Auteur Sujet: [Scénario] Sauvons Iftel!  (Lu 1634 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Conteur

  • Plume de scénario
  • Messages: 279
    • Voir le profil
[Scénario] Sauvons Iftel!
« le: 04 juin 2014, 16:01:11 »
Milieu de la 8e décade de printemps 1481

Nom du PNJ: Héraut Joald


Citer
Prière de vous présenter demain dans le petit salon sud une marque après la cloche du repas du soir.
[right:3vpvstrk]Héraut Joald[/right:3vpvstrk]

Voilà le mot qu’il avait laissé à chacune des personnes choisies pour la délégation que devait partir pour Iftel. Les dernières nouvelles étaient tellement mauvaises qu’ils avaient dû avancer le départ de la mission. Et cela ennuyait fortement Joald. D’une part Fiersaule, qui devait en plus ou moins diriger la mission, n’était pas encore prêt. D’autre part, le temps à disposition pour préparer la mission serait vraiment court. Mais ainsi allait la guerre. Ils ne pouvaient se permettre d’attendre encore. La situation d’Iftel devenait critique.

Joald attendait tout ce beau monde élégamment assis dans un fauteuil. Il regrettait presque de ne pas pouvoir partir lui aussi. Être l’assistant du Doyen était à la fois très gratifiant et très ennuyant. Quant aux cours qu’il donnait, ils le fatiguaient énormément. Les élèves pouvaient se montrer si empotés...

L’équipe qu’ils avait composés était un peu particulière, mais il espérait que la dynamique serait bonne. Fiersaule serait officiellement en charge de ce groupe. Raimon effectuerait ainsi sa mission de probation. Isabeau venait en tant que fiancée, scribe et liée d’un kyree. Barrn était convié à les accompagner pour faciliter les relations avec les non-humains, et seconder ainsi le Trondi’irn dans sa tâche.

[Sont attendus: Isabeau, Barrn, Fiersaule]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Isabeau d'Armentières

  • Hérauts
  • Assistante Chroniqueuse
  • Messages: 600
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche de prêt
  • Compagnon ou Familier: Bethaniel - Rinnerl
  • Langues: [ Valdemaran - Karsite - Rethwellan - Iftelien - Sironien ]
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #1 le: 04 juin 2014, 22:33:27 »
Isabeau se présenta cinq minutes avant la sonnerie du soir. Il était manifeste qu'elle avait fait un effort vestimentaire. Uniforme (le plus) neuf, pas de bijoux a l'exception de clous d'or... Et surtout, elle avait confié Rinnerl à Saskia pour la soirée. Pas envie d'avoir une boule de poil dans les pattes pour répondre à une convocation du vice Doyen.

Parce qu'honnêtement, elle balisait sévère. Elle avait probablement fait une connerie. Ou dit. Ou prévu. Parce que sinon qu'est ce qu'elle aurait eu à faire ici? Merde, elle se rongeait les ongles, là. Raaaaaah, Voilà pourquoi elle portait toujours un collier. Habituellement, elle tripotait son collier pour exorciser le stress!

Résolument, elle coinça ses mains derrière elle et s'appuya contre le mur. Voilà. Là, elle ne bousillerait rien.

Sauf l'ourlet arrière de sa tunique....
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »
Moi, dans ma tete, on est trois. Et on s'étonne de ma consommation d'anti-migraineux...
Je traite la paperasse du heraut du Roi et le la Magicienne Sourcedésert. Par ici les mp!

Barrn

  • Non-Humains
  • Toutou savant
  • Messages: 616
    • Voir le profil
  • Fiche: Parchemin
  • Âge: 30 ans
  • Langues: kyree, valdemaran, karsite, rethwellanais, iftelien
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #2 le: 05 juin 2014, 08:52:09 »
A l’heure dite (un peu avant en réalité) Barrn se présenta dans le salon désigné. Le message qu’il avait reçut la veille était bref, sans aucune explication, tout juste poli et signé. Et cela avait fortement intrigué le kyree. Un tel empressement trahissait une situation problématique, voire pire, et le bibliothécaire en était inquiet autant qu’il était curieux. En quoi pourrait-il aider ? Nul doute qu’on allait en appeler à ses précieuses connaissances, la seule question portait sur le domaine concerné. Mais les supputations ne faisaient pas la réalité, et elles étaient nombreuses et variées, mieux valait attendre d’en savoir plus.

Ainsi donc, Barrn arriva à la hauteur du lieu de rendez-vous. Mais une personne attendait dehors. Isabeau. était-elle aussi conviée ? Mais pourquoi demeurai-elle dans le couloir dans ce cas ? Elle avait l'air particulièrement inquiète, apeurée même, pour ce que le kyree pouvait en juger. Barrn ne couvait pas Isabeau, il ne cherchait plus à se mêler de ce qui ne le regardait pas depuis qu'elle le lui avait vertement reproché. Aussi fit-il pattes de velours en s'approchant d'elle prudemment. Il n'allait tout de même pas passer son chemin.

Hé bien, que se passe-t-il ?
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Fiersaule

  • Guérisseurs
  • Trondi'irn Gilette
  • Messages: 106
    • Voir le profil
  • Fiche: Pedigree
  • Compagnon ou Familier: Kreel
  • Âge: 36 ans
  • Langues: Valdemaran, Tayledras, Iftelien
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #3 le: 05 juin 2014, 12:39:13 »
Fiersaule avait reçu sa convocation avec un mélange d’excitation et de réserve. Il se réjouissait de partir à Iftel, mais pas dans ses conditions. Pas maintenant. Ils en avaient discuté encore et encore avec Joald, aussi n’était-il pas surpris de recevoir ce mot. Mais il était arrivé encore plus tôt que prévu.

Le lendemain, à l’heure dite, il se trouva devant le petit salon sud, dont l’entrée était encombré de Barrn et d’une grise qu’il se rappelait avoir eu comme élève. Il haussa un sourcil avant de les saluer d’un magnifique sourire.

« Allez, allez. Joald nous attend. N’ayez pas peur, jeune fille, il ne va pas vous manger. Vous voyez bien que vous n’êtes pas la seule convoquée. Et je suis certain que vous comprenez déjà ce qui nous lie tous les trois.»

Il prit la Grise par l’épaule pour la guider dans la pièce et la lâcha sitôt le cadre de la porte passé. Il salua Joald d’une révérence un peu ridicule avant d’aller s’assoir dans le fauteuil à la gauche du Héraut.

«Tu m’as appelé, me voilà. Tu sais que tu as terrorisé cette magnifique jeune fille? Ton mot était tellement succinct qu’elle a dû se croire convoquée pour recevoir des coups de bâton.»

Il regarda autour de lui.

«J’imagine qu’on attend encore une ou deux personnes, non?»

***

Raimon tournait au coin du couloir quand il vit Isabeau se faire entraîner dans le petit salon par un homme à l’air exotique, vêtu de la tenue des Guérisseurs. Il pressa le pas et entra à leur suite dans la pièce. Il posa sa main sur l’épaule d’Isabeau, qui n’avait vraiment pas l’air dans son assiette.

: Je suis là. Je crois que ça concerne ma mission de probation... Même si je ne comprends pas ce que Barrn et l’autre type bizarre font là.:

«Héraut Joald, bonsoir! Barrn, Isabeau... et euh?»

«Fiersaule.» Le trondi’irn sourit.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Conteur

  • Plume de scénario
  • Messages: 279
    • Voir le profil
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #4 le: 07 juin 2014, 15:23:17 »
[center:2m87ahfg][/center:2m87ahfg]
Nom: Héraut Aenor
Âge: 45 ans

Le Héraut Aenor entra quelques instants après Raimon, ferma la porte derrière elle et alla s’installer à la droite de Joald qui la salua d’un signe de tête. Elle regarda rapidement autour d’elle tandis que le vice-Doyen se levait.

«Nous sommes maintenant au complet. Vous avez tous reçu une convocation pour ce soir, qui était laconique à dessein. Nous voulions éviter que trop de bruits se répandent. Comme vous l’avez peut-être entendu, Iftel se trouve au bord du gouffre. Une crise politique sans précédent est en train de s’y jouer. En effet, les mages noirs qui sévissent dans les pays voisins sont parvenus à rallier des membres du conseil dirigent à leur cause, et ce malgré les tentatives pour les contrecarrer. Or, s’ils sont pour le moment minoritaires, nous avons reçu des informations qui laisseraient penser qu’ils vont tenter prochainement un coup d’État. L’ambassadeur d’Iftel a demandé notre aide. Valdemar ne peut se permettre d’avoir un nouvel ennemi qui l’attaque, c’est donc avec empressement que nous y répondons. Une fois sur place, vous tenterez de découvrir quels sont les membres du conseil à la soldes des mages, et vous essaierez par tous les moyens d’empêcher un renversement du pouvoir en place. Évidemment, si la possibilité de localiser et de défaire ces mages noirs se présente, vous êtes vivement encouragés à tenter un maximum pour y parvenir.»

Joald fixa un à un les gens rassemblés dans la pièce.

«Avant de continuer, j’aimerais être certain d’avoir l’accord de tous. Vous pouvez refuser, Raimon excepté, pour qui ce voyage constituera la mission de probation sous la supervision du Héraut Aenor ici présente.»

Le Héraut Aénor sourit à Raimon, qui semblait un peu emprunté. Elle savait qu’Isabeau le suivrait, puisqu’on lui en donnait la posiblité. Fiersaule avait été personnellement convaincu par Joald, il avait déjà donné son accord. La seule inconnue était le kyree, sur lequel pourtant reposait la réussite de leur plan.

Elle se leva à son tour pour parler:

«Joald a oublié de préciser que nous partirons d’ici quelques dizaines. Cela laissera le temps à chacun de mettre en ordre ses affaires et de se préparer au voyage. Évidement, que vous acceptiez ou non la mission, nous attendons la plus grande discrétion de chacun.» Elle regarda Fiersaule avec insistance.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Isabeau d'Armentières

  • Hérauts
  • Assistante Chroniqueuse
  • Messages: 600
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche de prêt
  • Compagnon ou Familier: Bethaniel - Rinnerl
  • Langues: [ Valdemaran - Karsite - Rethwellan - Iftelien - Sironien ]
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #5 le: 08 juin 2014, 01:57:19 »
Isabeau était grise. Non, j'ai bien dit grise, par de mots manquant. Car elle était certes une grise, mais à cet instant précis, elle était surtout grise. Barrn venait d'arriver. C'était pour ça qu'elle était convoquée? Pour son travail à la bibliothèque? Elle avait fait une bêtise? Rien ne lui revenait pourtant...

Je ne sais pas, Maitre.

Il était vraiment inhabituel qu'Isabeau parle à Barrn mentalement, mais il fallait croire que Raimon, avec sa manie des apartés mentaux, l'avait contaminé.

La dessus arriva le Trond'irn, suivit de Raimon (quand on parle du loup...).

Ô Déesse. Ils avaient compris combien elle avait été incompétente comme parente de Rinnerl. Ils allaient lui retirer sa petite. C'était la faute de ce (fau)con de malheur! N'aurait-il pas pu venir l'aider plutôt que de la laisser se noyer dans la tache! Elle avait fait tout son possi...

Hein? Ce n'était pas une convocation? Enfin pas disciplinaire? Paumée, la jeune fille chercha des réponses en croisant le regard de Raimon

Ta mission de probation? Hein?

Bon sang, mais qu'est-ce que c'était que cette histoire! Elle entra cependant, trainée d'autorité par Fiersaule qu'elle mordrait la prochaine fois qu'il mettrait ses grosses pattes pleines de doigts sur elle (Tiens, Rinnerl déteignait sur elle...). Elle se plaça à côté de Raimon, légèrement appuyée contre lui.

"Bonjours, Joald, Fiersaule."

Puis le héraut Aénor arriva. Isabeau la salua puis le vice-doyen commença son exposé. Oh! Une mission! "Juste" une mission! Enfin soulagée, Isabeau se détendit notablement. Comme disait le proverbe héraldique, "Une mort certaine ? De faibles chances de survie ? Eh bien, qu’attendons-nous ?". Isabeau leva timidement la main avant de se lancer.

"Euh... Je ne vois aucune raison de refuser de partir, évidement." Bien sûr, elle aurait dû se marier, mais elle avait appris récemment que son fiancé partait lui aussi à l'étranger... genre y a trente secondes. "Mais je me demande. Nous n'aurons pas de magicien parmi nous? Enfin, je sais que vous êtes Tayledras, Professeur Fiersaule, mais... Je ne crois pas que vous soyez mage? Ne serions-nous pas désarmés face à la magie noire? Ne serait-il pas opportun d'inclure un magicien sachant déjouer ce genre de manœuvre?"

Isabeau réfléchit un moment après cette première question. Le Kyree de service, la grise au Kyree, le soigneur de Kyree... Fiersaule avait raison en pointant leurs points communs.

"Est-il attendu de moi que j'emmène ma f..fille dans ce voyage? Je n'aime pas l'idée d'emmener une enfant au milieu des manigances d'une cour étrangère, gangrénée de mages noir. Pas du tout."

Déesse que c'était étrange d'appeler Rinnerl sa fille à voix haute…
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »
Moi, dans ma tete, on est trois. Et on s'étonne de ma consommation d'anti-migraineux...
Je traite la paperasse du heraut du Roi et le la Magicienne Sourcedésert. Par ici les mp!

Barrn

  • Non-Humains
  • Toutou savant
  • Messages: 616
    • Voir le profil
  • Fiche: Parchemin
  • Âge: 30 ans
  • Langues: kyree, valdemaran, karsite, rethwellanais, iftelien
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #6 le: 19 juin 2014, 09:14:38 »
Isabeau semblait réellement bouleversée par la situation. Preuve en était de l’utilisation de la parole par l’esprit, qui n’était pas pratique courante entre eux. Elle devait craindre que cette convocation soit pour lui reprocher quelque chose. Avait-elle une bêtise sur la conscience ? Mais heureusement pour le kyree, il n’eut pas à ramasser les morceaux d’Isabeau à la petite cuillère car un homme les interrompit. Et pas n’importe qui puisqu’il s’agissait de Fiersaule. Cet humain là était vraiment particulier en son genre. Trond’irn de son état, il avait laissé une vive impression à Barrn dès leur première rencontre… Pour l’heure, son dynamisme était propre à faire oublier les peurs d’Isabeau. Quant à ce qui les liait, il devait y avoir un rapport avec les non humains, plus particulièrement les kyrees ? Peut-être. Barrn décida d’attendre d’en savoir plus avant de tirer des conclusions. D’autant qu’il n’eut guère le loisir de réfléchir car Fiersaule les avait déjà poussés à l’intérieur, avant même qu’ils aient le temps de le saluer.

Les arrivées s’enchainaient et très vite il sembla que tous ceux qui étaient conviés fussent présents. Alors les explications furent données. Et elles avaient de quoi surprendre. Il s’agissait d’une mission. De probation pour l’un des Gris présents, même. Ils étaient tous conviés en Iftel afin d’aider le gouvernement en place contre des mages aux sombres desseins. Une mission noble en soi mais… Barrn se demandait bien quel rapport il avait avec tout ça. Des Hérauts et des apprentis Hérauts, bien, rien d’étonnant à cela. Un Trond’irn, étant donné la nature d’une partie de la population en Iftel, cela venait peut-être de ses capacités à prendre soin des non humains, bien que cela paraisse plus étrange. Mais soit, si les humains en avaient décidé ainsi. Lui en revanche n’était pas un politicien. Certes il connaissait l’Histoire, mais il était bien plus au fait de l’Histoire valdemaranne qu’iftelienne. Il n’était pas plus un mage, ses connaissances en magie se limitant, là encore, à ce qu’il avait pu en lire dans les livres. Alors, grands dieux, au nom de quoi lui demandait-on de participer ?

Isabeau lui coupa l’herbe sous les pattes en intervenant la première. Elle souleva l’un des points qui avait étonné Barrn. A savoir la nature de leurs adversaires, contre lesquels ils risquaient de ne pas être armés convenablement. Mais quitte à obtenir des réponses, il posa également ses questions, afin que les débats aillent plus vite. Enfin, si débat il devait y avoir.

Je suis tout aussi étonné qu’Isabeau par le choix des membres de l’équipe. Il y a certes ce problème concernant la magie, mais j’avoue ne pas saisir l’intérêt que je pourrais apporter dans cette mission.

Le kyree ne chercherait pas à se défiler. Si on jugeait qu’il était apte à partir en mission, et utile par-dessus le marché, alors il irait, mais il tenait à savoir pourquoi il devait risquer ses poils en dehors de sa précieuse bibliothèque. Au moins, il pourrait tester son karsite, du moins une variante de celui-ci, puis-qu’apparemment la langue pratiqué dans le pays de destination était proche de celle-ci.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Fiersaule

  • Guérisseurs
  • Trondi'irn Gilette
  • Messages: 106
    • Voir le profil
  • Fiche: Pedigree
  • Compagnon ou Familier: Kreel
  • Âge: 36 ans
  • Langues: Valdemaran, Tayledras, Iftelien
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #7 le: 19 juin 2014, 12:11:46 »
Fiersaule salua Aénor qui entrait dans la pièce. Elle faisait partie des Hérauts qu’il avait fréquenté à l’époque où il avait aidé avec les ambassadeurs non-humains. Elle avait un humour mordant qu’il appréciait et une rigueur admirable dans le travail. Mais elle était aussi très stricte, ce qui convenait moins au trondi’irn.

Fiersaule s’amusa de voir la jeune fille se coller à son fiancé. Joald avait longuement hésité à inclure Isabeau à cette mission. Il craignait un peu que le jeune couple oublie ses responsabilités pour roucouler, loin de leurs parents. Mais la grise avait des compétences uniques, et ils n’avaient pas le temps de former quelqu’un d’autre.

« Non, je ne suis pas mage, bénie soit la Déesse. Mais je crois que Joald t’expliquera mieux que moi pourquoi aucun mage ne nous accompagne pour le moment.» Il lui fit un clin d’oeil chaleureux. « Et je pense que vous pouvez vous assoir tous les deux...»

Fiersaule indiqua les sièges restant au couple avant de se tourner vers Joald.

« Moi j’ai une question Joald... dis-moi qu’on va là-bas à l’aide d’un portail?»

***

: Oui... On m’avait dit que je partirai bientôt, mais je ne pensais pas que tu serais de la partie. :

Raimon sentit Isabeau s’appuyer contre lui. Elle était vraiment tendue. Heureusement, elle se détendit dès qu’elle eut la confirmation qu’elle avait été convoquée pour une mission, et pas pour être punie.

Il trouva d’abord la question d’Isabeau pertinente, jusqu’à ce qu’il réalise que prendre un mage avec eux sans raison particulière attirerait forcément les soupçons. Mais il préféra attendre que Joald confirme son pressentiment.

Il ne s’était pas posé la question concernant Rinnerl. Pour lui il était évident qu’elle viendrait avec. Elle était aussi indissociable d’Isabeau que Bethaniel.

Comme Fiersaule le leur proposait, il alla s’assoir, invitant sa fiancée à le suivre.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Conteur

  • Plume de scénario
  • Messages: 279
    • Voir le profil
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #8 le: 19 juin 2014, 12:47:36 »
Joald et Aénor s’attendaient à des remarques concernant l’absence de mages. Si Joald ne s’en offusqua pas, Aanor fut un peu déçue que ni le kyree qui ne la grise ne parviennent seuls à la bonne conclusion.

« Il y a une très bonne raison à l’absence de mages pour le moment. Votre couverture. Officiellement, Iftel n’a pas demandé notre aide. Nous devions donc trouver un moyen d’envoyer des gens sans pour autant éveiller les soupçons. Or un mage ne manquerait pas d’alerter les mauvaises personnes. Ce qui explique la composition particulière de votre groupe.»

Aénor sourit à Isabeau.

« A toi  de choisir. Je comprends tes craintes, mais ne penses-tu pas que Rinnerl courrait plus de risques si tu la laissais seule pendant des dizaines? Elle a son mot à dire sur la question, d’ailleurs.»

Joald se tourna vers Fiersaule, un peu agacé. Fiersaule était déjà au courant de tout, mais il n'aurait pas supporté de rester muet, alors il intervenait bêtement.

« D'après toi? Tu poses des questions stupides... »

Le vice-doyen répondit ensuite à Barrn.

« Au contraire, tout repose sur vous! Voyez-vous, l’ambassadeur posté actuellement à Iftel aimerait rentrer. Sa fille vient d’accoucher de son premier enfant, et il a envie de profiter un peu de sa famille. Vous allez donc le remplacer... rassurez-vous, le temps de la mission uniquement. Ensuite vous rentrerez et un vrai ambassadeur prendra votre place. Isabeau sera votre assistante, en cela son rôle ne changera pas énormément de celui qu’elle a ici. Fiersaule sera votre trondi’irn personnel et profitera pour par la même occasion pour s’instruire. Les deux Hérauts rempliront simplement leur rôle d’escorte. Ils agiront ensuite en fonction de la situation sur place. Il ne s’agit pas d’une mission ‘‘musclée’’. Ici tout ou presque va se jouer sur la scène politique. On souhaite empêcher le gouvernement d’Iftel de basculer. Mais tout esclandre est exclu. S’il s’était agi de courir derrière des mages et de se battre avec eux, nous n’aurions pas envoyé un groupe comme le vôtre. Mais tout ne peut se régler de cette manière.»

Aénor intervint  à son tour.

« D’ailleurs, ceux d’entre vous qui me connaissent savent que ma spécialité est la diplomatie. Je ne suis pas un Héraut de terrain, je suis un Héraut de salon. »
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Isabeau d'Armentières

  • Hérauts
  • Assistante Chroniqueuse
  • Messages: 600
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche de prêt
  • Compagnon ou Familier: Bethaniel - Rinnerl
  • Langues: [ Valdemaran - Karsite - Rethwellan - Iftelien - Sironien ]
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #9 le: 02 juillet 2014, 01:20:08 »
La jeune femme adressaun regard ironique à son fiancé:

Et moi donc... Si ce voyage dure autant que le précèdent, j'aurais limite passé plus de temps sur le terrain qu'au Collégium, pour ma formation. Ironique, pour un héraut gratte papier dans mon genre...

Oui, bon, ok, elle exagérait un chouia. N'empêche, ils vivaient une époque vachement "intéressante". A cet instant, les paroles d'Arthon lui revinrent en mémoire. Hum... Il avait probablement déjà ça en tête quand ils s'étaient croisés. Isabeau écouta attentivement Joald répondre à sa question sur le mage.

"Maitre Barrn souffre de rhumatismes non expliqué qui l'ont déjà forcé à renoncer à une expédition. Nous adjoindre un mage pour gérer les déplacements par portail me semblerait logique. Mais bien sûr, je n'ai probablement pas toutes les cartes en mains."

Ne te dévalue pas toi-même comme ça, Isabeau. Ton objection n'est pas idiote, assume-la.

Mais elle ne rouvrit pas la bouche. Et elle hocha un peu sèchement la tête aux remarques de la héraut sur Rinnerl. Elle y réfléchirait, aidée de ses amis et de sa famille. A propos de famille, il y avait là quelqu'un qui en faisait déjà quasiment partie. Elle se tourna mentalement vers Raimon.

Tu as une opinion sur la question, toi?

Insidieusement, Bethaniel s'incrusta à nouveau dans son esprit:

Et Parles-en avec Rinnerl. En la surprotégeant comme ça, tu te rends compte que tu agis comme Sertan?
... Je... Je.... Ce n'est pas faux. Nous verrons après la réunion.


Puis le vice doyen développa cette histoire de couverture. Isabeau écouta attentivement. L'expédition semblait en effet bien préparée, mais... Mais elle détestait l'idée d'être à découvert (aka: au milieu de gens d'étrangie) dans une cours étrangère. Elle se découvrait plus pantouflarde que prévue en fait, et son précédent voyage n'y était sans doute pas pour rien. Mais cette fois ils ne partaient pas aussi loin et s'ils pourraient y rester longtemps, ce serait dans une ville et pas en campant dans les montagnes. Ok, il y aurait des mages hostiles, mais bon...

Ok, bon, rien du tout, elle avait la trouille. Mais Arthon l'avait dit. On lui demanderait d'aller là où on avait besoin d'elle et de son don précieux. Et elle avait confiance dans son Cercle pour ne pas lui demander un truc absurde.

"Je comprends l'idée. Je crois. Et Rinnerl a-t-elle un rôle particulier dans cette couverture? Autre que le cliché <<Mais nous avons parfaite confiance en vous, chers alliés, voyez, nous gardons nos jeunes avec nous!>>, je veux dire."

Hum... De base, elle permettait à Isabeau d'utiliser son don plus longtemps, c'était un rôle, déjà. Et comme Isabeau ne parlait pas Iftelien... Elle envoya une pensée à Raimon (et d'ailleurs, fallait qu'ils arrêtent ce genre de conversations mentales privées. Ca semblait quand même vachement pas trop poli, ces trucs. Bon, cela dit, tous les hérauts apartaient* en permanence avec leurs canassons. Mais Raimon était un fiancé, pas un cheval. Ouais... Dis comme ça, il semblait bien plus normal de causer avec le fiancé qu'avec le cheval, en fait)

Tu causes Iftelien, toi? Moi j'ai pris Karsite, donc bon... Mais je suppose qu'Aénor doit connaitre la langue...?


______________________
*du verber aparter, faire un aparté, inventé le 2 juillet 2014 à 1h05 du matin par Isabeau de Girier
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »
Moi, dans ma tete, on est trois. Et on s'étonne de ma consommation d'anti-migraineux...
Je traite la paperasse du heraut du Roi et le la Magicienne Sourcedésert. Par ici les mp!

Barrn

  • Non-Humains
  • Toutou savant
  • Messages: 616
    • Voir le profil
  • Fiche: Parchemin
  • Âge: 30 ans
  • Langues: kyree, valdemaran, karsite, rethwellanais, iftelien
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #10 le: 12 juillet 2014, 10:04:18 »
Le poil du kyree se hérissa. Peur ? Non  un frisson d'excitation. On lui proposait de jouer le rôle principal d'une comédie destinée à aider deux pays. Bien  que cela le contraignit à quitter sa précieuse bibliothèque, qu'il doive risque de roussir sa belle fourrure en se frottant à des mages aux intentions manifestement hostiles, il allait participer à l'Histoire. Aussi modeste puisse être son intervention, la mission reposait sur lui. Et avec ça, il aurait même son assistante son Trond'irn personnel. De quoi donner des rêves de grandeur à n'importe qui (Hérauts exclus, évidemment). Barrn cependant savait pertinemment que son enthousiasme retomberait vite. Le kyree était pantouflard dans le fond, sans trop se l'avouer (il préférait se dire qu'il contribuait à la tâche avec ses propres atouts). Ils pouvaient être tous tranquilles, le bibliothécaire ne prendrait pas la grosse tête, pas plus qu'à l'accoutumé.

Le petit nuage de Barrn redescendit bien vite, d'ailleurs. Il retint tout juste un grognement bougon lorsqu'Isabeau évoqua sa "maladie". Certains dans la pièce étaient déjà au courant et cela lui semblait suffisant. Il n'était pas utile de rappeler aux mémoires ce passage peu glorieux de la vie du kyree.

Je n'en ressens presque plus les effets, répliqua-t-il bougon et légèrement de mauvaise fois. Mes articulations ne sont douloureux que parfois, par mauvais temps, et cela reste tout à fait supportable.

Avec un bon stock de potion, et de la prudence par temps de neige, il n'y aurait aucun problème. Barrn y mettrait un point d'honneur. En tous cas, il était tout à fait partant, surtout avec un tel entourage et malgré l'absence de protection magique. Mais il attendrait que les doutes d'Isabeau soient apaisés avant de s'exprimer, ne serait-ce parce qu'il pourrait récolter des informations utiles.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Fiersaule

  • Guérisseurs
  • Trondi'irn Gilette
  • Messages: 106
    • Voir le profil
  • Fiche: Pedigree
  • Compagnon ou Familier: Kreel
  • Âge: 36 ans
  • Langues: Valdemaran, Tayledras, Iftelien
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #11 le: 12 juillet 2014, 11:43:13 »
Fiersaule sourit à Isabeau.

« Joald manque parfois un peu de patience... et il répond sans réfléchir.» Il fit un sourire éblouissant à son ami. « Évidemment que nous irons par Portail. Et je connais les problèmes de Maître Barrn, ne vous inquiétez pas. Et peut-être est-là une affection commune parmi ses semblables, nous pourrons sans doute en apprendre plus à Iftel. Moi-même je soigne rarement des membres de son espèce. Ici, je m’occupe plus souvent de dyhéli ou de griffon.»

Fiersaule comprenait les craintes d’Isabeau quant à sa jeune protégée. Mais il soupçonnait la jeune fille de trop anthropomorphiser la petite kyree. Malgré leur culture raffinée, les kyrees étaient des non-humains qui vivaient souvent dans des conditions climatiques difficiles, dans un environnement dangereux. A son âge, Rinnerl n’avait plus besoin d’être protégée. Mais il parla avec tact.

« Personnellement, en tant que Trondi’irn, je te déconseillerais de la laisser aux mains d’un étranger. Évidemment, si tu as quelqu’un de suffisamment proche d’elle dans ton entourage, alors, ce serait envisageable. Mais tes craintes ne doivent pas te faire faire de mauvais choix.»

Fiersaule connaissait déjà tous les détails du plan. Il avait même contribué à sa mise en place. Il avait beau aimer jouer les abrutis, il prenait son devoir très au sérieux. Alors quand on réclamait son aide, il faisait de son mieux pour se rendre utile. Aussi, il s’abstint de poser des questions quand Joald termina sa petite explication.



Raimon comprenait les raisons pour lesquelles aucun mage ne les accompagnait, et les acceptait pleinement. Isabeau, par contre, semblait émettre quelques réserves. D’abord concernant les mages, ensuite Rinnerl. Fiersaule donna son opinion, et Raimon pris ensuite la parole pour la rassurer.

« Tu sais, Isabeau, nous seront quatre à pouvoir défendre Rinnerl le cas échéant. Et, d’après ce que je comprends de la mission, je doute qu’elle court un quelconque danger...»

Raimon était resté un soldat. Aussi, quand on lui exposa la mission, il se contenta d’acquiescer. Si on l’avait choisi pour cette mission, c’était qu’il devait être capable de la remplir. Les arguments et les explications lui avaient paru sensés, et c’était tout ce qui comptait.

Isabeau le questionna quant à la langue.

: Oui, je le parle. Et Aénor parle un nombre incroyable de langue, d’après ce que je sais d’elle. Après, il me semble que le karsite et l’iftélien sont plutôt proches. De toute manière, tu devras surtout prendre des notes pour Barrn. Tant que lui comprend... Et ce sera l’occasion d’apprendre.:
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Conteur

  • Plume de scénario
  • Messages: 279
    • Voir le profil
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #12 le: 12 juillet 2014, 12:05:15 »
Joald foudroya du regard Fiersaule, qui rassurait Isabeau quant au Portail.

« Vous emprunterez évidemment un Portail. D’abord parce que n’importe que ambassadeur en ferait de même, et que ce serait suspect d’agir autrement. Ensuite parce que effectivement, Maître Barrn n’apprécierait sans doute pas le long voyage nécessaire.»

Après avoir donné les détails du plan, Joald attendit des questions. Seule Isabeau en posa une, toujours en rapport avec sa kyree. Joald laissa Aénor répondre.

« Non, Rinnerl n’a aucun rôle, même pas celui que tu pointes. Iftel est notre allié, personne ne remet cet état de fait en cause. C’est après tout une faction du gouvernement qui nous a demandé de l’aide. Mais Rinnerl est ta liée, au même titre que Bethaniel. Je ne pense pas que tu puisses la laisser derrière toi. Peut-être que si vous êtes toutes les deux résolues à le faire, ce serait possible... Mais peux-tu, toi, te passer d’elle?»

Elle lança un regard entendu à Fiersaule. Ils avaient un peu discuté de cela avant d’organiser cette réunion, mais elle ne l’avait pas cru quand le trondi’irn lui avait dit que la Grise se voyait comme la mère de la petite kyree. Or elle exprimait là des craintes toutes maternelles.

Joald reprit la parole.

« Concernant la langue. Je sais que deux d’entre vous la maîtrisent.» Il regarda Aénor et Raimon. « Fiersaule la maîtrisera d’ici votre départ.» Celui-ci grimaça à la perspective de cet apprentissage. « Maître Barrn, votre don pour les langues et vos connaissances devraient vous permettre de vous mettre à jour d’ici là, en tout cas suffisamment pour un début. D’autant que votre race justifie à elle seule votre envoi comme ambassadeur. Quant à vous, Isabeau, j’imagine, d’après ce que je sais de vous, que vous apprendrez bien vite. Si vous êtes capable d’apprendre des langages anciens et disparus, apprendre une langue vivante ne vous posera aucun problème. Votre Don de Paroles devrait vous y aider, d’ailleurs. Nous vous organiserons quelques séances avec le professeur d’iftelien d’ici votre départ.» Il regarda l’assemblée avant de poursuivre. « L’état actuel de la Pierre-Cœur ne nous permet pas d’ouvrir un Portail à proximité de la ville. Aussi, vous devrez faire une partie du trajet à pied. Vous prendrez la route de Westmark, jusqu’à un certain village. A l’aide du téléson que l’on vous remettra, vous contacterez un mage à Ka’Ven’Ush’Ta, qui vous ouvrira un Portail. Votre escorte repartira avec le téléson, vous emploierez celui de l’ancien ambassadeur. Pour la suite, vous serez aux ordres d’Aénor et de Fiersaule, qui connaissent tous les détails de la mission. Avez-vous d’autres questions? Sinon vous serez recontactés sous peu afin de vous donner la date de votre départ, et d’autres informations pratiques.»
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Barrn

  • Non-Humains
  • Toutou savant
  • Messages: 616
    • Voir le profil
  • Fiche: Parchemin
  • Âge: 30 ans
  • Langues: kyree, valdemaran, karsite, rethwellanais, iftelien
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #13 le: 24 juillet 2014, 11:37:44 »
Pour les connaître, Fiersaule les connaissait, les problèmes du kyree. Barrn se souviendrait probablement toute sa vie de l'humiliation de leur première rencontre. Au moins, désormais, le kyree n'avait plus aucune pudeur face au trondi'irn. Côté santé, le « nouvel ambassadeur » n'avait pas de soucis à se faire. D'ailleurs, la réflexion de l'humain concernant la possibilité de trouver un remède à Iftel aurait même suffit à elle seule à faire sortir le museau du bibliothécaire en dehorsdu Palais.

Pour l'heure, le problème venait de la petite kyree adoptée par Isabeau. Certaines discussions revinrent alors à l'esprit de Barrn. La première, bien longtemps auparavant, alors qu'Isabeau accusait son maître de vouloir la protéger. La seconde, plus récente, concernait ladite kyree qui semblait rétive à suivre la voie que sa mère adoptive avait tracé pour elle.
Depuis la première discussion, Barrn avait retenu la leçon : il ne se mêlait plus de la vie de sa secrétaire, sauf sur invitation. Tout juste s'autorisait-il une remarque ou un conseil. Aujourd'hui, pourtant, il franchit le pas. Il s'adressa à la jeune femme, de façon à ce qu'elle soit la seule à l'entendre. Peu sûr de ne pas se faire claquer le museau, il fit patte de velours dans l'esprit de la jeune femme et parla d'une voix douce, exempte de moralisation.

Souvenez-vous que vous m'avez un jour reproché de trop vous materner alors que vous étiez capable d'agir par vous-même. Aujourd'hui, je crois que Rinnerl se trouve dans cette même position où vous vous trouviez alors. Elle a grandit désormais, elle n'est plus le bébé que vous avez accueilli, elle est tout à fait à même de prendre sa propre décision. Et quelque chose me dit qu'elle voudra vous suivre. D'autant que nous partons pour une mission diplomatique, accompagnés de Hérauts et d'un trondi'irn, elle ne pourra être mieux entourée.


Il chercha à accrocher le regard de la jeune femme pour donner plus de poids à ses paroles. Lui-même, malgré le danger sous-jacent de la mission, partait en toute confiance.

Pour ce qui concernait la mission et tous les détails qui allaient avec, Barrn écouta sans faire de commentaire. Bien entendu, il y aurait peu de temps pour se préparer, il ferait en sorte que cela soit suffisant. Apprendre une langue en quelques dizaines, voilà qui représentait un nouveau défi pour le bibliothécaire.

Je n'ai aucune question pour le moment, et je vous fais confiance. Si vous avez planifié ainsi cette mission, c'est pour de bonnes raisons, aussi je me plierai à vos ordres.


Il espérait seulement que pour la première partie du voyage il ne devrait pas chevaucher derrière la selle de l'un ou l'autre des cavaliers. Il n'était pas certain que ses articulations comprendraient la nécessité d'un tel voyage, sa fierté en revanche comprenait fort bien qu'elle souffrirait d'en faire la remarque.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Isabeau d'Armentières

  • Hérauts
  • Assistante Chroniqueuse
  • Messages: 600
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche de prêt
  • Compagnon ou Familier: Bethaniel - Rinnerl
  • Langues: [ Valdemaran - Karsite - Rethwellan - Iftelien - Sironien ]
Re: [Scénario] Sauvons Iftel!
« Réponse #14 le: 30 juillet 2014, 15:15:12 »
Mince, elle avait vexé Barrn, ce qui n'était pas du tout le but de sa proposition, juste de justifier la présence d'un mage parmi eux. Silencieusement, elle s'excusa:

Je ne voulais pas vous vexer, Messire, pardon.


Mais aux diverses tentatives de la faire décider d'emmener sa fille avec elle, Isabeau du se retenir très fort de laisser parler son esprit de contradiction. L'autre con de Trond'irn, là, elle ne voulait même pas qu'il pense à lui donner un conseil. Il l'avait laissé galérer des mois avec Rinnerl, si quelqu'un avait voix au chapitre, ce n’était clairement pas lui. Elle ne manifesta même pas qu'elle ait pu entendre son avis. L'avis d'Aénor fut accueilli d'un signe de tète poli et rapidement classé dans les conneries. Si elle devait laisser Rinnerl en arrière pour la protéger, elle le ferait, point. Quant au long discours de Barrn... Elle dut se retenir très fort pour rappeler au Kyree qu'a peine quelques mois en arrière, Rinnerl avait la taille d'un gros chat et ne parlait pas encore, et que donc, à moins qu'on ne la renseigne correctement sur la maturation des Kyree, elle ne pouvait pas ne pas prendre ça en compte. Avec les données dont Isabeau disposait, Rinnerl était une enfant, point. On peut laisser une enfant choisir ses études, mais en ce qui concerne sa participation à une mission à perpette les oies, dans un coin possiblement dangereux, l'avis de la gamine ne pouvait être que consultatif, merde.

Finalement, la seule remarque qu'elle prit réellement en compte fut la remarque de Raimon, la seule qu'elle avait sollicitée. La seule aussi qui prenait vraiment en compte ses inquiétudes. Il ne disait pas "il n'y a pas de risque", il ne cherchait pas à la culpabiliser en jouant sur la douleur d'une séparation ou sur la "liberté de choix" d'une gosse de 8 ans, non, il lui disait "Si ça se gâte, on sera assez pour la protéger".

"Très bien. Je vous informerait de ce que j'aurais décidé par rapport à Rinnerl d'ici un jour ou deux."

C'était le mieux qu'Isabeau puisse faire. Elle sentait bien qu'on souhaitait une réponse immédiate, mais elle connaissait bien son caractère de merde. Si elle répondait maintenant, la réponse serait que non, Rinnerl ne partirait pas, parce que merde. Or, Merde, n'était clairement pas une bonne justification.

"Je n'ai pas d'autres questions pour le moment non plus."
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »
Moi, dans ma tete, on est trois. Et on s'étonne de ma consommation d'anti-migraineux...
Je traite la paperasse du heraut du Roi et le la Magicienne Sourcedésert. Par ici les mp!