Auteur Sujet: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?  (Lu 4116 fois)

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 461
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
9e jour de la 4e décade d'automne 1480

La chambre de Wylan était vide, à l'exception de deux sacs de selle négligemment jeté contre le lit. Il n'y avait rien, ni souvenir, ni bibelot, rien n'avait été fait pour transformer l'endroit en un chez-soi. L'armoire était pleine d'uniformes neufs. Et la pièce sentait le renfermé.

Arrivé depuis à peine une marque, Wylan, qui était en train de se déshabiller,  avait fait s'évanouir l'intendante venue lui demander s'il avait besoin de quelque chose. Elle avait pu admirer à quel point il avait son rôle dans la peau… sur la peau… et même sous la peau (quand elle n'existait plus). Bref, elle avait vu les bleus, les croûtes, les plaies violacées et les grosseurs suspectes, et la brave femme avait tourné les talons en courant, criant qu'elle allait chercher un Guérisseur.

Wylan, lui, ne voyait pas vraiment pourquoi il aurait besoin d'un Guérisseur. Les bleus et les bosses faisaient partie du métier, les petites plaies aussi. Certes, il avait sans doute encore un bout de flèche dans l'épaule, mais tant que cela ne le dérangeait pas, il ne voyait pas pourquoi il dérangerait quelqu'un pour si peu. Il n'avait guère eu le temps de s'arrêter pour se soigner… son départ était certes passé inaperçu, mais les paysans n'avaient guère apprécié qu'il piétine leurs champs. Et vu la situation…

Enfin, il était heureux d'être de retour chez lui, et il se réjouissait de prendre un long bain. Ses dernières ablutions avaient consisté en une plongée dans un ruisseau glacé à côté d'un Relais. On trouvait mieux. Surtout qu'il était certain que quelques sangsues en avaient profité pour goûter son sang.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Feuillemalice

  • Guérisseurs
  • Guérisseuse libérée aux mains expertes
  • Messages: 301
    • Voir le profil
  • Fiche: Potions et cataplasme
  • Compagnon ou Familier: Dryl
  • Âge: 29
  • Langues: Karsite (M), Valdemaran (Bi)
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #1 le: 26 octobre 2012, 17:00:17 »
[justify:3telx5ww]C'était un jour calme pour Feuillemalice. Même une semaine calme. Bon d'accord, un mois calme... La jeune femme sortit de l'espace d'une patiente, laissant retomber un rideau blanc derrière elle.

-Quand vous serez rhabillée, passez me voir, je vous donnerai de quoi pour la suite...

Oh rien de grave, un doigt coupé en cuisine, à vrai dire. Mais en ce moment, ce genre d'incidents relevaient des blessures de guerre ! Les guérisseurs en services se battaient pour avoir un peu d'activité. Il faut dire que depuis la tentative de soulèvement par les DeFeriel, la pression était peu à peu retombée et pour l'instant, rien ne paraissait trop menacer incessamment la vie du royaume. Enfin, la Tayledras n'était pas non plus au courant de tout ce qui se tramait. Et puis à vrai dire, la politique... La jeune fille sortit de l'endroit où elle avait été soignée. Feuillemalice lui donna un petit pot d'onguent et lui expliqua qu'il fallait l'appliquer tous les jours sur sa plaie pendant une semaine, ça éviterait une cicatrice.

Et alors que la guérisseuse allait se prendre une pause "goûter", une domestique arriva, toute rouge, toute essoufflée et toute affolée. Elle essayait de parler en faisant de grand gestes, mais pas très compréhensible tout ça... Feuillemalice posa donc sa main sur son épaule et l'incita à reprendre son souffle et à lui raconter posément la situation.

-C'est le Sieur, le Héraut Wylan, il est entré de je ne sais où et il est pas beau à voir ! Des vilaines blessures paaaaartout ! Ho non, faut pas le laisser comme ça, faut qu'vous y alliez l'voir ma Dame, parce que lui, y viendra pas !

Ouais. Alors le nom lui disait bien quelque chose, mais là tout de suite, elle mettait pas de visage dessus. Donc la jeune femme acquiesça en rassurant la pauvre femme :

-Vous inquiétez pas, je vais m'en occuper, vous le retrouverez en parfait état de santé bientôt !

Euh, elle s'avançait peut-être un peu là, mais bon, si il avait été en danger de mort, il serait pas aller tout seul comme ça jusque chez lui quand même. Enfin, on ne savait jamais hein, aussi la guérisseuse se saisit de sa besace rapidement et partit d'un bon pas vers les appartements des Hérauts. On lui indiqua la chambre de son patient. Arrivée devant la porte, elle toqua en s'annonçant :

-Bonjour, je suis Feuillemalice, guérisseuse, on m'a envoyé vous examiner...

Elle attendit, voir si l'homme montrait signe de vie...[/justify:3telx5ww]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 461
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #2 le: 26 octobre 2012, 17:34:51 »
Wylan avait retiré ses chausses, et déambulait dans le plus simple appareil, préparant ses affaires pour aller prendre un bain. Alors qu'il allait sortir, une serviette autour de la taille, des brosses, du savons et un uniforme propre dans les bras, on frappa à la porte. Avec un soupir, il posa son bardas par terre, à côté de la porte, et ouvrit.

"M'examiner? La vieille intendante est réellement allé chercher quelqu'un?"


Il fixa la femme qui était venu "l'examiner". Elle était… exotique. Et plutôt jolie. Encore une de ces Tayledras, vu son nom.

"Entrez, vu que vous avez fait le déplacement."

Il s'écarta pour la laisser entrer.

"Excusez l'odeur… aussi bien la mienne que celle de ma chambre, elle et moi n'avons pas été chouchoutés depuis longtemps."

Il referma la porte, et indiqua un siège à la jeune femme.

" Vous avez de la chance, je suis déjà en tenue…"

Son visage n'exprimait pas le profond désarroi qu'il ressentait. Lui qui demandait juste un bon bain… un lit moelleux… un bon repas bien valdemaran. Résigné, il vint se planter devant Feuillemalice.

"Ça ne sert à rien de me demander où j'ai récolté tout ça… je serais obligé de vous mentir."
« Modifié: 09 novembre 2012, 09:41:21 par Héraut Wylan »

Feuillemalice

  • Guérisseurs
  • Guérisseuse libérée aux mains expertes
  • Messages: 301
    • Voir le profil
  • Fiche: Potions et cataplasme
  • Compagnon ou Familier: Dryl
  • Âge: 29
  • Langues: Karsite (M), Valdemaran (Bi)
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #3 le: 02 novembre 2012, 20:43:16 »
Si Feuillemalice s'attendait à ce qu'on lui ouvre la porte, elle s'attendait moins cependant, à ce qu'on lui ouvre... simplement vêtu d'une serviette ! Enfin, la jeune femme en avait vu d'autres... mais quand même, il était plutôt bien fait de sa personne le héraut... Elle hocha la tête à la première question de l'homme face à elle :

-Oui oui et elle était même toute essoufflée d'avoir couru la pauvre ! Mais bon, je peux la comprendre, vu votre état... Même si de prime abord je ne vois pas de blessure qui vous mette en danger vital...

Elle lui sourit, fit un clin d'oeil malicieux et entra à son invitation :

-Merci. Et ne vous inquiétez pas pour l'odeur... à la Maison de la Guérison, j'en vois des vertes et des pas mûres ! Pour la chambre... je ne sais pas trop ce que je pourrai faire, pour vous par contre, oui !

A l'évocation de sa tenue, le sourire de la guérisseuse s'élargit et elle lança :

-Oui j'avais noté, c'est parfait...

Son regard s'attarda sur son torse et particulièrement sur ses blessures, qui n'avaient pas l'air d'être des plus propres !

-N'ayez crainte, Sieur Héraut, je ne comptais pas vous le demander, le secret professionnel toussa toussa, je connais.

Négligeant le siège que lui proposait l'homme, Feuillemalice lui tourna autour, littéralement parlant, examinant plus sérieusement les diverses blessures qui étaient disséminées sur son corps.

