Auteur Sujet: [Isibeal/Wylan] Réunion familiale  (Lu 1319 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 374
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
[Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« le: 07 février 2015, 15:25:28 »
Dernier jour de la 3e décade d'automne 1481, milieu de l'après-midi — Chambre de Wylan — suite des événements racontés ici

Wylan n'avait ouvert la bouche qu'en une seule occasion sur le chemin, pour demander à un page qui traînait là de lui faire monter du thé et une collation. C'était le privilège des Hérauts de pouvoir réclamer à peu près tout et n'importe quoi en urgence quand ils rentraient du terrain.

Il ouvrit la porte de sa chambre avec appréhension. Dans quel état l'avait-il laissée? Heureusement pour lui, rien de compromettant de traînait au pied du lit ou sur la table. Seule la forte odeur de renfermé indiquait que l'endroit n'avait pas été habité ces derniers temps. Son matériel était exceptionnellement rangé, et les verres — lavés — trônaient sur la table, prêts à être utilisés.

Il entra le premier pour aller ouvrir les rideaux et la fenêtre. Puis il déplaça son unique chaise du bureau à la table (: Tu vois, il m'en faudra une deuxième:), puis il rapprocha le fauteuil avant de l'épousseter brièvement et de le présenter à Isibeal.

«Assied-toi petite. Le thé va arriver.»

Wylan n'avait absolument pas envie de thé. Mais, malgré sa résistance légendaire, dans son état actuel un seul verre d'alcool aurait suffi à l'achever. Il attendrait que la collation arrive pour se servir une généreuse dose d'alcool.

«Désolé pour le confort rudimentaire, mais je ne passe vraiment pas beaucoup de temps ici. Alors je ne vais pas occuper une chambre qui pourrait être plus utile à quelqu'un d'autre. Mmhh...»

Wylan meublait. Wylan, toujours à l'aise, toujours causeur, tentait vainement de faire la conversation à sa fille (: Non, mais non, je peux pas utiliser ce mot! :: Mais si, mon vieux, tu vas t'y faire.:)

Il priait pour que le page revienne vite.
« Modifié: 24 juin 2016, 10:25:35 par Héraut Wylan »

Isibeal Greenfield

Re: [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #1 le: 15 avril 2015, 20:22:05 »
Isibeal avait suivit celui qui était son père biologique dans un silence qui n'aurait pas détonné s'ils s'étaient trouver dans un monastère. La demoiselle était anxieuse et curieuse en même temps de découvrir un pan de cette vie mystérieuse. Entrant à la suite du Hérauts, elle ne put se retenir de renifler en grimaçant l'odeur de renfermé qui emplissait la pièce. Ces hommes franchement ...
 
Alors que son père ouvrait la fenêtre, Isibeal laissa traîner son regard de gauche à droite pour observer l'univers masculin dans lequel il vivait. Au moins était-ce propre et bien ordonné constata-t-elle avec un léger sourire sur les lèvres.

Wylan lui indiqua la fauteuil qu'il venait d'épousseter brièvement, elle y prit place avec une grâce certaine.

- Isibeal ... mon prénom est Isibeal père !

Elle venait seulement de réaliser qu'elle ne lui avait point répondu dans les jardins lorsqu'il lui avait poser la question. Cela lui semblait étrange de donner ainsi du Père à un homme qu'elle venait à peine de rencontrer. Il allait falloir s'habituer. Et ce thé ... L’apprenti buvait peu mais, un bon verre d'alcool aurait plutôt fait l'affaire dans une situation comme celle-ci. Isibeal chassa une poussière imaginaire sur sa robe pour se donner du courage et finalement eu un rire léger suite à la réplique sur la décoration spartiate de la pièce.

- Il semblerait que la pomme ne tombe jamais bien loin du pommier. Je n'ai pas choisis non plus la plus grande des chambres et à part la montagne de livres et une tasse, le reste de la pièce est similaire à la tienne. Mère et grand-père n'étaient pas assez riche pour dépenser inutilement en fioritures. Il y a bien quelques meubles à la ferme qui m'appartiennent mais, j'ai choisis de les faire vendre en même temps que les terres, les bêtes et la bâtisse.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 374
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re: [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #2 le: 25 avril 2015, 14:28:44 »
« Isibeal? C'est très joli...»
: C'est vrai que je ne peux pas continuer à l'appeler "petite". C'est le nom que je donne à toutes les apprenties...:
: Ça, ou fillette.:


Ce n'était pas parce qu'il ne se souvenait pas des noms que Wylan donnait des surnoms à tout le monde. Mais parce que cela l'amusait beaucoup. Et honnêtement, cela lui simplifiait la vie.

Isibeal semblait heureuse, ou rassurée peut-être, de se trouver des points communs avec le Héraut. Il doutait cependant fortement que les motifs se cachant derrière leurs habitudes soient les mêmes. Mais il ne voulait pas détromper la jeune fille. C'était peut-être plus facile pour elle de constater qu'elle ressemblait au moins un peu à ce père inconnu.

« Ah... Ça n'a pas dû être facile de se séparer ainsi de tout... »

Enfin, c'était ce qu'il imaginait. Car lui-même n'avait jamais éprouvé d'attachement particulier pour la maison familiale, et encore moins pour sa chambre au Palais. Tant qu'il avait Kyra et son épée, le reste lui était parfaitement égal.


« Et donc ta mère est m... nous a quitté? Quand était-ce?»

: Bravo, Élu, tu fais preuve d'un tact... :
: Silence vieille gaille... ou tu finiras en steak.:
: Non, mais pour un Héraut réputé pour son charme, tu fais vraiment peine à voir. T'as qu'à imaginer que tu la dragues. :
: Mais... c'est ma fille! Je suis pas tordu à ce point!:


Son visage s'était crispé sous le coup de l'indignation. Un léger coup frappé à la porte interrompit providentiellement cette discussion mentale et Wylan se leva pour aller ouvrir. Un page entra et déposa un plateau sur la table. Entre les tasses et la théière, on avait glissé un message. Wylan interrogea le garçon du regard.

« C'est le Héraut du Roi, monsieur... il a dit que c'était urgent. »

« Urgent? Mais bien sûr...» Il soupira. « Merci, petit, tu peux y aller. »

Il prit la lettre - un simple bout de papier plié en deux -  et la déplia d'une main.

« Pucette, tu peux servir le thé, s'il te plaît? Il faut que je vérifie si vraiment c'est urgent. »

: Pucette? :
: Merde, c'est sorti tout seul. C'est comme ça que j'appelle Lyana...:


 
Il jeta un bref coup d'œil à la missive urgentissime et poussa un énorme soupir.

« Si le Héraut du Roi a le temps d'envoyer ce genre de conneries, c'est qu'il n'est pas assez occupé. Je vais voir avec Thotho pour l'envoyer un peu en première ligne... »

Avec l'air profondément las, il reposa la lettre ouverte sur le plateau. On pouvait y lire, écrit à la va-vite et en majuscule:

Citation de: "Héraut Alemdar"
« HA HA HA! »
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Isibeal Greenfield

Re : [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #3 le: 14 août 2015, 19:44:42 »
Le coeur d'Isibeal se fit lourd de chagrin à l'évocation de sa mère. Son regard brillait de tristesse alors qu'elle répondait à la question de son père ce Héraut.

- Cela fait trois mois qu'elle est décédée. J'ai dû quitter le collegium pour m'occuper d'elle pendant deux mois ainsi que de la ferme. Puis trois de plus pour régler la vente et tous le reste. Et depuis que....

Les coups frappés contre la porte la firent taire. Observant en silence le page déposer le plateau, elle remarqua également la missive glissée entre les tasses. Troublée par les événements, la jeune femme ne fit pas vraiment attention au surnom qu'il lui donna.

- Je peux repasser plus tard si vraiment tes obligations te réclament....

Dit-elle en déposant une de ses mains sur l'anse de la théière en attendant la réponse. Mais la réaction de son père fut tout le contraire, ce qui la décida à verser la boissons dans les deux tasses. Jetant au passage un coup d'oeil emplie de curiosité à la missive ouverte sur la table.

- Est ce notre situation qui fait rire le Héraut du Roi ? Je présume que ton Compagnon à déjà fait circuler l'information ?

Isibeal était loin d'être idiote, elle voyait bien que son père conversait régulièrement avec son compagnon et avec toutes les rumeurs qu'elle avait entendu sur le Héraut Wylan...  Dire que même un instant privilégié avec son père lui était impossible...

Déposant la tasse devant son père avec un soupire, elle se decida à combler ses lacunes sur un pan de ses origines.

- Est ce que j'ai de la famille à part toi ?

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 374
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re : [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #4 le: 15 août 2015, 15:22:35 »
: Et donc, logiquement, une fois sa mère décédée, elle s'est mise à la recherche du parent qu'il lui restait.:
:Quelque chose dans ce genre-là, j'imagine. :

Avant qu'il puisse prononcer un quelconque mot de réconfort, on frappa à la porte. Tout ce qu'il avait commandé, et ce qu'il n'avait pas commandé non plus, furent prestement déposés sur la table, ouvert, servi et abandonné. Wylan prit une tasse fumante et la cala sur son genou avant de répondre à la question de sa fille (le terme lui faisait encore mal).

« Évidemment... on parle d'un Compagnon, c'est-à-dire un être passé maître dans le colportage de ragots. Même les bardes font pâle figure à côté de ces canassons. Et évidemment que tout ça fait bien rire le gamin... Je passe mon temps à me foutre de lui, ça lui fait trop plaisir de me rendre la monnaie de ma pièce... » Il poussa un long soupir avant de porter la tasse à ses lèvres.

Il était convaincu qu'Alemdar l'attendrait au tournant. À peine aurait-il quitté sa fille que le Héraut du Roi lui tomberait dessus pour se délecter de la situation. Situation qui lui pendait au nez depuis des années, vu qu'il n'avait jamais fait particulièrement attention dans ses relations avec les femmes. D'après son âge, Isibeal avait été conçue dans la période de sa vie où il avait fréquenté de nombreuses femmes dans de nombreux endroits, souvent assez éloignés les uns des autres. Cependant, il s'était toujours comporté parfaitement honnêtement avec les femmes qu'il couchait dans son lit. Il n'avait jamais promis plus qu'une soirée ou deux, et son soutien si cette brève rencontre devait porter des fruits.

Isibeal interrompit là ses ruminations avec une nouvelle question.

« Dieux! Bien sûr... Mes deux parents, tes grands-parents donc, sont en vie. Tu as aussi un oncle, Kyle, et trois tantes, Mila, Lyana et Kalia. D'ailleurs, tu ressembles un peu à Lyana. Mes frères et sœurs ayant tous été assez productifs, je dirais que tu as au moins une dizaine de cousins germains. Sans compter que dans les familles nobles, on a tous une tripotée de cousins au deuxième, voire troisième degré. Beltran, le capitaine de la garde, est un cousin. Les Greenfield sont une branche cadette (et pauvre) de la célèbre famille Greenhaven. Donc Beltran est un genre d'oncle éloigné, et sa fille est donc une espèce de cousine.» Il s'interrompit un bref instant. « Il me semble que Kyle ne devrait pas tarder à revenir ici... sauf si les premières neiges l'en empêchent, évidemment. Il m'avait semblé qu'il avait des choses à faire à Haven avait l'hiver... Donc tu pourrais le rencontrer. Voire même monter au domaine familial avec lui si tu as envie. Sauf si tu préfères le faire avec moi. »

Wylan aurait payé une petite fortune pour ne pas avoir à subir cette épreuve. Sa mère, ravie que son cadet lui présente enfin un descendant, serait proprement insupportable. Sans oublier qu'elle lui passerait un sacré savon. Mais, au fond de lui, il se doutait bien qu'il ne pourrait y couper.

« Je suis certain que ma mère a très hâte de découvrir si tu as hérité des talents familiaux...»

Qui avaient tous, de près ou de loin, quelque chose en rapport avec l'alcool.
« Modifié: 24 juin 2016, 10:29:20 par Héraut Wylan »

Isibeal Greenfield

Re : [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #5 le: 18 août 2015, 00:01:10 »
Portant la tasse à ses lèvres pour s'octroyer le temps nécessaire pour réfléchir aux paroles de son père, Isibeal but une gorgée du liquide brûlant. Sur l'instant, elle aurait accepté avec joie une goutte ou deux d'alcool pour relever la boisson et l'aider à faire passer la pilule. Repossant sa tasse sur la table, elle reprit la conversation d'une voix plus dure que la précédente  :

- Dois-je donc à présent surveiller mes paroles en ta compagnie ou puisse-je espérer conserver une part d'intimitée dans ma vie ?

Car elle ne souhaitait absolument pas alimenter les ragots sur radio canasson durant le reste de son existence.... Isibeal était peut-être douce et gentille mais, elle pouvait taper son poing sur la table lorsque cela était nécessaire. Ne voulant pas non plus plomber l'ambiance, elle ajouta à la suite de l'apparition d'un petit sourire malicieux sur son visage.

- Ce n'est donc que justice pour lui ...

Le regard de la demoiselle se mit soudainement à brillé de curiosité. L'orpheline d'hier venait de se découvrir un père, toute une famille.... et un lignage !

- Tu ... tu es un noble ? Non non non.... Je ne peux pas les rencontrer !

Le coeur d'Isibeal se mit à battre rapidement. Elle commençait à paniquer en agitant les mains inutilement dans tout les sens.

- Je vais certainement te faire honte auprès d'eux. Je manque de maintient et mes manières laissent à désirer. Quant à mes robes, elles sont de bonnes factures mais ne pourrons rivaliser avec celles des femmes de la famille....

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 374
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re : [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #6 le: 19 août 2015, 12:34:05 »
Wylan ne comprenait pas très bien pourquoi Isibeal se montrait soudain un peu agressive. Après tout, ce n'était pas de sa faute si les Compagnons ne pouvaient s'empêcher de se mêler de la vie tous. Il subissait cet état de fait autant que la jeune fille.

: Pauvre petit Héraut maltraité...:
:Silence.:

Wylan tenta cependant de rassurer la Guérisseuse:

« Oh non, ils savent très bien se taire quand c'est nécessaire... Simplement, ils ne ratent jamais une occasion de se moquer de leur Élu. Et tu sais, si tu voulais conserver un peu d'intimité dans ta vie, il ne fallait pas venir ici. Entre les Compagnons, qui adorent cancaner, les Bleus, qui se délectent du moindre ragot, et les serviteurs, qui ont les oreilles qui traînent, l'intimité est un luxe que personne ne peut se payer ici. »

Alors qu'elle avait semblé avide d'en apprendre plus sur son hypothétique famille, Isibeal eut soudain l'air effrayée quand elle découvrit que son père était un noble (ce qui ne sautait évidemment pas aux yeux). Wylan, plein de tact pour une fois, s'abstint de rire de la méprise - courante - de la jeune femme. Il la détrompa d'un ton amusé, mais pas moqueur.

« Du calme, petite. Noble ne veut pas dire riche! J'ai passé mon enfance à placer des seaux à différents endroits de la maison pour éviter les inondations. On devait se battre contre tout pour vivre à peu près confortablement: les intempéries, les animaux, la maison elle-même qui menaçait sans cesse de s'effondrer. »

Les craintes de la jeune femme était des plus féminines. À l'entendre, l'idée de se présenter dans une robe trop simple lui faisait plus peur que de rencontrer une horde de parfaits inconnus. Cette fois, Wylan ne put s'empêcher de rire.

« Quant aux manières et aux belles robes... si tu avais déjà vu ma mère, tu ne dirais pas à un truc pareil. On a beau avoir un titre et un domaine, on est plus des fermiers que des grands seigneurs. Être noble, ça veut juste dire qu'un de tes ancêtres a eu un titre qui comptait. Après... dans notre famille, ce sont les Greenhaven, les grands seigneurs. Les branches cadettes rassemblent plutôt des familles modestes. Je peux t'assurer qu'un bourgeois de Haven vit bien plus confortablement qu'un petite noble. »

Isibeal Greenfield

Re : [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #7 le: 10 juillet 2016, 15:46:06 »
Son très cher père devrait sans aucun doute jeter un oeil prochainement au dictionnaire pour apprendre la définition du verbe rassurer. La tentative était fort louable mais, complètement ratée. Comprenant rapidement qu'il lui faudrait faire le deuil de sa vie privé désormais que l'information concernant son géniteur venait d'être rendu public ; elle aurait apprécié que l'affaire reste secrete le temps pour les deux partie concernée de se faire à la situation ; elle retient le soupire qui lui venait automatiquement aux lèvres. 

- Il me semble pouvoir supporter cela si s'est toi qui restes la cible principale de leurs moqueries.

Serait-ce une tentative d'humour de la part de la gamine ?! Avec le sourire mi-figue mi-raisin qui parait son visage, difficile de le savoir. Sans doute la lueur de malice qui pétillait dans son regard pouvait donné une indication de son humeur.

- Les serviteurs ! Je n'arrive toujours pas à me faire à leurs présences. Cette manie d’apparaître toujours à nos côtés silencieusement pour obéir à la moindre demandes. Surtout que certaines sont extrêmement ridicules, les nobles du palais ne peuvent vraiment rien faire par eux même ?

Elle avait bien conscience de ne parler uniquement pour meuble la conversation et dissimuler son stress ainsi. Wylan n'était pas bien méchant, il essayait de faire des efforts pour la mettre à l'aise et cela, elle le percevait bien. Pourtant, Isibeal avait beaucoup de mal pour l'heure à savoir sur quel pied dansé avec lui. Savoir que malgré le titre, la famille de son père restait des gens simples luttant chaques jours pour rester à flots finit par la détendre. Voilà un univers qui ne lui était pas inconnu ! Et dans lequel, elle savait évoluer.

- Je n'avais pas envisagé cela sous cet angle. Je croyais qu'être noble signifiait un paquet de privilège et un train de vie conséquent. Ma vision doit être tronquée à cause de ceux rencontrés dans la capitale et qui ne reflète pas la vie des autres vivant sur leurs domaines. D'ailleurs, où se situe celui de notre famille ?   

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 374
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re : [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #8 le: 10 juillet 2016, 21:06:33 »
«Oh oui, tu es la gentille dans cette histoire. Il n'y a aucun risque qu'ils se moquent de toi.»

Personne ne manquerait par contre l'occasion de se moquer de Wylan. Lui-même passait un temps considérable à railler ses collègues et amis; ce ne serait qu'un juste retour des choses.

Pour quelqu'un qui arrivait de sa campagne, le monde de Haven pouvait en effet sembler déroutant et étrange.

«C'est une habitude à prendre. En même temps, dis-toi que si tu interdisais aux nobles d'avoir des serviteurs, tu supprimerais un certain nombre d'emplois.»

La famille de Wylan n'avait jamais employé de serviteurs. À peine avait-elle quelques métayers et quelques locataires sur ses terres. Il n'avait donc pas côtoyé de serviteur durant son enfance, à part quand il allait en visite dans la famille mère, c'est-à-dire chez les de Greenhaven. Il avait dû comme Isibeal s'habituer à leur présence silencieuse à son arrivée ici.

La petite semblait bien plus rassurée maintenant qu'elle avait compris que sa famille n'avait rien de la noblesse guindée qu'elle croisait habituellement au Palais.

«Notre domaine se situe au nord de Valdemar, non loin de Greenhaven, évidemment.»

Il se rappela de la tasse calée sur son genou et la porta à ses lèvres. Il ne parvenait pas à se souvenir à quand remontait la dernière fois qu'il avait bu du thé dans cette chambre. Il y venait tellement peu souvent, et il y arrivait souvent dans un état tel qu'il n'avait jamais le temps de boire de le thé.

Il regarda autour de lui, songeur. Il ne se sentait pas vraiment chez lui dans cette pièce. Pas au sens où la plupart des gens l'entendaient. C'était chez lui ici à Haven, mais des "chez lui" comme celui-ci, il en possédait un peu partout dans le pays. Son seul vrai foyer, finalement, c'était Greenfield, là où vivait toute la tribu.

«Tu verras, c'est très joli. C'est une région très verte, légèrement vallonnée et très fertile. D'où son nom. Nous possédons de grandes plantations d'arbres fruitiers. Quelques vignes maintenant, je crois. La maison est grande, et maintenant qu'elle a été refaite, je crois qu'elle est confortable. Je dois m'y rendre pour le Solstice d'hiver, je l'ai promis à mon frère. Donc, si tu veux venir...»
« Modifié: 10 juillet 2016, 21:37:11 par Héraut Wylan »

Isibeal Greenfield

Re : [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #9 le: 10 juillet 2016, 23:14:05 »
Il n'y avait aucun risque qu'ils se moquent d'elle au début certainement, mais avec le temps les plaisanteries jailliraient à son encontre.  Lorsqu'ils apprendraient à la connaitre ; uniquement dans le cas où Wylan intégrerait sa fille à cette partie de sa vie ; ils s’apercevraient tous qu'Isibeal était loin d'être dépourvu d'humour et d'autodérision.  La preuve apparut justement lors de ses paroles suivantes !

- Penses-tu que je parviendrais à recevoir quelques faveurs en me faisant plaindre d'être ta fille ?

Elle ne savait fichtrement pas quels genres de faveurs, mais l'idée était drôle à ses yeux. Ce qui ne pouvait être le cas pour les autres. Il fallait bien avouer que son humour se révélait parfois particulier.  Et qu'il recevait de bien nombreuses fois quelques flops spectaculaires. Quant aux serviteurs justement, elle s’abstient quelques petites remarques peut-être un poil déplacées voir même osées lors de cette première rencontre, pour répondre plus sérieusement.

Je parviens à ne plus sursauter lorsqu'ils apparaissent de cette manière. Je me souviens encore de l'immense frayeur que m'a octroyée la servante la première fois que je me suis rendu au palais.

Un sourire éclaira son visage en repensant à sa première visite dans la grande bibliothèque du palais. Le bond en avant en réaction à l'apparition de la servante dans son dos avait provoqué, la rencontre de sa tête avec l'une des nombreuses étagères de la pièce.  Instinctivement, elle se frotta la tête à l'endroit où la bosse s'était formée à l'époque.

- Qu'importe l'époque, la fainéantise de certains a toujours procuré du travail à d'autres. Une chance pour ces derniers évidement, mais, je ne comprends pas ce que peuvent bien faire les nobles de leurs journées ? Personnellement, je trouve un certain charme à exécuter les tâches du quotidien. J'éprouve du plaisir à consommer un repas préparé de mes mains ou bien encore la satisfaction de savoir raccommoder un accro à sa jupe sans dépendre d'une tierce personne.  Peut-être que je pourrais comparer cela à une sorte de choc des cultures.

Les explications de Wylan lui permettaient de situer vaguement les domaines Greenhaven et Greenfield sur une carte mentale. La géographie ne se révélait pas être son point fort. La mention d'arbres fruitiers semblait trouver un écho dans son mémoire alors qu'elle s'enquit avec simplicité.

- Ta famille ... ; elle se reprit rapidement après avoir secoué la tête ; .. notre famille ne vendrait pas de la liqueur de mirabelle par hasard ? Ou était-ce à la cerise !!! Je ne sais plus vraiment, mais il me semble avoir déjà goûté de la liqueur provenant des terres des Greenfield l'année dernière.

La proposition de se rendre en compagnie de son paternel dans la demeure familiale enchanta Isibeal, qui eu un sourire franc en réponse.

- Rien ne pourrait me faire plus plaisir que de t'accompagner là-bas pour rencontrer tout le monde. J'appréhende un peu de me retrouver entourer par tant de monde je dois bien l'avouer, mais, j'ai vraiment hâte d'être au solstice d'hiver. Je crois comprendre que cela fait longtemps que tu n'es pas retourné là-bas ?
« Modifié: 11 juillet 2016, 07:41:29 par Thalyana »

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 374
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re : [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #10 le: 11 juillet 2016, 09:02:48 »
«Évidemment. Personne ne voudrait d'un père tel que moi.»

Quelle chance il avait! Sa fille semblait être capable d'humour! Il aurait été singulièrement déçu si celle-ci n'avait pas été capable de rire.

À entendre Isibeal, la présence de serviteurs avait été un grand choc. Que pensait-elle? Que les dirigeants du pays avaient le temps de faire leur lessive et leur cuisine? Il fallait bien que quelqu'un se charge des tâches de la vie quotidienne pendant qu'ils dirigeaient le pays. Dans un monde idéal, le Roi aurait vécu une vie presque normale et aurait eu le temps de se charger de ses propres corvées. Mais dans la réalité, il avait bien trop de problèmes à régler pour s'occuper de choses aussi triviales.

«Personnellement, quand je suis ici, je n'ai pas le temps de cuisiner ou de raccommoder. Je suis donc content que quelqu'un puisse le faire à ma place. Mais comme tout Héraut, j'ai eu mon content de corvées diverses quand j'étais Gris. Et j'ai eu une enfance assez occupée. Je ne crois pas qu'effectuer ces tâches me manque.»

D'une certaine manière, Wylan était content que la gamine s'intéresse à sa famille et au domaine. Jamais elle n'en hériterait, car le Héraut était le cadet, et il avait volontairement abandonné tout droit sur l'héritage quand il avait reçu son uniforme blanc. Mais Greenfield pourrait peut-être devenir le foyer qu'elle n'avait plus.

«C'est ça. Ma famille vit de la production d'alcools forts avant tout. C'est ma mère qui a initié la chose. Du temps de mon grand-père, c'était notre production fruitière qui était censée nous permettre de subsister. Mais franchement, l'alcool, ça paie bien mieux!»

Il sourit. Si la petite avait déjà goûté une liqueur familiale, cela signifiait qu'il y avait peut-être un infime espoir d'en faire une vraie Greenfield. Comprenez une buveuse de compétition.

«Mon père gère les plantations. Ma mère et mes sœurs sont en charge de la production. Mon frère s'occupe de la vendre à travers le pays.»

Le Héraut ne savait pas trop s'il était heureux que Isibeal accepte sa proposition de venir avec lui au Solstice. Ils se connaissaient à peine. Comment la route se passerait-elle? Qu'auraient-ils à se dire? Saurait-elle supporter le voyage? À cette saison, la route était souvent enneigée, et le trajet était tout sauf une partie de plaisir. Mais Wylan, lui, devait absolument y aller cette année, il n'avait pas le choix. Et s'il n'emmenait pas sa fille avec lui, son séjour risquait de tourner court, car sa mère le renverrait illico chercher la gamine. Car d'ici là, la nouvelle aurait atteint Greenfield. Peut-être serait-il sage d'écrire à ses parents pour les avertir avant que la rumeur ne les mette au courant?

«Avec la situation du pays, je n'ai pas eu le temps d'y retourner l'année passée. Ma sœur Kalia était vraiment déçue. Elle voulait me montrer son petit dernier, né à la fin de l'année dernière. Je ne l'ai pas encore rencontré.»

Vu l'amour que Wylan portait aux nourrissons, il ne s'en portait que mieux. Mais il comprenait que sa sœur veuille qu'il voit le petit dernier de la famille (statut qu'il garderait probablement jusqu'à ce qu'une des filles de la génération suivante se marie et enfante).

Isibeal Greenfield

Re : [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #11 le: 16 septembre 2016, 18:47:39 »
Essayant de conserver de toutes ses forces un air sérieux sur le visage, les efforts d'Isibeal furent néanmoins gâchés par l'ombre d'un sourire qui s'esquissa sur ses traits.

- Il me semblait, que nous venions de nous mettre d'accord pour que je joue le rôle du calimero !

En présence d'un ami, elle aurait accompagné sa boutade d'une tape sur l'épaule ! Là, ses bras restèrent sagement à leurs places, chassant plutôt une poussière imaginaire sur le tissus de sa jupe.  Que Wylan se rassure, il n'y avait d'autres figures masculines dans sa vie hormis feu son grand père. Elle découvrait cet univers là en même temps que lui et ne serait donc un juge trop sévère à son égard.

- A en croire les allers et retours de tout les Hérauts à Haven, oui j'imagine que vous devez tous être très occupé. C'est peut-être d'ailleurs une question un peu précipitée mais, repars-tu bientôt sur les routes ?!

Non qu'elle le souhaitait évidement mais avec la guerre qui faisait rage, elle comprendrait que son père reparte prochainement sur les lignes de front.

- Es-tu le seul Héraut de la famille ?  Il y a -t-il des guérisseuses dans notre lignées ? Maman n'a jamais put me dire si je tenais mes dons du côtés de sa famille !

Des questions de ce genre, elle en avait une tonnes en reserve. De quoi faire regretter à Wylan de s'être trouver à la maison de guérison aujourd'hui. Elle écoutait les explications avec attention, ne masquant pas son étonnement lorsqu'elle apprit que se fut sa grand-mère qui choisit de changer la production familiale pour de l'alcool. Peut-être était-elle trop vieux jeu mais, elle aurait plutôt été encline à songer à un homme concernant cela.

- Il est vrai que le prix de vente est loin d'être le même sauf peut-être si le pays était victime de famine. Grand-mère à été très inspirée ce jour là.  Je serais très curieuse de visiter la distillerie pour observer les différentes étapes de transformation.

Oui, Isi était une jeune femme curieuse de tout, aimant apprendre différents sujets avec nul rapport les uns et les autres. Une lueur de joie apparut dans son regard.

- Un bébé vraiment ! J'adore les enfants. Comment se nomme-t-il ?  

 

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 374
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re : [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #12 le: 18 septembre 2016, 14:57:34 »
Pour être occupés, ils l'étaient. Les Hérauts de terrain n'avaient souvent pas le temps de trop s'arrêter à Haven. Ils arrivaient, donnaient leurs vêtements à laver, en reprenaient des nouveaux, changeaient le matériel qui devait l'être, faisaient quelques bons repas puis repartaient. Et pour Wylan, c'était encore plus chaotique et rapide. Souvent il n'avait le temps que de prendre une douche et faire son rapport avant de repartir. Aujourd'hui, il se sentait presque en vacances, car il avait la soirée pour lui.

«Normalement je dois repartir demain... je suis actuellement mentor pour une Héraut en formation, et je l'ai laissée seule sur le terrain alors que je ramenais ce pauvre bougre ici. Elle est en sécurité pour le moment, mais je dois y retourner.»

La question suivante d'Isibeal laissa un instant Wylan perplexe. Puis il réalisa que c'était sans doute une interrogation assez normale, même si lui-même ne se l'était jamais posée à l'époque où il avait découvert ses Dons.

«Parmi les vivants, je suis le seul Héraut oui. Mais je ne désespère pas de voir arriver un de ces jours un de mes neveux ou nièces ici. Les enfants de mon frère aîné sont presque trop âgés maintenant, mais j'ai encore des chances avec les autres... tant qu'ils n'héritent pas de mon Don. Et non, nous n'avons pas spécialement de Guérisseurs dans la famille, même si je crois me souvenir que la femme de mon arrière-grand-mère avait une sœur sage-femme. Mais tu sais, beaucoup de gens ont des Dons latents et parfois, chez un enfant, le Don s'active. Par contre quelqu'un de Doué aura souvent des enfants avec des Dons. C'est important de le savoir...»

La mère de Wylan avait eu le nez creux, c'était certain. Quand il était enfant, la famille de Wylan était la branche désargentée et déchue d'une grande et noble famille. Son grand-père avait fait de son mieux pour faire survivre le domaine sans contracter de dettes. Il y était parvenu au prix de sacrifice de son confort. Depuis que Kathy Greenhaven avait mis sur place sa fabrique d'alcool, les caisses de la famille s'étaient progressivement remplies, suffisamment pour réparer la maison d'abord. Puis pour financer la création d'un plus grand atelier de fabrication. Maintenant, la famille vivait sans doute aussi bien que n'importe quel artisan talentueux de Haven.

«Si tu viens, tu vas même probablement être obligée d'apprendre comment on fait. Chez nous l'alcool est une affaire de femme. J'ai jamais eu le droit de connaître les secrets de fabrication de ma mère. Kyle non plus. Ce sont mes sœurs qui ont repris les rênes de la distillerie. Et elles trouveront normal que tu apprennes toi aussi.»

Le solstice n'allait pas être de tout repos pour la jeune femme, c'était certain. Elle allait être constamment sollicitée pour participer aux différentes activités familiales. Et elle n'aurait pas la possibilité de dire non.

Mais elle semblait en tout cas enthousiaste à l'idée de rencontrer ses cousins.

«Josh je crois... Et si tu aimes les enfants, tu es servie. Chacun de mes frère et sœurs a eu au moins deux enfants. Tu as onze cousins germains à Greenhaven. Et ici au moins une cousine éloignée. Mon cousin Beltran, qui est le capitaine des armées de Valdemar, a une fille de quatre ans, Liane. C'est une gamine... assez étonnante. Quant à Beltran, il est plus honorable encore que le plus chevaleresque des Hérauts je pense.»

Cela faisait presque une demi-marque de Kyra s'était endormie. Wylan la sentait lointaine, dans un coin de son esprit. Lui-même commençait à fatiguer, maintenant que la pression et le stress étaient retombés.

Quoi qu'ils fassent, ils ne pourraient rattraper le temps perdu en une après-midi, alors autant ne pas hâter les choses. Et un Wylan fatigué était souvent un Wylan particulièrement acerbe. Ce qui n'était pas bon pour une fragile relation naissante.

Alors qu'il ouvrait la bouche pour parler, un bâillement interminable le saisit.

«Excuse-moi, petite, mais je suis épuisé. J'ai chevauché trois décades sans presque jamais m'arrêter, en tenant devant moi ce pauvre homme. Je ne me vois plus les mains. Je dois dormir maintenant.»

Isibeal Greenfield

Re : [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #13 le: 18 septembre 2016, 22:57:35 »
Au contraire du paternel qui devait certainement être très doué pour dissimuler ses émotions, tel n'était pas le cas de la fille dont les dernières se lisaient aisément sur son visage. Evidemment que le faite d'apprendre que son père ne restait guère qu'une nuit à Haven, alors qu'elle venait à peine de faire sa connaissance, ne l’enchantait absolument pas. Elle se surprit même à envier la jeune Héraut en formation qui passait une année complète en compagnie de Wylan alors qu'elle même ne savait lorsqu'elle croiserait sa route à nouveau. Peut-être lors des festivités d'hivers si le projet aboutissait. Bref, chacun d'eux possédait des responsabilités qui leur était propre et elle ne pouvait lui en tenir rigueur.  Isibeal comprenait !

Terminant sa tisane tranquillement en écoutant son père répondre aux mille et unes questions qu'elle venait de posé à l'instant, Isibeal songea déjà au plaisir qu'elle prendrait à rencontrer sa famille paternelle. Elle ne désirait pas non plus engendrer de faux espoirs alors essaya t-elle de se refréner mentalement. Et comme toute chose avait inévitablement une fin, son géniteur lui fit aimablement comprendre par un bâillement que celle du premier contacte survenait.  Elle déposa la tasse toujours entre ses mains sur le bureau puis, ce leva du fauteuil qu'elle occupait.

- Quelle piètre guérisseuse je dois être en empêchant un homme épuisé de prendre du repos. Je comprends que ton temps est précieux mais, si tu parvenais ne serait-ce qu'à prendre le petit déjeuner en ma compagnie avant de reprendre la route, tu m'en verrais ravis.  Sinon, je te souhaite une bonne route et surtout d'être prudent !

Et sur le coup d'une impulsion soudaine, elle déposa un baiser rapide sur la joue de son père. Identique à celui qu'elle offrait à son grand-père à l'heure du coucher durant son enfance.

- J'espère te revoir bientôt à Haven.

Ajouta-t-elle avant de quitter la pièce !

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 374
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re : [Isibeal/Wylan] Réunion familiale
« Réponse #14 le: 19 septembre 2016, 09:11:04 »
[RP CLOS]