Auteur Sujet: [Scénario] Il est temps de salir cet uniforme!  (Lu 3153 fois)

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 461
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
[Scénario] Il est temps de salir cet uniforme!
« le: 01 juillet 2014, 10:51:58 »
3ème jour de la 1ère décade d’été 1481

Wylan était levé depuis deux marques. Il avait préparé son paquetage avec soin, puis commencé celui de Shandara. Elle y ajouterait ses affaires sous la supervision du Héraut. Elle apprendrait ainsi tout de suite à préparer convenablement son bagage, et par la suite, cela lui prendrait de moins en moins de temps.

Il était ensuite passé par les cuisines pour obtenir des provisions de voyage et surtout le pique-nique de la journée. Ils profiteraient de manger des aliments frais jusqu’à la frontière, car ensuite, ils devraient se contenter des biscuits de route, de viande séchée, de fruits secs et de grains. Et une fois dans le Peigne, ils devraient porter en sus le fourrage pour les Compagnons et la mule qu’ils récupéreraient au camp.

Wylan avait ensuite rendu visite au forgeron du palais à qui il avait confié ses armes pour une aiguisage et un polissage en règle. Il s’était aussi assuré que Shandara était bien passée elle aussi, ce qu’elle avait fait. Il s’était rééquipé soigneusement, rangeant chaque arme à sa place. Sa dague, dans le fourreau de son dos, son épée, à son côté gauche, un couteau dans chaque botte, et une petite lame placée dans un petit étui soigneusement attaché à son avant bras-droit. Il avait aussi fait recorder son arc, et profiter du temps qui lui restait pour tirer quelques flèches. Il avait soigneusement vérifié les deux carquois préparés le veille puis s’était enfin rendu aux écuries.

Là, il attacha son paquetage sur le dos de Kyra, qui bavardait avec Abdias. Il débanda l’arc, le fixa à sa place sur sa selle, puis fit pareil avec son épée. Une lueur rosée pointait maintenant à l’horizon. Shandara ne devrait plus tarder.

Il se réjouissait de repartir en mission et de quitter pour quelques temps le front. Il trépignait d’impatience quand il était forcé  de rester au même endroit trop longtemps, et malgré ses nombreuses sorties de reconnaissance, il était très peu sorti du camp de Dell’s valley.

Kyra lui jeta un coup d’oeil avant de rire.

: Tu portes ton uniforme Wylan? Tu essaies de nous faire croire que tu es un brave Héraut obéissant? :

: Je suis quand même censé lui montrer l’exemple. Mais je t’assure que que je me réjouis d’enlever cette horreur. Je trouve que cela ne me va pas du tout. :

: C’est certain que tu n’as pas... l’aura pour porter un tel uniforme. Tu n’irradies pas assez d’honneur et de droiture. Je me suis toujours dit que Beltran serait magnifique là-dedans. :

: Moi aussi. Il a tellement la tête DU Héraut. Tu sais, l’archétype du Héraut comme y en a dans les contes.:

Wylan rit à son tour. Puis il sentit que quelqu'un arrivait dans son entourage immédiat. Il se retourna pour accueillir Shandara qui arrivait.

« Bonjour, jeune fille. Prête?»
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Shandara

  • Persos inactifs ou abandonnés
  • Héraut en probation
  • *
  • Messages: 214
    • Voir le profil
Re: [Scénario] Il est temps de salir cet uniforme!
« Réponse #1 le: 17 juillet 2014, 19:54:20 »
Shandara s'était levée très tôt ce matin pour repasser à travers tout ce qu'elle pensait apporter. La veille, la nouvelle blanche avait été récupérer ses armes chez le forgeron et avait finaliser ses bagages, pas qu'elle possédait beaucoup de choses jusqu'à maintenant, elle avait le sac et le linge que la gouvernante lui avait fournis, entre autre des vêtements civiles à sa grandeur comme Wylan lui avait demandé, pendant ses études elle n'avait pas eu l'argent pour penser se procurer autre chose que les uniformes déjà fournis par le Collegium. Dans une poche facilement accessible de son sac, elle rangea les herbes que les guérisseurs lui avait donné et finalement, Shan' estima qu'elle était prête malgré un certain sentiment d'appréhension, elle était excitée, enthousiaste et en même temps appréhensive, elle redoutait un peu cette mission, plusieurs questions traversaient son esprit comme serait-elle à la hauteur? Ou encore survivrait-elle à cette mission dans ces temps troubles? Bien sûr, elle n'avait aucune réponse et personne ne pourrait en avoir, la nouvelle héraut le verrait avec le temps.

Finalement Shandara lissa son nouvel uniforme blanc, prit ses affaires et sortit de ce qui avait été sa chambre pendant quatre ans et se dirigea vers les Écuries. Elle descendit les escaliers quatre à quatre et rejoint rapidement la porte, finalement l'enthousiasme de retourner sur les chemins prenait le pas sur son appréhension et en moins de deux elle était au grand bâtiment des Compagnons, déjà Wylan était là avec Kyra et Abdias. Elle s'approcha directement de son Compagnon qu'elle salua d'une caresse sur le front. À Wylan, elle lui adressa un petit sourire retenu.

« Bonjour Wylan, euh, je pense bien, enfin, je veux dire oui, je suis prête, » répondit-elle un peu hésitante en mettant de l'ordre dans ses pensées. « J'ai fait tout ce que vous-tu m'avais-viez euh, demandé. » Ouais, elle était peut-être encore un peu nerveuse, elle replaça une mèche de cheveux derrière une oreille avec un petit rire gênée avant de se reprendre. « J'ai préparer tous mes bagages et la gouvernante m'a donné des vêtements civils, j'en avais plus porté depuis mon élection. J'ai été cherchée mes armes hier soir et je les ai inspectées, tout est en ordre. » Elle montra son sac principal et quelques autres qu'elle disposerait sur la selle ainsi que ses armes, deux longues dagues qu'elle garderait dans ses bottes, des lames de jet et son arc. Elle avait aussi une épée courte à la taille, mais ça ne serait pas la première arme qu'elle utiliserait, mais ça, elle en avait déjà parlé avec Wylan à leur première rencontre, elle l'avait parce que le maître d'arme lui avait conseillé d'en garder une, même si ce n'était que pour l'apparence. « Euh, j'avais pensé passé aux cuisines pour prendre de la nourriture pour la route, mais je me suis dit que je devrais peut-être passé ici en premier... »

Shandara se mordilla la lèvre alors qu'elle regardait son nouveau mentor, c'est drôle, le voir habillé en blanc, ça lui faisait bizarre, des deux fois qu'elle l'avait rencontrée, il ne portait pas l'uniforme blanc et... En fait, ça ne lui allait pas vraiment à son avis, c'était... comme trop officiel? C'était probablement ça.

« Je ne voudrais pas te vexer, mais... Le blanc ne te vas pas très bien. » La jeune femme avait un sourire en coin quand elle lui disait ça.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 461
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re: [Scénario] Il est temps de salir cet uniforme!
« Réponse #2 le: 18 juillet 2014, 15:10:27 »
Shandara avait l’air très nerveuse et butait sur les mots. Wylan attendit qu’elle ait fini de parler pour répondre. Il répondit d’abord à son dernier commentaire, un sourire amusée sur les lèvres.

« Toi aussi tu as remarqué? C’est une des raisons qui me poussent à ne jamais le porter, à moins d’y être contraint. Je ne comprends pas pourquoi on continue à porter ces horreurs. La couleur est plus que mal pratique et la coupe n’a pas changé depuis plus de cent ans.»

Heureusement pour lui, son rôle particulier lui permettait de porter autre chose que cet horrible uniforme. S’il l’avait mis aujourd’hui, c’était simplement pour que leur départ ne soulève aucune commentaire. S’ils s’étaient vêtus en civile, les gardes auraient immanquablement commenté ce fait. Or il tenait à ce que le départ en mission de probation de Shandara soit semblable à tous les autres.

Il sourit à la jeune femme.

« Quant au reste, je vois que tu as bien écouté mes demandes. Mais tu n’as pas besoin de passer en cuisine, j’ai déjà nos provisions pour le voyage. Enfin, pour une partie au moins. » Il jeta un coup d’œil aux affaires qu’elle lui présentait. « J’ai déjà préparé une partie de ton paquetage, avec ton sac de couchage et ta partie des provisions.» Il désigna les deux sacs de selles posés au sol, ainsi qu’un baluchon roulé et un sac de grosse toile.  « Je vais maintenant t’expliquer comment arranger tes affaires pour qu’elles prennent le moins de place possible, et pour ne pas avoir besoin de tout chambouler à chaque fois que tu as besoin de quelque chose.»