-Bon, je vous avoue que commencer par ... décrasser -excusez le terme- tout ça, je pense que ça serait pas mal, je pourrai mieux vous soigner. Si vous vous voulez, je peux vous proposer un bain aux huiles essentielles relaxantes, les soins qu'il faut à toutes vos blessures et un massage pour détendre tout vos muscles meurtris ensuite.

La guérisseuse se redressa et l'interrogea du regard :

-Est que cela vous va ?
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 461
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #4 le: 09 novembre 2012, 09:40:18 »
Wylan laissa la Guérisseuse l'examiner sous toutes les coutures, le regard fixé droit devant lui, sur le mur. Quel beau mur d'ailleurs, si blanc… et rien pour l'empêcher de penser à la femme qui le détaillait crûment. Il regrettait presque d'être si sale, il n'était pas vraiment à son avantage.

Tu aurais vraiment envie qu'elle se pâme devant toi? Tu détestes ça!


Tout le contraire de toi, ma belle… alors, tu as retrouvé ton bel étalon?

Ce soir… je suis crevée…

Il sourit. Kyra était en meilleure état de que lui - elle n'avait aucune blessure plus grave que des éraflures - mais elle avait traversé le pays à une vitesse telle qu'il ne lui restait plus une once d'énergie.

Il supporta vaillamment l'examen et sourit au verdict.

"Et vous comptez me donner le bain vous-même ou…? Et je ne me rappelais pas que les Guérisseurs avaient le temps pour faire des massages… "


Non qu'il refuserait de se faire chouchouter par une belle femme, mais elle avait sans doute mieux à faire.

"Mais cela me convient tout à fait. C'était de toute façon ce que j'avais prévu de faire… enfin, le bain et le massage, parce que les soins ne me semblent pas indispensables. "

Pour Wylan, tant qu'il pouvait marcher, manger, et que la douleur restait à un niveau supportable, il était en pleine forme. De toute façon la plupart des plaies guérissaient d'elles-mêmes. Si on les lavait et qu'on guettait les signes d'infection, il n'était pas nécessaire d'aller voir quelqu'un. Certes, le fragment de flèche nécessiterait le concours d'un Guérisseur pour être retiré, mais cela ne pressait pas.
Il entendit un petit rire mental...

Tu ne dors pas encore toi?

J'ai hâte de voir ce que tu vas faire à cette pauvre Guérisseuse.


Mais rien, voyons… je ne vais pas faire un scandale à peine rentré… je crois que ce serait mal vu, et pas très discret.
« Modifié: 05 janvier 2014, 17:34:25 par Héraut Wylan »

Feuillemalice

  • Guérisseurs
  • Guérisseuse libérée aux mains expertes
  • Messages: 301
    • Voir le profil
  • Fiche: Potions et cataplasme
  • Compagnon ou Familier: Dryl
  • Âge: 29
  • Langues: Karsite (M), Valdemaran (Bi)
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #5 le: 05 janvier 2014, 16:00:24 »
[justify:3htnfl98]Bon. Le sourire de l'homme était déjà rassurant... Même si la Guérisseuse déchanta vite et se mit à rosir...

-Heu... A vrai dire non, je pensais vous laisser prendre votre bain comme un grand. Il n'y a que si vous avez une fracture qui vous empêche de vous laver... mais je crois que ça n'a pas l'air d'être le cas. Il y a cette pointe de flèche... Mais je préférerai m'occuper de la retirer sur une plaie propre. En ce qui concerne les massages... C'est un soin comme un autre, il est à vertu thérapeutique, donc compris dans mon travail.

Mais il en voulait bien. A priori, elle n'était pas trop à côté de la plaque, même si le Héraut pouvait être... déstabilisant dans son genre... Un sourire apparut aussi sur ses lèvres et le rosissement disparut aussi vite qu'il était venu. Feuillemalice appela l'intendante, qui faillit avoir encore une crise cardiaque à la vue du blessé, afin qu'elle remplisse la baignoire d'eau chaude. Quand ce fut chose faite, la Tayledras sortit deux fioles de sa besace, et versa quelques gouttes de chaque dans la baignoire. Puis elle s'adressa son interlocuteur :

-Voilà, vous n'avez plus qu'à plonger dedans... Enfin, en douceur quand même. J'ai mis des huiles apaisantes dans l'eau, histoire d'aider à décontracter tout ça. Je vous laisse un moment, prenez votre temps.

