Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - NeigeEtoilée

Pages: [1]
1
Fiches à valider / Re: NeigeEtoilée
« le: 09 mai 2012, 13:34:57 »
Pas de problème, je vais prendre tout ça en compte et refondre le BG en fonction des remarques faites. En te lisant je me rends compte que j'ai peut-être mal exprimer certains points, ce qui fait qu'ils ont été compris autrement que ce que je souhaitais exprimer, c'est donc que j'ai fais une erreur quelque part.

Je vais prendre le temps de réécrire tout ça, je te recontacterais certainement par MP pour certaine question, d'ailleurs j'aurais du t'envoyer la fiche par MP avant en fait, ça aurait surement été mieux, si tu souhaite enlever le topic en attendant que je t'ai renvoyé la nouvelle version de la fiche n'hésite pas, je copie de toute manière tes remarques pour refondre le BG.

2
Fiches à valider / NeigeEtoilée
« le: 09 mai 2012, 10:11:37 »
RECENSEMENT DU ROYAUME
[Au choix :] Valdemar

[Photo] Je n'ai pas encore trouvé

Nom : /
Prénom : NeigeEtoilée
Age : 24 ans

Région d’origine : Les Vallées
Clan : K'Sheyna
Métier/Vocation: Éclaireuse / protéger les siens. "les siens" peut d'ailleurs prendre un sens assez large et ne se résume pas aux seuls membres de son Clan.

Description physique :

Cheveux :   D'un noir profond, quand elle vivait dans la vallée ils avaient tendance à se décolorer mais ce n'est plus le cas depuis qu'elle vit à Haven. La plupart du temps elle tresse sa chevelure pour ne pas être gênée, lorsqu'elle les détache ses derniers lui tombent jusqu'au creux des reins et sont légèrement ondulés.
Yeux :      Elle a des yeux bleus assez pâle, et ce de manière naturelle. Elle a un regard plein de curiosité et généralement assez doux.
Teint :      Le teint mat, généralement un peu halé du fait qu'elle passe la majeure partie de son temps en extérieur.
Taille :    De taille moyenne, elle mesure 1m72.
Corpulence :   Très fine et élancée, il n'y a pas une once de gras en elle et NeigeEtoilée pèse tout juste 56 kilos. Elle possède néanmoins des formes féminine tout à fait plaisantes.
Attitude :   NeigeEtoilée est généralement réservée, un peu timide même et préfère souvent observer avant de se mêler aux gens ou de prendre la parole. Mais elle lorsqu'il s'agit de domaine qu'elle connait vraiment elle n'hésite pas à sortir de sa réserve pour se montrer constructive. En fait elle est tout simplement encore déroutée par la culture valdémarienne.

Elle a des traits fin est délicat qui lui donnent une apparence plus fragile qu'elle ne l'est en réalité. Néanmoins son entrainement lui donne des allures souples et harmonieuse qui ne tromperont pas un bon maitre d'arme. Cette femme sait se défendre et maitrise parfaitement son corps, nul doute qu'elle ne puisse faire une adversaire tout à fait honorable. Néanmoins son aspect physique fait souvent oublier cela et NeigeEtoilée apprécie cela, être sous-estimée dans ce domaine ne la dérange pas, bien au contraire.

Si elle ressemble typiquement à une taylédras dans son comportement, sa manière de se coiffer ou de se vêtir, on se rend compte en la regardant qu'elle a hérité de certain traits de son père et si l'on prend le temps de l'observer son métissage devient plus évident.

Description comportementale :

NeigeEtoilée est une jeune femme fière est tenace, conscience de ses compétences, mais pas de sa beauté quelque peu exotique. Elle n'a abandonné ni les coiffures ni les tenues du peuple de sa mère et on est toujours très surpris de l'entendre affirmer qu'elle est la fille d'un héraut et à moitié valdémaranne. D'un naturel timide, vestige de son enfance et de ses difficultés avec sa mère, elle peut pourtant se montrer intraitable dans certains domaines et ses rares sorties son d'autant plus surprenante qu'on la penserait d'un naturel conciliant.
Il n'en n'est rien, exigeante avec elle-même, elle l'est également avec les autres, elle apprécie tout particulièrement les héraut car comme eux elle n'envisage pas de donner autre chose que le meilleur d'elle-même. Elle a du mal à se faire aux frivolités et se complait dans l'accomplissement du devoir. Elle a également montré qu'elle appréciait l'enseignement et qu'elle savait se montrer pédagogue, appréciant de transmettre son savoir à ceux qui pourraient en avoir l'usage, tant que cet usage est légal.

