Auteur Sujet: C'est l'heure du goût-thé !  (Lu 1317 fois)

Héraut Alemdar

  • Hérauts
  • Héraut Grand Destructeur de Bibelots
  • Messages: 267
    • Voir le profil
  • Fiche: Dossier d'immigration
  • Compagnon ou Familier: Taver
  • Langues: [ Rethwellan - Valdemaran ]
Re : C'est l'heure du goût-thé !
« Réponse #15 le: 30 août 2021, 11:18:32 »
Pendant que Tisia fonçait vers l'infirmerie, Alemdar examinait Dyalwen. Elle ne semblait pas en mauvaise condition, une belle bosse peut être. Il la souleva et, maladroitement, il grimpa sur le dos de Taver au moment où là arrivait la garde. L'attitré leur ordonna de s'occuper des malfrats à terre. Puis il éperonna machinalement Taver. Celui-ci partit au galop normal, mais pas sans râler:

Hey! Je t'enfonce les sabots dans les flancs, moi?
Désolé, un vieux réflexe.
Garde tes réflexes ou je pense, tu veux?

Ils arrivèrent a l'infirmerie moins vite que Tisia, mais avant qu'elle n'ait le loisir de quitter celle-ci prise qu'elle était au milieu des verts.

"Tisia. Ton élue est là. Elle va bien."

"Ça c'est à moi d'en décider." Répliqua une guérisseuse bourrue.

La guérisseuse examina la secrétaire d'Alem avant de valider le diagnostic de l'attitré.

"On va la mettre dans un lit. Elle va se réveiller d'ici une heure ou deux. Elle va bien."
« Modifié: 01 septembre 2021, 00:20:20 par Héraut Alemdar »

Pour les mp, voyez avec la grise qui aspire à devenir archiviste, là, Isabeau de Girier, me semble

Dyalwen de Bordebure

  • Élèves Hérauts
  • Messages: 126
    • Voir le profil
  • Fiche: Registre d'élevage
  • Compagnon ou Familier: Tisia & Vela
  • Âge: 17 ans (09.05P.1468)
  • Langues: Valdemaran
Re : C'est l'heure du goût-thé !
« Réponse #16 le: 04 octobre 2021, 01:06:29 »
Elle avait fait vite. Elle avait exécuté les ordres – et fait ce qu’il fallait, indépendamment des directives de l’Attitré. Elle avait emmené la gamine à bon port, c’est-à-dire à la Maison de Guérison, et rameuté tous les Guérisseurs possédant une étincelle de Parole par l’Esprit pour la prendre en charge. Elle avait rempli sa mission et elle allait pouvoir retourner en ville pour récupérer son Élue.

Ou pas.

Avait-elle fait preuve de trop de zèle en clamant que sa passagère avait besoin de soins urgents ? Aurait-elle dû se contenter de contacter une ou deux personnes ? Aurait-elle dû détailler son message ? Elle ne savait pas mais ça n’avait plus d’importance à présent. Elle se trouvait entourée d’une marée de Guérisseurs, certains à se gêner les uns les autres pour détacher la gamine de la selle, d’autres à la bombarder de questions.

Tisia dut se faire violence pour ne pas tous les envoyer paître. Elle n’était pas la plus sociable des Compagnons et elle n’appréciait guère de se voir si entourée, d’autant plus que Dyalwen était toujours en ville et inconsciente. Pas qu’elle n’avait pas confiance en Taver et Alemdar, hein, mais c’était son Élue. Mais, hélas, sa mission était de confier la gamine à ceux qui pouvaient la soigner et, si elle ronfla de mécontentement, elle prit tout de même le temps de donner les précisions nécessaires.

C’est une Héraut-Mage. Elle a utilisé son énergie en magie défensive.

Elle était prête à repartir dès que les Guérisseurs lui laisseraient le champ libre mais l’arrivée du Héraut du Roi et de son Compagnon lui coupa l’herbe sous le pied. Pour le coup, elle fut soulagée qu’une des femmes en vert s’occupe de Dyalwen et valide le diagnostic de l’Attitré.

A présent que la Grise était alitée et entre de bonnes mains, le sentiment d’urgence avait déserté Tisia qui resta à brouter l’herbe aux abords de la Maison de Guérison, en guettant le réveil de son Élue. Comme prévu, celle-ci commença à émerger au bout d’une bonne heure, avec pour toute séquelle un léger mal de crâne et la sensation d’avoir raté un épisode.

Qu’est-ce qui s’est passé ?
Oh, pas grand-chose. Juste ce qu’il faut pour que tu finisses à la Maison de Guérison. Il va falloir qu’on discute de ton appréciation du danger…

RP CLOS