Griffons

Retour vers Les Non-Humains

Les griffons sont des êtres mi-rapace mi-lion. Apparus durant les guerres magiques, ils sont la création du mage du Silence : Urtho. Le plus remarquable de tous était sans aucun doute Skandranon Rashkae, le griffon noir, le fer de lance des armées d'Urtho. Car les griffons n'étaient pas de simples animaux intelligents, ils étaient des combattants efficaces et rusés. De plus, ce sont des créatures magiques qui peuvent atteindre le niveau de Maître.

Description physique

Les griffons possèdent des plumes dont la couleur varie selon les individus. Extrêmement inflammables, ces plumes doivent être tenues à l'écart du feu et de l'eau si le griffon doit voler sous peu ou ne pas pouvoir s'abriter au chaud. Tout comme les oiseaux, les plumes se renouvellent et les tuyaux de vieilles plumes démangent les griffons. Une plume cassée doit être réparée ou elle risquera de faire souffrir l'individu ou de s'infecter. Les pattes avant des griffons sont munies de serres redoutables de la taille d'une main humain. Ils peuvent également se munir de serres de combat en acier qui seront comme des dagues affûtées au bout de leurs doigts. Les pattes arrière sont celles d'un grand félin, puissantes surtout pour donner des impulsions. Néanmoins le griffon n'est pas fait pour marcher et cet exercice lui fait très vite travailler des muscles qui seront terriblement douloureux. Son moyen de locomotion reste donc le vol. La queue est munie de longues plumes à son extrémité la rendant légèrement différente de celle des lions. Le bec enfin est puissant et affûté. Plus ou moins long ou recourbé, il permet de trancher la tête d'un animal de la taille d'un chien d'un seul coup. Le griffon est un gros animal : environ deux fois la taille d'un homme mais il y a là encore des différences entre individus.

Description comportementale

Les griffons sont des êtres extrêmement intelligents et perspicaces. Protecteurs envers les membres de leur famille ou de leur clan, leur ténacité n'a d'égal que leur amour du danger. Grands appréciateurs de sensations fortes, leurs instincts de grands prédateurs en font de féroces combattants. Ayant d'excellents sens notamment la vue et l'ouie, ils peuvent pister des ennemis ou une proie à distance. Extrêmement vifs, leurs attaques sont souvent couronnées de succès. Les griffons aiment se fixer des challenges, des défis à relever au quotidien. Ce ne sont ni des casaniers ni des routiniers. Lorsque l'inactivité les guette, ils mettent en place des exercices d'adresse et de force afin de développer leurs exceptionnelles capacités. (cf : les griffons du camp d'Urtho et les griffons d'Iftel 2000 ans plus tard) Une chose étonnante empruntée au félin, les griffons peuvent ronronner comme nous le découvrons dans la trilogie des vents. C'est un signe d'extrême contentement. Les griffons sont également très friands d'aventures sexuelles. En effet, la clé de leur fécondité résidant dans des sorts, ils peuvent profiter des plaisirs physiques sans conséquence. Ils vont donc avoir naturellement de nombreux partenaires sexuels, les mâles cherchant à séduire les femelles, jusqu'à ce qu'ils trouvent la compagne de leur vie dont ils ne se sépareront plus jamais. Les jeunes griffons sont insouciants et espiègles durant quelques années. Incapables de tenir en place, les griffonneaux sont dissipés, joueurs à l'extrême et un peu brutes. Ils mettent les nerfs de leur parent à rude épreuve ainsi que leurs qualités de chasseur car ce sont de très gros mangeurs. Leur croissance est rapide et ils perdent en moins de 5 ans leur apparence de poussin-lionceau-boule de duvet. Il n'est pas rare qu'une nichée compte des jumeaux ou des triplés. En général chaque couple a rarement plus de deux nichées dans leur vie.

Faiblesses

Aucune créature montée de toute pièce ne peut être parfaite et le griffon ne déroge pas à la règle. Malgré sa longue espérance de vie, il vieillit très mal. Ses articulations se raidissent et il souffre très jeune d'arthrose paralysante et douloureuse. De plus, leur système intestinal est très fragile. Ils doivent donc consommer une viande fraiche et de qualité afin de ne pas tomber malade. Incapable de synthétiser certaines sustances nécessaires au bon fonctionnement de leur organisme, les carences sur le long terme peuvent entrainer la mort. Il faut également surveiller leur système respiratoire car ils ont tendance à s'enrhumer très facilement notamment s'ils sont mouillés. Un vieil individu aura tendance à se déplumer et son pelage à se clairsemer. Les trondi'irn devront alors veiller à ce que les vieilles plumes en se fragilisant ne lèsent pas la peau du griffon. Une bonne note toutefois, les griffons cicatrisent plus vite que les autres espèces et ressoudent leurs os à une vitesse record, une particularité héritée des oiseaux.

Magie et reproduction

Urtho, le créateur des griffons, tenait à faire de ses favoris des mages ou tout du moins des créatures douées d'une sensibilité magique. Certains sont télépathes, d'autres peuvent manipuler les lignes de Puissance et lancer des sorts plus ou moins complexe. Mais le sort le griffonique le plus important demeure le sort de fécondité, différent chez le mâle et chez la femelle qui leur permet de se reproduire. C'était un secret très bien gardé d'Urtho qui ne désirait pas voir ses chers griffons se reproduire à tort et à travers et risquer de faire de mauvais parents. Il désirait également garder ses lignées pures et suivre les descendants comme une élite à former. C'est dans le griffon noir que Skandranon et ses amis volent la recette des bébés griffons au mage et le divulguent à tous. Les griffons prennent alors leur destin en main. Le sort de reproduction n'est pas très complexe mais demande de la concentration. En vérité il s'agit plus de rituels que de magie. Il ne faut pas interrompre le processus lorsqu'il est entamé.

Marche à suivre pour la femelle

- jeûner deux jours - à la fin du jeûne, se goinfrer de viande fraiche D'instinct, la femelle ayant fait des réserves va préparer son corps à recevoir la vie car il s'y sent prêt.

Marche à suivre pour le mâle

leur température corporelle est si élevée que leur sperme est en sommeil. Il faut donc méditer pendant deux jours dans une grotte, se reproduire pendant la saison froide ou utiliser un sort pour faire baisser la température corporelle de monsieur pour réveiller la fertilité.

S'ensuit ensuite un vol nuptial qui doit être le plus accrobatique possible. Plus il est spectaculaire, plus il y a de chance d'avoir des jumeaux ou plus.

Attention, les griffons ne pondent pas d'oeufs, ils sont vivipares. Ce n'est pas pour autant que la femelle allaite ses petits! Dès leur naissance ils doivent être nourris avec de la viande fraiche ou du poisson tout juste pêché.

Milieu de vie et société

Les griffons n'ont jamais vécus entre eux uniquement. Depuis leur création, ils ont l'habitude de côtoyer des êtres humains et d'autres créatures (d'urtho ou non). Ils n'ont donc pas de société à proprement parler. Deux types de griffons ont traversé les âges depuis les guerres magiques jusqu'à l'ère des Hérauts de Valdemar : il s'agit des griffons du clan K'Leshya, les descendants des fondateurs de Griffon Blanc, et les griffons d'Iftel, isolés du reste du monde par la Barrière de Vykaendys. Tous les griffons construisent des nids dans des lieux faciles à défendre : ruines, falaises... Ils peuvent posséder de véritables habitations avec des meubles mais d'une très grande simplicité et d'une certaine robustesse, leurs serres n'étant pas faites pour manipuler des objets (sauf falconiformes, voir plus haut). Ils adorent les coussins rembourrés par dessus tout et les grands espaces ouverts sur l'extérieur. En effet les griffons sont clostrauphobes, ils ne supportent pas d'être enfermés et encore moins sous terre ou dans une grotte dans laquelle ils ne voient pas le ciel.

Le "nom de famille" griffonique est en vérité composé à partir du nom du père moins la dernière syllabe remplacée par le suffixe "shkae" qui semble signifier "fils de". Ex: Tadrith "Skandrashkae" littéralement Tadrith "fils de Skandranon"

Le Griffon classique

"Accipitriforme" est à la fois un ordre de rapaces diurnes aux serres puissantes et un mot signifiant "ayant la forme d'un aigle ou d'un autour". Ce type de griffon est en vérité bien des types différents dont les modèles d'accipitrides varient (différentes espèces d'aigles, des autours...) mais dont le modèle le plus remarquable reste le griffon noir.

Origine

Ce type de griffon est le plus répandu à l'époque d'Urtho. C'est le premier qu'il ait créé et celui qu'il a le plus développé. Désirant créer des combattants, les griffons issus d'un modèle d'aigle étaient plus massifs et plus agressifs donc mieux taillés pour la guerre. Mais à l'époque de Selenay, les seuls griffons accipitriformes encore connus se trouvent tous en Iftel, ceux du clan K'Leshya étant des falconiformes (voir description du griffon falconiforme).

Description physique

Le griffon "classique" a un profil très ressemblant à celui de l'aigle. Le bec est plus long et puissant, la tête est grande et large et il possède une crète participant aux expressions corporelles de l'individu. De grande taille, le griffon-aigle est massif et musclé. Ses ailes sont larges et puissantes, taillées pour l'endurance malgré une grande dextérité. Ils ne peuvent pas voler à haute altitude et sont donc souvent la proie des makaars. Les serres sont longues et acérées d'une taille égale à une main d'homme. Elles peuvent facilement lacérer un être humain ou du bétail et entrainer la mort. Les attaques du griffon-aigle sont des attaques basées sur la force et l'attaque frontal. Ils utilisent les armes naturelles qu'Urtho leur a donné : leur bec et leurs serres.

Goûts

Les griffons-aigles sont de gros consommateurs de viande. Du lapin au gros gibier (cerf, sanglier...) ils devront manger 5 ou 6 rongeurs de la taille d'un écureuil par repas.

Nous ignorons tout de la génétique du griffon mais nous pouvons supposer que le gène "griffon accipitriforme" est co-dominant. Ainsi une union mixte (falconiforme-accipitriforme) donne 50% de chaque sur une nichée.

Le Grifaucon

"Falconiforme" est à la fois un ordre de rapaces diurnes au bec court et crochu et un mot signifiant "ayant la forme d'un faucon". Ce type de griffon a été baptisé "grifaucon" par Skandranon lui-même lorsqu'il rencontra la (presque) seule représentante de son genre et sa future compagne: Zhaneel.

Origine

Les grifaucons étaient le dernier type de griffons créés par Urtho. Il ne fit que deux tentatives, la première ayant été très infructueuse : Kechara, une mal-née (une griffon handicapée mentale) et la seconde oubliée de son créateur (Zhaneel). Zhaneel a été la seule qui a grandi au contact des autres griffons. Dénigrée à cause de son apparence différente, elle a été rejetée durant toute son enfance et n'a pas profité de l'amour de ses parents, morts avant qu'elle se souvienne d'eux, ou d'un trondi'irn attentionné. Kechara quand à elle, était une petite griffonne très espiègle mais n'ayant pas grandi dans sa tête. Possédant de très puissants dons télépathiques, elle était capable de tuer par la pensée ou de transmettre mentalement des messages sur de très longues distances avec moins d'effort qu'il lui fallait pour parler. Ainsi elle pouvait s'adresser à des non-télépathes par l'esprit ou transmettre de puissantes émotions à des non-empathes.

Description physique

Le grifaucon possède un profil très semblable au faucon. Le bec est court et crochu, la tête est petite. Il ne possède pas de crète et les plumes sont de petite taille et bien serrées. Le grifaucon est de plus petite taille que les autres modèles et plus fin. Ses ailes sont longues et effilées lui permettant de véritables accrobaties aériennes, des virages serrés et des piqués pouvant dépasser les 200 km/h. Ce sont de véritables accrobates du ciel ayant une souplesse inégalable. Le grifaucon possède des serres très courtes et semblables à des mains ayant une étonnante dextérité. Elles ne sont pas faites pour le combat bien que les membres soient extrêmement puissants. Zhaneel avait l'habitude de frapper ses adversaires en serrant les poings et en piquant afin d'accroitre son poids au lieu de tenter de les lacérer.

Goûts

Les grifaucons préfèrent le poisson à la viande. Bien qu'ils se régalent d'un bon quartier de cerf, ils ne résistent pas à une truite encore frétillante. Le repas moyen d'un grifaucon adulte est d'un sceau de poisson frais.

Nous ignorons tout de la génétique du griffon mais nous pouvons supposer que le gène "grifaucon" est co-dominant. Ainsi une union mixte (falconiforme - accipitriforme) donne 50% de chaque sur une nichée.

Quelques proverbes

  • Never look behind you, there may be an arrow gaining. (Skandranon)
  • A clean and neat dwelling place is the sign of a disturbed mind. (Skandranon)
  • It is easier to beg pardon than get permission. (Skandranon)
  • The quail that escapes is always fatter than the one you catch. (Zaneel)

Retour vers Les Non-Humains

Valdemar.fr est un site personnel sur l'univers des Hérauts de Valdemar à but non commercial. Nous n'avons aucun lien avec Mercedes Lackey. Les textes ne sont pas libres de droit. Merci de prendre contact avec l'administrateur du site pour toute utilisation. Valdemar, une création de Mercedes Lackey. www.mercedeslackey.com