Auteur Sujet: Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]  (Lu 2690 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Héraut Irmingarde

  • Hérauts
  • Flamme humaine
  • Messages: 1485
    • Voir le profil
  • Fiche: Chaud devant!
  • Compagnon ou Familier: Ezarel
  • Âge: 24 ans
  • Langues: Valdemaran - Karsite - Rethwellan
Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« le: 25 septembre 2016, 21:33:39 »
Milieu de la 1ère décade d'automne 1484

Mina était rentrée du front, l'armistice avait été annoncée et était en train d'être discutée, pour le peu qu'elle en savait, et la jeune femme attendait qu'on décide de sa nouvelle affectation, qu'on lui donne une mission.
C'était très étrange de se retrouver inactive après deux ans passés au front. C'était agréable, mais perturbant.

Elle tâchait de profiter de ses moments pour passer le plus de temps possible avec Ezarel, dont elle prenait grand soin après ces saisons perturbées. Elle s'entrainait également avec elle, dans l'optique d'achever de se former pour devenir un Héraut militaire. Mera avait promis de continuer à l'aider à palier ses lacunes.

C'est dans ce but que Mina se rendit au Champs, cet après-midi. Guidée par Ezarel, elle l'a rejoignit, et constata qu'elle n'était pas seule, mais au côté d'un autre Compagnon, qui n'était pas Shyrril. Il avait l'air un peu misérable pour une telle créature. Un rescapé de l'épidémie? Son élu(e) ne devait pas être loin. 

:Il s'appelle Burt:
la renseigna Ezarel.
"Bonjour Burt" lui dit alors Mina à voix haute. "On ne se connait pas je crois?"
« Modifié: 25 septembre 2016, 21:48:57 par Héraut Irmingarde »

Héraut Éloise

  • Hérauts
  • Héraut à paillettes
  • Messages: 22
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Compagnon ou Familier: Burt
  • Âge: 21 ans
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #1 le: 25 septembre 2016, 23:01:33 »
De son vivant, Burt avait été un bon gars de la campagne. Mal dégrossis mais gentil. Un bon gros géant. solide. Il était revenu sous la forme d'un Compagnon solide également. Mais depuis la maladie... Il s'en était tiré, par un étrange miracle du à son élue. Mais depuis... Pendant la maladie, il avait souffert de nombreux escarres, dus à l'immobilisation forcée. Plusieurs ablations de tissus nécrosés avaient été nécessaires et ça se voyait, à sa grande honte. Depuis, a chaque fois qu'un inconnu s'adressait à lui, il avait l'impression que c'était avec pitié.

Du coup, plus ça allait, plus il s'isolait de ses camarades il n'échangeait plus guère avec les siens, préférant s’immerger dans la vie bien plus chouette de sa petite élue qui s'amusait comme une folle à jouer les ravissantes idiotes dans au milieu des requins de la cours. Elo venais de quitter Aenor, elle allait le rejoindre. elle avait quelques heures avant les soirées de la Cour.

Soudain, du coin de l’œil, il fit une nana en uniforme approcher. Ça pouvait pas être Éloïse qui avait abandonné l'uniforme depuis quelques mois. Elle était supposée se fondre das la Cours et l'uniforme ne l'y aidait pas vraiment.  Bon. Qu'est ce que l'uniformée faisait là? Ah! Il avait pas vu Ezarel. Ça devait être son élue. Bon. Il pouvait retourner à ses pensées... Mais la nouvelle venue s'adressa directement à lui. Il tenta de cacher son désappointement au fait d’être déranger mais... ne réussis pas totalement.

Non, en effet. Vous êtes?
« Modifié: 26 septembre 2016, 07:25:53 par Héraut Éloïse »

Héraut Irmingarde

  • Hérauts
  • Flamme humaine
  • Messages: 1485
    • Voir le profil
  • Fiche: Chaud devant!
  • Compagnon ou Familier: Ezarel
  • Âge: 24 ans
  • Langues: Valdemaran - Karsite - Rethwellan
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #2 le: 27 septembre 2016, 23:21:08 »
Vu de plus près, l'état du Compagnon était encore plus triste. Mina n'avait pas l'habitude de voir une telle créature dans cet état. Elle ne cacha pas sa surprise. Quant au Compagnon, il ne cacha pas non plus son déplaisir à être dérangé.
Comme, et elle en avait la preuve à l'instant, un Compagnon savait très bien se faire comprendre sans parler, elle ne s'attendait pas à ce qu'il lui réponde directement, d'autant plus qu'elle n'était pas sa liée. Mais il le fit, et c'est mentalement que Mina se présenta:

:Irmingarde, élue d'Ezarel. Enchantée, même si le plaisir n'est pas partagé?:

C'était dit sur un ton mi-amusé mi-vexée. Elle-même n'aimait pas qu'on la regarde comme une bête de foire, elle comprenait donc la relative rudesse de Burt.

