Auteur Sujet: Un pas de plus  (Lu 1319 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Arbretempête K'Leshya

  • Mages
  • Messages: 49
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Compagnon ou Familier: Aërin
  • Âge: ?
Un pas de plus
« le: 17 août 2017, 21:39:13 »
Arbretempête s'occupait rarement de faire passer des examens, surtout pour un simple passage au niveau de Compagnon. Mais il avait pour une fois un peu de temps libre, et on lui avait parlé d'un étudiant particulièrement intéressé par la magie de la terre, qui était, comme tout le monde le savait, une spécialité des Tayledras (et aussi des Hardornais, mais étonnamment, Arbretempête n'en parlait jamais).

Il avait donc convoqué l'étudiant en question à le rejoindre dans une des salles d'exercice, sans lui indiquer le motif de la convocation, ni même son identité. Il trouvait cela plus amusant ainsi. Il se réjouissait de lire la surprise sur le visage du jeune homme. Et l'admiration. Et la reconnaissance. Combien pouvaient se vanter d'avoir attiré l'attention du Doyen lui-même?

À la troisième heure du matin, il attendait que le jeune homme arrive. Il avait disposé au centre dans le pièce, un pot de terre contenant pour l'heure une jeune pousse d'un vert tendre. Bientôt, l'oignon donnerait naissance à une jolie tulipe. Enfin, si Dunwyd maîtrisait correctement le processus.

[Tu as donc reçu une convocation officielle à te présenter. Si tu demandes le motif à tes professeurs, aucun d'eux ne peut t'éclairer. ]

Dunwyd

  • Apprentis Mages
  • Messages: 201
    • Voir le profil
  • Fiche: Abracadabra !
  • Âge: 17 ans
  • Langues: Valdemaran
Re : Un pas de plus
« Réponse #1 le: 23 août 2017, 18:58:47 »
Dunwyd s'ennuyait un peu au Collegium, depuis quelque temps. Toute modification du train-train quotidien était donc bonne à prendre, et quand il reçut sa convocation officielle, il fut plus intrigué qu'inquiet. Le fait que personne ne puisse, ou ne souhaite, lui en dire davantage à ce sujet, n'avait fait que piquer davantage sa curiosité. De toute façon, il n'avait rien à se reprocher, il n'avait rien fait de mal… non non, rien de vraiment mal, ce ne pouvait tout de même pas être la fillette des greniers qui ait rapporté… Dans tous les cas, il se faisait confiance pour retomber sur ses pieds et se justifier de manière convenable : non, on ne trouverait rien de grave à lui reprocher. La curiosité n'était pas toujours un mauvais défaut, pour les mages en particulier, et puis, il avait fait au mieux pour obtenir une autorisation, il pourrait sûrement s'appuyer sur ces arguments en cas de besoin.

Le moment venu, il s'était mis en route pour la salle qui lui avait été indiquée, en prenant suffisamment d'avance pour être certain d'arriver à temps : il avait appris qu'on ne faisait pas attendre son vis-à-vis, même s'il était inconnu, quand la convocation était aussi officielle, sous peine d'une potentielle aggravation de son cas. Autant éviter donc, et vêtu de son habituel uniforme d'apprenti à la couleur détestée par la plupart, dont lui-même, Dunwyd arpenta quelques couloirs et escaliers jusqu'au lieu convenu. Il toqua à la porte, attendit un instant en restant à l'écoute d'une réponse, puis la poussa tranquillement. Et le doyen des Mages aurait satisfaction, puisque le jeune homme resta un instant immobile, figé de surprise alors qu'il découvrait celui qui se trouvait là. Il ne le connaissait pas vraiment, bien sûr, mais il savait reconnaître la plus haute autorité du Collegium, et de Valdemar, dans ce qui était désormais son corps de métier.

