Auteur Sujet: [rp rapide] Dabbo!  (Lu 6050 fois)

Fabuliste

  • Plume de scénario
  • Messages: 129
    • Voir le profil
[rp rapide] Dabbo!
« le: 25 août 2016, 20:19:03 »

Rimiantir, la trentaine, élu de Gruz
4e décade d'automne 1482 - Deux décades après la mort de Maru Kobayashi

Bien sur, Enora avait été secoué par le désastre qui avait eu lieu deux décades plus tôt. Évidement. Tout le monde était choqué la première fois qu'on était confronté à un fiasco. Et un Heraut fait toujours face à des fiascos. A un moment ou un autre.

Le problème, c'était qu'Enora avait décidé de faire face au problème en s'enfermant dans le boulot et dans un comportement destructeur. Elle qui avait fait de gros progrès en un an, vis a vis de son addiction au travail était en train de replonger. Bon sang, si elle n'était pas capable d'affronter l'échec, elle n'était pas sortie de l'auberge. (bon, ok, c'était un bel échec. Mais quand même)

Après la livraison du dernier rapport de Maru, Joald avait demandé à Rim si la probation de son élève pouvait être finie, mais le mentor avait refusé. Il sentait qu'Enora était secouée, sans arriver à mettre le doigt dessus. Il ne voulais pas lâcher une Blanche qui ne serait pas parfaitement prête.

Il avait donc décidé qu'ils partiraient vers l'est, pour une série de livraison. Mais Enora avait confirmé ses soupçons.

Ce soir là, ils étaient arrêtes dans une auberge. Enora était seule à une table, à étudier des cartes. Rim lui apporta une choppe et la posa devant elle.

"Arrête de bosser, Enora."
« Modifié: 02 octobre 2016, 10:36:50 par Thalyana »

Héraut Enora

  • Hérauts
  • Mignonnette blanc sur blanc
  • Messages: 680
    • Voir le profil
  • Fiche: Dossier de Héraut
  • Compagnon ou Familier: Jorel
  • Âge: 23 ans, 1ere Déca automne
  • Langues: Valdemarien | Shin'a'in | Hardonien | (oral) Karsite | (oral) Tayledras
Re : Dabbo!
« Réponse #1 le: 25 août 2016, 20:31:02 »
Deux décades depuis son fiasco qui avait couté la mort à quelqu'un de vraiment important ou peut être plus de personnes même. Le jour elle arrivait désormais à ne plus y penser systématiquement, mais sa la hantait encore.

Elle avait recommencé à s'enterrer dans le boulot plus qu'avant. Elle respectait ses limites, ou presque, mais la nuit c'était autre chose. Jorel l'aidait, sa présence dans ses pensées ou physiquement, mais si elle pouvait lui parler, lui ne pouvait répondre. Mais parler avec Jorel avait aidé au départ, mais il ne pouvait rien pour sa peur de mal faire, son besoin que tous soit parfait pour éviter une autre erreur, pour se racheter.

Elle avait combattu au départ ce besoin, mais il avait fini par se réinstaller.

Elle regardait les cartes pour mémoriser par coeur le trajet qu'il devait faire, même si elle le savait déjà, quand Rim la fit sursauter.

Arrêter de bosser ? Il fallut un temps à son cerveau surmener pour comprendre ce que son mentor voulait. Elle était tellement concentrée juste avant.

"Hein ? Qu'est-ce qui se passe ?"
« Modifié: 25 août 2016, 21:28:27 par Héraut Enora »

Fabuliste

  • Plume de scénario
  • Messages: 129
    • Voir le profil
Re : Dabbo!
« Réponse #2 le: 25 août 2016, 20:42:31 »

Rimiantir, la trentaine, élu de Gruz

"Ben je pensais qu'on avait passé ce stade y a six mois, quoi"

Il faisait allusion à la fois, au printemps dernier, ou elle était venue le voir pour dire qu'elle voudrait bien du temps libre mais qu'elle ne savait pas trop quoi en faire. Il l'avait gentiment charrié et l'avait emmené à une foire. Ils s'étaient bien amusés ce jour là. C'était la première fois de leur collaboration qu'elle osait demander une pause. Rim l'y avait patiemment poussé à le faire en la poussant doucement au bout de son endurance. Il est plus efficace de pousser les gens à faire les choses que de leur imposer. De fait, depuis, elle n'avait pas hésité à profiter de son temps libre pour se détendre. Jusqu'à la mort de Maru.

