Auteur Sujet: [Héraut] Irmingarde  (Lu 6237 fois)

Héraut Irmingarde

  • Hérauts
  • Flamme humaine
  • Messages: 1568
    • Voir le profil
  • Fiche: Chaud devant!
  • Compagnon ou Familier: Ezarel
  • Âge: 24 ans
  • Langues: Valdemaran - Karsite - Rethwellan
[Héraut] Irmingarde
« le: 14 mai 2010, 12:54:51 »
RECENSEMENT DU ROYAUME
Valdemar



Nom : Sadare (fille illégitime)
Nom marital: : De Greenhaven
Prénom : Irmingarde dite Mina
Age : 24 ans, née durant la 4ème décade d'été de l'année 1461

Région d’origine : Hold
Métier/Vocation: Héraut

Description physique :

Cheveux : Bruns, long, épais et ondulés.
Yeux : Marrons
Teint : Mat
Taille : 177cm
Corpulence : 70kg
Attitude : Réservée - Prude - Sérieuse

Description comportementale : Mina a toujours été quelqu'un de discret, naturellement portée à se faire oublier. Mais en tant que Héraut, et plus encore Héraut Boutefeu, il lui est impossible de rester dans l'ombre. Résultat, elle conserve une certaine réserve qui peut passer pour de la hauteur quand on ne la connait pas. Elle n'est pas particulièrement sociable, même avec son cercle. Elle sera toujours accueillante avec n'importe quel Héraut/Gris, mais il faudra faire le premier pas vers elle. Elle disparaît totalement derrière son uniforme, sa fonction de Héraut.

Ceux qui se sont déjà opposés à elle diront qu'elle un sale caractère, ou plutôt, que c'est une tête de bois, capable de manier la mauvaise foi mieux que son épée. Elle préfère penser qu'elle est juste obstinée.
Encouragée à penser par elle-même qu'à partir de ses 16ans, Mina, tout en étant extrêmement bienveillante et large d'esprit, nourrit une belle quantité de préjugés sur le monde et les gens qui l'entourent.
Elle est aussi désespérément terre-à-terre, mortellement sérieuse, pas le moins du monde superstitieuse et son rapport à la religion est très tiède. C’est également et surtout une indécrottable coincée.

Mais Mina est aussi d'une fidélité sans limite envers les gens qui lui importent, et sait se montrer tendre et passionnée. Elle préférerai mourir plutôt que manquer à son honneur. La guerre et les combats n'ont pas réussi à anéantir sa touchante naïveté.
Sans aucune confiance en elle jusqu'à tard dans sa courte vie, elle est humble, ce qui peut passer pour de la fausse modestie.

Qualité principale : Une gentillesse à tout épreuve.
Défaut principal : Un énorme manque de confiance en elle qu'elle a trainé si longtemps qu'elle en est devenue légèrement parano. Et pour une boutefeu, elle manque cruellement de chaleur humaine.

Don ordinaire : Bon contact avec les enfants.
Don Héraldique :
- Don de Parole par l'Esprit : Émission et réception assez puissante.
- Boutefeu: Puissance moyenne

Aptitudes au combat:
- Arc: Très bonne maîtrise, elle a été formée dès son plus jeune âge dans les Holds, qui perpétuent cette tradition depuis les guerres Tedrelles.
- Épée: Bon niveau, elle a eu de très bons professeur, mais ce n'est pas son arme de prédilection.
- Arbalète: Très bon niveau, c'était son arme favorite jusqu'à ce qu'elle blesse Beltran avec.
- Corps à corps: Si Mina se retrouve contre une femme, elle saura s'en sortir grâce à des réflexes pouvant lui sauver la mise. Contre un homme en revanche, c'est une autre affaire. Elle sait taper là où ça fait mal, mais elle paniquera et finira par perdre ses moyens.
- Boutefeu: Elle enflamme à peu près ce qu'elle veut, en dehors des pierres et peut maîtriser des feux/incendies externes.


Langues parlées :
- Valdemaran: Langue maternelle.
- Karsite: Niveau correct, surtout à l'oral.
- Rethwellan: Bases usuelles apprises au front.

Compagnon :Ezarell – Compagnon femelle. Ezarel est un compagnon très sérieux, mais très caustique. Elle est également très curieuse, une redoutable commère, et sur-protectrice avec sa Liée. Bouffie de vanité et de fierté, Ezarell a une excellente opinion d'elle-même.


Description Historique :

irmingarde est née dans le plus grand secret, en 1461, d'une mère-fille d'une très bonne famille de Valdemar, ayant tout d'abord succombé au charme de Kouvrat, fermier des Holds venu vendre sa marchandise à Haven, la nuit de Sowan, et à son propre accouchement. Une histoire de déshonneur qui se finit mal somme toute assez courante.
Kouvrat ne découvrit la gênante conclusion de ces ébats que 12 mois plus tard, quand un convoi se présenta pour lui remettre ce bébé, et une somme d'argent non négligeable achetant son silence. De toute façon, il n'avait jamais connu le nom de famille de son amante d'une nuit, et l'on fit bien attention à ce qu'il ne l'apprenne pas.

Là-bas, Mina ne fut accueilli que parce qu’on n’abandonnait pas un enfant dans la nature, tout bâtard soit-il, même chez les Hold.  Et même si son père était un salaud, il avait un certain sens de l’honneur, un honneur bien à lui. Alors, il accepta ce bébé de mauvaise grâce, et lui ouvrit les portes de sa maison.

Irmingarde n’arriva pas seule, mais accompagnée d’un curieux protecteur rencontré sur la route. Kunciperrt, jeune Kyree neutre originaire d’une colonie du Nord, avait décidé de traverser Valdemar afin d’y récolter de nombreuses histoires pour son peuple, en particulier des histoires de Héraut. Au court de son périple, il croisa le chemin du convoi transportant l’enfant, et décida d’accompagner la vie de cette petite fille un certain temps. Kun avait naturellement le nez pour flairer les histoires intéressantes, et le destin de ce bébé lui semblait prometteur. Etant une créature qu’on ne cherche pas à contrarier, Kouvrat ne tenta pas de le chasser, le laissant tenir compagnie à l’encombrante bâtarde dont il avait hérité.

Au milieu de la jalousie qui régnait entre les neufs épouses encore en vie de Kouvrat et la quarantaine d’enfant qui virent le jour, et qui n’étaient ses frères et soeurs qu’à demi, comment trouver sa place?
Irmingarde ne la trouva jamais. Ses gestes d’enfant réclamant de l’attention envers son père et ses épouses furent toujours ignorés ou brutalement chassés d’un geste agacé de la main, ses pleurs ne furent jamais consolés, ses cauchemars de petite fille jamais écoutés par une oreille compatissante. Ses frères et sœurs, dûment chapitrés par leurs mères respectives, la rejetèrent dès qu’ils furent en âge de comprendre.
De fait, Mina développa très tôt une grosse carence affective qu’elle traîne encore derrière elle.   

Nubile à treize ans mais bâtarde et sans dot, personne ne se pressa pour l'épouser avant ses seize ans. Un obscur cousin ayant déjà quatre femme et ayant besoin plus qu'une femme de ménage qu'autre chose se décida alors.
Mais Mina opposa son premier vrai refus. Ce n'est pas tant qu'elle rêvait d'amour - comment rêver à quelque chose qu'on ne connait pas? - mais elle était certaine de ne pas vouloir épouser un pauvre fermier misogyne.
Les hurlements, les coups violents, rien ne la fit changer d’avis. Cachée dans la grange pour trouver un peu de répit, son frère aîné, Athestam, vint la débusquer et voulut lui expliquer par la force qu’une femme des Holds n’avait comme seul devoir que d’obéir aux hommes et les satisfaire. Affaiblie, blessée, terrorisée, Mina ne dut le salut de sa vertu déjà bien malmenée qu’à l’intervention musclée de Kun’, tout crocs dehors, qui fit fuir son agresseur.
Elle prit alors la décision de s’en aller. Rien ne pouvait être pire que rester ici. Pourquoi pas Haven ? Après tout, c’est là que son père avait rencontré sa mère, peut-être la retrouverai-t-elle ? C’était improbable, mais même sans cela, elle trouverait certainement du travail dans la capitale.
Une heure avant le lever du jour, Mina empaqueta ses maigres possessions. Depuis l’élection du Héraut Talia, les enfants Hold étaient au courant de la possibilité de quitter leurs terres s’ils le voulaient. Et chaque Héraut héritant du secteur des Marches Sud le leur rappelait, conscient que ce n’était pas les Anciens qui transmettraient cette information. La Héraut affectée à ce secteur n’étant pas dans la région cette nuit-là pour l’y aider, et peu rassurée sur son avenir proche dans sa famille, Irmingarde dut partir sans sa protection. Sans regarder en arrière, accompagnée de Kun’, elle prit la route pour Haven.

Avancée en jeu :

Arrivée à Haven sans encombre, Irmingarde trouva tout de suite un emploi au Palais, intendante des Pages et domestiques. C'est Riannon, la doyenne des Bardes, qui l'embaucha, lui confiant en plus la surveillance de son bébé.
C'est autour de cette fonction qu'elle se construisit petit à petit une vie sociale, entourée de quelques amis, les bleues Isabeau de Girier et Saskia de Deriel et le jongleur Elryk, le premier homme qu'elle laissa s'approcher et qu'elle aida à se faire une place au Collegium.
Au plus fort de l'épidémie mortelle qui décimait Compagnons et Hérauts, Irmingarde crut être touchée et resta alitée des jours entiers. Mais en réalité, sa maladie n'était que l'éveil de son Don, le Boutefeu. Après avoir manqué incendier la cuisine et une pauvre domestique, Ezarell, un Compagnon, vint le trouver pour l'élire et la vie ne fut plus vraiment la même. Propulsée grise à un âge avancé, avec moins de connaissance que le plus jeune élu du Collegium, elle du faire face à de bien trop grands défis à la fois, apprendre à lire, écrire, monter à dos de Compagnon, combattre, et gérer un don dont elle avait peur, tout ceci sans encadrement et suivi, car Aranel, la Héraut du Roi, était alors touchée très gravement par la maladie inconnue qui faisait toujours des ravages.

Face à ces changements, Kun' décida progressivement de reprendre la route, rassuré sur l'avenir de sa protégée, et avide de nouvelles rencontres.

Rapidement, afin de freiner cette épidémie, et sur la base de maigres découvertes, des groupes furent formés et envoyés en mission pour trouver des réponses. Mina rejoint un groupe hétéroclite, formé du Capitaine Beltran, Saskia, Isabeau, Elryk, Raimon... Leur route fut jonchée de découvertes et de cadavres, d'élection de nouveaux Hérauts, pour finir par une trahison.
Alors qu'ils arrivaient à destination, l'île de Sironis, Elryk, son meilleur ami, révéla sa vraie nature. Traître au service du Sombre, mystérieuse entité à l'origine de tous leurs ennuis, il tenta d'assassiner Beltran, et Mina se retrouva à mettre le feu à la forêt pour sauver ce dernier, qui finit totalement nu, dans un grand moment gênant passé à la postérité. Elryk quant à lui mourut, littéralement rongé par sa traitrise.
Après avoir échangé avec un peuple étrange dont la déesse en colère était en partie la cause de leurs soucis, ils revinrent à Haven, en compagnie de la prêtresse de la Déesse et d’ambassadeurs, d’artefact, d’un enfant Modifié et surtout d’un bébé royal, Saskia étant enceinte de l’héritier Arthon.
Reprendre ses marques à Haven ne fut ni reposant ni simple, alors que des De Feriel tentaient un coup d'état tandis que leur fille épousait en toute hâte Arthon, qui perdit son père, et en devint un tout à la fois.
Perdre un Roi était déjà difficile, mais son Héraut le suivit rapidement dans la tombe.

Et au milieu de tout ce tumulte, où Mina tentait tant bien que mal de gagner ses galons de Grise en cachant combien elle n'était pas correctement formée, Beltran lui avoua être tombé amoureux d'elle.
Pour quelqu'un qui fuyait tant les hommes, le seul qu'elle ait laissé s'approcher l'ayant trahit, ce ne fut pas simple, mais le Capitaine s'accrocha assez pour que finalement, alors qu'il abandonnait, Mina se rende compte qu'elle perdait là, peut-être, une belle occasion de découvrir ce que pouvait être l'amour. Elle n'avait pas choisi la facilité. Complexée et timide, il avait fallut qu'elle succombe au charme du Commandant des Armées de Valdemar, héritier de la célèbre famille des Greenhaven.
Était-cela qui la poussa à chercher ses origines, et découvrir l'identité de sa mère ? En tout cas, Isabeau, sachant tirer les ficelles qu'il fallait, trouva des réponses. Sa mère était une Sadare, une cousine des De Girier, de fait, elle-même serait considérée comme une cousine de la famille d'Isabeau.
Ce fut bénéfique à bien des égards, car alors que le cousin de Beltran, le Héraut Wylan, accepta de se renseigner au sujet de sa famille, afin d'aider et d'apprendre à connaître la femme que son indécrottable romantique de cousin continuait d'aimer envers et contre tout, il réalisa combien la jeune femme n'avait pas été formée. Il entreprit de le faire, dans l'urgence et sans douceur, mais avec une certaine efficacité. Il était aussi peu avare de conseil en ce qui concernait sa vie amoureuse et son rôle de compagne de personnage important qu'elle fuyait de toute ses forces, mais dans l'intérêt de tout le monde, lui apprendre à gérer ses flammes était plus important que ses apparitions publiques.


Probation:
La fin de ses études arrivent enfin, et Mina est confiée à Mera, ancienne mercenaire et élève particulière de Wylan. Elle est faite du même bois que son ancien mentor, soit l'opposé de Mina. Ce n'est pas un mal, et ça a été bien pensé. Wylan n'est d'ailleurs pas innocent dans ce choix. Irmingarde a besoin d'être secouée, il n'y a que de cette façon qu'elle avance, et Mera s'y entend plutôt bien. Passés les premiers temps à faire connaissance, et les moments gênants, Mera et Mina deviendront amies.
La mission de probation n'en est pas une comme les autres, puisque la jeune femme est envoyée au front, où la guerre contre Rethwellan sévit plus fort que jamais, et où son don unique dans le corps héraldique sera précieux. C'est peu dire que Beltran n'apprécie pas vraiment de la voir débarquer sans pouvoir s'y opposer. C'est auprès de Raimon que la jeune femme prend ses ordres, et pas lui. Ils devront apprendre à voir l'autre risquer sa vie chaque jour sans autre réconfort que le luxe de pouvoir se retrouver la nuit.
La guerre, la violence, les morts dont certaines seront de sa faute, achèveront de dessiller les yeux de Mina, un peu trop brutalement. Ni sa vie passée, ni les livres, ni les cours ne l'ont préparé à ça.
Elle prendra conscience de sa valeur, de ses qualités, de ses pouvoirs, et y gagnera la confiance qui lui manquait, mais au prix d'une certaine paranoïa, et d'une plus grande méfiance.
Elle restera au front après sa probation, et s'en ira enfin au cours de l'été 1484.

Et après ?

Après quelques missions, et à l'aube d'une attaque sur Haven, Beltran a l'excellente idée de la demander en mariage. Choquée qu'il ose, blessée sans trop savoir pourquoi, réalisant combien ils se connaissent mal après 4 ans de relation, Mina met leur histoire entre parenthèse, pour avoir le temps de réfléchir à l'avenir qu'elle accepte d'envisager à ses côtés. Durant toute une saison, elle broie du noir, s'entraîne au combat, et essaye même de se changer les idées avec le réjouissant Wilfried, sans aller très loin toutefois. A la veille du combat prédit par la Reine Saskia, Mina souhaite reprendre contact avec Beltran, mais sa lettre arrive trop tard. Elle manquera mourir au combat, très gravement blessée, et Beltran aura aussi son lot de blessures, dont elle ne sera pas innocente.
Convalescents, ils se retrouveront, et Mina acceptera d'arrêter d'avoir 16 ans dans sa tête et d'avancer, au prix d'un mariage dont rêve l'homme qu'elle aime.

Relation EJ:

Mera: Héraut Mentor en probation, amie.
Isabeau De Girier/D'armentière: Meilleure amie, cousine, compagne de galère.
Raimon d'Armentière: Supérieur hiérarchique/Cousin par alliance
Micha De Girier: Cousin, frère d'Isabeau.
Kate VenelsgueteDe Girier: Cousine, amie.
Héraut Alemdar: Héraut du Roi attendri.
Thalyana: Professeur d’éducation sexuelle.
Pluiechantante: Masseuse très occasionnelle.
Héraut Wylan: Empêcheur de tourner en rond, professeur de bouclier mental, cousin par alliance
Elberteh: Connaissance.
Keryne: Domestique en feu.
Heraut Enora: Connaissance du cercle.
Henraut Shandara: Connaissance du cercle.
Saskia: Amie.
Arthon: Roi respecté, témoin de mariage
Beltran: Epoux
Liane: Belle-fille
Riannon: Première employeur à Haven, mère de sa belle-fille
Fitz: Professeur d’arbalète et de coups vicieux.
Barrn; Professeur de lecture/écriture.


Hors-jeu :
Que désirez-vous faire de votre personnage ? Tout cramer !

Toute ressemblance avec le Héraut Talia est purement fortuit, j'ai créé Mina avant de lire les livres, à partir du site internet valdemar.fr. Comme quoi^^
« Modifié: 27 décembre 2020, 22:55:19 par Héraut Irmingarde »

Héraut Irmingarde

  • Hérauts
  • Flamme humaine
  • Messages: 1568
    • Voir le profil
  • Fiche: Chaud devant!
  • Compagnon ou Familier: Ezarel
  • Âge: 24 ans
  • Langues: Valdemaran - Karsite - Rethwellan

Héraut Irmingarde

  • Hérauts
  • Flamme humaine
  • Messages: 1568
    • Voir le profil
  • Fiche: Chaud devant!
  • Compagnon ou Familier: Ezarel
  • Âge: 24 ans
  • Langues: Valdemaran - Karsite - Rethwellan
Re : [Héraut] Irmingarde
« Réponse #2 le: 31 août 2020, 22:37:17 »

Héraut Irmingarde

  • Hérauts
  • Flamme humaine
  • Messages: 1568
    • Voir le profil
  • Fiche: Chaud devant!
  • Compagnon ou Familier: Ezarel
  • Âge: 24 ans
  • Langues: Valdemaran - Karsite - Rethwellan
Re : [Héraut] Irmingarde
« Réponse #3 le: 31 août 2020, 22:37:48 »
1481
4eme décade de l'hiver: Poulinage avec Isa

1ère décade printemps: Anniversaire de Shandara - Entraînement avec Jalena
Début de la 2ème décade de printemps:: Beltran se donne en spectacle
Début de la 2ème décade de printemps: Premiers baisers
3ème décade de printemps: Première leçon avec Fitz et la gueule de bois
3ème décade de printemps: Les nuits de Mina
3eme jour de la 6eme décade de printemps: Premiers contacts avec Alemdar
6ème jour 5ème décade de Printemps: Education sexuelle
2e jour de la 6e décade de printemps: Mort d'Aranel
1er jour 7eme décade printemps: Isa a trouvé des info sur la famille maternelle de Mina
Début de la 8ème décade de Printemps: Les choses deviennent enfin sérieuses avec Beltran

1er jour de la 1ère décade d'été: Soirée avec Wylan
5eme jour 4eme décade d'été: Mina vient retrouver Beltran a son retour du front

1er jour de la 5e décade d'automne: Wylan découvre que Mina est pas fouttu de faire un bouclier
« Modifié: 31 août 2020, 23:30:32 par Héraut Irmingarde »

Héraut Irmingarde

  • Hérauts
  • Flamme humaine
  • Messages: 1568
    • Voir le profil
  • Fiche: Chaud devant!
  • Compagnon ou Familier: Ezarel
  • Âge: 24 ans
  • Langues: Valdemaran - Karsite - Rethwellan
Re : [Héraut] Irmingarde
« Réponse #4 le: 31 août 2020, 22:38:47 »
1482
9eme jour de la 1ère décade d'Hiver: A la rencontre des Sadare
8 décade d'été: Eclairage violent avec Méra

1484
3e jour de la 8ème décade été: Retour du front et visite chez les De Girier

Milieu de la 1ère décade d'automne 1484: Rencontre au sommet avec Eloïse de Thornton
8eme jour de la 1er décade d'automne: Expertise magique avec Elke
4eme jour 3eme décade d'Automne: Parler des Holds avec Enora

Héraut Irmingarde

  • Hérauts
  • Flamme humaine
  • Messages: 1568
    • Voir le profil
  • Fiche: Chaud devant!
  • Compagnon ou Familier: Ezarel
  • Âge: 24 ans
  • Langues: Valdemaran - Karsite - Rethwellan
Re : [Héraut] Irmingarde
« Réponse #5 le: 31 août 2020, 22:39:14 »
1485
1er jour 1re décade Hiver: Méra veut patiner
8eme jour 5eme décade hiver: Présentation de Montaro, dispute avec Yvelin.

4ème décade printemps:: Mais qui est donc l'amoureuse de Wylan?
1er jour 5eme décade de printemps: Achat d'une robe pour le mariage
Mission dans l'ouest (1 mois et 3 semaines)

1ère décade été: Retour avec Tristan
2eme jour 2ème décade été: Rapport de mission avec Alem
4eme jour 2eme décade été: Demande en mariage de Beltran
5ème jour 2eme décade été : Bain aux sources avec Isa et Méra
10ème jour 2ème décade été: Vision Saskia
Fin 4eme décade été: Consoler Yvelin
7eme jour 6eme décade été: Rumeur Beltran - Entrainement avec Fitz. Interruption de Liane
8eme jour 6eme décade été: Prévenir Wylan pour Liane - Passe la nuit avec Wilfried
9eme jour 6eme décade été: Réveil en fanfare par Méra.
7eme décade été: Jar demande Méra en mariage.

1ere décade automne: Visite chez les Thornton
10eme jour 2eme décade automne: Lettre à Beltran
1er jour 3eme décade automne : Scénar - Blessure grave
3ème et 4ème décade automne: Gros dodo chez les De Girier
5eme décade automne: Retrouvailles avec Beltran