« Messire doyen… Le bonjour à vous, je suis Dunwyd. On m'a demandé de me présenter ici, enfin, si je ne me suis pas trompé… »
Il laissa sa phrase en suspens, attendant que l'homme confirme ou infirme. Un instant, l'éventualité d'une mauvaise blague faite par un camarade moqueur traversa son esprit, mais il la repoussa. S'il avait été tout nouveau, encore… mais ce n'était pas aux plus anciens qu'on faisait subir ce genre de bizutage. Il devait donc vraiment s'agir de quelque chose de sérieux : Arbretempête K'Leshya ne se serait pas déplacé pour rien. Une pointe d'inquiétude le traversa : et s'il y avait vraiment un problème ? Et puis, toujours depuis le seuil de la salle où il était resté stationné, il repéra le pot d'où dépassait prémices d'une plante toute neuve. Un regard encore plus interrogateur, si c'était possible, se releva vers le Tayledras alors qu'une idée de la vraie raison de sa venue en ces lieux commençait à percer sa conscience.

Arbretempête K'Leshya

  • Mages
  • Messages: 49
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Compagnon ou Familier: Aërin
  • Âge: ?
Re : Un pas de plus
« Réponse #2 le: 26 août 2017, 12:11:26 »
«Tu ne t'es pas trompé. Bienvenu à toi, Dunwyd. Je t'en prie, prends place.» Il désigna le sol devant la plante. Lui-même s'assit de l'autre côté. «Je suis heureux de t'accueillir pour ton examen. On m'a dit que tu semblais t'ennuyer parmi nous et tes professeurs semblent penser que tu es prêt. Il est rare que je fasse moi-même passer des examens, mais parfois, quand j'ai le temps, j'apprécie de pouvoir le faire.»

Arbretempête sourit avant de fermer les yeux. Il convoqua les boucliers de la pièce et les installa. Il ne fallait pas que le jeune homme soit perturbé par des émissions magiques provenant de l'extérieur de la pièce.

«Voilà, nous sommes seuls. Bon, te sens-tu prêt? J'espère que tu as assez d'énergie. Bon. On va commencer par cette plante. J'aimerais que tu l'étudies et que tu me décrives le cheminement de l'énergie magique. Ensuite, j'aimerais que tu la fasses grandir. Lentement, avec précision. Tu dois arriver au stade où le bouton de la fleur est formé, sur le point d'éclore, mais encore fermé.»

[Tu es libre de décrire ta méthode comme tu veux. Chaque mage visualise les choses comme il le sent.]

Dunwyd

  • Apprentis Mages
  • Messages: 201
    • Voir le profil
  • Fiche: Abracadabra !
  • Âge: 17 ans
  • Langues: Valdemaran
Re : Un pas de plus
« Réponse #3 le: 07 septembre 2017, 22:28:17 »
Un peu perplexe, le jeune homme répondit néanmoins à l'invitation du Doyen, et s'installa en tailleur là où on le lui indiquait. Un sourire qu'il ne parvint pas à retenir se dessina lentement alors que l'homme lui expliquait les raisons de leur présence commune en ce lieu. S'il avait fallu résumer sa pensée en un seul mot, cela aurait été un "enfin !" victorieux. S'il se débrouillait bien, il allait cesser d'être apprenti  ! Et ne plus devoir porter ce vêtement d'un jaune innommable n'était pas ce qui le rendait le plus impatient, même si cela serait un effet collatéral agréable.
Un signe de tête respectueux vint, seul, en réaction aux paroles du Tayledras, à la fois pour en accuser réception, et pour le remercier d'avoir pris la peine de se pencher sur son cas. Le Doyen devait avoir bien d'autres affaires à traiter, et le natif de Haven ne savait trop comment interpréter son implication, mais elle lui apparaissait globalement comme une plutôt bonne nouvelle pour lui. Arbretempête K'Leshya ne se serait pas dérangé pour le dernier des cancres ou des incapables, n'est-ce pas ?

Concentré sur son ressenti depuis qu'il avait appris le pourquoi de sa convocation, Dunwyd perçut l'installation des boucliers, qui isolaient la pièce où ils se trouvaient du reste du monde. Puis, alors que son examinateur quêtait son approbation au démarrage de l'épreuve, il esquissa un léger sourire.
" Je pense pouvoir l'être complètement en quelques instants, "
répondit-il, l'air confiant. Oh, il avait bien quelques appréhensions, au fond de lui-même, mais il n'avait l'intention ni de les laisser apparaître à son vis-à-vis, ni de les autoriser à le distraire de sa tâche. Attentif à la voix de son aîné, il s'efforça en même temps de calmer l'excitation qui l'avait gagné depuis qu'il avait compris de quoi il retournait. Puis il dirigea son attention vers le pot de terre.

Fidèle à la manière de procéder qu'il avait adoptée pour la plupart des cas, il commença par observer, ouvrant ce sens particulier que tous ne possédaient pas, et qui lui permettait de percevoir la magie. D'abord de loin, il examina la totalité de la plante, en incluant même la glèbe nourricière qui l'entourait, puis entra peu à peu dans les détails, étudiant les fines radicelles, le bulbe, la toute jeune tige, et les relations qui les unissaient. Ce n'était pas le premier végétal qu'il détaillait ainsi, mais il prit le temps de bien regarder, pour ne pas risquer d'oublier un détail. Il jouait tout de même gros… et puis, il aimait se perdre dans ce genre de contemplation, et il s'y abandonna un instant, y trouvant une sérénité sans égale, avant de se reprendre.

Au terme d'un moment dont il aurait été bien en peine d'évaluer la durée réelle, il reporta donc son attention sur le Doyen. Il espérait que celui-ci ne lui tiendrait pas rigueur de la longueur de son examen, et repoussa fermement l'idée que cela seul était déjà un test. Un toussotement pour s'éclaircir la gorge, et il commença :
" Il y a une énergie assez importante dans l'oignon, mais elle n'est pas très active. C'est comme une réserve, en hibernation. Mais il y en a un peu qui va vers les petites racines, et aussi, un peu dans l'autre sens. De la terre vers l'oignon, par les racines. Et puis, surtout, il y a la tige qui prend de l'énergie à l'oignon. Il l'alimente, jusqu'au bout le plus petit de la pousse, et la plante a envie de grandir en l'utilisant. "
Du regard, il quêta un commentaire, une réaction, pour essayer de deviner s'il avait atteint le but souhaité, s'il en avait dit trop ou pas assez.

Ensuite, on passa à la pratique. C'était presque trop simple, mais l'apprenti s'astreignit à travailler sans hâte, observant toujours pour s'assurer que les différentes impulsions qu'il donnait conduisaient à l'effet souhaité. Il commença par faire grandir la tige, en hauteur et en diamètre. Il faudrait qu'elle soit forte, pour soutenir un bouton floral. Il accéléra donc le mouvement d'énergie de l'oignon vers la pousse, obtenant tout d'abord un succès mitigé*. La plante poussait, mais s'il continuait ainsi, Dunwyd n'aurait pas terminé avant la nuit. Attentif à ce qui se passait, il finit par comprendre qu'il en demandait trop au petit végétal, incapable de dépenser toutes ses réserves en si peu de temps. Le jeune homme apporta donc de son énergie personnelle pour aider la tulipe, qui forcit bientôt à plus vive allure.

Lorsqu'il lui sembla que c'était assez, il cessa progressivement son action, pour se concentrer sur l'extrémité verte. Il plongea son sens supplémentaire dans les cellules de la plante, éveillant d'une petite impulsion celles qui allaient déclencher la formation du bouton. Pour éviter de les brusquer, et de dépasser le stade requis, il ne puisa pas dans son énergie, mais activa le circuit qui allait de la terre à l'oignon, puis de l'oignon à la tige, puis de la tige à l'embryon de fleur. Peu à peu, une forme oblongue apparut à l'extrémité de la hampe de sinople**.

[HJ : * Dunwyd tige a obtenu 5 avec 1D10
** Dunwyd bouton a obtenu 7 avec 1D10]
« Modifié: 07 septembre 2017, 22:32:47 par Dunwyd »

Arbretempête K'Leshya

  • Mages
  • Messages: 49
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Compagnon ou Familier: Aërin
  • Âge: ?
Re : Un pas de plus
« Réponse #4 le: 19 septembre 2017, 10:40:35 »
«C'est très bien. Ton contrôle est excellent. Tu as peut-être un peu forcé sur l'énergie que tu lui as donnée, mais à peine.»

