Auteur Sujet: [Salle à manger] Un nouveau Don ? Voici une mission pour...  (Lu 1266 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Héraut Jalena

  • Inactifs
  • *
  • Messages: 142
    • Voir le profil
[Salle à manger] Un nouveau Don ? Voici une mission pour...
« le: 02 septembre 2012, 18:29:09 »

9ème Décade (11 juin 1480) de printemps, deux décades après le retour de mission de Aaron.


Quand on est une puissante télépathe, on peut entendre presque n'importe qui, de presque n'importe où. Jalena maîtrisait son Don, bien que celui ci était très fortement déséquilibré ; elle pouvait se faire entendre de tout le monde, entretenait parfois des discussions avec quatre personnes différentes sans s'emmêler les pinceaux ; par contre, elle "entendait" et recevait normalement les paroles des autres, à distance raisonnable toujours.

Donc, lorsque l'on possède un Don héraldique comme celui de Jalena, on parle beaucoup, et on entend beaucoup de choses, même des choses que l'on ne devrait pas entendre, parfois. Mais lorsque l'on est un héraut, on est une personne de confiance, n'est-ce pas ?

*T'es rien qu'une fichue commère quand tu t'y met, Jal' !!*, lança Sakura, bien fort dans l'esprit de sa Liée.

Et la dite Liée n'était pas forcément des plus heureuses en entendant cela. Pas seulement parce que le commentaire était vexant, juste que Jalena tentait de se concentrer. Debout dans un couloir du Collegium, elle cherchait une voix précise. Celle de qui c'était, elle l'ignorait - et pourtant, elle avait forcément parlé avec l'homme, mais... Pas moyen de mettre le doigt sur le propriétaire de ces pensées qu'elle avait surprises. Du coup, Jalena écoutait ce qui filtrait des esprit environnants. Tout le monde, au Collegium, n'était pas doué du moindre Don, et ne cherchait pas à s'en protéger ; nombreux étaient donc ceux qui se baladaient sans le moindre bouclier mental. Et aujourd'hui, Jalena devait faire un exercice qu'elle n'aimait pas des masses : tout écouter, filtrer.

Et pourquoi s'amusait-elle à cela, au milieu d'un Collegium certes calme à cette heure ci, alors qu'elle aurait pu faire autre chose de plus constructif ?

"Je t'arrête tout de suite, canasson blanc : ce n'est pas une perte de temps, c'est un excellent entrainement."
*Ben tiens !! Tu fais juste ta commère, plutôt.*
"Que tu crois ! Il y a quelqu'un qui va mal. Je veux l'aider. C'est tout. Et crois moi, c'est fatigant d'écouter tous ces gens, et de chercher une voix en particulier..."
*Altruiste, maintenant ?*
"Va brouter de l'herbe, stupide cheval !"


Un rire mental - qui la déconcentra à nouveau, parasitant ses recherches - résonant dans son esprit, avant que Jalena ne sente que son Compagnon s'était retiré de son esprit. La héraut changea de pied d'appui, car elle était debout contre un pilier. Puis elle croisa les bras, fronça les sourcils pour se concentrer. Une ride lui barrait le front, sous l'effort qu'elle fournissait, mais pas moyen de retrouver la voix qui l'avait interpelée ; il devait être ailleurs. Tant pis ! Elle aiderait une personne au coeur brisé plus tard... Pour l'heure, il était temps de faire prendre un bain de boue à un certain cheval blanc, et de ne lui faire prendre un bain d'eau que le lendemain.

Etre héraut ne signifiait pas forcément qu'on était mature pour toutes les occasions...

Mais c'est cependant sur le chemin qui la mena au Champ des Compagnons qu'elle l'entendit à nouveau, cette voix qui l'avait intriguée. La jeune femme leva la tête, comme un chien à l'affût du gibier, et changea de destination pour aller vers... Elle ne savait trop où, en vérité, mais elle y allait, jusqu'à trouver l'origine de la voix - réelle, pas seulement dans son esprit, et croiser... Le Héraut Aaron, en pleine conversation avec quelqu'un d'autre. Aussi continua-t-elle son chemin, tout naturellement, après un signe de tête pour son confrère. Bien, elle irait le voir plus tard ! Le héraut du Sénéchal n'était pas personne à toujours être libre...


Le soir, pourtant, elle se dirigea mentalement vers lui, l'invitant à venir manger un morceau à sa table s'il avait du temps. Oh, elle pouvait se cacher derrière l'excuse d'avoir envie de parler un peu, d'un héraut sans expérience à un autre qui était au courant de tout - comme par exemple, de comment allait son amie Lise, qui était sur le terrain, à la frontière où la guerre grondait... Même si en vérité, elle voulait lui parler de ce qu'elle avait perçu - bien malgré elle !! - à propos d'un nouveau Don. C'était la prof curieuse et fascinée qui voulait tout savoir...

*Tu veux surtout connaître des potins, oui !!*
"Sakura ! Tu te trompes !! J'ai entendu parler d'un nouveau Don. Alors, simple nouvelle manifestation chez un étudiant, ou Don réellement inédit, que personne ne sait ce que c'est ni comment l'utiliser ?"
*Histoire de pouvoir jouer à la sauveuse de la situation ?*
"Pas du tout ! ... Peut-être un peu ?"

« Modifié: 22 juin 2016, 22:54:49 par Isabeau de Girier »

Aaron Greystoke

  • Hérauts
  • Messages: 417
    • Voir le profil
Re: [Salle à manger] Un nouveau Don ? Voici une mission pour...
« Réponse #1 le: 02 septembre 2012, 19:08:08 »

Aaron était loin de se douter de ce que manigançait Jalena. Depuis son retour de mission, il s'était surtout perdu dans le travail et il y avait fort à faire. Et puis il n'avait de toute façon pas eu la tête à grand chose d'autre qu'à son rôle de Héraut du Sénéchal. Ce qui n'empêchait pas qu'il n'oubliait pas ce qu'il avait ramené plus ou moins volontairement de mission. Ce don d'empathie qu'il ne se connaissait pas et qui avait fait irruption dans sa vie de façon assez chaotique. Un point sur lequel il devrait se pencher prochainement, mais qu'il remettait pour l'heure encore et toujours à plus tard. Il y avait des impératifs plus importants à gérer et ce n'était vraiment pas son genre de mettre son devoir de côté. N'empêchait qu'il devrait en parler à quelqu'un, tôt ou tard, peut-être à Thalyana qui possède ce don elle-même...

Il n'avait même pas vraiment pensé à elle, au départ, alors pourtant que c'était tout à fait de son ressort. Même quans elle était passée non loin et qu'ils s'étaient rapidement salués, l'idée ne l'avait pas encore effleurée. Pourtant, elle était bien placée pour lui apporter de l'aide, puisque aider les autres à maîtriser leur Don était sa spécialité. Et quand elle l'interpela mentalement, l'invitant à venir dîner avec elle, il accepta d'abord par politesse avant d'enfin réaliser l'aubaine que cela représentait.

« Bonsoir Jalena. »

Il lui adressa un sourire en prenant place en face d'elle, laissant le 'silence' planer entre eux le temps qu'il s'installe, puis reprit :

«  A vrai dire, votre invitation tombe à point nommé. »

Il ne cherchait pas spécialement à ménager son suspense, pourtant, c'était bien ce qu'il semblait faire, à ne distiller les informations que par bribes pour le moment.

«  Puisque votre rôle est d'apprendre à maîtriser les Dons, je pense que vous pourrez m'aider. C'est un peu étrange, j'ai le sentiment d'être de nouveau gris... Il se trouve que je commence à développer un peu d'Empathie. Ou tout au moins est-ce qu'il m'a semblé lors de la dernière mission. Et c'est assez perturbant d'être à présent dans cette position. »
 
Ce en quoi il était parfaitement sincère. De Héraut confirmé et sûr de ses capacités, il se retrouvait dans la peau de l'apprenti qu'il avait autrefois été, et les rôles entre la blonde et lui se trouvaient inversés. On en serait déstabilisé à moins...

« Modifié: 22 juin 2016, 22:54:22 par Isabeau de Girier »
UC

Héraut Jalena

  • Inactifs
  • *
  • Messages: 142
    • Voir le profil
Re: [Salle à manger] Un nouveau Don ? Voici une mission pour...
« Réponse #2 le: 08 septembre 2012, 22:00:54 »

Jalena aurait été expansive, sans doute aurait elle trépigné sur le banc, impatiente d'entendre ce que Aaron avait à lui dire à propos de ce nouveau don.

... Bon, en fait, elle remuait un peu sur sa place. Et ses yeux brillaient d'impatience, ses lèvres étirées en un léger sourire. Il faut avouer qu'elle se retrouva un peu déçue qu'un nouveau don n'ait pas été découvert, mais qu'elle se retrouve, elle, à chapeauter quelqu'un de plus âgé qu'elle. Elle se mordit la lèvre pour ne pas rire, même si dans son cas, cela se révélait plutôt inutile.

"Ca alors ! Le Héraut du Sénéchal gêné dans une pareille situation ! C'est... Amusant !"

Pour se faire "taire", Jalena commença à attaquer son repas, regardant parfois son interlocuteur entre deux bouchées.

"Ne vous en faites pas, Aaron. Ca ne s'est pas trop mal passé avec votre Don de téléportation, à l'époque, non ? Pourquoi maîtriser un peu d'empathie sera difficile ? C'est surtout une question de boucliers à gérer... Ca vous rassure ?"

Elle lui lança un clin d'oeil complice. Il n'y avait vraiment pas à s'en faire. Aaron était un héraut qui s'adaptait facilement, de ce qu'elle avait pu en entendre dire. Pourquoi s'entrainer à un nouveau don serait-il insurmontable ? De sa fourchette, elle lui désigna son assiette.

"Mangez ! Vous en aurez bien besoin, si vous voulez qu'on s'y mette rapidement. Il faudra aussi que je vous sonde, pour savoir si c'est bien d'empathie qu'il s'agit."
*Vérifier ? Jal', tu ne va pas fouiller dans sa tête, quand même !*
"Mais pour qui me prends tu, cheval !"
*Pour ce que tu es : une fichue commère !*
"Hey ! Je veux juste l'aider. Et il n'a pas l'air sûûûûr que ce soit de l'empathie... Faut vérifier !"

Et pendant l'échange qu'elle avait eu avec Sakura, Jalena n'avait pas cessé de sourire. C'en était presque inquiétant, pour le pauvre Aaron.

"Faudra qu'on trouve un moment, dans nos emplois du temps respectifs, où on pourra se voir, de temps en temps."

« Modifié: 22 juin 2016, 22:55:40 par Isabeau de Girier »

Aaron Greystoke

  • Hérauts
  • Messages: 417
    • Voir le profil
Re: [Salle à manger] Un nouveau Don ? Voici une mission pour...
« Réponse #3 le: 21 septembre 2012, 15:48:29 »

L'impatience du Héraut Jalena était presque palpable : elle trépignait, ses yeux brillaient et un léger sourire flottait sur ses lèvres. Et c'était loin de mettre Aaron à l'aise, à vrai dire. Il ne comprenait pas tout à fait le sentiment de sa collègue, et certainement moins encore sa réaction lorsqu'elle comprit ce qu'il lui révélait. Pour sa part, il ne trouvait pas ça vraiment amusant, loin de là. C'était beaucoup trop déstabilisant pour lui, qui avait clairement l'habitude de tout contrôler, et surtout, surtout, de tenir la bride à ses sentiments, d'autant plus que ceux-ci n'étaient pas partagés. Bref, accueillir ceux des autres en prime, c'était réellement perturbant, et il ne le maîtrisait tellement pas qu'il avait clairement besoin d'aide, et pour se protéger, et pour protéger les autres.

Résultat, il n'eut réellement rien à répondre à la petite pique de sa camarade et, comme elle, se décida à commencer son propre repas pour combler son silence. Quand Jalena reprit la parole, il hocha sobrement la tête.

« Plus ou moins. La téléportation avait un côté plus... physique. »

Moins émotionnel. Moins axé sur ce qu'il n'arrivait déjà pas à gérer pour lui-même. Quant aux boucliers, c'était sans doute la première chose sur laquelle il comptait travailler, parce qu'il n'avait absolument pas envie de transmettre à tout le monde son amour pour Enju et que ressentir les émotions de tous avait toutes les chances, à terme, de le faire tourner barge, à force, même si pour l'heure, son Empathie restait tout à fait limitée - ce qui, en un sens, l'arrangeait bien.

Il esquissa un sourire, en réponse à son clin d'oeil, et réalisa quand elle le lui conseilla qu'après sa première bouchée pour se donner une contenance, il n'avait effectivement pas touché à son assiette. Manger. Et pas avec un lance-pierre comme il avait pris l'habitude de le faire ces dernières décades. Il songea un instant que Pluiechantante aurait pu lui faire la même remarque, et se décida à poursuivre son repas, un peu mal à l'aise par le sourire constant de sa camarade, face à lui. Il ne comprenait pas ce qui générait ce sourire, et ça le mettait quelque peu mal à l'aise. Il avait un peu le sentiment d'être ridicule, et il n'aimait clairement pas ça. Cependant, Jalena reprit la parole, évoquant leurs emplois du temps à gérer pour leur permettre de travailler correctement ce nouveau don, et il hocha sobrement la tête.

« J'ai moins d'impératifs horaires que vous, j'imagine, alors je pense que je devrais pouvoir adapter mon emploi du temps au vôtre. »

C'était plus facile pour lui de décaler ses plages de travail où il était seul pour se caler sur celui de la blonde, que de jongler pour sa part à elle avec les entrevues qu'elle pouvait avoir avec ses autres élèves.

« Modifié: 22 juin 2016, 22:55:59 par Isabeau de Girier »
UC

Héraut Jalena

  • Inactifs
  • *
  • Messages: 142
    • Voir le profil
Re: [Salle à manger] Un nouveau Don ? Voici une mission pour...
« Réponse #4 le: 25 septembre 2012, 21:47:02 »

"Aaaaah, je vois. Vous préférez avoir l'impression de faire quelque chose, hein... Forcément, l'empathie n'est pas le plus actif des Dons héraldique. On ne choisit pas, hélas."

Jalena aurait presque pu se sentir désolée pour lui. Mais elle qui était fascinée par tous les dons que les hérauts possédaient, en général, elle n'allait pas en dénigrer un plutôt qu'un autre ; tous les dons étaient importants, et ils se valaient tous. Tous avaient des point forts, et des points faibles. Et si la nature avait décidé de doter Aaron d'empathie, ce n'était peut-être pas pour rien, il devait il y avoir une raison quelconque. Restait à voir quand ce don se révèlerait utile à son heureux acquéreur. Jalena pouvait continuer de parler tout en mangeant, expliquant sa pensée à Aaron.

"Vous savez, nous ne sommes pas dotés de Dons au hasard, Aaron. Si la nature ouvre certaines "vannes" et pas d'autres, ce n'est pas sans raison. Si une empathie se développe en vous maintenant, ce n'est pas innocent, vous savez. Je ne sais d'ailleurs même pas si c'est vraiment de l'empathie pure, ou autre chose, je ne vous ai pas encore testé."
*Jalena, ne le sonde pas en catimini... Fais les choses bien !*
"Comment... Oses-tu, canasson ? Me penses tu si fourbe ?"
*Je t'ai Elue, Jal' ! Et tu étais déjà en train de fouiller en surface !*


La héraut piqua un fard léger, alors que Aaron avait sans doute tout entendu. Elle haussa une épaule, et eut un sourire un peu figé, gêné. Elle ne voulait pas fouiller dans son esprit, comme disait son Compagnon, simplement... Voir un peu ce qu'il en était ? Une chose était sure : s'il avait appris comme tous les hérauts à établir des boucliers mentaux, il oubliait visiblement de les dresser... Jalena eut une moue légère, et remua sa fourchette en petits ronds devant son visage :

"Il va falloir qu'on se voit rapidement. Je ne tentais pas de lire vos pensées, contrairement à ce que mon futur cheval marron disait. Je ne faisais qu'évaluer rapidement l'état de vos boucliers, et... Vous êtes le Héraut du Sénéchal, et vous n'avez pas de boucliers ! A moins que vous ne les cachiez très bien ! Nous devons nous voir au plus vite, afin que vous acquissiez les bases et les réflexes pour les dresser en permanence, Aaron. Vous n'êtes pas n'importe qui, et votre tête est pleine d'informations qui peuvent intéresser des tas de gens. A mon avis, avant même de penser à votre empathie, on va renforcer tout ça. Ensuite, comme l'empathie n'est pas forcément mon point fort, je pense pouvoir vous guider vers un meilleur professeur que moi - une personne qui est douée de ce même Don, et qui pourra mieux vous guider que moi."

D'ailleurs, Jalena avait déjà son avis sur la question... Sans doute que Fiersaule pourrait l'aider.

*J'en connais une qui a besoin de réconfort... ?*
"Et moi j'en connais une qui va finir couverte de boue..."


La héraut tapota un doigt sur ses lèvres, pensive, les yeux tournés au plafond.

"Je veux vous voir deux fois par jour, pour de courtes séances. Le matin, et en cours de journée, le soir, pour voir l'état de vos boucliers. Qu'en pensez vous ?"

« Modifié: 22 juin 2016, 22:56:17 par Isabeau de Girier »

Aaron Greystoke

  • Hérauts
  • Messages: 417
    • Voir le profil
Re: [Salle à manger] Un nouveau Don ? Voici une mission pour...
« Réponse #5 le: 09 février 2014, 20:43:24 »

Il n'était pas sûr que ce qui le dérangeait le plus dans l'Empathie soit son côté passif. Ou plus exactement, il était certain que ce qui le dérangeait le plus, c'était la mise en jeu de ses propres sentiments. Et le fait, donc qu'il devienne potentiellement dangereux pour lui-même, pour son entourage et surtout pour Valdemar.

Quant à savoir pourquoi la nature l'avait doté de ce don-ci en particulier... Il aurait bien dit qu'elle avait un sacré sens de l'humour. A ses dépends. Il y avait sans doute une raison, comme le soulignait Jalena, mais de là à savoir laquelle... Aaron ne voyait pas vraiment. Ce qu'il comprenait par contre, c'était la joute entre le Héraut face à elle et son Compagnon, qui eut le don de lui arracher un sourire. Qui s'affadit quand elle évoqua l'absence de ses propres boucliers. Depuis quand était-il devenu si négligent ? Il n'était pas certain de vouloir une réponse à cette question...

Il encaissa le reproche de son interlocutrice sans broncher en apparence, mais clairement, à cet instant, il n'était pas ravi, même plutôt en colère contre lui-même. Alors évidemment, quand elle proposa qu'ils se voient pour renforcer lesdits boucliers, il n'allait pas refuser, bien loin de là. Se trouver en situation d'échec, il ne supportait pas. Pourtant à cet instant, il représentait bel et bien une faille pour tout le monde, et ça constituait plus que toute autre chose un cuisant échec pour lui.

« Je suis à votre disposition. »

Ce qui n'était que la plus stricte vérité. Et si au moins on pouvait être sûr d'une chose, c'était qu'il tiendrait ses engagements. S'il ne venait pas voir Jalena alors qu'il était à présent acté qu'ils se verraient deux fois par jour... On pouvait aisément en conclure qu'il était mort, ou entravé. En tout état de cause, il termina son repas – sans doute un peu trop frugal une fois encore – et se leva, saluant son homologue au passage.

« A demain matin, donc... »

Pour ce soir, il fallait déjà qu'il digère sa propre bêtise concernant l'absence de ses boucliers. On travaillerait plus efficacement quand il aurait retrouvé un peu plus de calme à ce sujet...

« Modifié: 22 juin 2016, 22:56:33 par Isabeau de Girier »
UC