Auteur Sujet: Une mauvaise surprise...  (Lu 1751 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Héraut Jalena

  • Inactifs
  • *
  • Messages: 142
    • Voir le profil
Une mauvaise surprise...
« le: 22 septembre 2011, 23:37:53 »
[justify:1ux3y37b][Jalena vient des jardins.]


Le héraut marchait d'un bon pas vers le Champs des Compagnons. Grâce à son Don de Parole par l'Esprit puissant, elle avait fait appel à des confrères, ainsi qu'à des gardes, et même un mage - juste au cas où. Puis elle avait prévenu un guérisseur de se tenir près, juste au cas où...

Car Jalena ignorait ce qui les attendait au Champs sacré. Elle savait que quelqu'un avait déposé près de la tour du glas un paquet qui ne sentait pas bon du tout... Et la héraut, bien que confirmée, préférait ne pas être seule. Et puis avec tous les événements récents, mieux valait se montrer plus que prudent !

Souplement, elle sauta par dessus la rambarde qui entourait le Champs, et son Compagnon, Sakura, vint à sa rencontre. Malgré la tension, elles prirent le temps de se coller l'une contre l'autre - pour le meilleur et surtout pour le pire, se disaient-elles toujours. Une étreinte brève, mais intense, "juste au cas où", comme le disait trop souvent Jalena. Puis vint le moment qu'elle appréhendait le plus : s'approcher de la Tour du Glas, au milieu du Champ des Compagnons. Elle retrouva rapidement des confrères, et d'autres gens...[/justify:1ux3y37b]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Arthon

  • Hérauts
  • Roi des Violettes
  • Messages: 1317
    • Voir le profil
  • Fiche: Charte royale
  • Compagnon ou Familier: Ryis
  • Âge: 40 ans
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #1 le: 26 septembre 2011, 10:42:36 »
Mais en fait du groupe qu'elle aurait dû retrouver, seul un homme était présent. Il semblait très concentré, mais son visage se détendit légèrement quand il vit Jalena approcher. D'un voix assez basse mais ferme, il la prévint:

"Tout le monde est prêt à agir mais en retrait. Je préfère vérifier que tout va bien avant de mettre en danger d'autres personnes. Où est ce que votre Compagnon a repéré exactement? " se renseigna l'homme.

Habillé comme un noble - étoffes confortables mais visiblement assez riches, bien que sans ostentation - il semblait savoir ce qu'il faisait. L'accent karsite et certains bijoux le trahissaient comme étranger, mais cela faisait bien vingt ans qu'il officiait à Valdemar - depuis son adolescence. Lié pour la Vie avec une Guérisseuse (qui faisait sûrement partie de l'équipe qui attendait plus loin), il avait prêté serment à Valdemar comme Mage de niveau de Maître pour le moment. On le voyait souvent tenter d'aider à l'infirmerie.
Darrish connaissait Jalena de renom, et l'avait sans doute déjà croisée à plusieurs reprises - il ne mettait pas en doute ce qu'elle ou Sakura avaient vus, simplement il ne l'avait pas lui-même encore trouvé.

L'air concentré trahissait qu'il cherchait des perturbations dans l'énergie du coin, et soudain il soupira, inquiet:

"La pierre-coeur de Valdemar est perturbée. Vers la Tour c'est perturbé aussi, mais je ne reconnais pas le problème."

Il était décidé à y aller. Il regarda Jalena:

" Je ne peux empêcher un Héraut de faire son devoir mais êtes-vous sûre de vouloir vous approcher de cette chose avec moi?"
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Jalena

  • Inactifs
  • *
  • Messages: 142
    • Voir le profil
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #2 le: 01 octobre 2011, 14:14:44 »
[justify:j4v85blz]Jalena hocha la tête. Elle comprenait qu'avec un message aussi alarmant, on préfère rester en retrait. C'était tout à fait légitime. Si on pouvait limiter les dégâts collatéraux... Elle voulait trop foncer dans le tas, toujours, et prendre le taureau par les cornes. N'étant absolument pas mage, ou du moins pas dans le sens où elle aurait pu sentir un soucis dans la pierre coeur, elle trouva bizarre que le Mage, Darrish, en parle. C'était une sacrée coïncidence, n'est-ce pas ? En plus, avec cette histoire de divinité malade...

Jalena raconta l'histoire au mage :

"J'aidais une nourrice à chercher la fille de Riannon quand on est tombé sur deux gamins qui se sont plaints d'avoir été frappé par un domestique du palais, sous prétexte qu'ils étaient au Champs. Ils ont vu cet homme poser un colis près de la tour de glas, et j'ai demandé à mon Compagnon d'aller voir. Quand elle a confirmé que quelque chose de pas très net était là, je vous ai tous appelés."[/color]

A ce moment là, Jalena se rendit compte que tellement inquiète pour son Compagnon, et ceux des autres hérauts, elle n'avait même pas cherché à retrouver l'homme. Avec ces histoires de Mage de sang, elle craignait davantage qu'on ne fasse exploser quelque chose ici afin de se débarrasser des hérauts. Elle secoua la tête, continua à se sermonner intérieurement.

"Je veux finir ce que je  viens de commencer, Darrish. J'ai été mise au courant de ce paquet trop étrange, je veux être là pour le neutraliser."
* C'est de la folie, Jal. *

" Oh, tu savais ce que tu Choisissais, à l'époque, ma Sakura. "
* Oh oui ! Ma plus grosse bêtise ! *


Une pointe d'humour pour se détendre, pendant laquelle le mage n'avait pas été déconnecté de l'esprit du Héraut. Jalena avança d'un pas, après avoir passé un bras sous celui du mage. Et à mesure qu'ils s'approchaient, à pas lents et mesurés, de la tour du glas, elle défit son étreinte pour libérer le bras du mage - il risquait d'en avoir besoin...

Quant à elle, et bien... Elle était là. Elle n'avait pas d'autre don à part sa parole par l'esprit, donc l'utilité de Jalena était limitée. Mais cela ne l'empêcha pas de chercher déjà les esprits des autres, à la lisière du Champ, "juste au cas où".[/justify:j4v85blz]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Arthon

  • Hérauts
  • Roi des Violettes
  • Messages: 1317
    • Voir le profil
  • Fiche: Charte royale
  • Compagnon ou Familier: Ryis
  • Âge: 40 ans
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #3 le: 10 octobre 2011, 10:44:35 »
Darrish écouta Jalena. L’histoire semblait un peu tirée par les cheveux, mais aucune alerte n’était à prendre à la légère, aussi hocha-t-il la tête :

« Bien. Nous allons voir ça. »

Jalena refusa son offre de rester en arrière, et il était légitime qu’elle cherche à savoir ce qu’il se passait. Il doutait qu’elle soit très utile pour contrer un « paquet » magique ou empoisonné, ou encore piégé d’une autre manière, mais c’était son droit de risquer sa vie avec lui. Après tout, c’était une Héraut, et lui, simple Mage, ne pouvait rien contre son sens du devoir trop exacerbé pour sa propre survie. Ah les Hérauts ! Ce n’était guère étonnant qu’il n’y en ait que très peu qui atteignent un âge vénérable.

Il laissa Jalena et Sakura s’amuser sans se mêler de la conversation. Cependant quand Jalena lui prit le bras, il se dégagea immédiatement. Ce geste était trop intime pour lui et il ne connaissait pas assez la jeune femme pour la laisser le toucher ainsi. Pour adoucir son refus, il lui tapota gauchement le bras qu’il venait de retirer du sien.

Ils avancèrent ensuite de concert. Le Don de Jalena préviendrait bien vite les secours, mais trouveraient-ils la cause de tout ce chahut ?

La réponse était oui. Un paquet, enveloppé de soie noire, soigneusement cousu de fils rouges, reposait, à peine caché, non loin de la porte du Temple. Il était presque invisible si on ne savait pas qu’on cherchait quelque chose, mais celui qui portait une attention particulière à quelque chose de « mal », on le repérait facilement.
Sakura désigna l’objet et prévint qu’il fallait se méfier. Le paquet suintait d’une énergie visqueuse, que même Jalena pouvait sentir ( cela lui donnait quelques nausées, vertiges, et l’envie pressante de s’éloigner ). Darrish s’arrêta et empêcha le héraut d’avancer plus. Après une seconde concentration, il prévint :

« Magie du sang. »

Décidément, on en voyait un peu trop ces temps-ci.

« Cette … chose semble tenter d’atteindre le Réseau à travers le Bosquet… Il cherche la Pierre Cœur. » annonça-t-il. « Préviens le Prince et le Roi, et dis aux mages restés en arrière de me rejoindre. Je ne saurais pas démanteler ça seul. » avoua le Maître, regrettant de ne pas être un Adepte.

A ce moment, Sakura intervint dans l'esprit de sa Liée:

Les Compagnons vont venir. Nous allons l'aider à purifier l'endroit, et à protéger la Pierre Coeur.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Jalena

  • Inactifs
  • *
  • Messages: 142
    • Voir le profil
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #4 le: 14 octobre 2011, 14:08:46 »
[justify:3b93z7bd]Jalena ne s'offusqua pas du geste du Mage lorsqu'il retira son bras. Elle était trop "tactile", elle aimait être en contact avec les gens? Rien ne vaut la chaleur humaine... Mais ce n'était pas le cas de tout le monde, surtout quand c'est un héraut qui vous touche : Jalena se demandait souvent comment les gens qui avaient un minimum de bon sens, pouvaient croire à ces histoires de hérauts qui sautaient sur tout ce qui bougeait. Hey, ils étaient humains, avec des envies et des besoins. La différence entre eux et le commun des mortels, c'est qu'ils avaient la présence d'esprit de ne pas se lier à quelqu'un d'autre que leur Compagnon, pour la plupart, afin d'éviter le malheur d'une personne qu'on voulait heureuse... A ce moment là, Jalena se demanda comment allait Lyse. Elle aurait aimé la contacter, mais elle était en mission, quelque part... Et Jalena devait se concentrer sur ce qui arrivait maintenant, de son côté.

"Je la contacterai après...", pensa-t-elle pour elle seule.

Alors qu'ils s'approchaient avec mille précautions, la jeune femme fut prise d'un léger vertige, déjà. Et elle voulait partir, courir à toutes jambes loin de ce danger. Mais ce serait contraire à son devoir, et à ses bonnes résolutions. Le paquet apparut enfin à sa vue, et elle eut une moue dégoutée. Elle ne voulait même pas savoir ce qu'il y avait là-dedans. Le Mage énonça l'évidence, avant de lui demander de contacter plusieurs personnes, ainsi que les autres mages. Elle hocha la tête, et se permit le luxe de reculer de quelques pas. Après un dernier frisson, Jalena appela d'abord les Mages, et les prévint de ce qui les attendait en venant, avant de contacter ensembles, le Roi Uriens et le Prince Arthon :

"Je suis navrée de vous déranger durant vos occupations... Mais nous avons un gros soucis au champs... Quelqu'un y a laissé un paquet qui cherche à atteindre la pierre coeur du palais. Faites attention à vous... Je suis avec des Mages qui vont essayer de neutraliser le paquet. Restez sur vos gardes, le mage de sang..."

Elle réalisa avec effrois ce qu'elle allait dire... Et après cette brève hésitation, elle finit :

"... Le Mage est encore dans la nature..."

Jalena resta en contact avec eux alors qu'elle se tourna vers Sakura et hocha la tête à son attention.

"Restez à bonne distance : il ne faudrait pas qu'un seul d'entre vous soit blessé."

Puis la Héraut réfléchit à toute vitesse. Y'avait-il d'autres Mages disponibles ? Ceux qui étaient restés en arrière arrivaient, et elle en arrêta un pour lui demander si il connaissait d'autres Mages disponibles. Il fallait mettre toutes les chances de leur côté et pour l'instant... Et bien, elle ne servait à rien... Pourtant, elle s'approcha du groupe de Mage, se mordillant l'ongle du pouce. Elle resta concentrée, et en alerte, prête à faire jaillir des messages en tous les sens, dans tous les esprits de Haven s'il le fallait (Ce qui ne servirait à rien, et qui aurait pour seule conséquence de lui donner un mal de crâne sans précédent... Sauf si sa tête explosait, sur le coup.) L'envie de fuir, et de vomir, étaient toujours présentes, mais Jalena luttait afin de rester à disposition, si jamais les Mages avaient besoin d'elle.

Quoique là, c'était Valdemar - et elle aussi, un peu - qui avait besoin d'eux...[/justify:3b93z7bd]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Arthon

  • Hérauts
  • Roi des Violettes
  • Messages: 1317
    • Voir le profil
  • Fiche: Charte royale
  • Compagnon ou Familier: Ryis
  • Âge: 40 ans
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #5 le: 19 octobre 2011, 20:34:19 »
Le Héraut Arthon était avec son Royal Père et quelques conseillers occupé à s'occuper des affaires du royaume. C'était une chose qu'il savait faire, et que maintenant qu'il avait une meilleure santé il était obligé de faire tous les jours. Il accueillit le contact mental de Jalena avec surprise et un peu d'agacement à l'idée d'être interrompu alors qu'on lui rapportait d'inquiétantes rumeurs, mais ces humeurs disparurent immédiatement pour se changer en immense inquiétude et une concentration à toute épreuve. Uriens réagit presque de même.

Je préviens les Hérauts par Ryis. Fais attention à toi, ne fais pas l'héroïne, on arrive. Et j'envoie la garde en ville et dans le Château pour votre Mage de sang... prévint l'Héritier, appuyé par son père.

Dans le Champs, les Mages s'étaient rapprochés, et l'un d'eux fut arrêté par Jalena. Il hésita:

"La plupart de nos confrères sont en mission, nous n'avons pas d'Adepte à proximité. Cependant nous sommes plusieurs Maîtres, et avec l'appui des Compagnons nous pouvons agir. En faisant venir les apprentis, nous aurons une bonne énergie. Ca va aller." tenta-t-il de promettre sans avoir l'air convaincu. Mais l'air sérieux indiquait qu'il allait, comme ses collègues, faire le maximum.

Les Mages, hommes et femmes, s'installèrent en demi cercle, avec Darrish un peu en avant, comme centre du demi cercle. Ils se concentrèrent. Darrish se baissa, touchant l'énergie du paquet. Il sembla dégouté. Il osa toucher avec le bout du doigt, sembla se brûler légèrement, mais persista et ouvrit le paquet.
Un coeur, humain, racorni, désséché, presque noir... battant. A chaque battement, l'énergie semblait être absorbée, souillée.

Les Compagnons étaient enfin arrivés, et Sakura transmettait leurs pensées: "glauque", "mortel", "horrible", "Mage de sang" et autres joyeusetés... Puis tout se calma, et ils installèrent une barrière impénétrable entre la Pierre Coeur et le reste. Dans l'esprit des Mages, et des Hérauts, un silence pesant se fit, uniquement troublé par un bourdonnement agacé qui semblait chercher quelque chose.

Le coeur battit plus fort, rejetant des giclées d'un liquide noir et visqueux. Le malaise augmenta, la nausée aussi. Les Mages levèrent la main en même temps, la dirigeant sur Darrish. Celui-ci dirigea la sienne sur la chose. Les Compagnons l'aidèrent mentalement, leur donnant la force d'un Adepte.

Le coeur explosa. Tout le monde sentit une vague de chaleur malsaine leur passer dessus, et les Compagnons tentèrent de l'endiguer.

A l'autre bout du Palais, Uriens hurla à s'en casser la voix, et Elias, son Compagnon, sembla s'écrouler derrière Jalena. Les Compagnons se préparèrent à une attaque.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Jalena

  • Inactifs
  • *
  • Messages: 142
    • Voir le profil
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #6 le: 22 octobre 2011, 14:48:56 »
[justify:sdbxblzo]Pas d'autres mages... Jalena se mordit l'ongle du pouce, et espérait sincèrement qu'ils seraient tous suffisamment nombreux et forts pour réussir ce coup incroyable. En bonne pessimiste qui tentait toujours d'imaginer le pire, la Héraut dressait déjà une liste de choses qui pouvaient se passer.

Elle se rendit compte qu'elle tremblait... Jalena avait froid, et chaque battement de ce coeur démoniaque lui donnait envie de pleurer. Qui pouvait faire ça ? Comment pouvait-on le faire ? Même ses frères étaient incapables de tant de méchanceté... Il fallait tuer ces mages de sang... Ce n'était pas beaucoup plus moral, de tuer ce qui ne lui plaisait pas, mais c'était des gens dangereux... Inhumains, et dans le mauvais sens du terme. Et plus le malaise s'intensifiait, plus Jalena tremblait.

Quand le coeur explosa... Elle eut un mouvement de recul. Un frisson de dégoût. Puis, elle se boucha les oreilles, alors qu'elle entendit Uriens hurler, dans son esprit aussi, alors qu'elle était toujours en contact avec lui et Arthon. D'ailleurs, elle coupa la liaison mentale, et paniquée, se tourna vers son Compagnon, soucieuse pour Sakura.

C'est pour Elias qu'elle se précipita. Un dernier frisson lui donna la chair de poule, et elle se laissa tomber à genou devant Elias, mais n'osa pas le toucher. "Juste au cas où". Et tout de suite, sa Voix s'imposa dans les esprits de tous les guérisseurs, à l'orée du Champs.

"Il me faut quelqu'un qui court très très vite pour aller au palais, et une personne qui pourrait examiner un Compagnon. MAINTENANT !!!!"

Jalena n'osait pas toucher Elias, de peur de faire une bêtise. Elle avait imaginé le pire ? Et bien c'était franchement pire que tout ce à quoi elle avait pensé... A présent, elle se demandait : et si on perdait notre roi... ? Elle secoua la tête pour chasser cette horrible pensée. Le Glas n'avait pas sonné.

... Pas encore.[/justify:sdbxblzo]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Arthon

  • Hérauts
  • Roi des Violettes
  • Messages: 1317
    • Voir le profil
  • Fiche: Charte royale
  • Compagnon ou Familier: Ryis
  • Âge: 40 ans
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #7 le: 26 octobre 2011, 21:55:20 »
Darrish était concentré sur sa tâche. Il n'avait pas le droit d'être distrait. Il n'était que Maître, et malgré l'aide de ses collègues, et des Compagnons, il n'avait pas le potentiel d'un Adepte. Et c'était bien d'Adepte dont on avait à présent besoin - et plus l'action avançait, plus il en était certain, et pourtant il ne devait pas flancher. Il ne devait pas... et ce n'était pas la terreur grandissante face à cette horreur qui l'aidait à se concentrer. Sans l'aide des créatures blanches, il aurait flanché, il le savait. Mais on comptait sur lui pour être le coeur de l'énergie qu'on lui transmettait, et il le serait.

Quand le coeur explosa, Darrish s'effondra. Mais derrière eux, Elias, le Compagnon du Roi, tomba de même. La Liée pour la Vie du Mage se précipita, et ses collègues durent s'asseoir pour se remettre du choc. Alors que la jeune femme serrait contre elle son amant, Jalena se précipita vers le vieux Compagnon.

Ce dernier ne bougeait plus. Il respirait à peine. Une jeune femme sembla prendre un coup de fouet quand la voix mentale de Jalena ordonna qu'on courre au Palais, et elle se précipita. Elle ne savait pas trop où chercher, ou à qui parler, évidemment, et avec son Don balbutiant ( élève Héraut, son Compagnon allait bien ) elle demanda en courant vite, mentalement:

Je préviens qui?

La Guérisseuse amie de Darrish venait de reposer son amant par terre. Elle sortait de transe, l'air soulagée: il n'avait pas grand chose et se remettrait vite. Elle se dépêcha de rejoindre Jalena et s'agenouilla près d'Elias:

"Je ne suis pas spécialisée dans leurs cas mais je sais à peu près comment ils fonctionnent. Le temps que quelqu'un arrive, je vais vérifier. ... Mais c'est le Compagnon du Roi? " s''étrangla-t-elle soudain.

La Guérisseuse respira profondément, et toucha le cou de la créature. Les yeux fermés, elle resta concentrée... et rouvrit soudain les paupières, l'air inquiet:

" Il est vidé de son énergie et ce qu'il a encore, il le donne au Roi pour le maintenir en vie. C'est le Roi qu'on doit soigner. Les Mages vont nettoyer ici, enfin ceux qui le peuvent; nous nous allons chercher Uriens. Maintenant."

Elle prit le bras de Jalena:

"Où sont-ils? Ce ... truc n'était qu'une diversion. C'est le Roi qu'on a attaqué."

Je vais bien moi. Mais quelque chose a frappé Père quand votre ... truc a explosé.
Précisa Arthon d'un ton inquiet. Je lui ai fait un massage cardiaque, et il respire de nouveau mais c'est urgent.

La Guérisseuse Salice était prête à courir chez le Roi, mais ne savait pas où il était, n'ayant pas accès à la conversation mentale alarmée. [ Ils sont dans le petit salon attenant à la Salle du Conseil. Les Compagnons sont là pour protéger la Pierre Coeur et Sakura te prévient que ça risque de faire bizarre, mais ils ont construit une barrière très puissante entre la Pierre et le reste du monde, et la plupart des lignes d'énergie n'en partent plus. Les vrondis sont affolés. Dans ta tête une gamine pleure. ]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Jalena

  • Inactifs
  • *
  • Messages: 142
    • Voir le profil
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #8 le: 29 octobre 2011, 21:34:01 »
[justify:2d2idthr]Prévenir qui ? Jalena fronça les sourcils et répondit à celle qui devait partir vers le Palais.

"Prévenir des guérisseurs, rejoindre le roi !" Jalena hésita un instant, fronça les sourcils.) "Dans le petit salon attenant la salle du Conseil. Arthon est près de lui, mais n'y allez pas seule !"

Jalena resta un moment près d'Elias, mais quand la guérisseuse dit que l'attaque avait été dirigée vers le roi, qu'il fallait être auprès d'Uriens, Jalena se tourna vers le groupe de Compagnons.

"Restez auprès de lui, aidez-le autant que vous pouvez. Sakura, tu me préviens si quoi que ce soit va mal pour lui." (A Salice.) "Suivez moi, on va les rejoindre au château. Les Compagnons vont s'occuper d'Elias."

Jalena ne s'occupa pas davantage des Mages, et se dirigea vers le château. Elle eu cependant comme un malaise, en cours de route, et ralentit sa course. La héraut pouvait sentir les puissantes barrières, et la panique des Vrondis - elle avait l'impression de les entendre bourdonner. La jeune femme s'arrêta complètement lorsqu'elle entendit une enfant pleurer. Sa bouche s'ouvrit, comme si elle cherchait à proférer un son, mais comme toujours, elle s'exprima par l'esprit à Salice.

"Le Roi est avec son fils, dans la salle à côté de la salle du Conseil. Vous entendez ? Il y a une enfant qui pleure, pas loin. ... Je dois aller voir. Allez-y sans moi, je vais vous rejoindre."

Jalena se concentra sur les pleurs et se dirigea vers eux. Elle coupa toute autre liaison mentale pour se concentrer sur ces pleurs, et trouver la source...

Etait-ce possible que ce soit Liane ? Ou un piège du Mage de sang ? Qu'importait. Elle devait aller voir. Uriens et Elias allaient se retrouver entre de bonnes mains - ou de bonnes pattes - et les Mages avaient surtout besoin de repos.[/justify:2d2idthr]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Arthon

  • Hérauts
  • Roi des Violettes
  • Messages: 1317
    • Voir le profil
  • Fiche: Charte royale
  • Compagnon ou Familier: Ryis
  • Âge: 40 ans
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #9 le: 13 novembre 2011, 18:10:10 »
Mon Elue, la petite va bien. Elle est avec une Guérisseuse et elle s’en sortira avec plus de peur que de mal. Allons voir plutôt le Roi ; ton Don est requis. prévint Sakura alors que sa Liée s’intéressait plus à l’enfant dans sa tête qu’au reste maintenant qu’elle croyait que le Roi était entre de bonnes mains.

Plus loin les Mages s’organisaient, et la plupart se dirigeaient vers le Palais – ils allaient dans la salle de la Pierre Cœur comprendre ce qu’il se passait. A l’intérieur du Palais on s’agitait aussi. Les soldats étaient sur le qui vive, des rondes s’organisaient, des Guérisseurs se précipitaient vers la salle du Conseil, d’autres en revenaient ; les Nobles n’y comprenaient rien ; et dans les Jardins, Elias se réveillait difficilement mais peu gravement touché grâce à l’aide d’un trondi’irn qui venait d’arriver.

Dans la salle attenante à la salle du Conseil, Arthon venait de hurler sur l’incompétence des Guérisseurs et n’en avait gardé qu’un. Il avait mis tout le monde, membres du Conseil compris dehors, mais Ryis fit appeler Jalena par l’intermédiaire de Sakura :

Le Roi a été blessé par une arme blanche mais le choc l’a enfermé dans son propre esprit. Nous devons le ramener par ton Don si nous pouvons. Le paquet n’était qu’une diversion, tout le monde commence à le penser.

Uriens gisait sur un sofa, deux lames courbes et à la garde étranges enfoncées dans la poitrine. Le sang avait souillé son uniforme, ses yeux étaient clos, et Arthon n’avait pas la force mentale de le ramener. Un Guérisseur s’affairait à soigner les plaies en enlevant doucement une des armes et guérissant et cautérisant mentalement en même temps la blessure. Il devait faire vite mais sans l’esprit d’Uriens le corps n’avait pas la force de se soigner et d’aider le Guérisseur à le soigner.

[Tu sens l’urgence, et ton devoir t’amène donc au chevet du Roi. Tu dois passer les barrières mentales entre toi et son esprit et le persuader de revenir, que son heure n’est pas venue. Tu peux décrire ce que tu fais.]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Jalena

  • Inactifs
  • *
  • Messages: 142
    • Voir le profil
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #10 le: 16 novembre 2011, 14:40:29 »
[justify:k3agcjg1]Jalena s'arrêta net suite à l'injonction de son Compagnon. L'enfant était en sécurité, et très sincèrement, cela rassura la jeune femme, qui n'était pas franchement douée avec les enfants. Du coup, ses pas changèrent de direction, et montèrent la volée de marches qui la conduisit au palais. Son pas était rapide, mais elle ne courrait pas. Elle fut surprise de voir des Guérisseurs quitter le salon : n'étaient-ils pas requis ? Jalena perçut rapidement une pensée, le souvenir des cris d'Arthon, et la héraut eut une petite grimace désolée pour eux.

A présent, c'était à elle de jouer. Elle hocha la tête mentalement aux dernières paroles de Sakura, et elle ouvrit la porte du petit salon. L'Héritier avait une triste mine, et Jalena prit le temps de venir poser une main amicale, rapide, sur son épaule, et lui adressa un simple sourire pour le rassurer. Elle prit ensuite un siège, et s'&assit en bout de sofa, près de la tête du roi. Oh, ça n'allait vraiment pas, et cela serra le coeur de la jeune femme.Une à une, elle ferma méthodiquement toutes les "portes" qu'elle avait ouverte vers différents esprits, dressant des boucliers spécifiques.

Inspiration, expiration.

Ses doigts se posèrent autour du crâne de Uriens, et Jalena ferma les yeux. Elle, toujours de si bonne humeur, cela faisait presque étrange de la voir aussi sérieuse, en cet instant. Jalena prit garde à fermer son esprit à tout, et à tout le monde. A dresser des tas de boucliers. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas du réfléchir pour le faire, et se concentrer. Réflexe oblige, elle voulu chercher la présence rassurante de son lien avec Sakura, mais elle n'entendrait pas son Compagnon. Jalena devait se concentrer.

Une fois son esprit totalement "hermétique" à tout ce qui l'entourait, Jalena "créa" un passage, entre elle et le roi. Qui lui aussi, était hermétiquement clôt. Ce n'est pas ce qui allait arrêter la héraut. Elle déploya son don, pour essayer de passer les barrières mentales de Uriens. Jalena n'en revenait pas de ce qu'elle devait faire, mais elle avait confiance en elle. Parce que l'échec n'était pas une option envisageable.

Les vieilles habitudes lui menaient la vie dure, et l'exercice difficile. Jalena avait l'habitude de jongler entre les différents esprits qu'elle voulait contacter. C'était devenu un jeu de briser des barrières juste pour se faire entendre. C'était tout autre chose que de devoir se concentrer pour faire quelque chose qu'elle effectuait tous les jours, mais sur un seul esprit, récalcitrant qui plus est.

Jalena ne sut combien de temps elle resta ainsi, à "éplucher" les différentes couches de boucliers autour de l'esprit du roi. Sans doute assez longtemps, vu qu'elle commençait à avoir mal au dos. Elle bougea un peu, pour tenter de se mettre à l'aise, mais c'était ridicule de se laisser distraire par si peu. Mince ! C'était la vie du roi qui était en jeu ! Concentration. Inspiration, expiration.

Les boucliers furent un à un franchis, au bout d'un long moment. Ce fut pénible, et très difficile. Jalena eut pourtant un léger sourire sur les lèvres, et elle lança à Uriens, en privé :

"Majesté ? Faut pas s'enfermer comme ça. Et si vous veniez nous donner un coup de main ? Je veux dire, vous devriez voir le guérisseur, comment il sue !"

Bien que ça aille au delà de tous les principes fondamentaux des gens qui parlaient par l'esprit, Jalena essaya de briser les boucliers de Uriens, pour le "forcer" à sortir son esprit de son cocon.

Parlant de cocon... Jalena prit la précaution d'en dresser un, de bouclier, autour de l'esprit du roi. La jeune femme imagina ce cocon chaleureux, pour le rendre confiant. L'exercice allait la tuer, le soir, et vu les prouesses qu'elle effectuait, les exercices qu'elle n'avait pas du faire depuis longtemps, pas sur qu'elle puisse ne serait-ce que parler à Sakura. "Tu te laisses encore distraire..."

Alors Jalena se concentra. Et chercha à extraire l'esprit de ces multitudes de boucliers, en douceur malgré tout. Jalena murmurait, par l'esprit, des mots réconfortants, teintés d'humour. Du genre :

"Allez, ça picotte un peu, mais ce n'est rien..."

Elle tentait de l'amadouer :

"Hey, y'a pas un mariage bientôt ? A ce qu'il paraît que votre fils s'est enfin choisi quelqu'un..."

En espérant que ça marche un tantinet...[/justify:k3agcjg1]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Arthon

  • Hérauts
  • Roi des Violettes
  • Messages: 1317
    • Voir le profil
  • Fiche: Charte royale
  • Compagnon ou Familier: Ryis
  • Âge: 40 ans
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #11 le: 12 décembre 2011, 16:44:14 »
Arthon se sentit légèrement mieux quand Jalena arriva. Son Don était plus que fort, et cela donnait une chance à Uriens de revenir parmi les vivants. Avec une Héraut telle que Jalena, et le soutien des Compagnons, l'Héritier voulait croire qu'il n'avait pas de chance de devenir Roi de sitôt. Il pria silencieusement tous les Dieux qu'il connaissait, et surtout cette Aanor qui lui avait enlevé Saskia depuis si longtemps. Ah Saskia… La douleur du manque se fit sentir, et la peur de la perdre définitivement elle aussi grandit en même temps que ses inquiétudes vis à vis des blessures que le guérisseur tentait de soigner chez son père.

Jalena n'avait pas perdu de temps. Elle était déjà en transe profonde. Arthon se retint de se "tendre" vers elle. Il ne voulait pas la gêner. Ryis lui envoya une pensée réconfortante et ils attendirent ensemble que le guérisseur ou la Héraut ramènent un peu de vie sur le visage blême du roi évanoui. Cela dura longtemps. Puis la première lame fut enlevée du corps et la première blessure commença à guérir grâce au Don du Guérisseur. Exactement au même moment, Jalena franchit la dernière barrière mentale d'Uriens et s'adressa à lui. Au début, cela ne sembla rien faire. Aucune réaction aux paroles de la jeune femme - mais le cocon qu'elle tissait prenait consistance, et la dernière pique fit réagir un peu Uriens.

Un peu de couleur revint sur les joues du Roi quand la première blessure fut soignée, cautérisée, refermée. La deuxième lame était plus problématique. Elle était enfoncée tout près du corps et la courbure de la lame pouvait atteindre celui-ci si on ne prenait pas mille précautions- et encore le risque subsistait.
Quand le Guérisseur commença à travailler sur la blessure, il blêmit:

"Cette lame est magique. Il faut que la dame Héraut travaille avec moi."

Arthon hocha la tête et demanda à l'homme ce qu'il souhaitait faire, puis transmit le tout à Ryis, qui transmit à Sakura qui transmit à Jalena:

Tu dois peut-être sentir comme un lien qui emprisonne l'esprit du Roi. Quand le Guérisseur enlèvera la lame, tu devras le briser. Vas y de toutes tes forces. S'il ne se brise pas, l'esprit du roi restera prisonnier… ou pire. Je te donnerai le signal. Ah et quand l'esprit du Roi sera libre, empêche le de partir dans le vide, force le à rester dans son corps.

Une fois qu'elle fut sûre que Jalena avait compris, Sakura prévint Ryis, et Arthon alla s'installer près du Guérisseur et de Jalena, près à aider autant mentalement que physiquement si possible. Les Compagnons qui n'aidaient pas les Mages à s'occuper de la Pierre Coeur vinrent en renfort.

MAINTENANT.

Le signal arriva très vite. Trop vite?

[ Quand tu reçois l'avertissement, tu vois que les derniers "murs' autour d'Uriens l'empêchent effectivement de répondre, et ils ne viennent pas de lui. Tu as déjà commencé à les affaiblir et tu te rends compte qu'Uriens tente de les percer de son côté, mais il est épuisé et en très mauvais état, alors même mentalement il n'est pas très utile. Quand le signal arrive, décris moi comment tu t'y prends pour briser les derniers murs et "sauver" l'âme d'Uriens.]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Jalena

  • Inactifs
  • *
  • Messages: 142
    • Voir le profil
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #12 le: 13 décembre 2011, 21:50:32 »
[justify:2kxmpql9]Jalena sursauta lorsqu'elle sentit le contact se faire avec son Compagnon. La présence de Sakura fit un bien fou à la Héraut, mentalement fatiguée par l'exercice. Les instructions étaient claires, et difficiles à appliquer. Disons qu'elle avait du mal à réfléchir tout en continuant à tisser un cocon autour de l'esprit d'Uriens. Plusieurs boucliers, les derniers, étaient très difficiles à percer. Et quand le Compagnon lui signala la présence de ce lien, Jalena le remarqua, effectivement. Comment avait-elle pu passer à côté ?

Sur son visage, son expression se fit plus sérieuse. Ses sourcils froncés, son front barré d'une ride inquiète profonde, trahissaient combien elle craignait ne pas être à la hauteur. Elle n'était que télépathe, bon sang... Ce qu'on lui demandait, était au dessus de ses forces, n'est-ce pas ?

* Tu vas le faire, Jal.

Ce n'était pas un encouragement, ou une demande. C'était une évidence. La confiance de Sakura revigora un peu la jeune femme qui lui était liée. La héraut passa une main sur son front, machinalement, et se concentra toujours davantage. Jamais l'effort avait été aussi intense. Mais ici, elle se savait en sécurité : elle n'avait pas à se méfier de l'extérieur, il y aurait des gens pour la défendre. C'est bien pour cela que Jalena y mettait tout son esprit, et toute sa concentration.

Elle forma un nouveau bouclier, ou plutôt, une sphère, autour d'un segment du lien. Bien entendu, le fil était solide, et il semblait alimenter les boucliers si difficile à percer. Jalena avait la chair de poule, attendant le signal fébrilement. Elle était terrifiée, bien entendu, mais elle devrait y penser plus tard, et se concentrer. Garder le cocon solide, et...

Maintenant.

Les ongles de la jeune femme s'enfoncèrent dans ses paumes, ses yeux se crispèrent tant elle les ferma plus fort. Toute sa volonté, ou presque, elle la concentra autour de cette bulle qui devait détruire le lien. En même temps, le cocon autour de l'âme d'Uriens brilla, alors qu'elle faisait comme si elle le serrait contre sa propre âme. Jalena essaya de ne pas penser que c'était le roi, qu'il était quelqu'un qu'elle devait sauver à tout prix, qu'il y avait un lien à détruire. Jalena ne voulait pas penser que c'était trop dur, qu'elle allait échouer, qu'elle devait saigner de la main sans doute et qu'elle avait mal, qu'elle voulait s'évanouir, ou pleurer, qu'elle voulait hurler.

Mais non. Le cocon, et la bulle. Uriens, et le lien. Jalena était épuisée, et ne se rendait même pas compte que sous l'effort, oui, elle pleurait. Elle avait froid, et la migraine commença à s'inviter sous son crâne déjà surchargé. Pourtant, Jalena refusa de relâcher son effort, malgré la souffrance. La bulle forçait sur le lien, tandis qu'elle obligeait le cocon à changer de forme : un bord se creusa, comme si on appuyait dessus avec un doigt. Ou une main. Car c'est comme si son bras, oui, cherchait à traverser les bouclier, pour attraper celle du roi, de l'autre côté. Derrière elle, Jalena sentit le soutien des Compagnons, de Sakura surtout. Elle les guida plutôt vers la bulle qui devait briser le lien, tandis qu'elle, elle s'&acharnait à "étouffer" les boucliers avec son cocon, tout en essayant de les briser, les affaiblir suffisamment pour pouvoir "toucher" l'âme du roi.[/justify:2kxmpql9]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Arthon

  • Hérauts
  • Roi des Violettes
  • Messages: 1317
    • Voir le profil
  • Fiche: Charte royale
  • Compagnon ou Familier: Ryis
  • Âge: 40 ans
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #13 le: 16 décembre 2011, 23:43:49 »
Les efforts de Jalena, soutenue par son Compagnon et les autres, portèrent leurs fruits. Le lien se rompit brusquement - et la lame sortit du corps du Roi sans effort, pendant que la Guérison prenait effet et que le Guérisseur mettait toutes ses forces dans la sauvegarde de l'intégrité physique d'Uriens. Arthon n'en pouvait plus d'angoisser et d'attendre, mais ses capacités mentales n'avaient pas encore été totalement rétablies, et si Ryis tentait de soutenir Jalena, lui ne pouvait rien faire à part tenir la main de son père et l'appeler physiquement.

A l'intérieur du cercle des esprits, celui d'Uriens se réfugia là où Jalena l'attira: dans la bulle qu'elle avait créé, au moment même où tous les liens maléfiques et les derniers murs lâchaient brusquement.
Le choc fut terrible et ébranla jusqu'aux fondements des propres barrières de la Héraut. Elles tinrent cependant bon, et elle se retrouva avec un locataire affaibli et peu répondant à protéger.

Mon fils? Mon Compagnon? demanda-t-il faiblement.

Arthon reçut alors l'avertissement de Ryis et du Guérisseur. Il fit prévenir Jalena:

Uriens n'est plus dans son corps. Maintenant que les armes sont enlevées, tu peux l'y remettre. Mais il est très affaibli, il faut vraiment que tu le soutiennes ...

[A toi de me dire comment tu comptes procéder: je choisirai en fonction de ce que tu fais et des dés si Uriens réintègre ou non son corps... Et si tu sauves ou non ton Roi^^]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Héraut Jalena

  • Inactifs
  • *
  • Messages: 142
    • Voir le profil
Re: Une mauvaise surprise...
« Réponse #14 le: 20 décembre 2011, 11:18:05 »
[justify:2kf51yqn]Le lien maléfique se rompit, après ce qui semblait un laps de temps énorme pour Jalena. L'esprit d'Uriens était bien à l’abri dans le cocon qu'elle lui avait confectionner, une sorte de bouclier mental qu'elle alimentait de toutes ses forces. La fatigue disparut d'un seul coup, quand Jalena entendit la voix d'Uriens, faible. Ses lèvres s'étirèrent en un sourire soulagé, tandis que sa voix mentale, elle aussi épuisée, répondit :

"Ils vont... Mieux que nous, en tout cas."

Elle n'avait même pas la force de faire mieux, comme bonne humeur forcée. Si elle n'avait pas été consciencieuse, Jalena aurait juste tout relâché - avec un minimum de précautions, certes, mais à présent que le stress était moindre, la héraut se sentait mieux, plus confiante. Un bref rappel à l'ordre de Sakura, de la part du Guérisseur et de Ryis, lui rappelèrent cependant que tout n'était pas encore gagné. Elle reprit donc sa concentration, malgré tout, moindre qu'auparavant. Jalena se concentra pour transporter le cocon jusqu'à la base mentale de l'esprit, là où était sa place attitrée. De là, Jalena força le cocon d'énergie mentale à s'ancrer en Uriens. Ainsi, elle pourrait se couper de lui, tout en lui assurant un minimum de boucliers mentaux le temps qu'il récupère un tant soit peu. Jalena s'assura que l'énergie qu'elle laissait à Uriens alimente des boucliers, qu'il n'y avait pas de pertes, pas d'intrus. Non, tout semblait en ordre, cette fois.

Avec mille précautions, et une lenteur qui ne lui ressemblait pas, Jalena finit par couper tout lien avec son roi, et rouvrit les yeux sur le petit salon, voyant le Guérisseur et Arthon, la mine déconfite, mais moins qu'à son arrivée. La héraut sourit, et ses yeux se fermaient presque tous seuls. Elle se laissa tomber contre le dossier du siège dans lequel elle était installée, et souffla. Elle était épuisée, oui, et bâilla. Son devoir allait l'empêcher de s'endormir comme une masse, jusqu'à ce que le Guérisseur lui donne quelque chose à elle aussi.

Jalena pensait que sa tête était sur le point d'exploser. La migraine faisait pulser le sang dans ses tempes. Cela faisait bien longtemps qu'elle ne s'était pas servie de son Don ainsi, à fond. La héraut aurait aimé dire quelque chose à son Compagnon, mais elle bâilla à la place, le regard dans le vague. Sakura lui envoya une onde mentale pleine d’amitié et d'amour. Sa Liée en sourit. Oui, elles avaient réussi. Jalena l'espérait en tout cas.[/justify:2kf51yqn]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »