Auteur Sujet: [rp d'intro Morgause] Nouvelles équiroutières  (Lu 619 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 374
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
[rp d'intro Morgause] Nouvelles équiroutières
« le: 13 octobre 2017, 19:26:45 »
9ème décade de printemps 1485 — Route de l'Est

Wylan rentrait d'une mission délicate dans l'Est du Pays, à la frontière avec Hardorn. Un contact sur place lui avait signalé une certaine agitation parmi les mercenaires du coin. On parlait d'un futur recrutement, d'un rassemblement, de quelqu'un qui était prêt à payer pour lever sa propre armée, fût-elle composée exclusivement de coupe-jarrets et de mercenaires sur le retour.

Finalement, il s'agissait d'une fausse rumeur. De nombreux mercenaires, ou plutôt de lames à vendre, étaient accourues, alléchés par l'opportunité. Opportunité qui n'existait malheureusement que dans l'esprit de celui qui avait lancé la rumeur.

Wylan s'est donc contenté de passer quelques jours dans le camp de fortune qui avait poussé sur un coin de terrain aux abords d'un forêt. Il en avait profité pour faire revivre une persona trop longtemps mise en placard et nouer quelques amitiés nouvelles. Il avait cependant été ravi de quitter la crasse et l'odeur un peu trop virile de ses camarades.

Il se réjouissait de rentrer à Haven et surtout de revoir Jehanne. Qui savait quels dommages avait pu causer la de Trevale? Il était parti deux jours à peine après son rendez-vous avec la jeune femme et à ce moment-là, la jeune noble n'avait pas encore eu le temps de parler de sa rencontre avec un Héraut roucoulant auprès d'une garde.

Haven, d'ailleurs, n'était plus qu'à une demi-journée de cheval, quelques marques à peine pour un Compagnon pressé. Mais Kyra, contrairement à son Héraut, n'était absolument pas pressée de rentrer à Haven. Car le retour à la capitale signifiait "perdre" à nouveau son Héraut au profit d'une autre. Évidemment, Wylan ignorait (volontairement en partie) les pensées de son Compagnon.

Ils passèrent une courbe et la route s'étendit devant eux sur plusieurs dizaines de mètres. Wylan avisa un cavalier devant eux, une autre paire Héraut-Compagnon. Sans même le consulter, Kyra accéléra de manière à se porter à la hauteur de leur collègue. Tous deux reconnurent bien vite Morgause et Doryan. Ils avaient travaillé sous les ordres de Wylan pendant la guerre, quand celui-ci était en charge des Éclaireurs Hérauts et servait de relais avec Alemdar.

« Salut, Navette! Tu rentres aussi à Haven? Ça fait longtemps qu'on s'est pas croisé. Je pense que chaque fois que je repartais en mission, tu en profitais pour rentrer incognito. Tu avais si peur de me voir? Méra sera contente de te voir. Tu dois être la seule qu'elle n'a pas encore saoulée avec son histoire d'amouuuuuuur avec le grand Jarhindel. »
« Modifié: 13 octobre 2017, 19:59:43 par Héraut Wylan »

Héraut Morgause

  • Hérauts
  • Messages: 4
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Compagnon ou Familier: Doryan
  • Âge: 31 ans
Re : [rp d'intro Morgause] Nouvelles équiroutières
« Réponse #1 le: 13 octobre 2017, 21:29:57 »

Les yeux mi-clos, à l'écoute des oiseaux qui chantaient autour d'elle, Morgause se laissait bercer par les pas de Doryan. En avance de quelques jours sur son planning pour délivrer à Haven les messages des avant-postes de sa tournée, héraut et compagnon s'étaient permis le luxe d'une fin de trajet tranquille une fois sur la route de l'Est, à profiter de la brise estivale et des pensées éparses des animaux pour elle. Si toutes les missions avaient pu se finir ainsi...

*Puisqu'on est à penser au confort, pourrais-tu desserrer ma sangle de deux trous, histoire que le tapis me masse un peu ?*

Elle s'exécuta de bonne grâce, ne retenant pas un éclat de rire quand Doryan poussa un grand soupir de soulagement et s'ébroua de tout son long pour remettre la selle en place. Perchée la-haut, elle avait l'impression d'être une gamine dans un manège de foire !

*Parfait. Tous les Compagnons devraient exiger de leur héraut un tapis doublé en cachemire*


*Je ferai parvenir ta demande au Doyen, mais j'ai comme un doute sur sa réception...*

* Les autres Compagnons n'ont qu'à mieux choisir alors...*

Des tintements clairs se firent entendre sur la route derrière eux et Doryan ralentit naturellement ses pas jusqu'à se laisser rattraper par l'autre héraut, un visage familier qui amena un grand sourire sur le visage de Morgause. Bon ok, elle était toujours heureuse de voir un de ses frères hérauts, mais certains étaient plus hauts sur cette liste que d'autre.

" Hé Wylan ! Je pensais que c'était toi qui m'évitait, ou alors Alemdar essaie de voir jusqu'où il pourra faire battre des records de vitesse par Doryan."


Un petit sourire malicieux s'esquissa sur son visage quand elle entendit parler des nouvelles frasques de son amie. Oh, le délice d'avoir déjà entendu parler de bons nombres de rumeurs par l'éternel réseau de curiosité des Compagnons et de pouvoir enfin avoir plus de détails ! Ou de quoi alimenter le réseau...

" J'ai hâte de la revoir, le bonheur lui va bien au teint. Mais tu sais ce dont j'ai entendu parlé ? Réfia, le Compagnon de San, a entendu par un guérisseur qui le tient d'un garde qui l'a entendu d'un héraut de passage qu'un certain Héraut comptait fleurette à une certaine lieutenante de la garde affectée à la porte de l'Exil. Tu n'en saurais pas un peu plus par hasard ? "

Les yeux plissés de malice, elle fixait intensément Wylan pour ne pas rater une miette de sa réaction.


Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 374
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re : [rp d'intro Morgause] Nouvelles équiroutières
« Réponse #2 le: 15 octobre 2017, 19:17:33 »
«C'est pas le genre de Bouclette. Il préfère nous ménager! Je n'ai jamais eu autant de congés que sous ses ordres. Avec 'Ranel*, c'est à peine si j'arrivais à changer de vêtements régulièrement.»

Il exagérait bien sûr. Aranel n'avait simplement jamais eu l'autorité nécessaire pour le forcer à prendre du repos. Elle-même ne savait pas de se ménager, et Wylan avait toujours détesté le concept du: fais ce que je dis, pas ce que je fais. Alemdar, lui, prenait un peu de temps pour lui, régulièrement. Il montrait qu'on pouvait être un bon Héraut et se laisser le temps de souffler.

Morgause enchaîna ensuite avec le sujet préféré de la plupart des Hérauts: les potins. Il ne fut pas vraiment surpris d'entendre que son (début d')histoire avec Jehanne était un des sujets phares. Il était même plutôt heureux de constater que les Hérauts ne relayaient aucune rumeur tordue. La Trevale avait sans nul doute eu le temps de concevoir la pire des anecdotes possibles, et Wylan ne se réjouissait pas de l'entendre.

«Ah? C'est intéressant comme rumeur. Tu sais si elle est jolie, cette garde? Je pourrais aller jeter un coup d'œil moi-même. Qui sait, elle succombera peut-être à mon charme légendaire. Mais entre nous, je lui conseillerais plutôt d'éviter les Hérauts. C'est pas l'idéal pour une relation stable, un homme qui passe son temps sur les routes.»

Non, Wylan ne donnait jamais satisfaction à ceux qui pensaient le prendre au dépourvu. Le type gêné et rougissant, ce n'était définitivement pas lui. Il préférait encore contre-attaquer.

«Ah, en parlant de cela, comment ça va avec... hum... c'était quoi son nom déjà? Glenn? Michael? Non... Ou bien était-ce Rafaella?» Il eut un sourire en coin. «Ah, mais si ça se trouve, c'est déjà de l'histoire ancienne.»



Spoiler: montrer

*Aranel, l'ancienne Héraut du Roi, est morte des suites d'une longue maladie et de l'épuisement, il y a 4 ans environ. Elle était de la même génération que le roi actuel et que Wylan, ils avaient fait leur classes ensemble.

Héraut Morgause

  • Hérauts
  • Messages: 4
    • Voir le profil
  • Fiche: Fiche
  • Compagnon ou Familier: Doryan
  • Âge: 31 ans
Re : [rp d'intro Morgause] Nouvelles équiroutières
« Réponse #3 le: 17 octobre 2017, 10:16:13 »

Imperturbable. Il en faudrait plus pour qu'elle arrive à dérider Wylan, mais elle n'était pas sure d'avoir tous les arguments en poche. Qu'importe... Mogause pencha la tête sur le côté comme si elle affrontait une réflexion des plus intenses.

"En fait j'irai voir Jehanne moi-même, je suis sure que c'est le meilleur moyen de découvrir tous les secrets d'alcôve. Et qui sait... à défaut d'être stable, les Hérauts sont les meilleurs amants, tout le monde le sait !"

Pas plus que Wylan elle ne semblait perturbée par la liste d'amants – réels et imaginaires – qu'il lui avait attribué. Si d'ordinaires les hérauts n'étaient pas stables, pour elle qui passait ses jours à galoper sur les routes du pays... Disons qu'heureusement qu'elle n'était pas du genre à avoir envie de fonder un foyer, avoir une relation monogame ou tout simplement faire des enfants.

" Oulaaa tu as au moins 2 trajets de retard pour Glenn ! Pour Mika, ça devait être son nom je pense... Par contre, j'ai croisé le chemin d'une Barde qui avait une langue de virtuose..."

Doryan lâcha un renâclement moqueur quand elle partit dans ses rêveries et lança un petit coup de cul pour lui ramener les pieds sur terre – ou à défaut dans les étriers. Sa main vint presque instantanément caresser la courbe de son encolure, apaisante. De son propre avis, le lien Compagnon-Héraut y était autant que leur mode de vie pour leur manque de relations stables.

*Désolée, si tu es le premier dans mon coeur, j'ai quand même besoin de me détendre un peu *
*Oui, mais pas la peine de tout repasser en tête, je me souviens assez du bruit.*

Son teint pâle prit quelques couleurs au souvenir des  regards en coin dont elles avaient écopés le lendemain. Certes ce n'était pas comme si elle n'avait pas l'habitude d'être au centre des regards, son uniforme blanc était fait à cet effet, mais il était certain qu'elle aurait préféré marquer l'esprit local pour d'autres raisons.

" Au fait, tu fais quoi sur la route de l'Est ? Je pensais que tu n'étais plus affecté à ce secteur, et que c'est pour ça qu'on se croisait si rarement ?"



Héraut Wylan

  • Hérauts
  • Héraut aux mille visages
  • Messages: 374
    • Voir le profil
  • Fiche: Masque et reflets...
  • Compagnon ou Familier: Kyra
  • Âge: 41 ans
  • Langues: Valdemaran, Rethwellan
Re : [rp d'intro Morgause] Nouvelles équiroutières
« Réponse #4 le: 22 octobre 2017, 21:57:03 »
«Oh, mais je t'en prie. Je suis certain que tu seras très bien reçue. Jehanne adore qu'on vienne la déranger dans son travail pour des futilités. Quant à tes capacités d'amantes, je n'en doute pas un instant, vu ton tableau de chasse. Mais je doute que tes talents l'intéressent. Ils risqueraient plutôt de l'effrayer.»

Wylan ne savait toujours pas à quel point la jeune femme était expérimentée. Il se doutait bien qu'elle avait sans doute connu des amourettes et des flirts, mais il n'avait pas eu l'impression qu'elle ait entretenu un jour une quelconque relation sérieuse. Si elle l'avait fait, elle avait été particulièrement discrète. Bien plus qu'avec lui en tout cas.

La discrétion était le dernier des soucis de Morgause. Elle semblait n'avoir aucune pudeur en ce qui concernait sa vie amoureuse. Méra avait longtemps été ainsi, et sans doute les deux jeunes femmes s'étaient-elles affrontées dans une compétition presque secrète où la gagnante était celle qui avait su accrocher le plus d'amants à son tableau de chasse.

«Ah oui, les Bardes... personnellement, je préfère les éviter. Trop de pathos pour moi.»

En fait, la seule Barde qui l'avait un jour intéressé était la seule qu'il ne pouvait pas avoir. Wylan était bien trop attaché à sa famille pour envisager sérieusement de coucher avec l'ex de Beltran. Et en général, il avait plutôt eu tendance à éviter les gens du palais. Il aimait que sa vie privée le reste et c'était quasiment impossible quand on sortait avec quelqu'un vivant sur la colline.

Morgause lui demanda ensuite ce qu'il faisait là. C'était une question assez légitime, car il n'était pas censé se trouver dans cette région. En fait, il n'était censé se trouver nulle part, car il n'avait pour l'heure aucune affectation "officielle".

«Une mission urgente pour la frontière avec Hardorn. J'étais disponible, et Alemdar n'hésite jamais à m'utiliser quand il m'a sous la main.»

: Tu te rends compte que formulé comme ça on dirait presque une métaphore sexuelle ? :
: Je n'arrive pas à associer Bouclette avec quoi que ce soit de sexuel.:


«Et toi, ça s'est bien passé? Des nouvelles? Tout est tranquille j'espère...»