Il n’avait fixé sur Kyra qu’un seul de ses deux sacs de selle. Il ouvrit celui encore posé à ses pieds. Les vêtements étaient roulés plutôt que rangés à plat, et le sac à provision était soigneusement fermé.

« Commet tu vois, j’ai mis tout en haut le sac de provision, ainsi que du linge de corps pour deux jours et une chemise propre, et du baume, pour les coups de soleil ou les petites blessures. Si j’ouvre l’autre...» Il joignit le geste à la parole et montra le sac déjà attaché à sa selle.« ... tu verras qu’il s’y trouve exactement la même chose. La raison est simple. Si je perds un sac de selle, en fuyant par exemple, je ne risque pas de manquer de vivre ni de vêtements.» Il referma le sac. « Les objets précieux, il vaut mieux les garder sur soi. Ta cape, ne la range pas dans les sacs, mais roule-la et attache-la avec ton sac de couchage. S’il se met à pleuvoir, tu seras ravie de l’avoir à portée de main. Les médicaments, baumes, potions, mets-les soit dans tes poches, soit au sommet de tes sacs de selle. Tu ne voudrais pas avoir à chercher ça dans l’urgence.»

Il s’assit en tailleur dans la paille et fit signe à Shandara de faire de même. Il enleva la première couche de son sac de selle et posa soigneusement ses affaires sur ses genoux.

« Comme tu le vois, en dessous, j’ai mis une petite serviette de bain avec un pain de savon - j’en ai  pour toi aussi. C’est l’objet que j’espère sortir assez souvent de mon sac. En dessous, encore du linge de corps. Tout au fond, j’ai rangé ce dont je ne me servirai que plus tard, mes vêtements civiles, du matériel de survie et d’autres choses.» Il tendit à Shandara un sac de vivre plein, plus un sac de lin vide et une serviette de bain dans laquelle était enroulé un savon. « Maintenant, je te laisse faire soigneusement tes sacs de selle en suivant mes conseils. Ton propre sac... » Il l’examina. « Prends-le. Il nous servira peut-être. Au pire, nous le déposerons en route et on le reprendra au retour. »

: Quel pédagogue! :

: Tu te moques? :

: Même pas. On dirait que tu as chaperonné des nouveaux toute ta vie. :

« Ensuite, tu fixes le sac comme ça sur la selle. » Il referma son sac posé au sol et l’installa en face de celui déjà en place, serrant soigneusement les lanières, vérifiant chaque nœud et contrôlant qu’il ne risquait pas de blesser Kyra. « Je vais regarder comment tu fais ton paquetage, et ensuite, en selle. J’aimerais qu’on traverse le pays assez vite. Dès que nous serons hors de la ville, je t’expliquerai en quoi consistera notre mission. »
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Shandara

  • Persos inactifs ou abandonnés
  • Héraut en probation
  • *
  • Messages: 214
    • Voir le profil
Re: [Scénario] Il est temps de salir cet uniforme!
« Réponse #3 le: 23 juillet 2014, 18:39:28 »
Oui, Shandara était assez nerveuse pour le moment, mais ça s'estomperait probablement assez dès qu'elle serait occupée et puis Wylan n'était pas exactement du genre à stresser les gens, non avec son attitude plutôt décontractée et familière, il mettait la nouvelle héraut à l'aise presque instantanément.

« Eh bien, justement, ça fait plus de cent ans qu'on porte les mêmes, c'est symbolique pour le peuple de Valdemar, ils nous identifient à cette couleur et comme ça on a plus facilement leur confiance. Même si la coupe aurait pu évoluer, » elle concéda ce point sans problème, si elle était heureuse de porter son nouvel uniforme, il faisait vraiment vieillot, « au moins elle reste pratique. »

C'était toujours ça. Puis, comme Wylan commençait sa tâche de mentor, Shandara se mit en mode écoute pour ne rien manquer. Bien sûr, très jeune, elle avait été habituée aux voyages et être prête à partir sur l'heure au besoin, mais le cirque voyageait lentement avec des caravanes, donc il y avait amplement d'espace pour tout ranger, ce serait différents à dos de compagnon, c'était certain. Ainsi elle prêta une oreille très attentive à tout ce que lui disait Wylan. Il y avait beaucoup d'informations, heureusement, Wylan pouvait lui montrer ce qui aidait la jeune femme à retenir. Puis vint son tour, elle prit le qu'elle avait amené avec elle et le vida au sol, éparpillant bien ses choses pour que Wylan puisse y jeter un œil et lui dise si elle avait pris des choses en trop.