Sur ces mots, la Guérisseuse sortit de la chambre. Elle sortit s'occuper de son oiseau, prendre un peu l'air... Puis, quand elle estima qu'assez de temps s'était écoulé, elle remonta et toqua à la porte.

-Héraut Wylan ? C'est Feuillemalice... [/justify:3htnfl98]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 461
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #6 le: 05 janvier 2014, 17:35:19 »
Wylan avait tendance à oublier qu'au Palais, les gens se lavaient quotidiennement, voire même plusieurs fois dans la même journée s'ils avaient été s'entraîner ou qu'ils s'étaient salis d'une quelconque manière. Cela lui demandait toujours un temps d'adaptation. Quand on devait se fondre dans la foule, parmi les gens du peuple, voire de la racaille, il valait mieux être sale. Et d'une saleté tellement incrustée qu'elle semblait indissociable de sa personne.

L'intendante avait amené une des baignoires en fer qu'elle gardait pour les cas "extrêmes", c'est-à-dire le plus souvent lui. Elle n'avait pas envie qu'il utilise les bains communs, car il faudrait alors les fermer pour les nettoyer et faire patienter tout l'étage. Elle remplit la bassine d'eau, cherchant à ne surtout pas voir le Héraut sale, échevelé et surtout nu qui se tenait toujours debout au milieu de la pièce.

Enfin, on l'autorisa à se plonger dans l'eau chaude, ce qu'il fit à peine la Guérisseuse eût-elle tourné les talons.

"Bordel!"

L'eau chaude brûlait ses plaies à vif. Difficile de se retenir de jurer dans  ces conditions-là.

Silence, tu m'empêches de dormir...

Wylan pesta contre ces femmes qui s'acharnaient à le faire souffrir: la Guérisseuse, l'Intendante, Kyra... Puis l'eau et les huiles remplirent leur office, et le Héraut se sentit tout détendu... tellement détendu à vrai dire qu'il sursauta quand la Guérisseuse frappa à la porte et s'annonça. Il s'était endormi.

"J'arrive..."

Il sortit de la baignoire, suivit dans son geste par la moitié de l'eau. Grognant, il attrapa une serviette propre dans son armoire et se l'attacha autour des reins.

"Voilà, je suis prêt à être charcuté."
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Feuillemalice

  • Guérisseurs
  • Guérisseuse libérée aux mains expertes
  • Messages: 301
    • Voir le profil
  • Fiche: Potions et cataplasme
  • Compagnon ou Familier: Dryl
  • Âge: 29
  • Langues: Karsite (M), Valdemaran (Bi)
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #7 le: 07 janvier 2014, 12:13:05 »
[justify:3ku8ofhq]En remontant, Feuillemalice songea à l'état du pauvre homme. Il avait du en voir des vertes et des pas mûres durant sa mission, mais ça n'avait pas l'air de l'embêter plus que ça... Les hommes blessés, c'était soit une retombée en enfance des plus agaçantes, soit des jemenfousçavabienpassertoutseul... Le Héraut faisait plutôt partie de cette catégorie là. Moui. Les soins ne seraient pas de trop. Et pour le suivi, il faudrait qu'elle limite les potions à prendre ou crème à passer, sinon il risquait de ne pas trop apprécier.

Entendant son "J'arrive", la Guérisseuse attendit un instant avant d'entrer, le trouvant encore dégoulinant, la serviette autour de la taille. Elle eut un petit sourire :

-Alors, ce bain ?

Sa remarque suivant lui fit lever les yeux au ciel dans un rire amusé :

-Charcuter.... J'ai l'air si bouchère que ça ?

La jeune femme lui propose de s'allonger sur son lit, afin qu'elle puisse se mettre au travail. Elle commença par les blessures mineures, un peu d'onguent à droite et à gauche, quelques petits pansements... Mais le plus gros du travail consistait à retirer ce bout de flèche.

-Bon Héraut Wylan, je vais m'occuper de votre épaule à présent. Dites moi si jamais ça fait trop mal.

Elle commença par passer une pommade anesthésiante autour de la plaie, puis incisa légèrement pour pouvoir prélever le morceau de flèche. Puis elle prit une pince qu'elle désinfecta et attrapa l'objet en question délicatement, jusqu'à le sortir complètement. Elle appliqua ensuite directement des compresses pour aider le sang à coaguler.

-Est-ce que ça va ?

Après s'être assurée que ce soit le cas, Feuillemalice établit un pansement compressif, avec un emplâtre et une bande. Elle utilisa son esprit pour apaiser un peu la douleur et versa une potion dans un verre.

-Voilà c'est terminé. Cette potion calme juste la douleur, elle n'affaiblira en rien vous compétences physiques et mentales.

Un sourire doux se dessina sur ses lèvres :

-On va pouvoir passer au massage, si vous voulez bien.[/justify:3ku8ofhq]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 461
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #8 le: 07 janvier 2014, 16:33:46 »
Wylan était intimement persuadé que les Guérisseurs éprouvaient tous une joie sadique à charcuter les Hérauts, comme pour se venger de tout le travail que ceux-ci leur donnait. Il se contenta donc de grommeler avant de se lancer sans ménagement sur le lit.

La Guérisseuse semblait trouver que même la plus mineure de ses plaies nécessitait des soins, ce qui amusa beaucoup le Héraut. Lui-même ne soignait que ce qui saignait suffisamment pour tâcher ses vêtements ou ce qui le gênait dans ses mouvements.

"Dites voir, vous cherchez à me priver de mes nouveaux trophées?"

Puis elle annonça qu'elle allait s'occuper de son épaule.

" Ne vous inquiétez pas, la dernière flèche, je l'ai sortie dans un Relais, avec un couteau émoussé."

Émoussé? Il me semble plutôt qu'il était bien aiguisé. Tu fanfaronnes, Wylan.

Tu es toujours là toi? C'est impossible de draguer en paix!

Kyra eut un petit rire, mais ne fit plus de commentaires.

"Enfin, émoussé... émoussé à côté de vos outils de chirurgie"

Quand la Guérisseuse (*C'est quoi son nom déjà? Ah oui, Feuillemalice*) retira la pointe de flèche, son visage se crispa à peine. Ce n'était pas qu'il ne ressentait pas la douleur, mais elle faisait tellement partie de son quotidien qu'elle ne le perturbait plus. C'était quand il n'avait mal nulle part qu'il se sentait bizarre.

"Oui ça va, merci."

Elle lui donna encore un breuvage infâme pour la douleur.

"Oh, ne vous inquiétez pas, vu ce que je compte faire de mes capacités mentales et physiques ces prochains jours... Pour dormir et manger, je n'ai guère besoin de mon cerveau."

Puis enfin vint le moment qu'il attendait tant, le massage.

"Mais je vous en prie... je n'attends que vous... euh... que ça."

Il espérait simplement que cela le détendrait et que le massage ne produirait aucun effet indésirable.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Feuillemalice

  • Guérisseurs
  • Guérisseuse libérée aux mains expertes
  • Messages: 301
    • Voir le profil
  • Fiche: Potions et cataplasme
  • Compagnon ou Familier: Dryl
  • Âge: 29
  • Langues: Karsite (M), Valdemaran (Bi)
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #9 le: 09 janvier 2014, 15:46:59 »
[justify:3212sh8t]Sa remarque fit rire la Guérisseuse, qui prenait grand soin à ne pas oublier de plaies :

-Non, vous aurez des cicatrices, je n'ai pas le pouvoir de vous rendre une peau de bébé... Ne vous inquiétez pas ! Je fais simplement attention qu'il n'y ait pas de blessures qui puissent s'infecter par la suite.

Elle lui fit un sourire malicieux tout en continuant ses soins. Lorsqu'il parla de son épaule, elle fronça les sourcils, un peu sceptique :

-Une lame émoussée ? Et bien vous avez de la chance de ne pas avoir attrapé de maladie ensuite, ça aurait pu dégénérer.

Il se reprit par la suite, ce qui l'amusa beaucoup.

-Vous savez, ce n'est qu'une petite lame et une pince, il n'y a rien de sorcier là dedans.

Bon effectivement, il n'avait pas l'air de craindre énormément la douleur. Mais bon, parfois, entre ce que disait les gens et ce qui était vécu... Il y avait comme un... certain décalage ! Par contre, elle adorait les grimaces de ses patients quand les potions étaient mauvaises, si elle avait pu figer leurs visages à cet instant, elle aurait une sacré collection !

-Effectivement, vu le programme, ça devrait aller. Et vous faites bien, je crois que votre corps ne réclame que ça, du repos.

Elle avait commencé le massage tranquillement, laisser ses mains glisser le long du dos de l'homme, appuyant sur certains points, malaxant d'autres muscles. Le tout sur un parfum d'huile légèrement mentholée. Une petite demie-heure plus tard, Feuillemalice finit son massage en douceur. Elle demanda sur un ton bas, au cas où son patient se serait endormi :

-Est-ce que ça va ?[/justify:3212sh8t]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 461
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #10 le: 14 janvier 2014, 18:33:04 »
Wylan adorait les massages. S'il avait été un vrai noble... rectification, s'il avait été un noble riche, il aurait eu parmi ses serviteurs une splendide masseuse Tayledras, à la peau dorée et aux magnifiques yeux gris. Tous les jours elle l'aurait massé, n'ayant d'autres soucis que son bien-être à lui. Évidemment, Wylan savait que ce fantasme - car c'en était un - n'était pas très honorable. Mais il était évident que même s'il en avait eu les moyens, jamais il n'aurait engagé "sa servante Tayledras". Au fond de lui, mais vraiment très au fond, Wylan était très droit.

D'ailleurs, en cet instant, sa morale n'était pas la seule à être très droite. A quand remontait donc sa dernière fois? Il avait rencontré une belle barde la veille de son départ en mission. Cela faisait donc plus de deux mois. En même temps, il n'aurait pas été avisé de conter fleurette alors qu'il avait des choses plus importantes à faire.

Quand la Guérisseuse termina sa massage, Wylan, dans sa rêverie, l'avait renversée sur le lit et entreprenait de la mordre dans la nuque. Il lui fallut quelques instants pour revenir à la réalité.

"Hmm... très bien"

Il resta immobile, se sentant terriblement las, et pas vraiment en état de se relever.

Je crois que finalement, demain, je ne ferai pas que manger et dormir.


Tu vois, toi aussi, tu ne penses qu'à rejoindre une belle dame

Tu ne dors toujours pas, toi?

J'attends la suite...

"Voyeuse"

Il avait parlé à voix haute. Il tourna la tête vers la Guérisseuse, un sourire gêné aux lèvres. Il prenait d'extrêmes précautions pour ne jamais se trahir quand il était en mission, alors il lui arrivait souvent de parler à la fois à voix haute et mentalement au Collegium, quand il se sentait en sécurité.

"Désolé... c'est à Kyra que je parlais. Vous savez ce que c'est, ces sales bestioles qui s'insinuent sans cesse dans nos pensées."

Il sentit son état s'améliorer significativement sous l'effet de la gêne. Il se redressa donc sur ses coudes, puis s'assit sur le bord du lit, un peu mou. Il regarda son paquetage d'un air distrait et soudain se leva. S'il se souvenait bien, il avait quelque chose pour les Guérisseurs. Il fouilla dans ses affaires, remontant sa serviette quand elle glissait. Il finit par mettre la main sur un paquet d'une main de côté, assez épais. Il le tendit à la Guérisseuse.

