Auteur Sujet: [rp rapide] Bonjour veau, vache, cochon, couvée!  (Lu 6911 fois)

Isabeau d'Armentières

  • Hérauts
  • Assistante Chroniqueuse
  • Messages: 655
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche de prêt
  • Compagnon ou Familier: Bethaniel - Rinnerl
  • Langues: [ Valdemaran - Karsite - Rethwellan - Iftelien - Sironien ]
Re : Bonjour veau, vache, cochon, couvée!
« Réponse #15 le: 18 septembre 2016, 12:36:51 »
En ronchonnant, Isabeau s’exécuta, examinant la chèvre sous toutes les couture, sans trouver de marque.

"Elle est pas mar... Ah! Saleté!"


La chèvre venait de trouver très drôle de lui lécher le visage, commodément placé à sa hauteur. Isabeau s'essuya machinalement le visage, avec Rinnerl, elle avait un peu l'habitude de ces bêtises, puis elle se releva.

"Pas marqué, donc. Puis qu'on l'a attrapé et qu'elle n'est apparemment à personne, je propose de la donner au Fermier Burt en compensation. ce serait juste, non? Et pour les autres voleurs, on peu les condamner à travailler quelques heures pour lui en compensation?"
Moi, dans ma tete, on est trois. Et on s'étonne de ma consommation d'anti-migraineux...
Je traite la paperasse du heraut du Roi et le la Magicienne Sourcedésert. Par ici les mp!

Conteur

  • Plume de scénario
  • Messages: 334
    • Voir le profil
Re : Bonjour veau, vache, cochon, couvée!
« Réponse #16 le: 18 septembre 2016, 12:51:38 »
Alyss examina la chèvre sous toutes les coutures.

«Ça fait des années qu'elle doit vivre dans la nature. Regarde-moi ces sabots! Et elle est bien trop nerveuse pour une chèvre d'élevage...»

La Héraut ne put s'empêcher de rire en voyant la chèvre "embrasser" sa pupille.

«Je crois qu'elle t'aime bien!»

En effet, la chèvre restait collée contre Isabeau et la regardait d'un air... eh bien d'un air caprin teinté d'affection.

«On peut lui proposer. Mais je ne suis pas certaine qu'elle s'adapte à la vie de ferme... Moi, à sa place, je refuserais. En tout cas, mon père l'aurait fait. Quant aux gamins, la meilleure solution est en effet de les mettre au travail. Qu'ils apprennent un peu combien de sueur vaut chacun de ces fruits.»

*****

Le fermier Burt accepta la sentence proposée, de même que les familles des gamins concernés. Il refusa par contre la chèvre, arguant qu'elle lui coûterait sans doute plus qu'elle ne rapporterait.

«Je te propose de la prendre avec nous et de la laisser au sanctuaire de Thenoth, le Seigneur des Animaux, qui se trouve près de Kelmskeep. Ils prennent en charge surtout des animaux de la forêt là-bas. Mais cette chèvre est presque un animal des bois...»

Après avoir réglé les autres menus problèmes du village, les deux femmes repartirent, accompagnées de leur deux chirras et de la petite chèvre noire.

[RP CLOS]