Bon, comme ses possessions personnelles étaient plutôt limitées, c'était difficile d'avoir des choses en trop. Au sol, elle avait ses uniformes, les vêtements civiles et toutes les autres choses que Wylan lui avait conseillé de prendre avec elle. En surplus, elle avait crayons et papiers, un étui étanche, un sac de balles en sable assez grosses, des anneaux, deux bâtons reliés par un corde et un objet de la même forme qu'un sablier, mais que les deux 'bols' était vide. Elle regarda Wylan et lui désigna les choses d'extra qu'elle avait emporté.

« C'est du matériel que j'utilisais avant d'être Choisie. C'est essentiellement pour jongler et distraire les gens, je ne sais pas si ça pourrait se révéler utile. »

Elle disait ça de cette façon, comme si elle était prête à laisser son matériel en arrière, mais en fait, Shan' aurait bien aimé le garder avec elle, ça passait facilement les temps mort et ça faisait pratiquer la dextérité et l'agilité. Puis elle commença à faire ses sacs de la façon que Wylan lui avait expliqué, prenant soin de s'y appliquer pour qu'il n'est pas à se répéter. À deux reprises, elle lui posa des questions pour être certaine de ne pas se tromper, puis elle se releva et accrocha tout son matériel à la selle d'Abdias qui avait tourné la tête pour l'observer. Finalement, elle put grimper sur le dos d'Abdias, fin prête.

« Je suis prête, » annonça-t-elle, « j'aurais des questions, mais j'imagine que je suis mieux d'attendre qu'on soit à l'extérieur des murs et à bonne distance de Haven? »
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 461
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re: [Scénario] Il est temps de salir cet uniforme!
« Réponse #4 le: 23 juillet 2014, 21:38:32 »
Wylan considéra, pensif, le matériel de jonglage de la jeune fille. Il prenait une place précieuse, mais ils auraient rapidement un animal de bat. Et si tout se passait comme prévu, ils n’auraient jamais besoin, pendant cette mission, de fuir ventre à terre et donc de voyager léger.

« Donne-moi les balles et case le reste où tu peux. Tu peux mettre les deux baguettes dans le passant réservé, avec ton épée. L’arc va derrière toi, débandé, avec son carquois, dans les lanières pour le sac de couchage. Vérifie qu’aucune de tes armes ne risque de te blesser si tu chutes ou si nous devons chevaucher vivement.»

Il contrôla comment la jeune fille finissait de ranger ses affaires et monta vivement en selle.

« Je répondrai à toutes les questions raisonnables quand nous serons en route. Sur ce... allons-y! »

Kyra et lui s’élancèrent hors de l’écurie. Passant devant les gardes en faction aux portes du Palais, Wylan leur adressa un signe de main avant de dévaler le rue tortueuse de la cité pour prendre la porte sud.



Après trois marques à chevaucher à vive allure, Wylan fit signe à Shandara de ralentir et quitta la route. Il démonta et sortit de ses affaires de quoi manger un peu. Kyra en profita pour aller brouter un peu. Le Héraut se laissa tomber dans l’herbe, un air étonnement serein sur le visage. Wylan détestait les murs étriqués de la cité. Il détestait ses obligations quand il vivait au Palais. Il détestait devoir constamment tromper ses collègues sur ses activités. Bien peu savaient quelles missions remplissait l’espion.

« On va manger un peu, tant qu’on est tranquille.»

Il attendit que Shandara s’asseye à ses côtés pour poursuivre.

« Ta mission de probation sera un peu particulière. Mais ça tu as du t’en douter dès que tu as su que ce serait moi ton mentor. En fait, j’ai demandé que ce soit toi, vu que je savais que tu recevrais ton uniforme ces prochains temps. Je t’ai choisie car tu parles le rethwellanais comme quelqu’un du peuple, et pas comme quelqu’un qui l’a appris à l’école uniquement. C’est ton professeur qui me l’a dit. Et je savais que tu servais d’interprète pour la famille royale. Ce qui plaidait en ta faveur. Plus ce que tu m’avais dit, quand on s’était rencontré. Bref... Nous nous rendons présentement à Rethwellan. Nous n’aurons aucun mal à passer le Peigne, et si la situation est trop mauvaise sur les passes principales, nous ferons un petit détour par l’ouest pour passer à Rethwellan. Ensuite, nous allons nous mêler à la population. Les Compagnons resteront dans les parages, mais nous serons séparés la plupart du temps. Notre but sera... eh bien, d’attiser les flammes de la révolte. Pour remettre Rafalentha sur le trône, il faut que le peuple le réclame. Même s’il n’aime pas Thelarson, le peuple a trop peu de raisons pour se rebeller. Même si la présence continue de soldats mets les nerfs des paysans à rude épreuve. Bref... nous allons jouer les accents provocateurs.»