A la voir rester en retrait, on pourrait presque la croire arrogante, surtout quand elle ne sort de sa réserve que pour reprendre quelqu'un à propos d'une trace ou d'un déplacement pas assez silencieux, mais il n'en n'est rien, et quiconque montrera avec elle un peu de patience et de retenue se rendra vite compte qu'elle ne sait tout simplement pas comment réagir au sein de ce peuple qu'elle connait si peu. D'un naturel franc et loyale, il lui est très difficile de se faire à la duplicité de certains courtisans et se montre naturellement plus attirée par les personnes ayant une vraie vocation, qu'ils s'agisse de barde, de guérisseurs, ou encore bien sur de héraut. Elle aime apprendre et découvrir, c'est une personne très ouverte qui tente de garder à l'esprit que les gens peuvent être très différents des attentes que l'on a d'eux sans que ce soit un mal.

Elle se déplace avec légèreté et toujours en silence, son oiseau Lige n'est jamais très loin d'elle et on la voit souvent tourner les yeux vers lui quand elle est détendue. En revanche lorsqu'elle travail plus rien dans son attitude ne laisse deviner la présence de ce compagnon, l'effet de surprise quand il intervient n'en n'est que meilleur. Si elle n'apprécie pas la violence, elle n'hésite pourtant pas à l'employer en cas de besoin et à voir la délicate créature qu'elle semble être on ne supposerait pas qu'elle ait déjà tué sans hésiter des hommes ayant tenté de s'introduire sur le territoire du Clan avec de mauvaises intentions. Néanmoins ce ne fut toujours qu'en dernier recours, ou pour protéger des vies.

Qualité principale :   La persévérance
Défaut principal :    Elle exige beaucoup d'elle-même ce qui n'est pas un mal, mais elle exige tout autant des autres et cela lui rend les choses bien plus difficiles.

Don ordinaire : Excellente éclaireuse elle sait se déplacer en silence et avec discrétion sur les terrains les plus variés, elle se montre tout à fait douée avec un poignard ou une dague et ne connait pas le sens du mot vertige.
Don spécifique : Parole par l'esprit. NeigeEtoilée a mit quelques années a accepter ce don après ce qu'il lui a couté, mais aujourd'hui elle l'emploi sans hésiter, néanmoins elle se refuse à pénétrer dans l'esprit de quelqu'un contre sa volonté.

Compagnon : Néant à moins que l'un d'eux décide un jour d'en faire son élue.
Oiseau lige : Faucon gerfaut, mâle, Frakyr

Description Historique :

L'histoire de NeigeEtoilée ne commence pas avec sa naissance, mais avant celle-ci, car il serait faux de penser que les actes de nos parents ne peuvent influer sur nos vies. BriseSoleil était une mage accomplie du clan K'Sheyna, ainsi qu'une femme remarquablement entêtée. Mais à ce défaut elle ajoutait une patience infinie qui fit d'elle un professeur de magie très compétent. Assez pour être amenée un jour à rejoindre Haven pour aider à la formation de quelque héraut-mage dont le pouvoir trop longtemps bridé par la peu de cet homme avait finalement répondu à son besoin lors d'une situation d'urgence qui avait bien failli lui couter la vie.

Cet évènement n'est pas vraiment de ceux qui nous intéresse, et il suffit de savoir qu'Ethan eut besoin d'aide, vraiment. Son don éveillé trop brutalement, sa peur de la magie, ses biefs à vif, tout cela s'accordait pour faire de lui une véritable bombe à retardement qu'il fallait désamorcer au plus vite. Bien sur Ysayi, son compagnon, le soutint du mieux qu'elle pu, mais il est des limites même à ce qu'un compagnon peut accomplir.

Si Ethan fut confié à BriseSoleil, ce fut parce qu'il fut nécessaire dans les premier temps de le surveiller et de le protéger en permanence de lui-même et de la magie qu'il ne parvenait pas à contrôler. Les professeurs de magie du Collegium avait bien assez à faire et ne pouvaient rester jours et nuit avec un mage aussi instable que sa puissance rendait particulièrement dangereux. Ce fut à force d'entêtement et de patience, avec plus de difficulté qu'il n'en faut pour approcher un oiseau blessé que BriseSoleil parvint à amené le héraut rongé de peur et de culpabilité à accepter ses nouveaux dons, puis lentement, à les maitriser assez pour pouvoir le remettre entre les mains des professeurs du Collegium avant de reprendre la route de sa Vallée et de la vie qui était la sienne.

