Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Lucinda Brolin

Pages: [1] 2 3 ... 7
1
Haven / Re : Convenances (sans convens)
« le: 20 avril 2020, 22:42:19 »
Lucinda avait fini de converser tranquillement avec Kate quand le bal avait été lancé. Elle avait alors retrouvé son époux le temps d'une danse, puis d'une deuxième, mais ensuite, elle avait été s'assoir, son état ne lui permettant pas de danser davantage, chose qu'elle adorait. La Barde en profita pour observer l'orchestre, le sourire aux lèvres. Elle avait reconnu Liselle bien sûr et quelques-uns des musiciens présents. L'atmosphère qui régnait était agréable, tout ce qu'on pouvait attendre d'un mariage. Elle fut occupée ensuite à discuter avec quelques personnes intéressées par le vin, qu'elle redirigea vers Joshua. Celui-ci les accueillit volontiers. Distraite, la jeune maman observa le Héraut... Irmingarde, oui c'était cela, et le Capitaine Beltran, quittant la salle en trombe. Elle se demanda quelle mouche pouvait les avoir piquée. Plus loin, elle avisa deux Tayledras dans des tenues somptueuses de couleurs et de travail rafiné. Elle apprécia la diversité qu'elles amenaient au mariage.

La musique s'arrêta un petit instant et Lucinda vit Firen s'avancer devant l'orchestre et prendre la parole. Elle l'écouta les sourcils froncés. Certains passages de son discours lui parurent étranges, ou en tous cas, elle n'auraient pas forcément formulé les choses ainsi, mais dans l'ensemble elle trouvait qu'il avait su arranger ses phrases par de jolies tournures pour se mettre en valeur. Elle applaudit avec la foule, et jeta un oeil aux mariés... qui n'avaient pas l'air de sauter de joie. Peut-être était-ce une surprise à laquelle il ne s'attendait pas ?

Et non content de s'arrêter là, un second Barde, qu'elle ne reconnut pas, pris à son tour la parole. Elle se retrouva beaucoup plus dans ce qu'il disait de l'Amour et se dit qu'il avait su trouver les mots justes. En tous cas, qui correspondaient plus à ce qu'elle en vivait. Il était doué. Un duel était donc lancé. Vu le talent des deux hommes, cela promettait une bonne joute verbale. Elle avait hâte de les entendre s'affronter.

Alors que la ménestrelle passait prendre les thèmes dans la foule, elle lui fit un petit signe. Elles s'étaient déjà croisées quelques fois au Collegium, mais ne se connaissaient pas plus que ça. Elle la salua et lui proposa la thématique du changement de saison. Ce n'était pas trop large, tout en offrant divers axes poétiques selon les saisons choisies. La Barde se dit que ce genre d'exercice lui manquait parfois. Curieuse, elle laissa son regard errer sur la foule, observant la réaction des personnes présentes à cette joute verbale.

2
Haven / Re : Convenances (sans convens)
« le: 05 avril 2020, 23:27:52 »
Un grand sourire vint étirer les lèvres de la Barde, qui secoua la tête, amusée :

-De l'énergie pour venir à votre mariage ? Je n'en aurais manqué pour rien au monde ! Merci à tous les deux.

Les compliments sur le vin lui firent plaisir et elle ne manquerait pas de faire des retours à son mari, même si elle se doutait que celui-ci devait en profiter pour tâter le terrain auprès des différents convives.

-Joshua et sa famille travaillent dur au domaine pour affiner année après année les différentes productions. Je suis sûre que mon époux sera ravi d'apprendre que vous avez apprécié !

Elle rit ensuite à la remarque de Kate sur la traîtrise de la boisson et ajouta :

-Comme la plupart des bons vins, en effet, il faut se méfier de son goût doux et délicat !

La jeune mariée s'enquit gentiment de son état, et la Rouge grimaça, toujours amusée :

-On a plus qu'allégé mon emploi du temps ! Je me porte à merveille, mais j'ai parfois l'impression d'être malade tellement on fait attention à ne pas trop me surcharger de travail... Ce qui fait que je finis par tourner en rond. J'aime l'activité et j'aime mon travail. Mais grâce aux Dieux, pour l'instant, on ne m'a pas assignée à résidence et je ne me laisserai pas faire, sauf si je sens que le bébé en a besoin... ce qui heureusement pour l'instant n'est pas le cas.

Le regard de Lucinda se tourna vers les membres de son Cercle qui étaient en train de jouer et elle hocha la tête, approuvant les dires de Kate :

-Oui, vous avez sans doute les meilleurs de tout Valdemar pour jouer en votre honneur aujourd'hui. Et vous le méritez !

Un nouveau sourire ponctua cette nouvelle exclamation.

3
Bardes/ Elèves Bardes / Re : [Barde] Lucinda De Vaum
« le: 02 avril 2020, 23:33:51 »
1481
Printemps
5ème décade
Rencontre arrangée pour mariage arrangeant [Lucinda/Joshua]
Eté
3ème décade
De rumeurs en ragots [Fleur/Lucinda]
5ème décade
La valse aux intrigues [Scénario]
6ème décade
Balade surprise... surprise [Lucinda/Joshua]

1482
Eté
6ème décade
Nuit de noces [Lucinda/Joshua] (alcôves)

1484
Eté
9ème décade
Et arriva la colombe et son brin d'olivier [Scénario]
Automne
4ème décade
Soirée famille [Joshua/Lucinda]

1485
Eté
2ème décade
Convenances (sans convens)] [Kate/Micha/Libre]

4
Haven / Re : Convenances (sans convens)
« le: 02 avril 2020, 22:52:22 »
A l'aise comme un poisson dans l'eau. Lucinda évoluait gracilement dans parmi la foule de gens présents au mariage. Saluant les uns, complimentant les autres, elle rayonnait d'être ainsi entourée. Le père de la mariée, Casper Venelgueste, leur avait fait parvenir des invitations. Ce dernier connaissait surtout son mari, Joshua et son père, tous deux maîtres du vignoble Brolin. La barde avait donc eu l'occasion de rencontrer Laeallas et Casper, mais aussi Kate et, une fois ou deux, Micha. La jeune femme avait été ravie de l'invitation, les divertissements s'étant faits plus rares ces derniers temps. Elle avait pris plaisir à choisir une robe travaillée. Un tissu bleu nuit était serti d'une ceinture doré, qui passait juste sous la poitrine et venait mettre en valeur son ventre rond de déjà deux saisons. De fines broderies en dentelle, dorées également, enrichissaient le tissu principal. Les manches, en voilage léger, tombaient gracilement le long de ses mains. Ses cheveux étaient relevé dans un chignon complexe et elle arborait pour tout bijou une simple chaîne en or avec un saphir... et l'anneau qu'elle portait au doigt depuis qu'elle avait épousé l'homme qui avait su la séduire.

Pour l'occasion, ils étaient venus juste avec Matthew, Dagon -qui avait maintenant un peu plus d'un an- était resté dans la demeure familiale, en compagnie de la nourrice. Le terme de la grossesse de Lucinda était prévu pour le début de l'automne. Elle avait dû calmer à la fois ses activités au Collegium et la préparation de ses soirées, en déléguant davantage, et cela lui faisait un bien fou de sortir et de profiter des mondanités. La cérémonie avait été touchante et la jeune femme avait pu sentir la complicité qui liait les époux. A présent, Matthew suivait son père, occupé à serrer des mains et discuter affaires. Lucinda en profita donc pour s'éclipser et déambulait sans but parmi les invités, profitant de la beauté de l'endroit et de la magie de l'ambiance. C'est alors que son regard croisa celui de Kate et elle lui envoya un sourire radieux. Avisant Micha qui venait de retrouver sa femme, la Rouge s'empressa de rejoindre les jeunes mariés pour les féliciter, avant qu'ils ne soient emportés ailleurs. En arrivant près d'eux, elle les salua, toujours illuminée de son air enchanté :

-Kate, Micha, tous mes voeux de bonheur ! C'est somptueux, et vous êtes magnifiques tous les deux.

Elle tourna la tête, tentant de voir si elle trouvait son mari, en vain. Elle s'excusa, un peu penaude.

-Je suis désolée, je crois que Joshua est retenu dans des discussions autour du vin, mais je suis sûre qu'il saura vous trouver pour vous saluer à son tour !

La barde savait que le vin était offert par le noble en cadeau de mariage, un coup de maître quand on savait l'effet que pouvait faire le bouche à oreille. Au-delà de ça, Lucinda connaissait la qualité de leurs produits et était sincèrement heureuse que ce puisse être un présent pour l'union des jeunes gens. Elle demanda :

-Est-ce que vous appréciez le vin ?

Oui l'idée d'un cadeau, c'était quand même qu'il plaise !

5
Haven / Re : Soirée famille
« le: 19 février 2017, 23:06:37 »
Lucinda s’était sentie calme, apaisée de sentir la présence de son mari tout contre elle, son fils dans les bras. Oui vraiment elle était comblée et avait tout pour être heureuse aujourd’hui. Tout ce qu’elle avait toujours voulu, et même plus que ce qu’elle avait osé imaginer. Un mari qui, même s’il avait son caractère, semblait l’aimer, un enfant magnifique, un poste au Collegium dans lequel elle s’épanouissait… et bientôt un deuxième enfant ? A priori ça ne devrait pas être un souci vu à quelle vitesse elle était tombée enceinte pour Dagon.

Et puis elle avait eu cette brillante idée de rapprocher le fils de son père. Certes son mari n’était pas dans une posture qu’il appréciait, mais la jeune femme sentait qu’il était important que ce lien se crée entre les deux hommes, même si pour l’instant Dagon était loin de comprendre ce qu’il se passait. Plus tôt Joshua aimerait vraiment cet enfant, mieux ce serait. Et puis elle s’était surtout laissée emportée par la magie de l’instant il fallait dire la vérité.

Attendrie, caressant toujours tendrement son fils, Lucinda observa les deux hommes de sa vie, le noble paraissant captivé par le regard du petit garçon. Puis vint une question à laquelle elle ne s’attendait pas du tout. Aussi eut-elle un moment de silence en scrutant à son tour les yeux de Dagon avant de répondre, dubitative :

-Je ne sais pas… Je trouve qu’ils se sont éclaircis un peu depuis sa naissance. Mais j’imagine que ça peut encore un peu bouger d’ici la fin de sa première année. Enfin, je doute qu’ils ne changent beaucoup plus à présent.

Dans un sourire, elle tendit les bras afin de récupérer son petit garçon et de l’envoyer enfin au pays des rêves. Quand il fut contre elle, la jeune femme le berça doucement en chantonnant. Puis Dagon finit par se rendormir. Lucinda posa un baiser furtif sur son front et laissa au noble l’occasion de lui dire bonne nuit. Puis elle le reposa délicatement dans son berceau et le regarda encore un instant. Puis elle fit un signe à la nourrice, avant de sortir de la chambre.

La barde attendit son mari dans le couloir et lorsqu’il la rejoignit, elle lui prit les mains, se hissa sur la pointe des pieds et chuchota à son oreille :

-C’est la nourrice qui s’occupera de Dagon cette nuit… je veux être toute à toi. Si nous allions nous coucher ?

Puis elle l’embrassa, longuement, avec passion, heureuse de retrouver ces lèvres chaudes qui lui apportaient tellement de plaisir et d’émotions.

6
Haven / Re : Soirée famille
« le: 16 janvier 2017, 10:50:27 »
La réponse de Josh à son baiser rendit instantanément Lucinda folle de désir. Par les Dieux, comment avait-elle pu vivre aussi longtemps sans retrouver ces sensations familières ? Et son mari semblait se montrer tout à fait disposé à retrouver des relations intimes avec sa femme. La conception d’un petit frère ou d’une petite sœur pour Dagon allait sans doute être rapide. Mais Lucinda se dit que faire durer un peu les choses ne serait pas pour lui déplaire et au noble non plus ! Si leur fils ne s’était pas mis à pleurer, le salon des Brolin aurait sans doute été témoin de retrouvailles passionnées.

Mais son instinct maternel était le plus fort et elle laissa un Joshua un peu sur sa faim, elle-même attendant avec impatience le moment où le petit garçon se serait rendormi. Une fois arrivée dans la chambre, elle trouva la nourrice prête à s’occuper de Dagon, mais la jeune femme lui fit signe qu’elle allait le faire et dans un sourire, elle le récupéra, avant de le serrer tendrement contre elle, en chantonnant doucement une berceuse. Au fil des balancements de ses bras, les pleurs de l’enfant se firent moins forts, avant de s’arrêter complètement.

C’est à ce moment que Lucinda sentit la présence de son mari derrière elle. Et cela lui procura un plaisir indescriptible, car elle sentit que, pour la première fois, Joshua lui portait un réel intérêt. Un nouveau sourire éclaira son visage. Josh ne le vit sûrement pas, puisqu’elle était dos à lui. Ce sourire s’agrandit et se teinta d’émotion lorsqu’elle vit la rencontre inattendue de ces deux mains qu’un certain nombre d’années séparaient.

Elle resta un moment à observer les petits doigts de son fils autour du pouce de son mari. Le cœur en paix, elle se laissa aller doucement contre son mari, profitant de cet instant – rare – en famille. Et la pression sur le doigt de son père se relâcha. Puis, voyant que l'enfant était calme, la jeune maman se retourna en souriant à son mari et lui demanda doucement :

-Tu veux le prendre un peu ? Je pense qu'il sera heureux de sentir son papa contre lui...

Sans attendre, elle posa l'enfant dans les bras de son père et admira la scène. Elle passa une main douce sur le ventre de son fils avant de caresser tendrement la joue de Joshua.

7
Haven / Re : Soirée famille
« le: 16 novembre 2016, 19:10:12 »
Joshua finit par accepter sans trop de mal la proposition de la barde de le faire venir en ville pour l’hiver. Il se laissa même aller à inviter sa mère. Peut-être cela l’aiderait-il à accepter le fait qu’il n’avait pu être présent pour les vendanges cette année. Le courant était plutôt bien passé avec les parents de Joshua, même si elle savait que son mode de vie et son caractère pouvaient leur paraître étrange. Mais ils semblaient s’être accommodés de leur nouvelle belle-fille et la venue de sa belle-mère pour tout l’hiver ne la dérangeait pas le moins du monde. Lucinda joignit les mains en acquiesçant, le sourire aux lèvres :

-Quelle merveilleuse idée Joshua ! Elle sera sans doute heureuse de pouponner un peu… Et puis c’est important que Dagon passe du temps avec toute sa famille. Je sais que mes parents ne sont pas avares des enfants, mais je trouve que c’est important qu’il puisse être entouré d’amour. Je suis vraiment heureuse de ta proposition, la maison va s’animer, sans nul doute !

Et ça ne serait pas pour lui déplaire. Pas que ça soit morne et terne d’habitude, mais, plus y avait de vie, plus elle était heureuse. Quant à sa demande, Joshua, s’il parut surpris, ne s’y montra pas hostile. Un grand soulagement pour la jeune femme. Elle se doutait bien que Matthew étant son héritier, avoir des enfants ne devait pas être la priorité numéro une de son mari. Mais il respectait ses envies et ça c’était important. Elle hocha donc la tête, un sourire en coin sur le visage :

-Oui, je suis de nouveau disposée à avoir un nouvel enfant. En fait, j’aimerais qu’ils soient assez proches en âge, je suis sûre que leur entente plus tard n’en sera que meilleure.

Et puis l’envie de retrouver l’intimité avec son époux se faisait plus pressante ces dernières semaines. A vrai dire, ils n’avaient pas eu de rapport depuis… un peu avant la fin de sa grossesse, soit bien deux saisons complètes. Elle n’était pas encore dans la bonne période pour être sûre que cela fonctionne, mais le projet était lancé. Le noble donna enfin son accord et une lueur de bonheur s’alluma dans le regard de la Rouge. Rien n’aurait pu la combler davantage qu’un deuxième enfant.

-Je suis prête.

Elle se leva alors pour aller l’embrasser… mais c’est ce moment que choisi Dagon pour se mettre à pleurer. Elle prit tout de même le temps de lui donner un long baiser avant de souffler :

-Il doit avoir fait un cauchemar… Je vais le voir, mais je te retrouve tout de suite après… si tu veux bien.

Lui mordillant l’oreille, Lucinda lui donna un dernier baiser, avant de s’éloigner, un air malicieux peint sur le visage.

8
Haven / Re : Soirée famille
« le: 10 octobre 2016, 13:58:32 »
Joshua ne semblait pas s'inquiéter pour Dagon, mais elle avait l'habitude. Son instinct paternel n'était pas des plus développés, surtout envers le nourrisson. Lucinda avait fini par accepter ce côté un peu distant, se disant que ça viendrait sûrement quand l'enfant grandirait. Elle voyait bien, d'ailleurs, son comportement changeant et la lueur qui brillait dans son regard quand il évoquait Matthew et ses diverses frasques. Le fait qu'il soit sont héritier direct y était sûrement pour quelque chose, mais c'était surtout le fait qu'il suive ses traces qui plaisait à Joshua. Le noble était passionné par son travail au domaine et la jeune femme adorait cet emportement qu'il pouvait avoir quand il en parlait. Lucinda espérait quelque part que Dagon aussi s'intéresserait aux vignes, ne serait-ce que pour entrer dans l'estime de son père. Il sembla revenir au moment présent quand elle désigna les lettres. C'était donc ça. Savoir que les vendanges avaient commencées sans lui devait être difficile à vivre.

-Ah oui ça y est, c'est parti. On a eu une belle arrière saison cette année, la récolte va être bonne et le raisin parfait, j'en suis sûre.

Ou pas, elle était loin d'être une professionnelle de la chose, mais elle s'y intéressait tout de même, d'abord par égard pour son mari, ensuite parce qu'elle aimait bien l'atmosphère qu'elle avait découverte au domaine, elle s'y sentait bien. Mais lorsque la jeune maman proposa à Josh de faire venir Matthew, il lui fallut un moment pour réfléchir à son idée. Craignait-il que ce soit mauvais pour son fils ? Qu'il subisse la "mauvaise" influence de Haven et du Collegium ? La jeune femme avait fini par comprendre en effet les réticences du conseiller quant aux Hérauts et l'avait accepté, malgré le fait que leurs avis divergent complètement. Ils respectaient les opinions l'un de l'autre, évitant juste d'en parler ensemble, chacun ayant une idée très arrêtée sur sa position. Elle avait appris à aimer le noble comme il était et avait développé pour lui une vraie tendresse et lui vouait une affection certaine. Et les moments intimes qu'ils partageaient étaient toujours aussi forts en sensation et sentiments que leur première fois, peut-être mieux même, l'expérience aidant. Lucinda revint à la réalité lorsque Joshua finit par accepter sa proposition. Cela ramena le sourire sur le visage de la Rouge, qui s'exclama :

-Oui ça sera une bonne occasion pour lui de passer l'hiver en famille ! Et puis, c'est important pour lui de te voir.

Son sourire s'agrandit et elle eut un regard attendri pour son mari qui parlait avec fierté de son fils qui bravait courageusement l'autorité du grand-père Brolin. Un petit rire s'échappa de la gorge de la jeune femme qui répondit :

-Et bien c'est le digne fils de son père ! Assurément il a hérité de ta passion pour les vignes, c'est fantastique. Je suis sûr qu'il nous racontera ça très bien quand nous le verrons, j'ai hâte.

Se mordant la lèvre, Lucinda se demanda si son mari serait en bonne disposition pour la proposition qu'elle allait lui faire. Peut-être... De toute façon, si elle ne se lançait pas, elle ne saurait jamais s'il avait envie lui aussi ou pas. Son cœur se mit à battre tandis qu'elle se jetai à l'eau, lançant à son mari l'idée qui lui trottait dans la tête depuis quelques temps :

-Joshua... j'ai très envie de faire un petit frère ou une petite soeur à Dagon... Qu'en penses-tu ?

Elle attendit sa réaction.

9
Haven / Re : Soirée famille
« le: 09 octobre 2016, 16:03:53 »
La nuit était tombée depuis plusieurs marques déjà. L'automne était là et les jours se faisaient plus courts, les températures plus fraîches. Lucinda avait passé sa journée au Collegium, partagée entre ses cours et l'organisation d'une soirée prochaine qui lui demandait beaucoup de temps. Elle aimait sa nouvelle responsabilité et s'en donnait à cœur joie pour que musicalement, ses événements soient reconnus et appréciés, et autant dire qu'elle ne ménageait pas sa peine pour cela. Et donc généralement, elle rentrait assez tard le soir, tout comme son mari, également très pris par ses obligations en tant que conseiller, en plus de la gestion du domaine Brolin. Ce qui faisait qu'ils n'avaient guère le temps de se retrouver que le soir et la jeune maman appréciait ces moments qu'ils pouvaient passer à deux ou à trois.

Après avoir passé un moment avec leur fils, Lucinda était montée le coucher, un moment auparavant. Mais Dagon s'était mis à pleurer il y a peu et elle avait attendu quelques minutes avant d'aller le voir. Mais les pleurs ne passant pas, elle avait fini par rejoindre sa chambre et le prendre dans ses bras pour le calmer. Ces temps-ci, il se réveillait souvent, en proie à des douleurs, dues à ses dents qui sortaient. La barde lui avait donné le produit conseillé par la Guérisseuse qu'elle avait été voir, avant de le bercer contre elle pendant un moment. Puis voyant qu'il replongeait au pays des rêves, elle l'avait recouché dans son petit lit et admiré un moment, envahie par une bouffée d'amour pour ce petit être qui grandissait si vite. Déjà six mois qu'il avait illuminé sa vie et il avait tellement changé !

Elle referma doucement la porte de sa chambre et rejoignit le salon, où elle trouva son mari, la tête tournée vers la cheminée, le regard sans doute perdu dans la danse hypnotique des flammes, le bras pendu sur le côté du fauteuil, avec à la main des feuilles qui ressemblaient à des lettres. Elle sourit lorsqu'il lui parla, l'ayant reconnue sans même la voir, et elle lui caressa la joue tendrement en passant, avant de s'asseoir sur le fauteuil face à lui en soupirant d'aise.

-Oui, ça y est. Je lui ai donné le produit pour ses dents, ça l'a calmé. Il avait mal je pense.

La jeune femme soupira, nostalgique :

-Il grandit tellement vite... à ce train là, il marchera avant que nous ayons eu le temps de dire ouf.

Il y avait encore un peu de temps avant cela, elle savait qu'elle exagérait, il commençait tout juste à se mettre à quatre pattes. Puis, observant son mari, la Rouge remarqua sa contrariété et s'inquiéta :

-Tout va bien mon chéri ? Sont-ce des mauvaises nouvelles ? dit-elle en désignant les lettres du menton.

Elle savait que cette période était importante pour lui, elle avait pu le constater l'année passée et se doutait qu'il devait être difficile pour lui de rester à Haven pendant les vendanges. Et cela faisait tellement longtemps qu'ils n'avaient pas vu Matthew. Elle réfléchit un instant et proposa :

-J'imagine que Matthew doit être occupé au domaine en ce moment, mais peut-être pourrions-nous le faire venir ici à la fin des vendanges ? Il serait heureux de te voir et Dagon aussi je suis sûre.

Elle sourit. Comme d'habitude. Elle souriait toujours.

10
OMG c'est tellement canon ! Bravo !

11
Aile publique / Re : Et arriva la colombe et son brin d'olivier
« le: 20 septembre 2016, 17:51:23 »
Lucinda avait tout laissé en plan quand avait sonné la convocation à la Grande Salle. Elle se doutait de l’annonce qui allait y être faite, vu les rumeurs qui couraient ces derniers temps et l’activité nouvelle au Palais qui accueillait les troupes de retour petit à petit. Et puis son mari avait eu une réunion la veille, bon comme souvent après tout. Mais voilà. Elle s’occupait de son fils quand l’annonce avait retenti et n’avait pas la nounou sous la main, aussi avait-elle emporté Dagon dans ses bras en se dirigeant vers le lieu du rassemblement.

Elle écouta comme les autres l’annonce d’Arthon et applaudit à la fin officielle de la guerre. Elle se tourna ensuite vers Joshua, les yeux pétillants de joie à l’idée que toute cette violence allait enfin se terminer, et que les familles pouvaient enfin être réunies ! La maternité avait éveillé en elle un amour incommensurable qu’elle avait envie de partager à la terre entière et chaque belle chose lui paraissait être une merveille. D’instinct, elle posa une main sur la tête de leur fils, qui, réveillé par l’exultation de la foule, observait tout autour de lui, de ses grands yeux innocents.

Puis ce fut au nouveau roi de Rethwellan de prendre la parole. Son discours fut simple et spontané et sincère et ses mots touchants. La jeune femme sourit et écouta, applaudissant en même temps que la foule aux mots prononcés par le jeune Prince. Il ne restait plus qu’à espérer que la paix aller pouvoir s’installer durablement. En tous cas, les deux peuples avaient bien mérité un répit de longue durée !

12
Questions/Suggestions / Re : Les couleurs de vos persos
« le: 20 septembre 2016, 13:54:23 »
Alooooooors !

Pour Lulu : #C41717
Pour Feuille et Dryl : #0D8200 et #00A806
Pour Elbereth et Dellaria : #511C05 et #9D2F00
Pour Keryne et Kaya : #8A6A86 et #8E3683
Pour Ewenn : #426478

Voilou ! :)

13
Aile publique / Re : [Scénario] La valse aux intrigues
« le: 27 juillet 2016, 14:35:23 »
Lucinda repéra le signe qui montrait que Lynn avait compris et enregistré les informations. Pour que leur aparté n’ait pas l’air trop suspect, la vice-doyenne la renvoya vite vers son fiancé, ce que celle-ci se fit un plaisir d’écouter. Elle sourit à sa supérieure en la saluant à son tour :

-Oui le pauvre, abandonné auprès de ma mère… je vais vite aller le secourir. Bon courage avec l’orchestre, fais-moi savoir quand tu veux que l’on se voie !

Puis Lucinda rejoignit son presque fiancé et ses parents, qui avait l’air d’avoir engagé une conversation convenable. Enfin, sa mère surtout. Comme d’habitude. Elle était volubile, mais Mabel De Vaum était hors catégorie ! La Rouge arriva au moment où sa mère proposait une rencontre tous ensemble et s’alarma… Rien n’était officiel encore ! Pourquoi précipitait-elle les choses ! Elle faillit répliquer, poliment, mais son père la devança. Elle lui coula un regard discret de remerciement.

Bon le rendez-vous que proposait Joshua n’était pas beaucoup plus loin, mais la jeune femme se dit qu’il serait mal venu de décliner l’invitation. Elle fit donc mine de réfléchir avant de sourire :

-Non à priori rien de très important ou rien dont je ne pourrai me libérer. Je serai là, avec plaisir Joshua.

Une rencontre officielle avec ses parents… pour un mariage qui n’avait encore rien d’officiel. Voilà qui promettait d’être intéressant. Enfin, cela permettrait de voir à la Barde comment le courant passer entre ses parents et son potentiel futur mari. Ce qui pourrait sans doute l’aider à trancher. Pour l’heure, elle commençait à fatiguer, la journée avait été longue, la soirée aussi. Et puis ce qu’elle avait entendu lui trottait dans un coin de la tête, elle avait hâte de débriefer de tout ça avec Lynn. Elle afficha donc son plus beau sourire et pris congé :

-C’est avec regrets que je vais devoir vous laisser, mais la journée a été bien remplie pour moi aussi et demain n’est guère mieux, j’ai besoin de me reposer. On se voit dans trois jours de toute façon. Père… Mère… Joshua… Bonne nuit à vous.

Elle avait embrassé chacun de ses parents et se fendit d’une petite révérence avec un sourire un peu plus intime pour le noble. Puis elle se dirigea vers la sortie de la salle.

14
Campagne / Re : Balade surprise... surprise
« le: 19 juillet 2016, 23:11:46 »
Si on imaginait les lèvres de Joshua comme son apparence de prime abord, dures et froides… et bien ce fut tout le contraire. Lucinda ne s’attendait pas à éprouver une sensation si agréable et elle profita au maximum de l’instant d’intimité qui leur était donné. Enfin, elle le trouva un peu raide au début, si bien qu’elle eut peur d’avoir commis une erreur. Oui c’est sûr que leur chaperon aurait sans doute désapprouvé. Mais fort heureusement, il sembla se détendre et osa même une légère caresse sur la joue… qui la fit frissonner de plaisir. Grands Dieux, ça valait le coup d’attendre le mariage. Oui, vraiment, ça donnait encore plus de saveurs aux choses.

Elle fut à la fois rassurée et gênée lorsque l’homme éclata de rire. Mais elle aima. Elle aima l’entendre rire et se promit pour que ça ne soit pas le seul qu’elle entendrait avant longtemps. Elle voulait le faire rire comme ça tous les jours. Même si ça paraissait compliqué, la jeune femme en avait conscience. Oui elle allait le rendre heureux. Et elle ne doutait pas qu’elle-même le serait à son tour.

Bien entendu, ce rapprochement fut succin et rapidement, les deux fiancés avaient repris une position respectable, si bien que leur chaperon n’eut absolument rien à leur reprocher lorsqu’elle arriva à son tour sur la mule. Lucinda n’arrêtait pas de regarder sa bague en grignotant, non pas par l’attirance du bijou, aussi beau fut-il, mais surtout parce qu’elle ne parvenait pas à croire ce qu’il lui arrivait. Les contes de fées existaient !

Après un moment très agréable passé dans cette clairière, tous trois rentrèrent sagement au Palais, chacun regagnant ses appartements. Maintenant tout était à prévoir, à préparer. La noblesse de Haven n’allait pas tarder à être au courant. Dès que Fleur de Trevale verrait la bague… Lucinda se coucha le soir, le sourire aux lèvres, commençant à imaginer déjà ce que pourrait être son mariage de rêve.

RP CLOS

15
La Taverne de Haven / Re : Comment continuer l'aventure?
« le: 06 juillet 2016, 15:20:18 »
Alors de mon côté, en août ça va être chaud, à partir du 1er je suis chez mes parents pour finir les préparatifs, du coup je sais pas si je pourrai poster, ni à quelle cadence, le week-end du 15, bah c'est le mariage et le 17 on saute dans l'avion pour le voyage de noces jusqu'au 31, du coup de mon côté, je serai plus opérationnelle à partir de début septembre^^ (enfin je suis encore assez dispo jusqu'à fin juillet quand même !)

Pages: [1] 2 3 ... 7