Un mage tayledras expérimenté aurait su lui insuffler la juste dose d'énergie, pour aider la plante sans risquer de la surcharger. Il n'était pas si facile d'estimer l'énergie nécessaire à une plante de cette taille. Et l'apprenti ne passait sans doute pas ses journées à faire du jardinage magique.

Arbretempête était satisfait jusque là. Mais il avait commencé à avec le domaine où il savait le jeune homme doué. Le test était loin d'être terminé et Dunwyd serait obligé de sortir de sa zone de confort.

«Maintenant, j'aimerais que tu cherches l'objet qui m'appartient et que j'ai marqué de mon énergie magique. Attention, la pièce est très souvent utilisée, elle est donc emplie de traces et de résidus de tous les mages qui s'y sont succédé. Prends ton temps. L'important n'est pas la vitesse, mais la précision.»


[Tu repères d'abord plusieurs objets magiques "marqués" - des plumes, des grigris divers, des foulards - un peu partout dans la pièce. Certains ont des énergies très proches de celle dégagée par Arbretempête, certaines, au contraire, sont tellement différentes que tu les exclus en un instant. Au bout d'un moment, ne te reste que trois objets, placés côte à côte, qui dégagent tous les trois des énergies très très similaires. Explique comment tu cherches à les différencier et fais un jet. Je te dirai au post prochain si tu as fait le bon choix ;-) ]


Spoiler: montrer
Excuse la brièveté du post. J'ai une peine folle à écrire ces jours. Ça revient doucement, mais pas aussi vite que j'aimerais.

Dunwyd

  • Apprentis Mages
  • Messages: 201
    • Voir le profil
  • Fiche: Abracadabra !
  • Âge: 17 ans
  • Langues: Valdemaran
Re : Un pas de plus
« Réponse #5 le: 26 septembre 2017, 22:12:21 »
Dunwyd s'efforça de ne pas sourire trop largement au commentaire qui suivit la première épreuve. S'entendre dire qu'on se débrouillait plus qu'à peu près, et par le Doyen lui-même, n'avait rien de désagréable, même pour un garçon aussi modeste que le fils d'aubergiste. Mais il ne voulait pas se laisser distraire par un premier succès, d'autant que la suite arrivait immédiatement après. Et s'avérait moins prévisible, voire moins simple. Mais le défi n'en était que plus intéressant, et n'effrayait pas Dunwyd le moins du monde. Il songea fugitivement au moment où il se présenterait à sa mère dans ses nouveaux habits, mais chassa la pensée, certes plaisante : non, il ne voulait pas que quoi que ce soit puisse le déconcentrer.

Une nouvelle fois, il opina respectueusement du chef pour indiquer qu'il avait compris la consigne. Puis il étendit son esprit - c'était l'impression qu'il avait lorsqu'il dirigeait ses perceptions magiques vers le monde extérieur - en direction de la pièce, repérant ici une étoffe, là un collier, plus loin une bourse de cuir… tous portaient une marque magique, celle de leur possesseur probablement. Revenant régulièrement au Tayledras, surtout avec les premiers objets, pour les comparer à ce qui se dégageait de lui, il put faire un premier tri parmi les candidats. Quand il lui sembla avoir fait un premier tour de la pièce, il recommença avec des affaires dont la marque lui avait semblé un peu plus proche d'Arbretempête, mais en comparant toujours, et peut-être parce qu'il commençait à mieux cerner les caractéristiques de l'énergie du Doyen, il put en éliminer de nouveau.


Un troisième tour lui permit de n'avoir plus qu'un trio d'objets en lice. Le piège se trouvait sans doute là, les uns étant posés à côté des autres. Le mage avait-il récupéré des possessions de ses proches pour les glisser auprès de la sienne, et corser l'exercice ? Ou alors, à son niveau, était-on capable de travestir légèrement sa propre énergie, pour lancer autrui sur une fausse piste ? Peu importait au final. Ce qu'il allait falloir, surtout, c'était trouver une autre méthode, parce qu'en restant seulement dans l'observation et comparaison simple qu'il avait utilisée auparavant, Dunwyd n'arrivait plus à départager ceux-là. Puisqu'on lui avait assuré que la rapidité importait peu, il prit le temps d'une inspiration ample, pour calmer l'excitation qu'il ressentait depuis le début de l'examen. Tout allait bien, il n'avait qu'une petite énigme à résoudre…

Puisque regarder ne suffisait plus, il songea à agir. Oh, rien de bien méchant, mais juste, en envoyant l'équivalent d'une petite pichenette magique de sa propre énergie, en direction de l'énergie qui émanait de chaque objet. Oui, sauf que d'abord, il allait falloir faire ça avec Arbretempête… sans trop savoir s'il trouvait cela plus amusant ou plus embêtant de taquiner ainsi le Doyen - mais bah, ce n'était pas méchant, et il comprendrait bien qu'il s'agissait de l'exercice - il commença donc par solliciter une réaction de la part de l'énergie du mage, directement. Tous ses sens physiques et magiques à l'affût, il guetta la réaction, prêt à en retenir les moindres détails. Puis il fit de même avec chacun des trois objets, comparant les conséquences pour chercher lequel s'approchait le plus de ce qu'il avait vu avec le Tayledras.


[HJ : 26/09 2017, 21:38 Dunwyd objet a obtenu 10 avec 1D10 :-[ même pas drôle, trop facile :mgreen:]
Spoiler: montrer
HJ bis : et pas de problème, je fais des pavés parce que je n'arrive plus à raccourcir, mais ça n'oblige pas mes partenaires de jeu à l'imitation là-dessus ;)

Arbretempête K'Leshya

  • Mages
  • Messages: 49
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Compagnon ou Familier: Aërin
  • Âge: ?
Re : Un pas de plus
« Réponse #6 le: 05 octobre 2017, 12:56:20 »
Arbretempête observait tranquillement le jeune homme assis devant lui. Il n'avait rien à faire. Juste attendre que le mage en devenir trouve un moyen d'identifier le bon objet.
Rapidement, Dunwyd concentra son attention au bon endroit. Il avait exclu tous les autres objets de la pièce et se retrouvait à devoir départager les trois derniers. Il entrait enfin dans le vif du sujet, le reste n'ayant été qu'un vague échauffement.
Soudain, il sentit qu'une volonté cherchait à le joindre. Dunwyd, évidemment. Il ne se satisfaisait plus de l'énergie qu'il dégageait. Il souhaitait pouvoir la sentir en action. Ce qui était une bonne méthode. Arbretempête renvoya la pichenette à son expéditeur, laissant entrevoir un instant un peu plus de sa signature énergétique.

[Tu n'as qu'un instant pour relever ce qui caractérise l'énergie d'Arbretempête. Cela te permet d'exclure un des trois objets, le pendentif situé à gauche. Il reste encore un encrier et une babiole représentant un fauve quelconque. L'énergie des deux objets est vraiment très semblable, même si elle appartient clairement à deux personnes différentes. Comment fais-tu pour les différencier, maintenant?]

Dunwyd

  • Apprentis Mages
  • Messages: 201
    • Voir le profil
  • Fiche: Abracadabra !
  • Âge: 17 ans
  • Langues: Valdemaran
Re : Un pas de plus
« Réponse #7 le: 17 octobre 2017, 21:46:25 »
Le jeune valdemaran vit avec satisfaction sa stratégie lui apporter ce qu'il souhaitait : une réaction du Doyen, lui en apprenant davantage sur les caractéristiques de son énergie. En mouvement, elle montrait une autre facette d'elle-même qui venait s'ajouter à ce que l'apprenti avait déjà noté. Ce fut bref, mais en comparant cet aperçu supplémentaire avec ce qui émanait des trois objets, il lui sembla clair que le pendentif n'y correspondait pas. Celui-là n'appartenait donc pas à Arbretempête… conclusion qui faisait descendre à deux le nombre de choix encore possibles.

Parmi ces deux-là, pourtant, il allait être encore plus compliqué de se décider. Il y avait une différence, certes, mais Dunwyd ne parvenait pas à l'identifier suffisamment clairement pour pouvoir déterminer lequel correspondait à son examinateur. Il passa un nouveau moment à les comparer, le plus posément possible, mais sans succès. Il avait l'impression que quelque chose lui échappait, et cela commençait à le chatouiller désagréablement : il était si près de la solution, il manquait quoi, juste un petit rien, mais qui se refusait encore à lui, le laissant bloqué à cette étape…

Son naturel tranquille n'était cependant jamais bien loin, et il y fit appel pour retrouver tout son calme. S'énerver parce qu'il n'arrivait à rien ne solutionnerait pas l'affaire. De nouveau, il songea à mettre les énergies en action, mais cette fois en se concentrant uniquement sur les deux objets. Ils étaient si semblable, dans ce qu'ils dégageaient aux yeux de la magie, qu'il décida de pousser leurs énergies respectives l'une vers l'autre, en espérant que, au point où elles se rencontreraient, quelque chose se passerait. Il n'était pas certain de ce que cela pourrait donner, mais peut-être que cela mettait en évidence ce qui les différenciait ?

[HJ : j'ai relancé un dé -> Dunwyd 2 objets a obtenu 2 avec 1D10 *huées de la foule*]

Conteur

  • Plume de scénario
  • Messages: 279
    • Voir le profil
Re : Un pas de plus
« Réponse #8 le: 24 octobre 2017, 13:20:38 »
[Tu vois qu'Arbretempête regarde avec intérêt ce que tu tentes. Malheureusement, tout ce que tu obtiens en agissant ainsi, ce sont des "vaguelettes" d'énergie qui rebondissent et qui, de fait, te perturbe encore plus.
Le temps passant, tu remarques qu'Arbretempête arbore un petit sourire amusé, comme quelqu'un qui s'amuse de celui qui ne voit pas ce qui se trouve sous son nez. Il s'amuse d'ailleurs à tapoter en rythme ses longs doigts contre ses jambes. Comme s'il essayait d'attirer ton attention sur ses mains.]

Dunwyd

  • Apprentis Mages
  • Messages: 201
    • Voir le profil
  • Fiche: Abracadabra !
  • Âge: 17 ans
  • Langues: Valdemaran
Re : Un pas de plus
« Réponse #9 le: 14 novembre 2017, 20:44:26 »
A force de concentrer toute son attention sur l'exercice, Dunwyd finissait par sentir une certaine lassitude. Pourtant, il n'en avait pas terminé, et il voulait vraiment réussir cet examen ! Malgré tout ce qu'on pouvait dire, il était difficile de se contenter des grades inférieurs lorsqu'on avait la possibilité de passer les échelons, et il n'entendait pas échouer dès le premier. Sa nouvelle expérience ne donna pas grand chose d'exploitable, ou du moins, rien dont il puisse tirer d'éclaircissement. Au lieu de souligner les différences comme il l'avait espéré, la jonction des deux énergies les renvoya en échos qui rendaient encore plus compliquée la distinction entre les objets à départager. Il tenta encore quelques manipulations du même genre, mais sans obtenir plus de succès, et finit donc par abandonner cette approche.

Pour éviter de se focaliser sur son absence d'idée nouvelle qui pourrait lui permettre de résoudre l'énigme soumise par le doyen, le jeune valdemaran décida de reprendre un peu plus pied dans la réalité. Au moins, cela lui changerait un minimum les idées, et peut-être qu'un élément ordinaire lui suggérerait une autre méthode. Toujours face à lui, Arbretempête semblait se divertir de la situation, ce qui piqua l'amour-propre de l'apprenti : il allait trouver, si si, il le devait, il trouverait ! La solution devait se remarquer comme le nez au milieu de la figure, à en croire l'attitude de son examinateur, mais elle persistait cependant à lui boucher la vue. Vue qui fut attirée par le mouvement rythmique des doigts du Tayledras. Est-ce que ça… L'énergie magique utilisée par les mages venait bien souvent de leurs mains, serait-ce aussi simple que cela ?

Soudain, il lui sembla qu'une nouvelle possibilité s'ouvrait. Aucune consigne ne l'obligeait à rester là, assis et immobile, n'est-ce pas ? Arborant désormais lui aussi un petit sourire presque amusé, il se leva donc, et se dirigea vers l'étagère où voisinaient encrier et statuette de fauve. Lentement, il prit le premier entre ses mains, se concentrant sur la perception accrue qu'il retirait ainsi de l'énergie dégagée par l'objet. Il le reposa et, pour ne rien laisser au hasard, relança un instant son regard magique vers Arbretempête, pour s'imprégner encore davantage de son empreinte. Puis il procéda exactement de la même manière avec le second objet (1) et ne parvint pas mieux que précédemment à déterminer lequel appartenait au doyen. Ils étaient si proches, c'en était rageant ! Un peu moins doucement, il refit une tentative, prenant cette fois l'encrier dans la main droite, et l'animal dans la gauche… (2)

(HJ : (1) 14/11 2017, 20:40 objets en main a obtenu 2 avec 1D10
(2) 14/11 2017, 20:42 Dudu 1 objet dans chaque main a obtenu 10 avec 1D10)
« Modifié: 14 novembre 2017, 20:48:40 par Dunwyd »

Conteur

  • Plume de scénario
  • Messages: 279
    • Voir le profil
Re : Un pas de plus
« Réponse #10 le: 15 novembre 2017, 13:33:50 »
Arbretempête approuva d'un très léger signe de tête l'initiative de Dunwyd de se lever. Par contre, il fut légèrement déçu de voir que l'étudiant appliquait encore et toujours la même stratégie.

[À force de manipuler les énergies, tu parviens enfin à voir quelque chose. Dans la bouteille, l'encre dégage une certaine énergie, qui lui est propre, comme une réminiscence de l'arbre qui a servi à fabriquer le charbon contenu dans l'encre. Cette empreinte, à peine perceptible, tu la repères sur les doigts d'Arbretempête. En repassant en vision normal, tu réalises qu'il a les doigts tâchés... d'encre.]

Quand enfin Dunwyd comprit, Arbretempête s'autorisa un sourire. Il fallait parfois penser en-dehors de la magie pour résoudre un problème.
« Modifié: 15 novembre 2017, 13:34:00 par Conteur »

Dunwyd

  • Apprentis Mages
  • Messages: 201
    • Voir le profil
  • Fiche: Abracadabra !
  • Âge: 17 ans
  • Langues: Valdemaran
Re : Un pas de plus
« Réponse #11 le: 28 novembre 2017, 21:21:21 »
L'étudiant était trop absorbé par sa tâche pour remarquer vraiment les gestes ou attitudes du Doyen, même s'il aurait peut-être dû y prêter davantage d'attention. Il finit par repérer quelque chose qu'il aurait pu qualifier d'amusant dans une autre situation : dans la bouteille d'encre, une énergie bien particulière se détachait, et qui, il en était certain, avait une origine végétale. Mais oui ! Le liquide noir devait tenir sa couleur à du charbon de bois. Il lui sembla tout d'abord que cette information ne l'aiderait pas, mais quelque chose le poussa à ne pas l'oublier immédiatement…

Bien lui en prit, car il finit par retrouver la même trace du côté d'Arbretempête. Tout d'abord, il ne comprit pas. Ce n'était pas vraiment ce à quoi il s'attendait… et ce ne fut qu'en se détachant de sa vision magique, qu'il remarqua enfin l'indice subtil qui lui avait échappé. Quoique, cela aurait aussi bien pu constituer un piège… mais non, l'encre sur les doigts de l'homme était bien la même que celle se trouvant dans le petit flacon. Sur son visage encore rond se dessina un mince sourire, soulagé d'avoir trouvé la solution, mais en même temps, un peu penaud d'avoir mis tant de temps et utilisé tant de tentatives avant d'y parvenir.

Doucement, il reposa le petit fauve, et revint à la place qu'il avait quittée plus tôt, pour tendre l'objet qu'il avait sélectionné à son propriétaire, avec un rien de solennité. Un hochement de tête respectueux précéda ses quelques mots :
" Voici. C'était… un exercice intéressant. Et en même temps, une nouvelle leçon que je ne suis pas prêt d'oublier. "
Pour ainsi dire, il reconnaissait la victoire du Tayledras : il avait certes fini par trouver, mais l'énigme avait été suffisamment bien conçue pour le faire presque tourner chèvre.
" Si je peux me permettre… la statuette… elle appartient à un de vos proches ? "
Non non, il n'en avait pas marre des considérations sur la magie, et chaque occasion d'en apprendre un peu plus était bonne, selon lui.

Arbretempête K'Leshya

  • Mages
  • Messages: 49
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Compagnon ou Familier: Aërin
  • Âge: ?
Re : Un pas de plus
« Réponse #12 le: 08 février 2018, 10:04:40 »
Arbretempête n'était pas particulièrement étonné que le jeune homme ait mis tant de temps à comprendre le but de l'exercice. Il n'avait pas été plus lent que d'autres, ni plus rapide. Mais il ne doutait pas qu'à présent, Dunwyd ferait l'effort de réfléchir au-delà de la magie pour résoudre des problèmes.

«C'est aussi le but des examens, d'apprendre quelque chose de nouveau. Mais je te félicite, tu as réussi l'épreuve. Ce n'était sans doute pas ce à quoi tu t'attendais. Mais quel est l'intérêt d'un examen dont on connait déjà les tenants?»

Le tayledras se releva. Il se sentait à peine un peu raide. Preuve que l'épreuve n'avait pas duré si longtemps.
Le jeune homme, loin d'être dégoûté par l'épreuve, lui posa encore une question. Arbretempête sourit.

«Non. Mais c'est un objet que j'ai offert à quelqu'un. C'est quelque chose qui marque la matière, un échange.»

Spoiler: montrer
[Désolée, désolée, désolée. J'ai eu une baise de motivation terrible cet hiver. Mais là ça va mieux.]

Dunwyd

  • Apprentis Mages
  • Messages: 201
    • Voir le profil
  • Fiche: Abracadabra !
  • Âge: 17 ans
  • Langues: Valdemaran
Re : Un pas de plus
« Réponse #13 le: 19 mai 2018, 11:28:28 »
Dunwyd opina d'un air appliqué, entièrement d'accord avec les propos du Doyen, qui assurément, ne l'était pas pour rien. Il se sentait aussi soulagé, d'avoir finalement bien trouvé la solution. Être recalé à cet examen n'entait pas dans ses perspectives, et il avait fondé beaucoup d'espoirs sur un changement de statut. Il n'allait peut-être pas avoir encore à retourner des heures d'affilée en cours, et à porter ce jaune caca d'oie détestable. Oui oui, c'était un but très sérieux, et fondamental pour sa motivation, ainsi que pour celle de beaucoup de ses condisciples.

Le tayledras ne rechigna pas à éclairer sa lanterne concernant la statuette, et il hocha de nouveau la tête en réponse. Encore un aspect de la magie qu'il n'avait pas vraiment réalisé, mais auquel il se promit de prêter une attention toute particulière à l'avenir. Il avait encore tant à apprendre... et d'ailleurs, le futur restait vaguement flou. Une coupure brutale avec l'avant, ou juste l'amorce d'un changement subtil qui se ferait progressivement ? S'il partait sur les routes avec sa mère, la première option semblait la plus probable... mais pas forcément dans l'instant non plus.
" Et maintenant ? Qu'est-ce qui va se passer pour moi ? "

Spoiler: montrer
Très honnêtement, j'avais complètement lâché l'affaire, tout en gardant dans un coin de l'esprit que j'avais deux sujets à conclure ici... je m'y mets enfin, si quelqu'un veut bien répondre à la dernière question de Dunwyd - qui me permettra de mieux cerner la suite possible, aussi - je le/la remercie d'avance (ça peut être par MP si c'est mieux, et dans ce cas, j'éditerai ce message pour en faire une vraie conclusion propre)