BriseSoleil emportait avec elle des souvenirs, celui d'un homme droit et loyal qui pourrait désormais retourner vers le devoir auquel sa vie et son âme étaient voués, celui de leur amitié naissante à laquelle se mêlait une affection sincère et celui, plus amer, de son mensonge. Il n'y avait pas d'amour entre eux, seulement une réelle amitié, et l'intimité qu'ils avaient partagé n'allait pas au-delà. Mais Ethan était un héraut, un homme d'honneur et de devoir, un homme qui aurait tout fait pour aimer l'enfant qu'elle portait en elle et qui se serait torturer sa vie durant en voyant que jamais rien n'aurait plus d'importance pour lui que son devoir envers le royaume, pas même celui envers son enfant. C'était pour cela qu'elle avait considéré qu'il était inutile de lui imposer le poids de la connaissance, et jamais, au grand jamais, elle ne lui apprit que l'enfant qu'elle avait eut été de lui. Il n'eut d'ailleurs jamais le manque de courtoisie de lui demander qui était le père.

Ils restèrent en contact quelques années, par lettre, ou parfois grâce à la parole par l'esprit, quand leurs devoirs le leur permettait. BriseSoleil ne revint jamais à Haven, Ethan n'eut jamais l'occasion de visiter les Vallées comme il en avait eut l'intention. Les héraut-mages étaient au service du royaume, bien souvent en première ligne face aux ennemis qui guettait Valdemar ouvertement ou sous le couvert des ombres, et Ethan mourut jeune, comme bien trop de héraut de valeur.

***

LumièreVive est née au cœur d'une Vallée et a grandit auprès de sa mère sans rien connaitre de l'histoire de sa conception, et sans rien chercher à connaitre de celle-ci. Vive et épanouie elle a eut une enfance heureuse et généralement agréable, faite de jeux et de courses, d'escalade et d'exploration. Si BriseSoleil avait espéré voir sa fille devenir une mage aussi accomplie qu'elle cet espoir fut déçu. L'enfant de deux puissants mages se révéla absolument et complètement dénuée de la moindre magie véritable. Rien, pas une seule petite trace de la puissance de ses parents, et plus frustrant encore, la gamine trouvait cela parfait, répétant à l'envie qu'elle souhaitait être éclaireuse. Artiste, artisan, ou n'importe quel activité qui aux yeux de sa mère n'aurait pas fait risquer quotidiennement sa vie à sa fille ? Non, rien ! L'enfant, puis l'adolescente qu'elle devint ne souhaita jamais en entendre parler, fascinée par les terres hostiles elle ne souhaitait rien d'autre que de patrouiller à la frontière de leur territoire malgré l'opposition de sa mère.

LumièreVive avait dix ans quand son frère naquit. Elle en conçut des sentiments mitigés. Oh, bien sur le petit ChantePluie était parfaitement adorable. Mais quels que soient les conflits existants entre elle et sa mère, elle restait une enfant comme les autres, qui n'appréciait pas de voir un petit être accaparer tout le temps de BriseSoleil. Ce fut à cette période qu'au grand dam de sa mère elle commença à fréquenter plus assidument son oncle. Le jeune frère de sa mère faisait partie des éclaireurs tayledras. Plus objectif que BriseSoleil, AileNoire prit rapidement conscience des besoins de l'enfant. Cette dernière ne pourrait s'épanouir dans l'ombre d'une mère qui ne supportait pas de quitter le confort des Vallées ou la sécurité du Voile. Non qu'elle ne fasse pas son devoir envers le clan et la déesse, bien au contraire, mais elle le faisait à sa manière, en tant que mage, choyée par ses hértasis.

***

- C'est ridicule ! Ne voit-elle pas que le monde ne s'arrête pas au Voile ? Demanda-t-elle avec rage.
- Ne parle pas de ta mère sur ce ton, répliqua sèchement son oncle.

LumièveVive baissa les yeux en marmonnant des excuses, sachant pertinemment que malgré les violentes disputes qui opposaient souvent sa mère à son oncle, ce dernier ne tolérait pas de l'entendre parler de sa mère en mal.

- Mais un faucon n'est pas un oiseau de feu… Et ne pourra jamais l'être !
- Vrai enfant, dit-il avec douceur. Mais tu n'es pas un faucon, tu es juste une fillette presque aussi bornée que ma sœur !
- Plus ! Répliqua-t-elle avec force.

AileNoire sourit doucement et la renvoya jouer avec ses camarades, refusant une fois de plus sa demande de l'emmener hors de la Vallée découvrir le monde extérieur. Il la regarda partir avec une note de fierté dans les yeux. Il n'avait pas d'enfant mais n'aurait pas voulu de fille différente de celle-ci. Seule sa mère qui s'aveuglait parvenait encore à croire qu'elle ne serait pas une éclaireuse d'exception. Déjà elle se déplaçait dans un silence parfait et ni la hauteur ni les terrains les plus escarpés ne l'arrêtaient. Restait à savoir si oui ou non elle montrerait plus d'entêtement que sa mère quant à son avenir.

Quant à lui il aurait volontiers accédé à sa requête, si sa sœur ne lui avait pas fait promettre déjà plusieurs années auparavant de ne pas s'en mêler. Rarement AileNoire avait aussi profondément regretté une promesse.


***

LumièreVive avait quinze ans quand les choses changèrent réellement. Cinq années avaient passées depuis la naissance de son frère, cinq années qui n'avaient fait qu'écarter plus encore la mère et la fille, trop différentes l'une de l'autre pour parvenir à s'entendre. La jeune fille tentait généralement de passer le plus de temps loin de sa mère, évitant ainsi les conflits naissant du contact de leurs caractère trop entiers. Il était pourtant des fois où cela n'était pas possible, et dés lors la jeune fille se murait généralement dans un silence prudent, ne parlant plus ni de ses souhaits, ni d'avenir pour ne pas provoquer de dispute explosive. Mais son silence devenait insuffisant quand sa mère elle-même abordait le sujet.

L'oiseau Lige était l'un de ces sujets qui provoquaient incontournablement de violentes disputes, BriseSoleil n'acceptait pas le refus de sa fille de choisir un oiseau Lige. Mais sur ce point, LumièreVive refusait de céder, elle se lirait à un rapace, et rien d'autre. Le lien avec un oiseau Lige était une chose trop importante pour être prise à la légère, la jeune femme refusait de tenter de créer un lien dont elle ne voulait pas avec un inutile oiseau de feu ou tout autre oiseau Lige tant appréciés des mages ou des artistes. Mais elle ne voulait pas de ce genre d'animal, non qu'elle les méprise ou les trouve inutile, mais ils ne pourraient jamais être le compagnon, l'auxiliaire indispensable à une éclaireuse en patrouille, et cela, sa mère refusait, non de le comprendre, mais de l'entendre.

Ce soir là ne fit pas exception...

***

- PlumeChantante a proposé de t'aider, elle a des oiseaux de feu magnifiques, et tu sais que sa Hyksa est d'une intelligence remarquable. Ses petits feront sans nul doute des compagnons remarquables.

LumièreVive se renfrogna et secoua doucement la tête.

- Je sais, mais je te l'ai dit, je ne souhaite pas ce genre d'oiseau Lige, dit-elle d'une voix aussi neutre que possible.

Sa mère se figea un bref instant, son visage se crispa et elle prit sur elle pour parler d'une voix raisonnable. ChantePluie attira son attention et elle se tourna vers lui pour lui sourire et LumièreVive senti son cœur de serrer. Malgré tous leurs différents elle souffrait de la fierté qu'elle voyait briller dans le regard de BriseSoleil dés l'instant où elle posait les yeux sur lui. ChantePluie n'avaitt que cinq ans, ses pouvoirs ne s'éveilleraient pas avant plusieurs années, mais son potentiel était là, bien présent. Il serait l'un de ces mages remarquables dont on se souviendrait longtemps, peut-être même un Adepte-guérisseur qui ferait la fierté des siens.

- Ne dit pas de bêtises LumièreVive, dit-elle d'un ton qui se voulait conciliant et qui ne fit qu'exaspérer plus encore la jeune fille.