Elle rejoignit Ezarel et l'enlaça affectueusement.

Héraut Éloise

  • Hérauts
  • Héraut à paillettes
  • Messages: 22
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Compagnon ou Familier: Burt
  • Âge: 21 ans
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #3 le: 30 septembre 2016, 00:01:57 »
Le compagnon renifla d'un air dubitatif, agacé que cette péronnelle l'emmerde malgré une claire manifestation du fait qu'il ne voulait pas lui parler. Putain, c'était pas drôle de vieillir. Dans sa première vie, il n'avait pas eu ce problème. Il avait passé quelques années à tourner un peu partout dans le royaume avant qu'on se rende compte qu'il était très bon pour enseigner aux jeunes effrayés le contrôle de leurs dons. Puis bon. Il avait pas 40 ans quand la guerre avec Karse s'était ré-embrasé. Dépêché sur le front, il avait été haché en petits morceaux par un démon. Une mort assez désagréable, mais finalement, après coup, il se demandait s'il ne préférait pas ça, une mort rapide, au lieu de cet état grotesque.

Il ne répondit même pas à la boutefeu. En fait, il avait même prévu de s'éloigner quand une poupée blonde hyper apprêtée et maquillée surgit au détour d'un buisson:

"Buuuuuuuuuuuuuuuuuuuuurt! Je suis là, mon chériiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!"

L'imitation grandeur nature de Fleur de Trevale (en plus bruyante) trottinait doucement vers leur position. Elle ressemblait à toutes ces dames de cour, apprêtée et pomponnée, ce qui rendait légèrement étrange de la voir gambader  dans le Champs. C'était certes un très beau champs, bien entretenu et tout... Ça restait un pré, quand même. Avec des trous, des chausses trappes et du crottin de cheval. Enfin de compagnon.

"Ha Burt! Tu discutait avec Madame? Désolée de déranger! Éloïse de Thornton, l'élue du vieux grincheux, ici. Enchantée..."

Elle attendit une seconde, espérant que Burt lui souffle la suite... Sans succès. Alors elle lui donna un coup dans l'épaule. Le Compagnon grogna encore et marmonna dans sa tête.

Irmingarde, élue d'Ezarel.

"...Irmingarde? Ezarel?"

Irmingarde? Éloïse réfléchis quelques secondes. Elle connaissait ce nom... Oui! La Compagne du Généralissime et la Boutefeu de service. Une lueur rieuse traversa le regard de la noble. Elles avaient beaucoup en commun toutes les deux.
« Modifié: 30 septembre 2016, 00:10:40 par Héraut Éloïse »

Héraut Irmingarde

  • Hérauts
  • Flamme humaine
  • Messages: 1485
    • Voir le profil
  • Fiche: Chaud devant!
  • Compagnon ou Familier: Ezarel
  • Âge: 24 ans
  • Langues: Valdemaran - Karsite - Rethwellan
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #4 le: 30 septembre 2016, 06:44:35 »
Dans le genre bourrue et peu sociable, Mina se posait, et pensait même être un cas un peu extrême. Et bien Burt lui prouvait qu'il pouvait y avoir pire. Elle le vit l'ignorer, avec une certaine incrédulité qu'elle partagea avec Ezarel, qui répondit:

:Ne le prend pas personnellement. Burt est un gros rustre désagréable avec tout le monde. Tu pourrais faire un effort avec ma Liée, Burt.:


Ezarel était aussi piquée du mépris du Compagnon envers son élue. On ne snobait pas sa liée de la sorte, et elle au travers.
Mais elles n'eurent pas le temps d'en débattre plus longtemps que débarqua... une personne tout à fait incongrue dans cet environnement.

Au début, Mina crut reconnaître Fleur De Trevale et fit le tour d'Ezarel pour se cacher derrière, hors de la portée cancanesque de la Noble. Mais rapidement, elle vit que ce n'était pas Fleur. Ce qui n'expliquait toujours pas mieux que faisait une dame de cette condition et apprêtée de la sorte dans le Champs.

La logique mit quelques secondes à apparaître dans le cerveau de Mina qui demanda à Ezarel, incrédule:

:C'est l'elue de Burt?!:

:Oh oui!: confirma Eza, qui semblait connaître le couple en question et apprécier le curieux mélange qu'ils formaient.

Pour tenir le rôle de liée du Compagnon bougon et mal poli, Mina avait imaginé quelqu'un dans la même veine, un peu sauvage, du genre qui ne met les pieds à Haven que contraint et forcé. Pas cette demoiselle bien trop habillée pour l'endroit où elle se trouvait. C'était tellement bizarre, comme si Isabeau devenait effacée ou Wylan prude. C'était perturbant.

"Hum, bonjour Eloïse."

Vaguement, quelque chose lui revenait au sujet de cette fille. Une histoire de mariage avec un noble dont lui avait parlé Isabeau.

"Je suis Irmingarde oui, mais tout le monde m'appelle Mina."

Elle observa Eloïse avec perplexité.

Spoiler: montrer
Mera? :D

Héraut Méra

  • Hérauts
  • Amatrice de muscles
  • Messages: 123
    • Voir le profil
  • Fiche: Rapport
  • Compagnon ou Familier: Shirryl
  • Âge: 29 ans
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #5 le: 30 septembre 2016, 12:41:52 »
Méra se dirigeait vers le Champ pour donner un cours particulier d'équitation à Mina. Celle-ci avait vite découvert durant sa probation que les cours dispensés pendant sa formation n'étaient de loin pas assez poussés pour des missions comme celles qu'elles avaient entreprises toutes les deux. Ce qui était assez normal, quand on y réfléchissait bien. Donner des cours aussi avancés à des Hérauts destinés à siéger dans une cour de justice à Haven n'avait aucun sens. Ça représenterait une perte de temps et d'énergie considérable. On laissait alors aux mentors le soin de combler les lacunes de leurs élèves directement sur le terrain. Sauf qu'avec la guerre, Méra n'avait pas tellement eu le temps d'enseigner plus que le strict minimum à sa pupille. Mina avait principalement appris les choses sur le tas. Ou alors elle avait fait de son mieux pour imiter sa fougueuse mentore. Elle ne s'en était pas trop mal tirée. D'ailleurs, elle avait survécu, ce qui était la meilleure des confirmations.

Sur le chemin, elle fut arrêtée par la vision particulièrement délicieuse d'un certain second, en passe de devenir maître d'armes, en train de faire des démonstrations sur le terrain de tir. Elle prit le temps de le détailler, un petit sourire appréciateur sur les lèvres. Quel homme ! Quels bras ! Quelles cuisses ! Si l'engin était à la hauteur du reste de sa personne... elle eut un petit frisson de plaisir rien qu'à l'imaginer. Un jour, elle le mettrait dans son lit. Il ne lui échapperait pas.

: Méra, tu traînes ! :
: J'arrive, j'arrive. J'admirais juste les beautés de ce monde. :
: Tu admirais une paire de fesses, plutôt. :
: C'est une merveille de ce monde, une belle paire de fesses ! :


Elle se remit en marche et pressa le pas. Shirryl la rejoignit à l'écurie des Compagnons et Méra se dépêcha de la harnacher. Elle se mit en selle et toutes deux se mirent à la rercherche de Mina et Ezarel qui devaient les attendre. Shirryl se dirigea sans hésitation vers deux Compagnons et leurs Élus. Méra reconnut bien vite sa pupille. Elle ne connaissait pas l'autre cependant. Alors qu'elle s'approchait, elle ne put s'empêcher de grimacer. Mais d'où sortait cette potiche ? Et comment un Compagnon avait-il pu Élire ça ?!?!

: C'est Éloïse. Tu sais, la fille qui a épousé un noble... le mariage morganatique... Ça a fait scandale. :
: Ah oui ! Son Compagnon a été très malade, non, durant l'épidémie ? :
: C'est ça. :


Elle descendit de selle pour saluer les deux jeunes femmes, arborant un grand sourire.

« Bonjour les filles ! Alors, on débat des talents des nobles au lit ? Plus particulièrement ceux qui préfèrent les filles bien jeunes ? »

La subtilité et Méra...
« Modifié: 30 septembre 2016, 16:25:59 par Héraut Méra »

Héraut Éloise

  • Hérauts
  • Héraut à paillettes
  • Messages: 22
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Compagnon ou Familier: Burt
  • Âge: 21 ans
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #6 le: 30 septembre 2016, 13:56:03 »
"Mina? C'est complètement choupi! Ça vous va à merveille! Allez, si vous voulez, je vous autorise à m'appeler Elo!"

Son interlocutrice était complétement sidéré. C'était absolument génial. Il n'était certes pas prudent de venir dans le Champs en robe de cour, mais elle n'avait pas eu le choix. Dame de Villiers était sur le chemin vers le Collegium des hérauts et elle n'avait aucune envie de croiser cette peste. Surtout pas sur le chemin du Collegium, ce qui risquait de lui rappeler l'état d'Eloïse. Depuis quelques mois, elle s'appliquait à faire oublier à la cours son statut d'élue, entre son attitude et quelques suggestions faites aux bonnes personnes avec la bonne attention, ça marchait doucement, mais il n’aurait pas fallu réveiller leur esprit critique. Du coup, bon. Elle avait emprunté une paire de bottes, et y était allé comme ça. (Ouais, les bottes, c'est le minimum. Les ballerines de cours, c'est bon pour les sols pavés)

Mine de rien, pendant qu'elle parlait et faisait du bruit, Burt s'éloigna doucement et discrètement. Eloïse en ressentit comme un pincement au cœur. Burt n'allait pas bien du tout et elle ne savait pas quoi faire pour l'aider.

Une autre arrivante arriva sur ces entrefaites. Une que pour le coup Eloïse ne connaissait pas du tout.

"Bonjour! J'avoue ne pas être capable de comparer les performances de mon mari à quelqu'un d'autre. Manque d'expérience, tout ça. Mais Leif a peut-être une ou deux ex-maitresse qui pourront apporter plus d'eau que moi au moulin?"

Héraut Irmingarde

  • Hérauts
  • Flamme humaine
  • Messages: 1485
    • Voir le profil
  • Fiche: Chaud devant!
  • Compagnon ou Familier: Ezarel
  • Âge: 24 ans
  • Langues: Valdemaran - Karsite - Rethwellan
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #7 le: 30 septembre 2016, 15:44:04 »
:Complètement chou-quoi? Heu, elle parle une autre langue ou c'est moi?:
:Ce n'est pas toi. Eloïse de Thorton est un personnage très particulier.:
:De toute évidence:


"Heu, d'accord, Elo."

Mina raccourcissait son prénom par commodité, pas par complicité, mais visiblement, Eloïse - pardon, Elo - ne l'avait pas compris ainsi.
Avec une surprise encore plus grande, Irmingarde remarqua que sous la robe de cour, l'élue de Burt portait des bottes. Ah c'était un style!

Elle n'eut pas vraiment le temps d'étudier le numéro plus en détail, qu'un autre arrivait, avec sa subtilité légendaire, réussissant à s'annoncer en faisant de l'humour graveleux.

"Mera!" dit-elle à haute voix, mi amusée mi intimidée.

Dix-huit moi de probation et encore quelques mois au front avaient habitué Mina à ces blagues, mais surtout entres elles. Devant les autres, à fortiori des étrangers, parler de sexe la mettait toujours mal à l'aise, et si elle réussit à contenir son embarra pour qu'il ne soit pas trop visible sur son visage, toute sa nuque rougit et menaça dangereusement le bas de son visage quand Eloïse répondit avec naturel à la question de la mentor de Mina.

"Mais bien sûr Mera, j'ai l'habitude, comme tu le sais, de discuter de ma vie intime avec des gens que je connais à peine!"

Elle regarda Mera avec amusement et rajouta:

"Tu devrais essayer, si tu es si curieuse, malheureusement, celui qui te fais rêver est de ton âge non?"


Héraut Méra

  • Hérauts
  • Amatrice de muscles
  • Messages: 123
    • Voir le profil
  • Fiche: Rapport
  • Compagnon ou Familier: Shirryl
  • Âge: 29 ans
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #8 le: 30 septembre 2016, 16:08:53 »
«Je parlais de débattre entre vos deux points de vue... pas entre tous vos amants. Vous savez, échanger sur ce que ça fait de chevaucher deux des étalons les plus prisés du royaume.»

Méra trouvait très drôle de faire des sous-entendus de mauvais goût avec une potiche en robe de cour et une Hold coincée. C'était de parler de trucs de femmes au milieu d'un armée de soldats bourrés de testostérone jusqu'aux yeux.

Mina lui rappela d'ailleurs à quel point elle était coincée sur sa vie amoureuse et sexuelle. Cela ne fit qu'encourager Méra qui adorait mettre son ancienne pupille mal à l'aise.

«C'est pourtant la passion de la plupart des Hérauts de même sexes! Sinon quel serait l'intérêt d'avoir une vie débridée, si on ne peut pas la partager avec les autres?»

Mais Mina avait appris. Elle avait commencé à contrattaquer. Et même si cela tombait souvent à côté, c'était un gros progrès. Au début, elle se contentait de baisser les yeux en rougissant et en marmonnant.

«Ce n'est pas vraiment pareil. Il est à peine plus noble que moi. Je ne suis pas la compagne de l'héritier d'une des familles les plus riches de Valdemar. Ou la femme du futur Conseiller du Sud... Je les préfère moins racés. Je trouve qu'en général, après des années de croisement, les nobles perdent un peu de... vigueur on dira» conclut-elle sur un large sourire. «Je les préfère un peu moins raffinés et un peu plus... saillants. Pardon... je veux dire avec des muscles plus saillants.»

: Moi aussi je les préfère bien musclés et bien montés!: annonça Shyrril à la ronde.

Elle jeta sans pendant un coup d'œil à Burt qui s'éloignait. Pauvre chose. Il faisait peine à voir. Lui aurait bien besoin de quelqu'un pour s'occuper de lui. Enfin, s'il laissait approcher qui que ce soit, ce dont Shyrril doutait.

:Dis, 'Za... tu crois pas qu'on devrait faire quelque chose pour le pauvre Burt? Ça me fend le cœur de le voir comme ça. Mais je me dis que si je fais trop mine de m'intéresser à lui, il va m'envoyer paître.:
« Modifié: 25 mars 2020, 07:54:03 par Héraut Méra »

Héraut Éloise

  • Hérauts
  • Héraut à paillettes
  • Messages: 22
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Compagnon ou Familier: Burt
  • Âge: 21 ans
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #9 le: 02 octobre 2016, 14:08:13 »
Éloïse se régalait de voir l'incompréhension de Mina. Après une journée de léchage de bottes à la cour, ça faisait du bien se rigoler un peu. Même si bon, faudrait pas qu'elle abuse. Elle était pas là pour la mettre mal a l'aise non plus. Heureusement, la nouvelle venue, non seulement avait un superbe répartie, mais en plus, elle réveillait celle de Mina.

"Un des étalons les plus prisé du royaume... J'adore Burt, mais je n'irait pas jusque là... Tout le monde ne voit pas sa valeur aussi distinctement..."

Et principalement pas lui. Éloïse aurait voulut l'aider à aller mieux. Elle l'avait fait, pendant une période. Elle lui répétait que ça irait, que la rééducation donnerait bientôt ses fruits... Puis un jour, il l'avait accusée de le perturber, de modifier artificiellement ses humeurs. Il avait pas tord. Elle n'hésitait pas a user du pouvoir de sa voix pour l'aider à tenir. Mais s'il ne voulait plus... Prise de remord, elle avait arrêté. Et il s'était enfoncé dans la solitude. Elle soupira doucement et en revint au moment présent. Mera exposait le plaisir de causer sexe avec les copines.

"Ah mais je vous assure que la sexualité peut être cool en soit, même sans en causer avec les copines. Si vos amants ne sont pas a la hauteur, faut en changer!"

Éloïse éclata de rire quand Mare parla du "futur poste" de Leif.

"Ah mais quand je l'ai choisis, moi, c'était un fils de second fils, c'est tout. J'y peux rien si les Dieux l'ont catapulté héritier de Thornton."

A l'époque, son cousin était fort et bien portant. Mais bon. Les aléas de la vie... Si Éloïse avait put choisir, elle aurait préféré un mari un peu plus anonyme. Au moins au début. Il n'y avait pas besoin de posséder un domaine pour être Sénéchal ou Maréchal... Mais bon. Conseiller du Sud ce serait bien aussi. Si Leif arrivait à rester dans les faveurs de ses pairs.

"Quand aux Raffinement, je vous assure que c'est une bonne choses. On fait des trucs rigolos avec un peu de raffinement... Vous devriez essayer! Je suis sure qu'aussi jeune soit il, il doit etre capable de trouver un clitoris..."

Les maniérés brusques de Mera ne déstabilisaient pas du tout la jeune femme, habituée à pire de la part de sa grand mère. D'ailleurs, elle soupçonnait Mera d’être d'origine mercenaire. Trop de point communs avec Maggie pour que ce soit un hasard.

Héraut Irmingarde

  • Hérauts
  • Flamme humaine
  • Messages: 1485
    • Voir le profil
  • Fiche: Chaud devant!
  • Compagnon ou Familier: Ezarel
  • Âge: 24 ans
  • Langues: Valdemaran - Karsite - Rethwellan
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #10 le: 02 octobre 2016, 20:00:33 »
Malgré elle, Mina sourit à la répartie de l'élue de Burt au sujet d'étalons. C'était bien vu, et ça la dispensait de répondre que franchement, elle trouvait la comparaison tout sauf distinguée. Pas qu’elle-même soit porté à la distinction à tout prix, mais quand même!

Mais ce répit du de courte durée!
Ca devait être un avant-goût de la torture de se retrouver coincée entre Mera et Eloïse qui de toute évidence était tout à fait capable d'en remontrer à la mentor de Mina niveau discussion grivoise.
Elle avait espéré qu'Eloise n'adhère pas au jeu favori de Mera, qui s'appelait "Comment embarrasser le plus possible Irmingarde", mais pas la peine de vouloir s'amuser de son côté prude, c'était une seconde nature chez la Héraut en jupon.

"Merci Mera de me rappeler que je suis un oiseau rare dans le Cercle!"

Elle leva les yeux au ciel, les lèvres pincées, attendant que tous ces moments gênants passent, mais sans trop d'espoir, connaissant Mera.
Elle pensa pourtant à dévier la conversation sur le fait d'etre la compagne d'un personnage important, tout comme Eloïse, comme le soulignait si bien sa mentor. Mais elle trouva ça prétentieux d'amener ça comme ça, dans la conversation, et elle ne pouvait pas encore tout à fait comparer leurs situations respectives, puisque Mina était devenue la compagne de Beltran en sachant parfaitement qui il était.

Avant qu'Eloise ne réponde à la tirade de Mera au sujet de raffinement, Mina finit par lâcher:

"Je te rappelle que Beltran est le Généralissime, son corps est aussi son outil de travail, donc sache qu'en plus d'être naturellement fort bien fait de sa personne, Beltran s'entretient!".

C'était l'orgueil qui la faisait parler, voire la fierté. Elle savait qu'elle allait droit dans le jeu de Mera, mais elle ne pouvait pas la laisser sous entendre que Beltran puisse manque de vigueur.
Et puis, Eloïse répondit, et là, Mina ne put plus vraiment dissimuler sa gêne et lâcha même une exclamation consternée, plongeant son visage dans ses mains, rouge tomate.

:Je ne sais pas Shyrril, il envoie même bouler sa propre élue, et il fuit tous nouveaux contacts. On ne peut pas le coincer dans un coin. Peut-etre Taver? Maintenant qu'il est moins occupé à faire reconnaître la légitimité de son Héraut, il pourrait aller secouer les puces de Burt.:

Héraut Méra

  • Hérauts
  • Amatrice de muscles
  • Messages: 123
    • Voir le profil
  • Fiche: Rapport
  • Compagnon ou Familier: Shirryl
  • Âge: 29 ans
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #11 le: 02 octobre 2016, 21:16:02 »
Méra ne put s'empêcher de sourire à la répartie pleine d'esprit de la blonde. Elle fit un petit signe de tête pour signifier qu'elle lui accordait le point sur cette passe-là. Elle savait reconnaître une adversaire de valeur quand elle en croisait une.

Elle ne laissa cependant pas passer la salve suivante. L'occasion était trop belle.

«C'est certain que ça doit être gênant de n'avoir rien de neuf à raconter à ses copines... Le désavantage d'être mariée... ou tout comme» remarqua-t-elle en désignant Mina du menton.

Elle ne releva pas la partie sur les performances de ses amants. Récemment, elle avait été plutôt déçue, mais c'était une mauvaise passe. En temps normal, elle s'amusait plutôt avec ces messieurs. Mais elle était mal tombée trois fois de suite, et cela commençait à la déprimer un peu.

Mina se sentit évidemment obligée de défendre Beltran. Méra sentit son sourire s'agrandir.

«Je ne doute pas qu'il s'entretienne... je l'ai déjà vu presque nu. Mais, d'après mes sources, il n'est pas très... comment dire... expérimenté en matière de femmes. Tu es la deuxième sur la liste.»

Elle tenait évidemment cette information de Wylan, jamais avare d'informations sur la vie sexuelle des autres. C'était d'ailleurs grâce à lui qu'elle ne s'était pas ridiculisée devant Alemdar. Il l'avait prévenue que l'Attitré n'éprouvait aucun attrait pour les arts charnels.

Méra se tourna vers Éloïse pour répondre à son commentaire.

«Ah, mais je n'ai jamais prétendu que vous étiez des croqueuses de diamants... Je n'oserais pas.»

Enfin... pas sans preuve!

Si Éloïse pensait choquer Méra en utilisant des mots "crus", elle allait être déçue. Par contre Mina devint rouge écarlate et l'ancienne mercenaire éclata de rire.

«Le problème des nobles n'est pas de trouver le clitoris — ce n'est pas si difficile quand on a le nez dessus — mais plutôt de ne pas s'en servir comme d'un bouton magique. Ils ont souvent l'air persuadés que, parce que la prostituée qui les a initiés a "adoré" la manière dont ils labouraient cette pauvre fleur, toutes les femmes apprécieront.»

Elle raconta l'histoire d'un type qui était persuadé qu'en suçotant fermement et répétitivement que clitoris de Méra, il lui ne pouvait que lui arracher un orgasme fantastique. Elle l'avait vite détrompé. À grands coups de pieds dans le derrière.

: Je sais pas... Taver est gentil... mais il risque de prendre ça pour de la pitié. Un bon coup de pied à la croupe lui ferait du bien. Je devrais peut-être demander à Kyra. Elle est presque aussi brutale que son Élu.:

Méra écoutait d'une oreille la conversation que tenait son Compagnon. Burt était loin maintenant. Elle haussa un sourcil, l'air perplexe.

«Bon, c'était marrant tout ça, mais plus sérieusement... Éloïse, c'est ça? Ça dure depuis combien de temps?» demanda-t-elle en baissant le ton.
« Modifié: 10 octobre 2016, 10:22:40 par Héraut Méra »

Héraut Éloise

  • Hérauts
  • Héraut à paillettes
  • Messages: 22
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Compagnon ou Familier: Burt
  • Âge: 21 ans
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #12 le: 08 octobre 2016, 22:34:51 »
Éloïse s'amusait comme une folle à échanger des piques avec la mercenaire.

"Je ne croque pas les diamant. Les Rubis sont meilleurs!"

Éloïse n'avait aucune honte a avoir choppé le meilleur partit de l'année au nez et à la barbe d'une ribambelle de jeune nobles. Leif était à elle et quand bien même il en aurait épousé une autre, il serait resté à elle d’une manière ou d'une autre. Les diamants c'était du bonus.

"Beltran est fort bel homme!"

Elle éclata de rire à l'anecdote clitoridienne de Mera

"Oh noooooon, mais quel abrutiiiiiiiiiis..."

Éloïse et Leif étant tous les deux télépathe, ils avaient pris l'habitude de baisser leurs barrières quand ils faisaient l'amour, ce qui réduisait quand même bien les problèmes de communication.

Éloïse soupira lourdement.

"Il y a trois mois. Jusque là je l'aidait à tenir, Si vous voyez ce que je veux dire..."

Sur les derniers mots, Éloïse avait mis une grosse dose de son don, jusque là en sommeil. Sauf si Mera et Mina avaient leurs boucliers étanches de montés, elles devraient se retrouver a complètement voir ce qu’Éloïse voulait dire... Sans savoir ce qu'elle disait. La dissonance qui allait en découler devrait leur faire comprendre la nature de son don. (Et du coup, elles verraient ce qu'elle voulait dire)

"Puis il en a eu marre, il m'a envoyé sur les roses. Depuis, il s'isole beaucoup physiquement. Mais mentalement, il est là, il parle, il a quelques amis Dyhelis avec qui je l'entend souvent discuter. Juste, il veux pas qu'on le voit. Il a été pris par surprise. Ezarell, Mina, je suis désolée de sa rudesse."
« Modifié: 09 octobre 2016, 00:01:09 par Héraut Éloïse »

Héraut Irmingarde

  • Hérauts
  • Flamme humaine
  • Messages: 1485
    • Voir le profil
  • Fiche: Chaud devant!
  • Compagnon ou Familier: Ezarel
  • Âge: 24 ans
  • Langues: Valdemaran - Karsite - Rethwellan
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #13 le: 09 octobre 2016, 23:09:16 »
"Par les Dieux, ce que j'ai l'impression d'être jugée comme une vieille rombière quand tu parles de mon couple, j'ai vingt-trois ans Mera je te rappelle!"

Ce qui ne changerai probablement rien aux yeux de sa mentor. S'enfermer - selon elle - à son âge, avec un homme de surcroit plus âgé, c'était quelque chose de totalement impensable. Parfois, Mina se disait que l'appétit que Mera avait des hommes cachait quelque chose, mais elle n'était pas du genre à aller lui tirer des confidences.

"Tu l'as vu presque nu? Quand ça? Tu n'étais pas là en mission le jour où je l'ai notoirement... épilé de près. Tu éveilles ma curiosité. Quant au passé amoureux de Beltran, tu es mieux renseigné que moi."

C'était vrai. Beltran et elle ne parlaient pas des expériences passées de Beltran quand ils étaient ensemble. Mina n'en aurait tiré aucun bienfait, complexée comme elle l'était, et ils en avaient de toute façon une preuve vivante nommée Liane.
Mais elle sourit à la remarque d'Eloïse sur le physique avantageux de son Compagnon. Là, elle était entièrement d'accord!

Quant au reste de l'échange, elle se contenta d'essayer de ne pas devenir rouge fluo.
Le sujet qui suivit fut bien plus à sa portée, s'inquiéter, et essayer d'aider, ça, elle savait faire!

Bon, par contre, et ce n'était pas malin, Mina n'avait pas forcément dressé ses boucliers de façon optimale. Entre hérauts, elle n'en voyait pas l'utilité. Le don d'Eloïse la prit franchement par surprise, jamais elle n'avait eu à faire à ça. Cela la laissa perplexe quelques secondes. Ca ressemblait un peu au don de voix de commandement de l'Attitré, mais en différent. Elle redressa ses bouclier brutalement.
La boutefeu grimaça mais écouta la suite.

"Comme je disais à Eza, être sociable n'est pas une qualité primordiale à mes yeux. Par contre, si tu pouvais éviter d'utiliser ton don comme ça, c'est... bizarre. Ezarel, comme moi, se fait plutôt du soucis. Shyrril suggère Kyra, pourquoi pas, mais si ton don ne le touche pas, je ne sais pas si la brutalité le fera non plus. Il est hermétique à la douceur, la tendresse?"



Héraut Méra

  • Hérauts
  • Amatrice de muscles
  • Messages: 123
    • Voir le profil
  • Fiche: Rapport
  • Compagnon ou Familier: Shirryl
  • Âge: 29 ans
Re : Rencontre au sommet [Mina/Mera/Eloïse]
« Réponse #14 le: 10 octobre 2016, 14:08:19 »
«Et tu te comportes comme une vénérable matrone. Ou une noble, ce qui est presque pire. Au moins avec la matrone, on peut imaginer qu'elle a un jour eu une vie palpitante.»

Pour Méra, la vie se devait d'être amusante, excitante, folle. D'autant plus quand on était Héraut et que la mort pouvait vous faucher sans crier gare. Elle n'avait pas du tout envie de partir pour l'autre côté pleine de regrets.

La curiosité de Mina fit sourire Méra. Quand avait-elle vu Beltran presque nu? Elle était encore grise, c'était certain. Elle se souvenait des circonstances par contre. Elle en avait eu marre d'attendre Wylan qui devait la retrouver sur le terrain d'entraînement, et elle était entrée dans les vestiaires, persuadée qu'il était seul, car elle n'avait entendu aucune conversation depuis l'extérieur. Là, elle était tombée sur un Beltran de dos en train d'enfiler ses chausses et sur un Wylan qui l'avait fixée d'un air amusé. Elle s'était figée quelques instants avant de refermer la porte, hilare. Elle avait pu entendre à travers l'huis Wylan rassurer Beltran d'un: "Oh, quelqu'un qui s'est visiblement trompé de porte".

«J'étais encore étudiante. Et plutôt avancée, car je prenais déjà des cours avec Wylan. Beltran ne le sait pas par contre.» Elle lui dit un clin d'œil. «Et j'ai dit presque nu parce que je n'ai vu que la moitié dorsale de son anatomie. Wylan traînait, je suis allée les chercher dans les vestiaires, et Beltran était dos à la porte, en train d'enfiler son pantalon. Sans rien d'autre sur lui évidemment. J'ai pu admirer le galbe parfait de ses fesses» ajouta-t-elle pour Éloïse.

La conversation sur l'usage du corps féminin laissa Mina totalement sans voix, et Méra se désola intérieurement d'avoir échoué à décoincer totalement la jeune femme. Pourtant, elle y avait mis du sien: sous-entendus, anecdotes grivoises, propositions osées. Mais rien n'y avait fait. Mina était-elle à peine plus détendue qu'avant sa probation.

Méra savait être sérieuse quand c'était nécessaire, et le comportement de Burt l'avait ramené dans des dispositions moins puériles. Quand Éloïse fit usage de son Don sur elle, elle fut d'abord choquée, même si elle était normalement barricadée. Quelle mouche piquait donc sa consœur. Puis, elle réalisa qu'une démonstration valait mieux qu'un long discours dans le cas précis et elle hocha la tête, ayant parfaitement compris où la jeune femme voulait en venir.

«A-t-il développé une résistance à ton Don? Ce serait normal, non? Ou alors en a-t-il eu marre de te laisser faire, et il a simplement remis en place de vraies barrières.»

Elle soupira en écoutant Éloïse décrire la relation compliquée qu'elle entretenait avec son Compagnon.

«Alemdar et Taver sont-ils au courant? Je veux dire réellement? C'est leur job de régler ce genre de problèmes. Et la situation ne peut pas rester telle qu'elle! C'est beaucoup trop dangereux. Le Lien a besoin de proximité pour s'épanouir, de renforcer et s'entretenir! Et il le sait très bien, j'en suis sûre.» Elle fronça les sourcils. «Il est moche, c'est certain. Mais quelle importance? Si un Héraut se cachait comme cela à cause de son apparence physique, tout le cercle serait derrière lui pour le forcer à sortir! Sérieusement les filles» dit-elle en se tournant vers Ezarel et Shyrril «je trouve que vous faites mal votre boulot!»