Cette fois, il n'avait plus le temps de la manipuler doucement. Il poussa la choppe vers la jeune femme.

"Raconte."

Le héraut souris gentiment à son élève. S'il avait été durement touché par la mort de l'espionne, il ne l'avait pas montré à Enora après leur retour à Haven. Il avait disparut quelques heures et quand il était revenu, il était aussi amical et chaleureux qu'avant.
« Modifié: 25 août 2016, 20:53:57 par Fabuliste »

Héraut Enora

  • Hérauts
  • Mignonnette blanc sur blanc
  • Messages: 680
    • Voir le profil
  • Fiche: Dossier de Héraut
  • Compagnon ou Familier: Jorel
  • Âge: 23 ans, 1ere Déca automne
  • Langues: Valdemarien | Shin'a'in | Hardonien | (oral) Karsite | (oral) Tayledras
Re : Dabbo!
« Réponse #3 le: 25 août 2016, 20:49:29 »
Il était gentil et prévenant, trop même parfois. Enora avait l'impression qu'elle ne le méritait pas, et donc essayait encore plus de prouver quelque chose, d'être digne. Mais elle ne voulait ni lui mentir, ni retourner le couteau dans la plaie.

Elle sentait que Jorel voulait la pousser à parler, mais elle ne savait pas comment dire les choses.

"Je ne sais pas comment... comment on fait pour vivre avec ce poids. Je suis désolée, j'aurais cru que j'y arriverais cette fois, c'était ton amie, et ma faute, mais je n’y arrive pas."

Voilà, c'était dit. Elle regardait le visage de son mentor intensément, pour le moindre signe qu'elle lui aurait fait plus de mal encore. Elle se doutait bien que se serais le cas, et elle était prête à prendre sa aussi. Encore sa faute. Si au moins elle avait réussi à mieux gérer sa culpabilité.
« Modifié: 25 août 2016, 21:27:13 par Héraut Enora »

Fabuliste

  • Plume de scénario
  • Messages: 129
    • Voir le profil
Re : Dabbo!
« Réponse #4 le: 25 août 2016, 21:07:27 »

Rimiantir, la trentaine, élu de Gruz

Grand dieux! ENFIN elle parlait.

"Il faut. On a pas le choix."

Il pris une gorgée de sa propre bière et soupira lourdement.

"On est Héraut, Enora. On aura toujours des moment ou on devra faire des choix difficiles. Ce jour là, on s'est trouvé confronté à une situation sans gagnant. Tous les choix que tu aurais pu faire auraient échoués."


Lors de sa propre mission, Rim avait fait face à un cas similaire. Et il avait choisis la mission. Le village avait été décimé. Il n'existait plus, les rares survivants ayant émigré.

"Tu serais clerc, planquée dans une obscure administration, tu pourrais peut être éviter de te retrouver face a des dilemmes. Mais dans ce boulot... On va te demander de faire des choix difficiles, voir atroces. et tu devra trancher. Et tu vas merder. Encore. La culpabilité va devenir une compagne familière. Ce que tu peux y faire?..."

Il avala une nouvelle gorgée.

"Déjà, apprendre de tes erreurs. Tu saura désormais qu'une demi marque, ça peux faire la différence. Je me suis donné pour règle de ne jamais perdre plus d'un quart de marque. Ensuite, te reposer sur les règles. Elles sont là pour t'aider à choisir. Enfin... Tant que ton compagnon reste avec toi, c'est que t'as pas trop merdé. Fait lui confiance. Il a l’expérience qu'il te manque. Ça réglera pas tout. Mais ça aide."

Héraut Enora

  • Hérauts
  • Mignonnette blanc sur blanc
  • Messages: 680
    • Voir le profil
  • Fiche: Dossier de Héraut
  • Compagnon ou Familier: Jorel
  • Âge: 23 ans, 1ere Déca automne
  • Langues: Valdemarien | Shin'a'in | Hardonien | (oral) Karsite | (oral) Tayledras
Re : Dabbo!
« Réponse #5 le: 25 août 2016, 21:24:47 »
Quelque part, parce que c'était lui qui le disait, ça sonnait moins creux que quand elle avait essayé de se convaincre elle-même. La culpabilité était encore là, comme une blessure, mais c'était comme si le couteau avait été retiré. Comme si le pus pouvait enfin sortir.

La mention de son compagnon fit venir un étrange sourire sur les lèvres de Enora. Fierté d'avoir été choisis, amour inconditionnel, tendresse, mais aussi de la tristesse. Elle ressentit aussi un peu de honte venant de son compagnon, ce qu'elle comprenait en fait très bien. Les mots de Rim montraient qu'il ne connaissait peut-être pas toute leur histoire.

"Je crois que Jorel n’est pas entièrement d'accord... en fait, il est à peu près aussi âgé que moi, peut-être un peu plus. Il était presque trop jeune pour choisir quand il m'a élue. C'était durant la maladie des autres compagnons... J'ai été, avec Saskia, une des rares élues, et une des seules à suivre les cours. Jorel a été laissé à lui même pendant longtemps aussi, les autres compagnons étaient malades ou préoccupés."

Ça n'excusait pas son erreur, mais en même temps, elle se sentait mieux en se rendant compte que tout n'était pas sa faute. Tous les deux, Jorel et elle, avaient fait de leur mieux avec ce que la vie leur avait donné. Enfin, elle l'espérait sincèrement.
« Modifié: 25 août 2016, 21:26:32 par Héraut Enora »

Fabuliste

  • Plume de scénario
  • Messages: 129
    • Voir le profil
Re : Dabbo!
« Réponse #6 le: 25 août 2016, 21:36:44 »

Rimiantir, la trentaine, élu de Gruz

Camouflant son sourire dans sa bière, Rim était heureux de voir son élève se relâcher. Elle était en meilleure posture, comme ça.

"Retiens deux choses de cette histoire. D'abord à gérer ta culpabilité. Et ensuite, que tu ne pourra pas sauver tout le monde. Pas toujours. Parfois tu pourra et ce sera chouette. Mais parfois... On est des hérauts, pas des dieux."

Il lui offrit un petit sourire puis Rim haussa une épaule, dubitatif.

"Les compagnons ont beau dire... Ils ont une origine... différente. N’oublie pas qu'ils nous ont été envoyés par les dieux pour nous servir de guides. Son age ne fait pas tout."

Son visage se durcit.

"Et fait gaffe à ta tendance à plonger dans le boulot au premier problème, bon sang. Tu n'est pas parfaite, et ça ne te rendra pas parfaite. Ça tombe bien, puisque le monde est imparfait. Même un héraut parfait ne pourra pas sauver tout le monde. Arrête de regarder le monde par tes livres et vis le!"
« Modifié: 25 août 2016, 21:37:28 par Fabuliste »

Héraut Enora

  • Hérauts
  • Mignonnette blanc sur blanc
  • Messages: 680
    • Voir le profil
  • Fiche: Dossier de Héraut
  • Compagnon ou Familier: Jorel
  • Âge: 23 ans, 1ere Déca automne
  • Langues: Valdemarien | Shin'a'in | Hardonien | (oral) Karsite | (oral) Tayledras
Re : Dabbo!
« Réponse #7 le: 25 août 2016, 21:45:44 »
Les mots de Rim semblaient entrer avec plus de vérité et de force dans son esprit cette fois. Elle ne pouvait pas sauver tout le monde, son esprit le savait, mais son cœur ne l'apprenait réellement que maintenant.  Et pour ce qui était des compagnons, il disait vrai et Enora avait pleine confiance en son compagnon, juste que désormais elle savait aussi qu'eux non plus n'étaient pas entièrement parfaits. Peut-être que c'était aussi une des leçons que Jorel avait essayé de lui apprendre plus tôt sans succès. Mais elle sentait que les mots de Rim avaient fait du bien à son compagnon aussi, et donc elle était contente.

Le reste de la diatribe, elle l'avait bien mérité par contre. Au premier gros problème, elle avait replongé dans sa tendance à s'oublier dans le travail. Elle n’aurait pas du, elle ne s'en était presque pas rendu compte. C'était mauvais et elle le savait. Elle eut le bon sens de laisser voir son gène, et puis, bon, ce n’était pas comme si elle aurait pu la cacher non plus.

"Je vais avoir pas mal plus de travail à faire sur ça que je pensais."

Elle soupira, ce n’était pas comme apprendre une nouvelle langue ou une nouvelle compétence. Elle avait l'impression de se battre contre elle-même, contre sa conscience. Elle savait intellectuellement qu'elle ne serait jamais parfaite, qu'elle ne pouvait pas sauver tout le monde, mais elle avait malgré tout peur de ne jamais en faire assez.

"Comment fait-on pour savoir qu'on a fait tout ce qu'on pouvait ? Pour voir cette maudite limite entre biens faire et trop faire. Je la voyais presque, enfin je croyais, mais je sais plus trop." Elle était en colère contre elle-même, elle savait qu'elle aurait du y arrivé à si peu de temps avant la fin de sa probation. Mais en même temps, elle savait aussi que si elle ne réglait pas ça maintenant, sa finirait par lui exploser au visage. Son orgueil avait mal, mais au diable son orgueil et son besoin d'avoir l'air parfait.
« Modifié: 25 août 2016, 21:47:53 par Héraut Enora »

Fabuliste

  • Plume de scénario
  • Messages: 129
    • Voir le profil
Re : Dabbo!
« Réponse #8 le: 25 août 2016, 22:01:16 »

Rimiantir, la trentaine, élu de Gruz

"Déjà... Sur le moment, il ne faut pas hésiter 107 ans. C'est quelque chose que tu as bien fait, l'autre jour. Ta décision avait beau être contestable, tu l'a prise et tu l'a prise vite. Ensuite... Il faut en assumer les conséquences. Ce qui ne veux pas dire ne pas admettre ton erreur, mais... Comment dire. Résoudre les problèmes soulevés par ta décision. Ne te défile pas, en gros."

Rim finit sa bière en deux longues gorgées et fit signe à la serveuse pour en avoir une seconde.

"Et ne te rend pas coupable de tout. Connais Tes tords Tu n'as pas tué Maru. Ta décision nous a empêché de l'aider, mais ce sont eux qui l'ont tué. Nous avons échoué à la défendre. Ce n'est pas pareil que de la tuer, d'accord?"

Héraut Enora

  • Hérauts
  • Mignonnette blanc sur blanc
  • Messages: 680
    • Voir le profil
  • Fiche: Dossier de Héraut
  • Compagnon ou Familier: Jorel
  • Âge: 23 ans, 1ere Déca automne
  • Langues: Valdemarien | Shin'a'in | Hardonien | (oral) Karsite | (oral) Tayledras
Re : Dabbo!
« Réponse #9 le: 25 août 2016, 22:08:01 »
Enora ne peut empêcher un gloussement de nervosité face à l'exagération évidente du 107 ans énoncé par Rim. C'était sans doute voulu et ça lui fit du bien. Esnuite, accepter qu’elle ait au moins fait une chose de bien dans tout le merdier, c'était autre chose. Elle se reprochait justement cette décision trop rapide. Elle aurait pu prendre le temps de peser le pour et le contre, de demander des conseils. Elle avait foncé tête baissée sans rien demander à personne.

Pour le reste, elle eut l'impression de recevoir comme à la fois une claque ne plein visage et une sorte de révélation. Oui une part d'elle s'accrochait à sa culpabilité, mais c'était vrai. Ce n’était pas elle qui avait tué directement Maru, elle se souvenait encore de la rage qu'elle avait ressentie en voyant le carnage, et une sorte de satisfaction perverse d'avoir tué les coupables de sa main. Ça aussi c'était quelque chose qui lui avait fait peur.

"Je crois que ma tête le sait... mais mon coeur c'est autre chose. Tout comme je me sens mal d'avoir été heureuse d'avoir tuer ses gens. Quand j'ai vu la scène, je me suis sentie sale parce que j'étais contente d'avoir tué ses gens. J'aurais eu envie de leur faire bien pire."

Elle n’était pas du tout fière de cette part d'elle-même qu'elle avait découverte ce jour-là. C'était une honte très semblable à celle qu'elle avait ressentie quand elle avait appris que le jeune garçon dont elle était en train de tomber amoureuse était mort parce qu'il était le traître.
« Modifié: 25 août 2016, 22:11:36 par Isabeau de Girier »

Fabuliste

  • Plume de scénario
  • Messages: 129
    • Voir le profil
Re : Dabbo!
« Réponse #10 le: 25 août 2016, 22:36:48 »

Rimiantir, la trentaine, élu de Gruz

"Ah oui... Nos victimes..."

Rim - qui venait de recevoir sa seconde bière - devint pensif un moment.

"Cette erreur là est à mettre à mon compte. Nous n'aurions jamais du attaquer sans sommation. Quand a toi, tu as suivis. Ne refais pas ça. Même avec une lame sanglante à la main, ces gens auraient pu avoir tué les meurtrier de Maru. Nous n'avions aucune certitude, a ce moment là. bon, vu que Maru était dans la cabane dont il sortait, je n'ai plus guère de doute, mais la prochaine fois, mieux vaut les chopper vivants, si tu peux. si tu peux. Ne te met pas en danger."

Il réfléchis un moment.

"Donc bon, pour le coté vengeance, je vais pas te jeter la pierre. J'en ai fait autant. La vengeance est très satisfaisante, bien sur. Mais a terme elle ne fait qu'entretenir la violence. Nous avons tué. Nous en avons été soulagé pendant un moment. Maintenant, nous en avons honte. C'est mal, mais nous étions dans le feu de l'action. Le combat révèle ce qu'il y a de plus sauvage dans les gens. a l'avenir, essais de retenir la bête et essais de te limiter à la violence nécessaire."

Une comparaison absurde lui vint à l'esprit. Il ricana et se lança:

"Vois la vengeance comme tes menstrues. C'est crade, parfois ça pue, ça fait mal. Mais c'est naturel, alors fait avec et évite d'en foutre partout."

Son visage se durcit

"Mais ne tombe jamais dans le « pire ». Rien, dans ton métier de héraut ne le justifierait. La torture est une action délibérée et dans la durée. Rien ne le justifie."

Héraut Enora

  • Hérauts
  • Mignonnette blanc sur blanc
  • Messages: 680
    • Voir le profil
  • Fiche: Dossier de Héraut
  • Compagnon ou Familier: Jorel
  • Âge: 23 ans, 1ere Déca automne
  • Langues: Valdemarien | Shin'a'in | Hardonien | (oral) Karsite | (oral) Tayledras
Re : Dabbo!
« Réponse #11 le: 25 août 2016, 22:49:09 »
Enora hocha la tête quand Rim prit la faute à son compte, mais en même temps, il avait aussi raison de dire qu'elle n'était pas obligée de suivre. Vivant il aurait pu savoir tellement plus. Elle n'y avait même pas pensé, c'était aussi ça un problème de son autoflagellation, elle l'avait rendu encore plus aveugle. Merde que la vis pouvait être compliquée.

Ne pas se mettre en danger, par contre, elle était presque amusante. Leur vie était pratiquement faite entièrement de danger. C'était comme de demander à un lémure de ne pas se jeter ne bas d'une falaise. Mais elle comprit quand même ce qu'il voulait dire. Les prendre vivants ne valait pas sa vie. Enfin, pas la plupart du temps.

L’autre comparaison était vraiment crade par contre, et Enora aurait vraiment préféré qu'ils s'abstiennent, mais en même temps, ils avaient cette discussion à cause d'elle, alors elle n’allait pas se peindre. Ce n’était pas un sujet amusant, même très gênant, mais elle s'abstint de tout commentaire.

La suite l’horrifia. Elle ne pensait pas à la torture proprement dite quand elle avait parlé, mais plutôt à quelque échange de point, ou une mort peut-être un tout petit peu plus douloureux, mais jamais la torture. Ça ne lui avait jamais traversé l'esprit une seule seconde.

"Je... non ! Jamais!"

Mais s'il en parlait, ça devait être parce que des gens l'avait fait, et juste d'y penser sa la rendait presque malade. Heureusement que la présence de Jorel dans son esprit était apaisante.  Elle prit une bonne grosse gorgé de sa bière, comme pour faire passer le gout horrible que cette pensée laissait dans son esprit.

"Donc, la prochaine fois je ne perds pas de temps, je ne tue pas sans savoir, et même ensuite, au cas ou on pourrait les ramener vivants et récupéré des infos...."

Parler l'aidait en quelque sorte à faire entrer tous sa plus que juste dans sa tête. Elle se sentait encore mal, mais c'était comme si la blessure était propre et plus suppurante dans son âme.

"Et au fait... je sais que tu as dit que c'était pas entièrement ma faute, et je sais que ça ne la ramènera pas... mais je suis vraiment désolée pour mon erreur, tu as perdu une bonne amie, et je n’ai pas assuré. Je ne l’ai pas dit parce que j'avais peur de te faire plus de peine, ou de ne pas le mériter, mais je suis désolée pour tout ça."

Ça aussi c'était l'autre chose qui l'avait rongé, ne pas savoir quoi dire, ne pas savoir quoi faire pour montré qu'elle compatissait ou quelque chose. Qu'elle était vraiment désolée. Elle avait espéré que ses petits gestes avaient aidé, mais elle ne se sentait pas vraiment digne d'en parler avant.
« Modifié: 25 août 2016, 22:51:20 par Héraut Enora »

Fabuliste

  • Plume de scénario
  • Messages: 129
    • Voir le profil
Re : Dabbo!
« Réponse #12 le: 25 août 2016, 23:07:39 »

Rimiantir, la trentaine, élu de Gruz

Le héraut ricana au dégoût visible de la jeune femme à sa métaphore sanglante. Pour le reste, elle semblait assimiler les choses. Elle trembla à la mention le la torture. Peut être avait il était trop brusque. Peut être. Mais ce "pire"...  Elle avait beau dire, c'était une pente glissante..

Puis, elle glissa sur une offre de condoléance encore emprunte de culpabilité. Le regard du trentenaire se voila légèrement. Il pris une gorgée de bière.

"Merci. Elle connaissait les risques. Comme nous tous."

Héraut Enora

  • Hérauts
  • Mignonnette blanc sur blanc
  • Messages: 680
    • Voir le profil
  • Fiche: Dossier de Héraut
  • Compagnon ou Familier: Jorel
  • Âge: 23 ans, 1ere Déca automne
  • Langues: Valdemarien | Shin'a'in | Hardonien | (oral) Karsite | (oral) Tayledras
Re : Dabbo!
« Réponse #13 le: 25 août 2016, 23:32:37 »
Enora sourit tristement au Heraut. La réponse de son mentor allégeait un petit quelque chose en elle, mais en même temps, elle voyait le vide que sa laisse en lui.

"Ce n’est pas parce qu'on connait les risques et fait nos choix que ce n’est pas moins difficile à porter pour les gens qui reste."

Spontanément elle mit sa main sur celle de son mentor. Elle comprenait ce que cetait5que de perdre des gens qu'on aime même si peu de gens de son entourage immédiat était mort, exception faite de Elryk, mais c'était sa trahison qui l'avait tuer, ce n’était pas pareil.

"Et merci pour ta patience, et ton aide."
« Modifié: 25 août 2016, 23:36:12 par Héraut Enora »

Fabuliste

  • Plume de scénario
  • Messages: 129
    • Voir le profil
Re : Dabbo!
« Réponse #14 le: 25 août 2016, 23:46:59 »

Rimiantir, la trentaine, élu de Gruz

"Question de point de vue. Il est de mon devoir de protéger un civil, mais seulement d'aider une camarade. Maru était une camarade, je n'ai échoué qu'a l'aider."

Elle lui attrapa la main. Il se dégagea machinalement et tapota la mais de son apprentie.

"C'est normal, Enora. C'est mon devoir. Et même après la fin de cette probation, si tu as besoin de conseils, ma porte te sera toujours ouverte, tu le sais, n'est ce pas?"
« Modifié: 26 août 2016, 00:07:49 par Fabuliste »