Elle se leva brusquement et quitta la pièce centrale où ils étaient en train de manger. Leur ékélée était l'une des plus basse, atteindre le sol ne lui prit que quelques secondes alors que sa mère lui criait de revenir. Mais cette fois la jeune fille ne l'écouta pas. S'enfonçant dans la végétation elle avançait vivement, se jouant des difficultés que pouvaient représenter les lianes et les fougères. Pourquoi aujourd'hui ? Elle ne le savait pas, mais elle sortirait de la Vallée, après tout, sa mère avait raison, il était grand temps qu'elle trouve son oiseau Lige, la saison était la bonne, l'occasion de montrer à sa mère qu'elle ne lui céderait pas également…

AileNoire sourit en suivant des yeux sa nièce. Il ne l'arrêterait pas, après tout, il avait promis de e pas l'emmener hors de la Vallée, non de l'empêcher d'en sortir.


***

LumièreVive prit le temps de passer chez son oncle avant de quitter la Vallée, elle partait sur un coup de tête, mais pas sans réfléchir. Elle trouva là-bas ce dont elle aurait besoin pour passer plusieurs jours dans la nature, maudissant son manque de préparation et l'entêtement de sa mère. Elle fouilla jusqu'à trouver des rations de voyage, se refusant à en demander afin de laisser croire à sa mère qu'une fois de plus elle s'isolerait quelque part dans le Vallée comme elle le faisait souvent. Fourrant tout dans un sac elle vérifia rapidement qu'il ne lui manquait rien avant de quitter l'ékélé de son oncle avant de se diriger le plus rapidement possible vers le Voile pour le franchir.

Ce fut de cette manière, poussée par la colère et une volonté inflexible que LumièreVive quitta la Vallée pour la première fois. Avec une idée fixe, celle de concrétiser son avenir et de montrer à sa mère que cette dernière n'influerait pas sur son choix. Elle prendrait le temps qu'il faudrait, mais elle n'envisageait pas de revenir seule, tout simplement. Elle avait choisie sa voie, à elle de prouver qu'elle en avait la force.

LumièreVive erra ainsi plusieurs jours, elle avait passé le Voile et découvrait le monde, se sentant plus vivante que jamais. Vivante, mais pas dans le meilleur état qu'il soit. Après tout, elle n'avait jamais quitté la Vallée avant ce jour, et son inexpérience était pour l'heure un lourd handicape que sa volonté ne suffisait pas tout à fait à contrebalancer.

***

L'oiseau cria de rage et de souffrance en tentant de se libérer du piège. LumièreVive pouvait deviner sa douleur et sa frustration alors qu'elle avançait prudemment vers lui. Un tel oiseau, elle le savait, surtout prisonnier de la sorte, était dangereux. Si elle voulait le libérer elle devrait agir avec précaution, en prenant soin de lui expliquer les choses. Elle se souvenait des explications d'AileNoire, elle pouvait encore entendre sa voix lui apprendre patiemment comment aborder un oiseau Lige adulte. Elle s'appliqua à formuler ses intentions de manière claire, sous formes d'images aussi nettes et précises que possibles.

Quelque chose n'allait pas, elle le compris quand son esprit ne parvint à atteindre celui du rapace. Le contact aurait du être simple, et pourtant elle avait l'impression de tâtonner maladroitement pour faire quelque chose qui aurait du lui être naturel. Elle avait déjà échoué avec les autres rapaces. Mais LumièreVive avait cru alors que le problème venait d'eux, qu'ils refusaient le contact, et elle les avait alors laissé en paix. Seulement les choses étaient différentes avec celui-ci. La jeune fille avait pu laisser les autres en paix, mais sans aide, celui-ci ne survivrait pas. Cette certitude, appuyée sur des constats bien réels lui serrait le cœur. Elle se devait de l'atteindre, non pour ce lier à lui, mais seulement pour le libérer de ses liens et lui rendre sa liberté.

L'angoisse lui serrait la gorge, sans aide, l'oiseau mourrait, elle n'avait pas non plus le temps de rejoindre la Vallée pour demander de l'aide car nul ne pouvait deviner quand reviendrait celui qui avait posé ce piège. Les larmes lui montèrent aux yeux sans qu'elle n'en n'ait vraiment conscience. Etouffée par la peur et la frustration elle tentait de forcer son esprit au contact, parce que sans cela le fier rapace ne survivrait pas, parce qu'elle touchait du doigt ce qu'elle voulait faire de sa vie et se découvrait incapable de venir en aide à cet oiseau.

Le contact se fit brusquement, sans qu'elle ne parvienne à dire combien de temps elle avait lutté pour y parvenir. Mais quelque chose céda dans son esprit, et soudain elle ne fut plus LumièreVive, mais un faucon blessé, aveuglé par la douleur et la rage. A la fois humaine et faucon, elle tendit la main et accepta le contact tout en même temps, avant de se retrouver brusquement de nouveau elle-même, dans son propre corps. Mais face à elle le faucon s'était calmé, il écoutait désormais, analysant ce qu'elle lui transmettait. LumièreVive compris alors qu'elle n'avait jamais réellement su ce que signifiait avoir un oiseau Lige, pas comme elle le comprenait désormais, après avoir fait l'expérience du contact d'esprit à esprit, sans entrave ni défense.

Elle libéra le rapace avec des gestes surs, consciente que bien des choses avaient changées. Elle avait désormais conscience que ses désirs n'avaient jusque là été que des caprices d'enfant sans reliefs ni couleurs. Il lui semblait que le brouillard s'était brusquement dissipé et qu'elle prenait désormais la vraie mesure de ce qu'elle avait prétendu souhaiter. Elle effleura le faucon du bout des doigts.

- Allez… Envoles toi, et sois remercier tu m'as offert quelque chose de précieux.

Le faucon fit passer son poids d'une pate sur l'autre.

- Décide de rester. Frakyr reste seul trop longtemps. Humaine reste seule trop longtemps… Plus jamais seuls.

Elle tendit le bras, envahie par un soulagement et une joie si profonde qu'elle ne réalisa pas que des larmes coulait maintenant sur ses joues que sa migraine naissante n'était pas capable d'assombrir.


***

Quand LumièreVive se lia à Frakyr, elle réalisa combien nombre de choses lui étaient en vérité inconnues. Mais elle avait ouvert les yeux, elle ne voulait plus être éclaireuse, elle savait désormais qu'elle l'était, tout simplement. Qu'elle n'ai aucune expérience ne modifiait rien à la réalité des choses, elle était éclaireuse, dans son cœur et sans son âme, et rien ne changerait cela. Ce fut avec cette nouvelle connaissance, et consciente que sa solitude avait prit fin qu'elle rentra dans la Vallée, inconsciente de la présence bienveillante de son oncle qui n'avait jamais cesser de veiller sur elle.

Les choses auraient évoluées, sans doute moins sereinement que ne l'auraient souhaité BriseSoleil, mais plus en douceur tout de même que ce qu'il se passa. LumièreVive avait cru que sa difficultée à entrer en contact avec les oiseaux Liges venaient d'un refus de leur part. Mais il n'en n'était rien, c'était le métissage dont elle n'avait pas connaissance qui lui compliquait ainsi la tâche. Et sans doute n'aurait-elle jamais pu créer un lien dans des conditions normales. Mais la peur l'avait poussé plus loin qu'elle ne serait sans doute jamais allé dans des conditions normales. La jeune fille avait forcé sur son esprit, et sans le savoir sur le don de parole par l'esprit qu'elle ignorait posséder. C'était ce don, qui couplé à son héritage Tayledra lui avait finalement permis d'entrer en contact avec le faucon. La peur qu'elle avait ressenti, le besoin impérieux avait éveillé son don et le mal de crâne qu'elle ressentait et qui ne faisait qu'empirer était le symptôme de cette utilisation forcée.

***

- Ke'chara… Qu'as-tu donc fais pour te mettre dans un état pareil ?

La voix était douce et pleine de prévenance. Pourtant elle avait su qu'il s'agissait de son oncle avant qu'il ne parle et elle ne comprenait pas comment. Une main fraiche se posa sur son front et elle prit conscience à la fois de sa migraine et de sa fièvre. Elle ouvrit la bouche pour parler avant de réaliser que celle-ci était trop sèche pour former le moindre son.

- Malade, l'informa le rapace d'un ton agacé.

La voix mentale de l'oiseau la ramena à la réalité et elle la trouva étrangement rassurante malgré son ton contrarié. Son oncle appuya quelque chose sur ses lèvres et elle bu le remède sans protester avant de sombrer de nouveau dans le sommeil, rassurée par la présence de Frakyr.

Quand elle s'éveilla de nouveau elle eut la surprise de découvrir Brise Soleil à son chevet. A vrai dire elle ne se souvenait pas vraiment de la dernière occasion où sa mère avait ainsi pris soin d'elle. LumièreVive senti son cœur se serrer, combien de fois s'était-elle demandé si elle était réellement autre chose qu'une profonde déception pour la mage. Et elle la voyait maintenant, les traits tirés par la fatigue, veillant sur elle. La jeune fille tendit la main pour toucher celle de sa mère avant d'y renoncer, trop fatiguée, craignant trop de se voir rejetée elle referma les yeux, profitant du moment.


***
Ce geste avorté, elle le regretta des années durant, si sa mère avait prit conscience de son réveil, sans doute n'aurait-elle jamais laissé ses pensées s'égarer sur les déceptions que lui causaient sa fille. Et LumièreVive n'aurait alors jamais capté les pensées de sa mère. Des pensées qui se gravèrent au fer rouge dans son esprit et qu'elle mettrait des années à surmonter complètement. Ce jour là ce fut Frakyr qui par ses cris de rages alerta son oncle. Ce fut AileNoire qui comprit son problème, et lui également qui l'isola derrière de solide boucliers jusqu'à pouvoir lui enseigner à s'ancrer et se centrer pour ériger de solides boucliers mentaux.

Ce fut également AileNoire qui commença son apprentissage d'éclaireuse, apprentissage auquel BriseSoleil ne s'opposa pas, et pour cause… LumièreVive n'était pas complètement guérie quand elle avait pris sa décision et quitté l'ékélé de sa mère, incapable de continuer à vivre sous le même toi qu'elle. Son oncle l'avait accueilli sans un mot à ce sujet, et pendant longtemps elle n'avait même plus dit un mot, ne communiquant plus qu'avec son oiseau Lige. Elle avait d'ailleurs commencé son apprentissage bien avant de recommencer à communiquer avec les autres humains. Mais AileNoire ne s'était pas trompé, elle se révélait une éclaireuse particulièrement douée.

Ce fut lors de son premier hiver en tant qu'éclaireuse que LumièreVive changea de nom pour adopter celui de NeigeEtoilée, et à la même période qu'elle s'installa dans sa propre ékélé, à la frontière de la Vallée, choisissant comme d'autre patrouilleurs le calme et la tranquillité. Il s'écoula prés de deux années avant qu'elle et sa mère ne se reparlent et jamais elles ne parvinrent réellement à jeter un pont au dessus du fossé qui s'était formé entre elles.

***
BriseSoleil mourut quand NeigeEtoilée avait vingt-deux ans, sans qu'elle et sa fille ne parviennent à régler leur différent. C'est un regret qui resta dans le cœur de la jeune femme comme une blessure à vif, faisant naitre en elle le besoin profond de s'éloigner et de prendre un peu de recul. Ce fut en rangeant les affaires de sa mère qu'elle découvrit la vérité sur sa propre histoire et sur son père. Elle pu ainsi découvrir l'identité de ce dernier et obtint de son oncle le peu d'informations qu'il avait à ce sujet. Son nom, son rang de héraut, ses capacités de mages… Bien peu de choses en vérité.

NeigeEtoilée s'adressa alors au Conseil, demandant l'autorisation de quitter la Vallée et de rejoindre Haven afin d'y rencontrer son père et de laisser au temps le soin de guérir ses blessures. Sa demande raisonnable et sa détresse évidente lui valurent l'accord du Conseil pour son départ. La jeune femme quitta rapidement la Vallée, consciente qu'il s'agissait plus d'une fuite que d'un pas en avant, mais parfois il est nécessaire de suivre ses instincts pour avoir une chance de guérir.

Ce fut ainsi que NeigeEtoilée se présenta à Haven, affirmant être la fille du héraut Ethan et demandant à rencontrer son père. Le nom de sa mère lui valu de ne pas être prise pour une folle, sa ressemblance avec son père fit le reste, mais elle n'avait finalement fait ce voyage que pour apprendre de la bouche d'un héraut aux cheveux grisonnant et au regard plein de douceur que son père était mort bien des années plus tôt. Sans doute eut-il pitié de son air désemparé, ou peut-être son ancienne amitié avec le héraut Ethan poussa-t-il l'homme à lui suggérer de passer quelques jours à la capitale pour avoir l'occasion d'en apprendre plus sur son père… Mais toujours est-il que la jeune femme resta. D'abord ce fut pour en apprendre plus sur ce père qu'elle ne connaitrait jamais, puis parce qu'elle ne se sentait pas encore capable de rentrer et qu'elle souhaitait avoir l'occasion de découvrir ce peuple dont elle été, sans le savoir, également issue.

