Auteur Sujet: Un bon chien ? {Barrn}  (Lu 1145 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Sou

  • Pages et Domestiques
  • Messages: 95
    • Voir le profil
  • Fiche: Suivre la voleuse
  • Âge: 10 ans
  • Langues: Valdemaran
Un bon chien ? {Barrn}
« le: 23 août 2012, 21:37:02 »
[les cuisines puis les appartements de Barrn - Le lendemain de la mort du roi - 3 jours après le rp d'intro de Sou.]

Les yeux encore gonflés de sommeil, Sou baillait ostensiblement à l'entrée de la cuisine. Sa nuit avait été peuplée de cauchemar plus vilains les uns que les autres. Elle serait bien restée à paresser au lit histoire de récupérer un peu. Et puis aussi parce qu'elle aimait bien rester blottie au chaud en écoutant les bruits de la maisonnée, enfin du palais maintenant. Mais pas ce matin, sa corvée l'attendait. Sou s'empara distraitement d'une tartine de pain beurrée. Elle allait bientôt devoir amener les plateaux couverts de brioches et de douceurs matinales des cuisines vers la grande salle. L'esprit encore embrumé et la langue occupée à savourer le gout du beurre, elle ne vit pas arriver les trois grandes filles. Des bleues. La première, une jolie blonde aux grands yeux - Sou lui trouva des yeux de chouette - fourra, avec une moue de dédain - un grand bol de porcelaine dans la main libre de la fillette.

"C'est pour Barrn. Dépêche toi de lui amener."

Sou en train de se débattre pour ne pas laisser tomber le lourd bol à terre n'eu pas le temps de répliquer que les filles avaient fait demi tour. Ayant rétabli l'équilibre entre sa tartine et le bol, la fillette, regarda en direction des bleues. Elles pouffaient de rire, semblant partager quelque farce. Hypothèse plus que probable, étant donné le contenu du récipient : de la viande crue. Qui demanderait de la viande crue au petit déjeuner ? Peut-être que les bleues avaient décidé de s'amuser au dépend de la petite nouvelle. Mais Sou n'était pas prête à se laisser faire comme ça. Elle accosta un jeune garçon, un petit page de corvée comme elle. Après quelques explications, elle apprit que "maitre Barrn" vivait dans le quartier des ambassadeurs et que la viande était bien pour lui.

Armée de quelques renseignements la jeune page se rendit jusqu'aux appartements du dénommé Barrn. Tout de même - pensait-elle - pourquoi vouloir de la viande au petit matin? Ça n'était pas ragoutant. Même si il y a peu de temps, elle-même n'aurait pas cracher contre ces quelques morceaux. Cuits bien sur. Avisant en chemin une noble suivie de son petit chien, elle comprit : C'était pour son animal de compagnie. Sou trouvait que c'était d'un luxe presque intolérable. Elle songeait qu'elle pourrait substituer quelques bas morceaux à la place de cette belle viande . Sa mère et sa sœur seraient ravies de ce petit luxe. Il faudrait qu'elle y réfléchisse. Du moins quand elle aurait vu comment se passait le repas de l'animal.

Arrivant devant la porte de maitre Barrn elle frappa respectueusement, attendant qu'on lui dise d'entrer pour le faire.
« Modifié: 25 août 2012, 21:30:55 par Sou »

Barrn

  • Non-Humains
  • Toutou savant
  • Messages: 616
    • Voir le profil
  • Fiche: Parchemin
  • Âge: 30 ans
  • Langues: kyree, valdemaran, karsite, rethwellanais, iftelien
Re: Un bon chien ? {Barrn}
« Réponse #1 le: 26 août 2012, 08:37:01 »
Barrn se réveilla quand la lumière entra dans sa chambre. Il ne fermait jamais les rideaux, cela lui plaisait beaucoup trop de se réveiller en voyant le monde extérieur. Depuis sa période d'inactivité forcée où son étrange maladie l'avait contraint à demeurer cloitré dans cette même pièce, dans la pénombre et l'obscurité du matin jusqu'au soir, il avait conçut une aversion pour la claustration et refusait de fermer les rideaux.
Le kyree se leva et sortit de son petit nid douillet conçut à même le sol et constitué d'un matelas accompagné de coussins et de couvertures. C'était par ailleurs le seul "meuble" de la pièce, après tout Barrn n'avait aucunement besoin d'autres mobiliers. Il s'étira consciencieusement, toujours attentif à ce que lui disait son corps, trop peu désireux de se retrouver de nouveau hors service, et alla se poster à la fenêtre pour se donner le temps de se réveiller correctement avant l'arrivée du petit déjeuner qui serait suivit par le début de sa journée de travail.

Songeur, il regarda les jardins s'éclairer peu à peu sous le soleil matinal. Ses pensées vadrouillèrent bien au delà des murs de cette suite.

Son estomac gronda, réclamant sa pitance. C'est qu'il n'avait pas mangé la veille au soir, Barrn lui avait refusé son repas sous prétexte qu'il voulait terminer ce qu'il avait commencé. Et il l’avait fait, mais n'avait pas ensuite subvenu aux besoins de son ventre, un repas manqué ne le tuerait pas. Pour preuve il était toujours en vie, mais il avait faim.
De timides coups frappèrent à la porte, ce devait être le serviteur et son petit déjeuner. Barrn se tourna vers la porte et répondit par l'esprit, son seul moyen de communication verbal.

Entrez
« Modifié: 20 juin 2017, 07:17:29 par Barrn »

Sou

  • Pages et Domestiques
  • Messages: 95
    • Voir le profil
  • Fiche: Suivre la voleuse
  • Âge: 10 ans
  • Langues: Valdemaran
Re: Un bon chien ? {Barrn}
« Réponse #2 le: 05 septembre 2012, 10:40:20 »
*Alors voyons : Je pourrais certainement me procurer de bas morceaux auprès de Shalina une ou deux fois par semaine. Mais il faut que j'ai la permission de me rendre en ville, et ça c'est pas gagné. Ou alors je demande à Mali de venir la chercher. Il doit bien y avoir moyen de trouver un lieu d'échange discret dans ce palais. Oh oui surement.*

Comme quoi toute une vie de cambriole laisse des traces. Sou, perdue dans son monde de supercherie, comprit le sens du mot sans même comprendre qu'il n'était pas passer par ses oreilles. Elle ouvrait la porte avant même d'y penser. La main sur la poignée, passant seulement la tête dans la pièce pour observer, elle chercha du regard "maitre Barrn". Quel ne fut pas son étonnement de découvrir la pièce presque vide à part un tas de coussins au sol. *Gâchis d'espace* ne put s’empêcher de penser la fillette. Tout ça pour un chien ! Certes un gros chien, seule présence dans la pièce. En fait de chien, on aurait dit un loup. Du moins c'est ce que la fillette, enfant des villes, pouvait facilement prendre pour tel. Elle grimaça. Elle n'était pas à l'aise avec ces animaux. Elle gardait quelques souvenirs de crocs de chien de garde sur ses mollets ou ses bras. Dans l'ensemble elle trouvait la race canine bête et méchante et s'en méfiait. Sans compter que plus ils étaient gros, plus elle en avait peur.

Celui-là se tenait tranquillement assit, pour l'instant. Sou entra dans la pièce persuadée que le maitre du molosse ne devait pas être loin. Mais ses yeux ne quittaient pas l'animal et elle ne referma pas entièrement la porte, prête à s'enfuir au moindre signe d’agression.

"Salut" dit-elle tout bas au chien en s'efforçant de paraitre neutre. "Tu es un bon toutou, hein. Tu me mordras pas." Puis levant un peu plus la voix. "Maitre Barrn, J'apporte votre commande."

La petite page commençait à s'inquiéter de l'absence du maitre. D'autant qu'elle ne voyait pas ou il pouvait se cacher, la pièce étant lumineuse, il n'y avait pas de zone d'ombre ou se cacher. Même si elle, elle aurait su se cacher sous les coussins. Mais l'idée d'avoir à faire avec un homme se cachant sous des coussins, lui paraissait bizarre, voir dérangeante. Sans s'en rendre compte la fillette se balançait nerveusement d'un pied sur l'autre, ne sachant que faire. Dans le doute abstiens toi, dit le proverbe. Et elle le suivait très exactement.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Barrn

  • Non-Humains
  • Toutou savant
  • Messages: 616
    • Voir le profil
  • Fiche: Parchemin
  • Âge: 30 ans
  • Langues: kyree, valdemaran, karsite, rethwellanais, iftelien
Re: Un bon chien ? {Barrn}
« Réponse #3 le: 07 septembre 2012, 18:21:49 »
Barrn fut étonné de voir entrer une enfant. En règle générale on chargeait les domestiques de venir le servir et non les pages. Ce n'était pas que le kyree avait tendance à manger le serviteur plutôt que ce que celui-ci lui apportait mais la vision d'un individu tel que lui était peu rassurante pour les jeunes esprits humains, non habitués à en voir dans le monde réel, en dehors des ballades ou des grimoires. Il devait y avoir du monde à la cuisine pour que l'on ait dû l'envoyer elle plutôt qu'un autre.
Le regard de la petite page confirma à Barrn qu'elle n'avait pas été avertie, plutôt que de s'offusquer de son manque de respect qui n'en était pas, il prit le parti de se moquer gentiment. Il s'approcha à pas légers et sans se presser, afin de ne pas l'effrayer et qu'elle reparte en courant avec son petit déjeuner.

Il se pourrait que je morde si je n'obtiens pas mon repas rapidement, répliqua-t-il d'un ton amusé dans l'esprit de la fillette.

Il s'arrêta à quelques pas, distance raisonnable lui semblait-il pour qu'elle ne craigne pas une attaque sauvage du "bon toutou", et planta son regard ambré et intelligent dans celui de la page.

Je suis maitre Barrn, de toute évidence on ne vous a rien dit.
« Modifié: 20 juin 2017, 07:19:19 par Barrn »

Sou

  • Pages et Domestiques
  • Messages: 95
    • Voir le profil
  • Fiche: Suivre la voleuse
  • Âge: 10 ans
  • Langues: Valdemaran
Re: Un bon chien ? {Barrn}
« Réponse #4 le: 03 octobre 2012, 06:04:45 »
Sou n'aimait pas, mais alors pas du tout la situation. Elle avait l'impression que quelque chose clochait. L'animal était bien trop calme. Ce que confirmait ses pas lents et mesurés vers elle. Elle savait qu'une bête intelligente pouvait être encore plus dangereuse que les autres. Surtout parce que leurs réactions peuvent être très différentes des chiens normaux. Elle avait déjà croisée un de ces chiens. Un jour qu'elle exerçait ses talents au beau milieux de la foule il n'avait cesser de la regarder. Pourtant elle n'avait marquée alors aucune peur, ni tensions. Elle faisait son travail avec détachement, ce qui la rendait invisible car les gens remarque la tension, malgré eux parfois. Mais ce chien lui, savait ce qu'elle faisait. Et il aurait alors été hors de question de s'approcher de son maitre ou d'un de ses amis. Sou avait même préférée changer de rue. Aujourd'hui l'animal en face d'elle la rendait tout aussi mal à l'aise.

Très nerveuse, la fillette sursauta quand une voix se fit entendre, les mots semblaient doux mais elle ne fit attention qu'au sens. Dans sa surprise le bol lui échappa des mains et il lui fallut toute sa dextérité pour qu'il ne tombe pas à terre ou renverse son contenu sur le sol. Cette chose avait faim ! Et cette chose pouvait la mordre. L'angoisse au ventre la page laissa ses réflexes travailler pour elle. D'un bond elle sortit de la pièce et claqua, plus qu'elle ne referma, la porte au nez de Barrn. La main sur la poignée et tremblante, elle veillait à ce que la bête qui parle ne puisse ouvrir l'huis.

A ça non, on ne lui avait rien dit. Sou ressentait un début de panique qu'elle jugula du mieux qu'elle put. On ne réfléchit pas bien sous l'effet de la peur. La fillette se força donc à faire un petit exercice respiratoire qui lui ramena un peu de calme, même si ses mains continuaient à trembler.

*Voyons, s'efforçait-elle de raisonner, c'est certainement un de ces animaux magiques, comme dans les histoires des ménestrels. Et s'il vit au palais il ne doit pas être dangereux... malgré ses crocs. Et il ne va pas me manger. C'est une chose intelligente. Il ne va pas me manger. Et il parle dans ma tête.*

Cette dernière réflexion lui fit froncer les sourcils, est-ce que la chose savait qu'elle l'avait traitée, et le traitait encore, de "chose". Il fallait qu'elle se reprenne, d'autant que derrière la porte le chien devait toujours attendre sa viande. Prenant une grande respiration, l'enfant rouvrit la porte et passa un bout de nez dans l’entrebâillement.

"Vous... vous êtes quoi ? Vous lisez dans ma tête ?"


Jusque là elle avait garder le bol de viande contre elle mais elle le tendit soudainement par la porte vers Barrn. Il valait mieux qu'il sente l'odeur de la viande plutôt que la sienne. Sa peur était encore trop palpable. D'autant qu'elle se méfierait encore plus d'un liseur de pensée. Les gens dotés de ce don la terrifiaient. Elle pensaient qu'ils pourraient lire tous ses secrets, tous ses méfaits et pour le coup, elle serait peut-être bien jetée en prison pour toute sa vie... et toute sa vie, ça lui paraissait trèèèèèèèèèèès long.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 par Guest »

Barrn

  • Non-Humains
  • Toutou savant
  • Messages: 616
    • Voir le profil
  • Fiche: Parchemin
  • Âge: 30 ans
  • Langues: kyree, valdemaran, karsite, rethwellanais, iftelien
Re: Un bon chien ? {Barrn}
« Réponse #5 le: 09 octobre 2012, 16:26:04 »
Malgré elle la petite page était drôle. Cependant Barrn, en bon diplomate, s'abstint de rire. D'autant que cela n'aurait probablement pas aidé la fillette à lui donner son petit déjeuner tant attendu. Il fut cependant bien embêté lorsqu'elle disparut derrière la porte, et sa nourriture alors ?
A présent cela ne l'amusait plus et quand la petite reparut en partie cachée derrière la porte en tendant son repas aussi loin que possible d'elle, Barrn retint un soupir exaspéré.

Je vous en prie, je ne vais pas vous manger, je sais me tenir tout de même !

Il ne bougea pas d'un pouce et vrilla sur elle un regard cette fois autoritaire.

Approchez donc afin que nous puissions éclaircir ce malentendu, je ne vais tout de même pas parler à une porte.

Il aurait aimé pouvoir manger en paix, mais dans ce contexte il n'avait d'autre choix que d'instruire la jeune page sur ce qu'elle aurait dû savoir avant même de venir. Il tenait d'ailleurs à savoir qui en était responsable, et qui blâmer, car si Barrn était compréhensif il se pouvait que d'autres non-humains logeant au Palais le soit moins. Avec l'arrivée d'ifteliens à Haven, les non humains étaient désormais plus nombreux. Insulter un ambassadeur n'était pas des plus judicieux et pouvait porter préjudice à la couronne.
« Modifié: 20 juin 2017, 07:24:52 par Barrn »

Sou

  • Pages et Domestiques
  • Messages: 95
    • Voir le profil
  • Fiche: Suivre la voleuse
  • Âge: 10 ans
  • Langues: Valdemaran
Re : Un bon chien ? {Barrn}
« Réponse #6 le: 08 juin 2017, 15:54:56 »
*Il ne va pas me manger. C'est lui qui le dit.* Songea la fillette. D'un autre côté le fait qu'il n'ai pas sauté sur elle ou sur la porte dans un accès de colère plaidait pour lui. La petite pénétra donc plus avant dans la pièce. Une belle lumière entrait à flot et une partie tombait sur le poil luisant du chien parlant. Cela le rendait beau et il avait l'air doux, soyeux. Même si elle ne se serait jamais laissée aller à le caresser.

Avec des gestes peu assurés et maladroits Sou vient déposer le bol au milieu de la pièce. Puis elle se recule pour se coller le dos au mur. Dans le doute il ne faut jamais tourner le dos à un adversaire potentiel. Et celui-là, debout sur ses deux pattes il doit être aussi grand qu'elle et deux fois plus gros que l'enfant malingre. Et armé de griffes et de crocs.

"Vous êtes quoi ?"

Inconsciente de se répéter et d'être très certainement impolie la fillette se trouve sur des chardons ardents. Elle a totalement oublié que l'être en face d'elle est une personnalité importante du palais.

Barrn

  • Non-Humains
  • Toutou savant
  • Messages: 616
    • Voir le profil
  • Fiche: Parchemin
  • Âge: 30 ans
  • Langues: kyree, valdemaran, karsite, rethwellanais, iftelien
Re : Un bon chien ? {Barrn}
« Réponse #7 le: 21 juin 2017, 22:08:32 »
La petite se laissa convaincre, quoi qu'avec réticence, qu'elle ne serait pas dévorée si elle voulait bien revenir, et donner son petit déjeuner à Barrn. Le kyree ne bougea pas d'un poil lorsque la fillette se montra timidement derrière la porte. Il n'eut pas un mouvement lorsqu'elle déposa son repas au sol. Il avait pourtant faim, et du travail qui l'attendait, mais il lui semblait essentiel de rectifier la situation. Il avait lui-même une grande patience envers la petite page, et il pouvait se montrer compréhensif avec beaucoup de serviteur de manière générale, mais il n'en serait pas de même pour tout le monde, on ne pouvait laisser un page insulter une personnalité politique, fusse involontairement.

Tranquillement assis sur son arrière train, il attendit que la petite prenne conscience qu'il ne représentait aucun danger pour elle.

Je suis un kyree, une race magique. Nous ne sommes pas humains mais notre intelligence s'apparente à la vôtre.

Barrn modulait sa voix dans l'esprit de la jeune fille pour dissimuler son agacement face à la situation. S'il tenait les responsables … !

Tu dois êtes nouvelle au Palais, car il existe en ces lieux nombre d'êtres qui, comme moi, ne possèdent pas votre apparence et dont l'intelligence confère les mêmes capacités qu'un humain. Aucun de ces êtres ne représente une quelconque menace pour ta vie, tu n'as donc rien à craindre de leur part comme de la mienne.

Délicatement, Barrn utilisa son empathie. Il sonda doucement la petite pour connaître ses sentiments et se servit de son Don, comme on le lui avait montré, pour l'apaiser. Cet emploi lui était encore étranger, tant il avait eu l'habitude de garder sentiments et émotions loin des discussions qu'il tenait, la raison devant prévaloir selon lui. Ici, son empathie lui paraissait bien utile, cependant.

Sou

  • Pages et Domestiques
  • Messages: 95
    • Voir le profil
  • Fiche: Suivre la voleuse
  • Âge: 10 ans
  • Langues: Valdemaran
Re : Un bon chien ? {Barrn}
« Réponse #8 le: 26 juin 2017, 21:46:30 »
Terrifiée la fillette ne quitte pas des yeux le gros chien. Sa voix se répercute sous son crâne pour y mettre un nom. Kyree. Parce qu'elle a l'habitude de relire à haute voix les nouveaux mots qu'elle découvre elle en fait de même avec celui qui s'impose à elle. Les sonorités dans sa tête ne sont pas toujours les mêmes que quand elle les prononce.

"Kirree. Kyree."


Tel un talisman lancé en l'air le mot la calme un peu. Tout autant que les ondes apaisante de Barrn. Au lieu d'avoir les muscles tendus à rompre, elle adopte une attitude alerte, les muscles déliés.

Les lèvres pincées Sou essaye d'assimiler la nouvelle. Elle a entendu parlé de créature non-humaine mais n'en avait jamais vu. Aucune de ces créatures ne se risque dans les bas quartiers. On lui a fait lire des choses aussi. Des descriptions. Et certains parchemins parlaient effectivement des Kyree. Mais elle n'aurait jamais fait le rapprochement d'elle-même. Elle n'était pas vraiment sure de ne rien craindre de ces êtres si différents. Ils avaient pour la plupart des armes naturelles qu'elle ne possédait pas : griffes, cornes, sabots... Alors que depuis qu'elle est ici elle n'a même pas le droit à un simple couteau. Seulement ceux des repas qui ne coupent que le pain et ceux des cuisines, sévèrement surveillés par la cuisinière en chef. Une injustice flagrante.

Sou inspire très fort afin de trouver du courage. Il doit dire la vérité. On ne laisserait pas vivre au palais un être malfaisant au point de vouloir tuer une petite page. Les bleues aussi savaient ou elle était aller. Elle se souvient d'elles et se jura de le leur faire payer. Soutenue par cette pensée la petite reprend la parole.

"Il y a pas beaucoup de gens comme toi là d’où je viens. Pas du tout. J'ai eu très peur. D'accord. - La fillette plisse les yeux, l'air de mauvaise humeur. - Elles vont me le payer. Je vais... je vais leur couper les cheveux !"

Sou pense que son forfait ne restera pas impuni mais si les grandes veulent se battre avec elle, elle ne sera pas la seule à se prendre une beigne. Si elle parle avec tant de liberté devant Barrn, c'est qu'elle n'a pas encore intégré que c'est un adulte responsable. Pour elle il se rapproche désormais de l'animal de compagnie. Un animal qui pourrait parler, et l'enfant a assimilé son explication sur l'intelligence comme ayant le même type d'esprit qu'elle-même, confondant intelligence et maturité. 

Barrn

  • Non-Humains
  • Toutou savant
  • Messages: 616
    • Voir le profil
  • Fiche: Parchemin
  • Âge: 30 ans
  • Langues: kyree, valdemaran, karsite, rethwellanais, iftelien
Re : Un bon chien ? {Barrn}
« Réponse #9 le: 05 juillet 2017, 22:17:07 »
La petite répéta le mot comme s'il avait un pouvoir étrange. Elle ne le comprenait sans doute pas. Au moins, Barrn était-il parvenu à l'apaiser, ainsi la communication serait plus aisée entre eux. Après un temps d'intenses réflexions, la petite page sembla puiser dans son courage pour répondre à l'étrange être qui se tenait devant elle. Elle avait une expression lointaine, un peu supérieure, comme si elle s'adressait à un enfant. Le prenait-elle pour un être sans esprit ? Allons donc ! Ils n'étaient pas sortis de l'auberge à ce rythme. La suite de ses paroles, pourtant, interpella Barrn. Elles allaient lui payer ? Ainsi, il s'était trompé. La jeune page n'avait pas été envoyée à Barrn par erreur mais bel et bien à dessein. Ce qu'il avait prit pour un accident n'en était donc pas un. À présent, restait à déterminer qui était la cible de cet oubli volontaire : lui, que l'on désirait insulter, ou elle, à qui l'on aurait voulu faire une farce (de fort mauvais goût).

De qui parles-tu ainsi, jeune fille ?

La petite était d'origine modeste, s'il en jugeait par ses paroles précédentes. Elle avait dû être sauver récemment et adoptée par le Palais, comme d'autres avant elle. Et, arrivée depuis peu, avait été abusée par d'autres. Mais qui étaient donc ces « elles » qui allaient devoir payer ? Si la jeune fille envisageait de leur couper le cheveux, Barrn quant à lui visait une tout autre punition à leur encontre.

C'est là un tour pendable que je n'apprécie pas plus que toi. Ces personnes ne peuvent espérer continuer à agir ainsi en toute impunité. Veux-tu bien m'expliquer les circonstances qui t'ont menée jusqu'à moi ?

Conscient qu'elle n'était toujours pas très assurée en sa présence, Barrn parlait d'une voix calme et apaisante, et malgré ses paroles il ne laissa rien percer de sa désapprobation dans son ton.

Sou

  • Pages et Domestiques
  • Messages: 95
    • Voir le profil
  • Fiche: Suivre la voleuse
  • Âge: 10 ans
  • Langues: Valdemaran
Re : Un bon chien ? {Barrn}
« Réponse #10 le: 11 juillet 2017, 22:12:11 »
Qui pourrait lire les pensées de la jeune page saurait que l'enfant n'est guère indulgente avec ses ennemis. La fillette essaye de trouver des vengeances et des humiliations qui ne lui amènerait pas les foudres des adultes et des bleues. Et certaines pourraient même aller jusqu'à la blessure. Seule la peur de se faire prendre et renvoyer la calmait un peu.

La fillette fait la moue alors que le kyree continu à s'exprimer. D'accord la blague n'est pas au gout de Barrn non plus. ce qu'elle peut comprendre. Mais les adultes et leur justice l'ont oublié si souvent que l'enfant se méfie. Ou plutôt, ils l'utilisent à leur avantages, la délaissant ou la punissant quand cela les arrange et pas quand elle, elle en a besoin. Il n'y a pas de raison pour que cela change aujourd'hui. Barrn ferra part de son mécontentement à lui mais il y a peu de chance qu'il fasse part de son cas à elle. Qu'importe, elle aura sa vengeance d'une façon ou d'une autre.

Parce que c'est demandé gentiment et parce qu'au final, passé la panique première, elle apprécie quand même l'étrange loup, Sou ne voit pas d'objection à tout lui raconter.

"Trois bleues, trois grandes sont venues à la cuisine et m'ont fourré le bol dans les mains en me disant juste que c'était pour maitre Barrn. Je pensais juste qu'elles voulaient se débarrasser de leur corvée sur moi. Ce n'serait pas une première."

La mine de la gamine se fait butée et morose. Pas une première c'est certain. Elle ne discute jamais quand d'autres lui refilent leur corvée tant que cela ne gène pas ses propres corvées ou études. Refuser ne lui amènerai que des ennuis. Et elle veut éviter les ennuis.

"J'les ais vu rigoler. Maintenant je crois qu'elles voulaient que je me fasse gronder. Mais j'aurais du me renseigner un peu plus."

Oui c'était ça ! Au milieu de ces gens qui lui souriaient, Sou en venait à oublier qu'elle ne devait pas faire confiance aux gens.  Le palais était aussi bien un nid de vipère que son ancien quartier. La seule différence était qu'ici ils étaient plus propres.

Sou garde un visage sévère et fermé.

"Je suis désolée. Je vais vous laisser manger tranquillement. Je ferrais plus attention la prochaine fois."

La petite va pour faire une petite courbette avant de s’apprêter à partir.