"J'ai ça pour vous, votre herboriste que mes avait demandé. Ça risque de devenir de plus en plus difficile de vous en procurer, de ces plantes d'Iftel. Même les marchands rechignent à passer la frontière. J'espère que ce n'est rien de vital, mais au vu du ton pressant avec lequel on m'a demandé d'en trouver, je pense que vous en avez grand besoin."

Rien qu'à l'odeur, le contenu du paquet était identifiable pour n'importe quel initié, il s'agissait d'une plante que l'on appelait ici "patte de griffon" et qui servait, entre autre, à renforcer les barrières mentales. Pour Wylan, c'était un tas d'herbe qui sentait trop fort à son goût.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Feuillemalice

  • Guérisseurs
  • Guérisseuse libérée aux mains expertes
  • Messages: 301
    • Voir le profil
  • Fiche: Potions et cataplasme
  • Compagnon ou Familier: Dryl
  • Âge: 29
  • Langues: Karsite (M), Valdemaran (Bi)
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #11 le: 21 janvier 2014, 22:13:52 »
[justify:1633ny3e]Le massage se déroulait tranquillement, Feuillemalice prenait garde à appuyer fermement sans pour autant faire mal, dans le but de dénouer les lieux de tension accumulés par endroits. Il y avait de beaux nœuds... Si le bain avait commencé le travail, on voyait bien qu'il y avait longtemps que le Héraut n'avait pas vraiment pris de temps pour lui.

Si elle ne pouvait pas deviner la teneur des pensées de l'homme sous ses mains, l'énergie qui se dégageait dans cette pièce la troublait. Il faut dire que son patient était loin d'être désagréable à regarder et ses muscles... plutôt bien dessinés. Les joues de la jeune femme commençaient à chauffer et elle se força à penser à autre chose, histoire de décolorer avant de finir ce massage... La réponse à sa question parut venir de loin. Bon au moins son travail n'avait pas servi à rien. Par contre le "Voyeuse", elle ne comprit pas tout de suite.

-Pardon ?

Mais l'explication fournie par le Héraut tout gêné la fit sourire.

-Oh ça n'est rien, je comprends... ça m'arrive souvent de penser tout haut... A mon grand dam. Cependant, pas avec mon oiseau-lige... On communique ensemble, mais on ne parle pas vraiment. J'imagine que ça doit être tellement différent avec un Compagnon... Même si là, vous n'avez pas eu l'air d'apprécier l'intrusion.

Elle le regarda se relever petit à petit, la tête un peu ailleurs. Lorsqu'il alla jusqu'à son sac, elle pensa : *cette serviette...* Par contre, ce qu'il lui tendit, elle ne s'y attendait pas. Elle le saisit en bredouillant :

-Oh ! Je... Merci ! Merci beaucoup, il vont être content à la Maison de la Guérison.

Elle répondit à sa question implicite :

-C'est ce qu'on appelle communément par ici "Patte de Griffon", elle a divers usage, mais effectivement, on n'en a pas très souvent, donc on l'utilise avec parcimonie.

L'interrogeant du regard, elle demanda :

-Comment vous sentez-vous à présent ? Vous sentez que le massage vous a été bénéfique ?

La Guérisseuse ne put empêcher un sourire de revenir sur ses livres en repensant à l'énergie diffusée quelques instants auparavant...[/justify:1633ny3e]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 461
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #12 le: 27 janvier 2014, 11:25:47 »
Wylan était content de se débarrasser de ces plantes qui embaumaient ses affaires. Il détestait les odeurs fortes, surtout celles qui pouvaient le trahir. Et la Guérisseuse, elle, semblait heureuse de les récupérer. Parfait! Il faudrait qu’il songe à laisser traîner son sac aux écuries quelques jours, histoire de lui faire retrouver une odeur normale pour un sac de selle.

Le Héraut s’étira, un sourire aux lèvres. Il avait encore mal au dos, là où la flèche l’avait blessé, mais il se sentait beaucoup moins las. Vraiment beaucoup moins las...

"Hmm, oui. Un massage, c’est tout ce qu’il me fallait."

Il regarda à nouveau son paquetage. Il avait encore tant de choses à faire, tant de personnes à voir, à informer, à mettre au courant. Arthon, puis Riannon. Ah, et il lui faudrait s’entretenir avec sa Royale Peste. Mais d’abord, il devait s’habiller.

Il se dirigea vers l’armoire et en extirpa un uniforme pas trop chiffonné. Laissant tomber sa serviette, il enfila rapidement le pantalon avant de se retourner vers la Guérisseuse.

"J’imagine que je ne suis pas le seul à avoir du travail par-dessus la tête… Maintenant que je ne risque plus de dégouliner sur la royale moquette d’Arthon, je vais pouvoir aller faire mon rapport."


Enfilant le haut son uniforme, il bailla à s’en décrocher la mâchoire.

"J’espérais pouvoir dormir, mais je sais bien que tant que je n’aurai pas fait mon rapport, je serai incapable de me détendre et de prendre du bon temps… hmmm … du repos. "


Il ponctua ses propos d’un sourire en coin.

"Mais je suis certain que d’ici hmmm… disons 24 heures, vous aurez besoin de venir changer mes pansements… ou alors de vérifier la plaie… ou que sais-je. Cette conversation pourrait peut-être se poursuivre à ce moment-là?"

Wylan n’était ni romantique, ni subtil. Il ne s’embarrassait pas belles paroles. Certes, ses intentions n’étaient pas explicitées clairement, mais il était trop bien éduqué pour demander à une femme « Alors, on baise? ». Sa mère l’aurait sévèrement corrigé s’il s’était permis de parler de cette manière à une femme, quelle que soit sa naissance.

[On termine là? Quitte à rouvrir un sujet à l’occas. Et préviens-moi si Feuillemalice revient :P. ]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Feuillemalice

  • Guérisseurs
  • Guérisseuse libérée aux mains expertes
  • Messages: 301
    • Voir le profil
  • Fiche: Potions et cataplasme
  • Compagnon ou Familier: Dryl
  • Âge: 29
  • Langues: Karsite (M), Valdemaran (Bi)
Re: [Chambre de Wylan] Comment ça, j'ai l'air d'un vieux steak?
« Réponse #13 le: 28 janvier 2014, 17:30:59 »
Bon, Feuillemalice était contente que ses soins eurent porté leur effet. Oui, elle n'aimait pas quand ses patients repartaient incertains de leur état. Là au moins, l'homme avait plutôt l'air satisfait. Tant mieux.

-Vous m'en voyez ravie.

NON ! Elle n'avait pas regardé alors que le Héraut laissait tomber sa serviette pour s'habiller. Enfin, la jeune femme se sentit tout de même plus à l'aise avec son patient couvert d'autre chose qu'une simple serviette mal attachée. Oui bon, elle avait l'habitude hein, de soigner les gens, toussa toussa... Mais elle était aussi une femme, si si ! Bref, revenant à ses moutons (son mouton ?) la Guérisseuse hocha la tête aux paroles de Wylan :

-Oui, vous allez pouvoir faire vos affaires sans risquer de faire faire une crise cardiaque à qui que ce soit à présent, surtout pas à votre gouvernante... Mais, si je peux me permettre, pensez à vous reposer tout de même, votre cœur et j'imagine votre esprit, ont besoin de faire un break.

Bon, elle pouvait bien avouer qu'elle était légèrement déçue de se faire éconduire, mais la sécurité du Royaume avant tout, n'est-ce pas ? Oui... c'était sans compter la suite... Feuille n'était plus une petite fille, et comprit l'invitation à peine masquée. Elle sourit à son tour en rangeant ses affaires et répondit :

-Comme je vous disais, du repos... Effectivement, je viendrai vérifier l'état de cette blessure et de la détente de ces muscles demain... Vous allez devoir encore me supporter un peu ! Poursuivre alors notre conversation me convient...

Son sourire se fit plus... femme, et récupérant sa besace, elle le salua avant de sortir sur un "A demain alors !" plutôt léger. Des idées pas très très innocentes dans la tête, Feuillemalice s'en retourna  à ses autres patients.

[Yep ça me va, on relance la suite quand tu veux ;)]

[RP CLOS]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »