Les Plaines De Dorisha

Retour vers Géographie et Peuples

Géographie

Les Plaines Dorisha se sont quand à elles creusées à la suite de l'explosion qui a détruit la tour du Mage du Silence Urtho, simultanément. Les Shin'a'in ont reçu l'ordre par leur déesse Kal'enel de protéger les plaines et les restes de la tour des intrusions étrangères.

Les Shin'a'in

Les Shin'a'in vivent dans les Plaines Dorisha, de grands espaces verdoyants créés artificiellement par le Grand Cataclysme qui mit fin aux guerres magiques. C'est la Déesse aux yeux étoilés (Kal'enel) qui donna la mission de protéger ces plaines aux Shin'a'in lorsque ces derniers partirent en exil. Etant des bergers nomades, ils montent des campements et vivent sous des tentes. Mais cela n'implique pas pour autant un manque de confort, au contraire! Tentures, coussins moelleux, couvertures épaisses... Le luxe fait pratique. Leurs tentes sont vastes, rondes, brunes noires et blanches, et certaines ont un usage communautaire sauf en hiver où il est impossible de les monter à cause des intempéries.

Les Clans

  • Le Clan de l'Ours (Jor'ethan)
  • Le Clan du Faucon de Feu (For'a'hier)
  • Le Clan du Chat (Petera'sedrin)
  • Le Clan du Cerf (Liha'irden)
  • Le Clan du Faucon Vorcel (Tale'sedrin)
  • Le Clan des Sources Chaudes (Un clan kyree)
  • Le Clan des Frères du Loup (Vuysher'edras)

Apparence

Malgré leur origine commune, les Shin'a'in ont évolués d'une façon très différente de celle de leurs cousins Tayledras. Leur peau est dorée et leurs cheveux à dominante noire, peuvent être roux ou blonds. Leurs yeux sont d'un bleu élecrique pour la plupart (sauf le clan Tale'sedrin) et leur visage est plus doux et rond que celui des Tayledras. Leurs tenues sont simples, confortables et fonctionnelles mais composés de plusieurs pièces aux couleurs très vives. En effet, les Shin'a'in sont des nomades qui se déplacent énormément. Ils savent résister au froid et aux intempéries.

Organisation du peuple

La vie quotidienne des Shin'a'in s'articule autour de l'élevage et de la religion. En effet, ils sont très pieux et nombre d'entre eux deviennent des "Promis".

[1.] Les "Promis à l'épée" :aussi appelés "Kal'enedral" sont des guerriers servant tous les clans et la déesse guerrière. Ils portent du brun foncé sauf lorsqu'ils sont engagé dans un conflit personnel: ils portent alors du noir. Ils sont souvent accompagnés de Leshya, des kal'enedral "esprit" le visage voilés servant de guides à certains guerriers ou groupes de guerriers et entrainant les jeunes recrues promis à une grande destinée par la Déesse. Il arrive souvent qu'ils soient neutres sexuellement et leur voeu, quoi qu'il arrive, leur interdit de se reproduire.

[2.] Les "Promis à la Déesse": aussi appelés "Chamanes" sont des sortes de prêtes de la Déesse. Ils pratiquent une magie religieuse et limitée, sont détenteurs de la doctrine et rattachés à leur clan. Certains les pensent mystiques mais ils sont détenteurs d'un véritable petit pouvoir. Ils peuvent arpenter les Sentiers de Lune pour converser avec les Avatars de la Déesse afin de faire appliquer Sa volonté ou de trouver une solution pour un clan en difficulté. De plus, ce sont des guérisseurs, des conseillers et des gardiens des connaissances de leur clan. Leurs élèves sont appelés "Apprentis".

[3.] Les "Promis à la Connaissance": aussi appelés les "Sages". Ils portent du bleu nuit et sont des lettrés détenteurs des connaissances historiques et intellectuelles des Shin'a'in. Ils sont une sous-catégorie des Chamanes mais ne sont pas rattachés à un clan particulier. En cela, ils se rapprochent des kal'enedral.

Conseil Shin'a'in

Le conseil shin'a'in est composé de plusieurs membres : Les Anciens : - le chamane - le guérisseur - le maître de guerre - le maître d'armes - le chef du clan + 5 vieillards choisis parmis les plus vénérés des familles du clan.

Le rôle du Conseil est de gérer les relations inter-clans, de nommes les successions et les héritages exceptionnels, régler les problèmes en cas de crise.

Culture

Les Shin'a'in ont un proverbe pour tout et en toute situation! Ce sont de grands philosophes du quotidien, très conscient du fait que leur destin leur appartient et que la Déesse n'intervient que lorsque la situation est désespérée et que les Humains ont tout tenté. Pour eux, la définition d'une vie réussie est une vie paisible et sans surprise. C'est un peuple simple et persévérant basé sur une culture rurale et une tradition d'artisanat découlant de l'élevage. On dit que les Shin'a'in ont les meilleurs chevaux qui soient.

Lorsqu'un enfant Shin'a'in naît avec un don de Mage, il est souvent envoyé auprès des Tayledras leurs cousins afin de recevoir une éducation en adéquation avec ses dons. Ce n'est jamais un sujet de fierté car la Magie n'est pas très bien vue chez les Shin'a'in mais ce n'est pas non plus un sujet de honte.

L'homosexualité est encouragée chez les Shin'a'in car les couples homosexuels adoptent les orphelins. Les parents adoptifs manquent souvent à l'appel.

Les sang-mêlés (Shin'a'in x Homme/femme du peuple quelque soit sa nation) sont parfois très mal vus. Le terme "hors clan" désigne les non- Shin'a'in et peut être perçu comme une insulte. Il existe pourtant un clan appelé Tale'sedrin qui est composé de sang mêlés. Leur aspect est légèrement différent: yeux bleus/gris, cheveux noirs, peau brune dorée.

Quelques proverbes Shin'a'in

  • An enemy’s nose is always keener than your own.
  • Find your enemy’s enemy.
  • There is room in the universe for every way.
  • No disaster without some benefit.
  • You do not hobble your hound, your horse, your hawk, your lover, or your she’enedren.
  • Love must live free.
  • That was then, this is now; the moment is never the same twice.
  • Proud is the Clanchief. Prideful is the Clanchief of a two-member clan.
  • Plans, like eggs, are best at the freshest.
  • You can put a hawk in a songbirds cage, but it’s still a hawk.
  • Be careful what you ask for, you may get it.
  • No learning, no knowledge is ever wasted.
  • What good is seeing the wonders of the world when you’re too saddle-sore to enjoy them?
  • A slighted friend is more dangerous than an enemy.
  • Friendly fire, isn’t.
  • Don’t make judgement calls; you might find yourself on the other end of one.
  • It is not wise to dispute the decisions of the Powers. They have more ways of enforcement than you have of escape.
  • Plans are always subject to change.
  • The enemy of my enemy is my friend.
  • Just because you feel certain an enemy is lurking behind every bush, it doesn’t follow that you are wrong.
  • It is no boast when it is fact.
  • When you do not like to fight, change the rules.
  • No one has lived who has not been a fool as least once.
  • Home should be in your heart.
  • Anything can be used as a weapon in a case of desperation.
  • The swordsworn seldom miss their marks. The Leshy’a Kal’enedral, never.
  • There is no such thing as coincidence, only mortals who have not fought the winds of fate.
  • Where do you hide a red fish? In a pond full of other red fish.
  • It is easier to believe in grain than spirits.
  • Never throw your best knife at your foe.
  • May you get exactly what you deserve. (curse)
  • May your life be eventful. :)
  • Every gift carries the hope for an exchange.
  • Know where all the exits are.
  • Never sit with your back to the door.
  • Watch the reflections.
  • Watch the shadows.
  • Keep your hands free and your weapons loose.
  • Never sit down to eat with your sword at your side--strap it to your back for a faster draw.
  • Better an honest enemy than a feigned friend.
  • The best plans never survive the first engagement with the enemy.
  • Use the whip to get the horses out of the burning stable.
  • Half of being clever is making certain you are not being stupid.
  • Most battle plans do not survive the initial encounter with the enemy.
  • The road to disasters is ordered by the righteous, planned by the well-meaning and paved with their good intentions.
  • To treat a person like a carpet, it is necessary that one do all the walking, and one allow himself to be walked on.
  • It takes a mule to repeat a mule’s bray.
  • Every scar is a lesson remembered.
  • Professionals are predictable, but the world is full of amateurs. (Tarma)

Retour vers Géographie et Peuples

Valdemar.fr est un site personnel sur l'univers des Hérauts de Valdemar à but non commercial. Nous n'avons aucun lien avec Mercedes Lackey. Les textes ne sont pas libres de droit. Merci de prendre contact avec l'administrateur du site pour toute utilisation. Valdemar, une création de Mercedes Lackey. www.mercedeslackey.com