Cela fait désormais deux ans que NeigeEtoilée est arrivée à Haven. Les valeurs des hérauts n'étant pas si différentes de celles qui règnent en son cœur, elle a offert de mettre à leur service ses talents d'éclaireuse et de pisteuse, soit pour former des personnes, soit simplement en tant qu'éclaireuse. De même elle n'a jamais hésité a employer ses compétences en linguistique en cas de besoin.

Hors-jeu :
Que désirez vous faire de votre personnage ?
J'ai tout plein d'idée pour ce personnage, mais pour commencer j'aimerais simplement voir comment il peut évoluer. En soit, elle a le caractère et l'état d'esprit d'un héraut potentiel, cela pourrait être intéressant à jouer, mais les autres possibilités le sont aussi, on va déjà commencer par voir s'il y a des points à changer dans son BG, je suis sure que telle quelle elle peut déjà être très intéressante à jouer.

A noter :

L'histoire de ce personnage pourra bien évidemment être revue en fonction des choix des admin, notamment en fonction du fait qu'on lui donne ou non un don de parole par l'esprit puisque ce dernier a une certaine influence sur son passé. Je n'ai pas développer à fond la manière dont elle le voyait en attendant d'avoir la réponse.

J'espère que l'histoire de ce personnage vous plaira, s'il y a des oublis dans la fiche, n'hésitez pas à m'en faire la remarque.

3
Présentation des joueurs / Re: NeigeEtoilée / Solhaken
« le: 05 mai 2012, 23:09:27 »
Et plein de modestie également ? (a)

Mais oui, je pense en effet que je me plairais ici !
Je n'ai plus qu'à parvenir à terminer une fiche de personnage valable ^^"

4
Présentation des joueurs / Re: NeigeEtoilée / Solhaken
« le: 04 mai 2012, 15:51:02 »
Merci à tous pour vos messages de bienvenues,
Je ferais ma fiche dés que possible (une fois réglés les différents points du BG et du personnage avec les admins si j'ai bien compris le fonctionnement de création de personnages).

5
Présentation des joueurs / NeigeEtoilée / Solhaken
« le: 04 mai 2012, 12:51:41 »
MON PROFIL DE GEEK

Prénom ou pseudo: Solhaken (Solhy)
Age : 25 ans
Ville/Pays : Montpellier
Boulot/Etudes : Etude d'archéologie

Si j'étais...
C'est pas gagné avec moi...

une fleur je serais : Je n'y connais rien en fleurs… Une fleure sauvage qui pousse en montage et assez discrète… Et bleue.
un animal je serais : Un loup
une couleur je serais : Noire
une pierre précieuse je serais : Œil de tigre
une race du seigneur des anneaux je serais : Euh… Vous en avez de ces questions >_< Métis Elfe/humain
un objet je serais : Un livre
un livre je serais : Les Lions d'Al'Rassan
un plat je serais : Viande !

Pour tous ceux qui ont trouvé ça cucul, la suite n'est pas triste non plus !
Ben surtout je suis pas certaine que ça avance à grand-chose pour ma présentation, mais au moins ça peut donner des trucs marrants !

Fromage ou dessert ? Viande ! Si si, je vous assure que c'est un dessert ! Non ? Bon, si vraiment il faut choisir autre chose… Une bonne glace à la menthe !

Votre blague préférée : /

Quel mot trouvez vous absolument irrésistible ?
Euh… Je n'ai jamais vraiment trouvé un mot spécialement irrésistible en fait...

Définissez vous en 3 mots :
Loup, ordinateur, écriture

Comment avez vous connu le forum ?
Par hasard en cherchant une information sur Valdemar.

Quels livres de Mercedes Lackey avez-vous lu ?
Tout ceux qui ont été traduis en français sauf ceux concernant Albérich que je n'ai pas encore eut l'occasion d'acheter. Il faut dire que j'ai découvert cet univers avec l'ancienne édition (oui, celle où aucun idiot n'illustre un griffon en lui mettant un mors dans le bec) et que du coup je ne m'étais pas tenue au courant des nouvelles sorties.

Allez j'arrête là la torture. Vous en redemandez ? N'hésitez pas à répondre à vos propres questions. Toutes les bonnes questions seront ajoutées à cette fiche et feront la joie des prochains inscrits.  :P

Bon, et sinon, pour ajouter quelques mots à tout ça, j'aime lire, écrire, faire de la photos.
J'apprécie le jeu de rôle sur table autant que par forum depuis longtemps et j'ai également un faible pour un certain meuporg particulièrement chronophage dénommé Wow.

Et je ne suis pas très douée pour me présenter.

Pages: [1]