Il sourit à la jeune fille.

« Tu as des questions à propos de ce que je viens de dire? Et quelles étaient tes autres questions? Profite. Je donne rarement l’autorisation aux gens de me questionner. »
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Shandara

  • Persos inactifs ou abandonnés
  • Héraut en probation
  • *
  • Messages: 214
    • Voir le profil
Re: [Scénario] Il est temps de salir cet uniforme!
« Réponse #5 le: 05 août 2014, 05:50:20 »
C'était une chance que Shandara n'ait pas beaucoup de possessions, ça lui évitait de vouloir emporter trop de choses, elle avait surtout ses vieilles affaires qu'elle avait conservé du cirque ambulant et Wylan lui donna le ok pour les emporter. Immédiatement le sourire vint au visage de la nouvelle héraut. Peut-être que ce serait de trop, mais... Shan' avait bien l'intention de les utiliser, même si ce n'était que pour s'occuper à l'occasion, elle pratiquait avec son vieux matériel sur une base régulière déjà, ne pas les avoir serait comme si lui manquait quelque chose. Si ç'avait été nécessaire, elle les aurait laisser en arrière, mais à contre-coeur.

« Merci beaucoup Wylan, » dût sa simple réponse avant de s'empresser de placer tout son matériel correctement dans ses bagages et sur le dos d'Abdias.

Elle laissa Wylan vérifier que tout avait bien été et après deux petits ajustements et conseils, ils étaient prêts à quitter le palais. Après avoir échangé quelques mots enthousiastes avec Abdias, Shan' grimpa en selle et suivit Wylan, jetant un dernier regard aux quatre dernières années de sa vie, il y avait une pointe de nostalgie, mais surtout de l'excitation à l'idée de se retrouver à nouveau sur les routes.

Abdias prit aisément le même pas que Kyra et la nouvelle héraut suivit de près son mentor.

[center:2ji21n1b]***[/center:2ji21n1b]

La liberté de galoper sur le dos de son compagnon en dehors des murs de la cité était enivrante. C'était merveilleux et Shandara en profita à fond. Le pas fluide du grand compagnon était confortable à suivre et monture et cavalier avançait avec une aisance né de l'habitude grâce au professeur d'équitation. Finalement Wylan appela pour une pause et les quatre voyageurs firent une halte. Shan' était aux anges, il y avait tellement longtemps qu'elle attendait de pouvoir à nouveau retourner sur les routes, son appréhension précédente avait disparue et un air de joie paisible avait pris place sur son visage. Elle ne donnait pas dans les grandes effusions de joie ou de tristesse même, elle était plutôt modérée la plupart du temps, alors de sourire à pleine dent comme elle le faisait était une vision plutôt rare. Elle bouchonna un peu Abdias et s'assura que tout ce qu'elle avait installé sur son dos était toujours en place et bien attaché avant de le laisser aller brouter un peu en compagnie de Kyra. Shandara, elle, alla rejoindre Wylan qui l'avait interpellée.

Il commença à lui parler de sa mission de probation et en un moment Shan' était toute ouïe, son visage redevenant un peu plus sérieux. Wylan avait toute son attention, bon, elle n'était pas la jeune femme avec le plus d'attention ou de rétention d'information du Collegium, mais elle savait retenir l'essentiel. Qui était en gros de se rendre à Rethwellan et aider à provoquer une rébellion? Ça ne semblait pas trop compliqué, sauf que ça impliquait de se rendre derrière les lignes ennemies. C'est drôle, elle qui craignait tant de se retrouver au front, son souhait était exaucé, elle n'y serait pas, au contraire, elle se retrouvait derrière celui-ci...

« Tu as répondu à la majorité de mes questions déjà en expliquant la mission et je comprends pourquoi tu ne voulais pas en parler à Haven. » Leur mission était la preuve même du pourquoi, on ne sait jamais qui aurait pu se glisser derrière les lignes pour chercher des informations. Ou attiser les feux d'une rébellion.

« Si nous sommes derrière les lignes ennemies, j'imagine que nous n'aurons que nous-même si qui compter? Peu de gens vont savoir que nous sommes là-bas en dehors des personnes concernées? » La question dissimulée dans celles qu'elle venait de poser était surtout 'si nous sommes pris par l'ennemi, il n'y aura pas d'extraction?', mais elle n'osait pas la poser à voix haute directement. « Sinon... Y a-t-il une durée de temps fixe pour la mission ou sommes-nous là-bas jusqu'à ce que... le feu ait bien pris dans le champ? » Elle avait posé sous forme de métaphore, mais elle n'avait pas su comment s'exprimer autrement.

Sur son visage, l'appréhension était revenue et elle se mordillait la lèvre inférieure, incertaine.

« Je... J'avais peur d'aller au front et voilà que je me retrouve derrière les lignes ennemies, c'est assez ironique, non? » Son ton se voulait plaisantin, mais elle avouait une de ses craintes à Wylan. Shan' était une fille fière en général, mais elle était aussi terre à terre et mieux valait que Wylan sache s'il y avait un problème possible à venir, non?
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 461
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re: [Scénario] Il est temps de salir cet uniforme!
« Réponse #6 le: 06 août 2014, 08:18:05 »
Wylan faillit faire une réponse sarcastique à la jeune fille. Devenir adulte, c’était souvent apprendre à ne plus avoir constamment quelqu’un derrière soi, qui pourrait intervenir dès que les choses tourneraient mal. Un Héraut en probation devait apprendre à compter sur lui-même, à prendre seul ses décisions et à s’assumer, sous le regard d’un mentor qui intervenait le moins possible.

Mais il savait bien que là n’était pas le sens de la question. À Valdemar, si quelque chose tournait mal, on était certain d’obtenir rapidement de l’aide. En quittant le pays, on se retrouvait vraiment livré à soi-même. Avec tous les risques que cela comportait.

« Pas forcément que nous-mêmes. J’ai des alliés, des planques. Et quelques personnes à la caserne de Dell’s Valley seront au courant. Mais il est certain qu’à Haven, très peu connaissent ma mission. Mais ne t’inquiète pas. Je fais ça depuis longtemps déjà, et ce qu’on va faire tous les deux, c’est un aspect peu dangereux de mon travail. Après tout, si ça sent le roussi, il nous suffira d’appeler nos Compagnons et on s’éclipsera à toute vitesse. »

Shandara s’inquiéta ensuite de la durée de la mission. Wylan, qui ne comptait pas en terme de temps, mais de résultats uniquement, dut faire un effort pour fournir une réponse convenable.

« Une durée limitée ? Si la guerre s’arrête demain, la mission prendra fin, et moi je devrai te trouver une autre occupation. Mais sinon, la mission a la durée que l’on souhaite. J’aimerais bien pouvoir constater des résultats concrets avant de partir. Mais peut-être devrons-nous rentrer avant. Nous verrons bien sur place. »

En gros, il n’en savait pas beaucoup plus qu’elle à ce sujet.

La jeune fille prenait la mesure des risques que comportait la mission. Mais elle semblait les voir plus gros qu’ils n’étaient en réalité.

« Tu sais, c’est aussi pour cela que je t’ai choisie. Malgré ce que tu as l’air de croire, c’est bien moins risqué que le front, ce qu’on va faire. Nos Compagnons ne seront jamais loin, je compte quelques alliés sûrs et au moindre problème, nous pourrons filer vers Valdemar, vers Karse, ou même vers les Pélagirs si c’est le plus proche territoire sûr. Le pire qui pourrait nous arriver, à moins que l’on se plante vraiment, c’est se faire mettre dehors d’une taverne, ou interdire l’accès d’un village. »
Il s’arrêta un instant pour la jauger, puis reprit d’un ton léger. « On aurait pas laissé un Héraut novice y aller si c’était plus dangereux que le front. »

Sur cette affirmation, Wylan entama la pomme qu’il tenait dans la main et lança le sac de vivres à sa pupille.

« Mange. Ensuite, on repart, et on ne s’arrête qu’à la nuit tombée pour dormir. »

: Tu veux la tuer dès le premier jour ? :

: Non, je veux qu’elle prenne le rythme. Si on y va fort au début, ensuite, quand on ralentira l’allure, cela lui semblera une promenade. :

: Oui, mais si tu l’épuises aujourd’hui, demain vous irez moins vite. :
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »