Auteur Sujet: [Guérisseur] Sean, bourreau du travail  (Lu 1820 fois)

Sean

  • Persos inactifs ou abandonnés
  • Surveillant de la maison de guérison
  • *
  • Messages: 5
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Âge: 34 ans
[Guérisseur] Sean, bourreau du travail
« le: 15 octobre 2017, 21:54:46 »
RECENSEMENT DU ROYAUME
Valdemar

Source de l'avatar : https://www.flickr.com/photos/noodle76/17975353243/in/photostream/

Prénom : Sean
Age : 34 ans
Région d’origine : Sud de Valdemar
Métier/Vocation: Guérisseur

Description physique :

Cheveux : Bruns avec déjà pas mal de cheveux blancs qui commencent à pointer le bout de leur nez
Yeux : Bruns
Teint : Carnation originalement plutôt claire, mais il bronze facilement.
Taille : 1m82
Corpulence : Malgré un régime épouvantable, il parvient à garder la ligne et est même plutôt fin. Sa carrure serait plus impressionnante s’il travaillait sa musculature mais il a toujours trouvé mieux à faire.
Autre : Grande cicatrice le long de la cuisse gauche. Il utilise une canne pour se déplacer les jours ou la douleur dans sa jambe est trop présente mais rechigne souvent à le faire, et encore plus devant témoin.
Attitude :
Toujours efficace dans ses mouvements, Sean se déplace toujours d’un point A à un point B et prendre rarement le temps de flâner (ou alors il aura prévu dès le départ d’aller marcher de tel à tel endroit) ce qui se traduit dans une attitude et une démarche volontaire, même si moins rapide depuis son retour du front, sa jambe le faisant souffrir.

Très respectueux de l’espace personnel des autres personnes, il ne s’approche que rarement à plus de 20 cm de quelqu’un.

Description comportementale :

Gentil mais distant, voila ce que disent souvent les gens de lui après une 1ere rencontre. Son regard cerné par des nuits trop courtes et un abus de travail est chaleureux mais aussi souvent hanté par les souvenirs de la guerre. Il a beau être revenu depuis plus de 2 ans, les événements restent encore très – trop – présents dans son esprit. Sean a souvent l’air surpris de voir quelqu’un débarquer dans la maison de guérison, comme s’il avait oublié pourquoi il était la en 1er lieu. Mais bien vite ses gestes parleront pour lui : Soigner et prendre soin sont sa raison d’être. Tout concentré à sa tache, il en oubliera probablement de sourire mais son attitude concernée vous feront vous sentir en sécurité.

Il se laisse pousser une barbe de quelques jours pour cacher ses joues un peu trop creuses depuis son retour du front. Ça tombe bien, ça se conjugue bien avec la flemme de se raser.

Sean est globalement une personne flegmatique, souvent un peu à coté de la plaque et peu concerné par les problématiques sociales des gens l’entourant « Comment ça vous venez de vous battre à mort alors c’est pas une bonne idée de vous mettre dans la même chambre ? ». Par contre, si vous lui parlez de nouvelles méthodes de soin ou de la meilleure manière de piler les plantes pour en extraire toutes les qualités nutritionnelles, il s’animera et vous proposera même peut-être de vous asseoir pour prendre un café plutôt que de discuter sur le pas de la porte.

Qualité principale : Sa dévotion pour son travail
Défaut principal : A du mal à se ménager et fini par s’épuiser, ce qui n’arrange personne sur le long terme.
Don ordinaire : Sean n’a pas besoin de dormir beaucoup, une particularité des plus pratiques pour être disponibles à toute heure du jour et de la nuit et dont il a parfois trop abusé lui même. Malgré ce qu’il voudrait croire, lui aussi a besoin de se reposer.
Ayant été élevé dans un temple de Kernos, il a de bons restes de combat au corps au corps qui se sont déjà révélés utile pour maitriser un patient un peu trop agité.
Dons : Don de guérison, Empathie, Paroles par l'Esprit (très faible) 
Il a de bonnes compétences en herboristerie qu’il a toujours pratiquée depuis sa plus tendre enfance. Il prend plaisir à tenir des carnets ou il dessine les plantes et les insectes. C’est un peu son petit hobby.
Langues parlées :Valdemarant (langue natale)
Animal de compagnie : Sean a la sale manie de soigner absolument tout ce qu’il trouve, aussi il n’est pas rare de trouver un animal ou un autre en convalescence chez lui. Il les relâche ensuite dans la nature, mais parmi ces animaux trouvés et soigné, un corbeau a choisi de rester chez lui. Sean n’a jamais voulu lui donner de nom officiel, le sobriquet «l’emplumé» est devenu son nom à force d’utilisation.

Description Historique :

Sean a grandi dans un des temples de Kernos situé dans le sud de Valdemar, en compagnie d’autres enfants et de jeunes adultes. Son père, Londer, était un des moines du temples, et quand à sa mère, il ne l’a jamais connue et n’a jamais vraiment su ce qu’il s’était passé entre son père et elle. Il grandit dans en compagnie des moines du temples et d’autres enfants de diverses origines, orphelins comme rechappé d’un foyer difficile. Que son père fut l’un des moines ne lui donna droit à aucun traitement de faveur, et les choses lui avaient toujours convenues comme ça.
C’était un enfant d’un naturel joyeux et qui ne rechignait pas à la tache. Il participait volontiers aux activités du lieu, et les moines combattants étaient pour lui une grande famille. Plus que tout, Sean aimait se rendre utile et participer à la vie de la communauté. 

Sean se révéla très vite comme étant quelqu'un de très attentif aux soins des personnes malades, semblant même devancer leurs besoins. Une épidemie frappa le temple, mais rien que les moines de Kernos ne sachent gérer. Seulement, vint cette nuit ou Sean s'agita et pressa les adultes présent de la nécessité d'aller quérir un guérisseur au plus vite, car la fièvre d'un des malades n'allait pas s'améliorer, il le savait. La flamme dans ses yeux ainsi qu'un certain sens pratique convainquit le responsable du temple d'envoyer quérir un guérisseur dans la ville la plus proche. Dans le pire des cas, il pourrait toujours les aider à organiser la gestion de l’épidémie.

Lorsque la guérisseuse Indira parvint sur les lieux, elle confirma les prédictions de Sean. Si elle était arrivée seulement 6 heures plus tard, le patient ne s'en serait jamais remis. Sean n'était pas seulement attentif aux autres, il avait un don de guérison, qui méritait d'être développé pour faire de lui un guerisseur


Sean n’était pas très motivé à l’idée de quitter le temple de Kernos, encore moins maintenant qu’il savait qu’il pouvait se rendre encore plus utile auprès des habitants du temple chez qui les bobos étaient fréquents ! Indira discuta longuement avec les tuteurs de Sean, cherchant une solution. Il était vrai qu’il était encore bien jeune pour quitter son foyer, mais son don méritait d’être travaillé. Il fut finalement décidé que Sean viendrait passer quelques jours par semaine dans sa maison de soin à DouxRuisseau pour apprendre à maîtriser les bases de son don et apprendre quelques principes concrets d’herboristerie qu’il pourrait mettre en application de manière concrète au temple, en attendant de rejoindre Heaven lors de ses 16 ans.

Ces 3 années permirent à Sean d’apprendre à maîtriser les bases de son pouvoir et à ne pas se sentir trop démuni lors qu’il devint apprenti guérisseur à Heaven. Ses années de formation se déroulèrent sans encombre, et il put se faire affecter à DouxRuisseau après sa formation, retrouvant son mentor Indira pour son plus grand plaisir.

Sean avait alors 20 ans, et ce qu’Indira avait décelé chez lui dans son enfance était plus présent que jamais. Sean prenait son métier, sa mission, beaucoup trop à cœur. Ne pas réussir à sauver quelqu’un le rendait malade, il ne savait pas s’arrêter, pour lui comme pour les autres, prêt à tous les excès pour parvenir à soigner tous ceux qui en avaient besoin, s’épuisant lui-même à la tache. Comme tous les soignants, Sean du apprendre qu’on ne pouvait pas soigner les autres contre leur grès. Et il dut aussi apprendre qu’il ne pourrait jamais soigner tout le monde, même si cette pensée faisait saigner son cœur. Et le plus dur, il du apprendre à se ménager et à se détacher de cette empathie trop présente chez lui.

Les années passèrent. Sean passait régulièrement voir les moines au temple de Kernos, y passait quelques jours, parfois en compagnie d’Indira. Sa mentor avait réussi, à force de persévérance, à lui apprendre à ne plus se saigner aux 4 veines pour soigner les gens dans le besoin. La vie était plutôt douce.

Sean avait 29 ans quand il fut appelé au front. Indira, alors âgée de 65 ans, resta en poste à DouxRuisseau.

Sean était jeune, compétent et se donnait corps et âme à son travail. La recrue idéale dans ce lieu ou il y a toujours quelqu’un à soigner. Seul sur le front, parmi les blessés par dizaines, Sean retrouva vite malgré lui ses mauvaises habitudes et se donna tout entier pour son travail, ne dormant presque plus, maigrissant à vue d’œil, prenant comme une responsabilité personnelle tout décès arrivant sous sa garde. Il allait beaucoup trop loin dans les guerison de l’esprit, se blessant lui-même pour guérir les autres. Lors d’un sauvetage sur le front, il fut gravement blessé à la jambe. Cette blessure fut l’occasion pour son supérieur, qui s’était rendu compte de l’attitude auto-destructrice de Sean, de le renvoyer à Heaven. Sean n’était pas dupe, mais ne dit rien. 

Cela fait désormais 2 ans que Sean réside à Heaven en tant que surveillant de la maison de guérison. Il n’a pas le cœur à retourner près des siens et préfère se concentrer sur le moment présent. Même si sa jambe lui rappelle régulièrement ce qu’il préférait oublier.



Famille
  • Les prêtres du temple de Kuro
  • Indira, guérisseuse en poste à DouxRuisseau, sa mentor
Connaissances:
  • A l’habitude de recevoir le héraut Wylan chez lui à toute heure du jour ou de la nuit. A force il connaît son lit préféré et le lui donne s’il est libre.

« Modifié: 17 octobre 2017, 13:03:11 par Héraut Wylan »
"S'il ne risque pas de mourir dans les 10mn, c'est pas une urgence"